Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Bureau
LaVieImmo.com
BureauBureaumercredi 17 mars 2021 à 05h00

Ces pays où les tours de bureaux sont toujours largement vides


Au Royaume-Uni, le télétravail est encore la norme et les bureaux sont vides
Au Royaume-Uni, le télétravail est encore la norme et les bureaux sont vides
Au Royaume-Uni, le télétravail est encore la norme et les bureaux sont vides (©MichaelGaida / Pixabay)

Fin 2020, le taux d'occupation des bureaux de BNP Paribas Real Estate étaient de 5 à 10% au Royaume-Uni, mais de 50 à 75% en Espagne. Si la situation épidémique joue évidement un rôle, les spécificités culturelles aussi.

(BFM Immo) - L'année 2020 aura laissé des traces dans l'immobilier de bureaux. Avec la crise sanitaire, le taux d'occupation des bureaux en Europe a été inférieur à 25% sur l'année, selon une étude de BNP Paribas Real Estate repérée par Les Echos. L'étude se base sur les 26 millions de mètres carrés de bureaux que BNP Paribas Real Estate gère dans 12 pays d'Europe. A la fin de l'année, après des mois de crise, certains pays ont vu le taux d'occupation des bureaux progresser. Mais tous les pays n'ont évidemment pas suivi le même rythme.

Ainsi, en décembre, le taux d'occupation atteignait 50 à 75% en Espagne. En France, il était de 15 à 25%. Et restait limité entre 10 et 15% en Italie et Allemagne. Au Royaume-Uni, il était toujours très bas : entre 5 et 10%. Ce qui a joué? Evidemment la situation sanitaire du pays. En septembre, le Royaume-Uni subissait de plein fouet les conséquences d'un confinement plus souple jusque-là et en décembre l'apparition du variant anglais.

En Espagne, le confinement a été très strict. Les entreprises ont opté pour un système de rotation des équipes afin de garder une présence dans les bureaux.

Télétravail mieux accepté au Royaume-Uni

Mais le virus n'est pas le seul responsable. A Londres, rappellent Les Echos, les transports sont chers et les distances domicile-bureau longues. Le télétravail est d'autant mieux accepté. De plus, un troisième confinement a été décrété début janvier, les entreprises n'avaient donc pas fait rentrer leurs salariés.

En France, le ministère du Travail a dû édicter la règle du 100% télétravail pour que les entreprises jouent le jeu. Grégoire Tripon, directeur commercial Europe de BNP Paribas Real Estate Property Management, note qu'aujourd'hui, il y a 1,5 jour de présence systématisée alors qu'Elisabeth Borne a autorisé le retour à une seule journée par semaine "pour les salariés qui en éprouvent le besoin".

Diane Lacaze - ©2021 BFM Immo

Comparaison de crédit

Comparaison de crédit


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)