Bureau
LaVieImmo.com
BureauBureaulundi 22 septembre 2008 à 15h32

Cessions-bail: belle progression, encore de bonnes perspectives


(LaVieImmo.com) - Selon la dernière étude de la société de conseil en immobilier CB Richard Ellis sur les transactions en immobilier d’entreprise européen*, « les sale and leaseback [ou cessions-bail, NDLR] continuent de jouer un rôle croissant sur le marché européen ».

Le nombre de ce type d'opérations sur le marché de l’immobilier d’entreprise européen a augmenté très rapidement : entre 2004 et 2007, elles sont ainsi passées de 6.7 milliards à 46 milliards d’euros, soit une hausse de 585%. Parallèlement, leur part dans l’ensemble des transactions du marché de l’investissement européen est aussi en forte hausse : de 6% en 2004, elles passent à 21% du total au premier semestre 2008, un niveau « jamais atteint jusqu’à ce jour ». Ce marché reste dominé en Europe par le Royaume-Uni et l’Allemagne, pays qui totalisent à eux seuls plus de la moitié des opérations de cession-bail de la zone au cours des 18 derniers mois. La France, l’Italie, l’Espagne et la Suède ont quant à elles très fortement contribué à accroître la moyenne européenne depuis début 2007. Le montant des transactions progresse également en Europe Centrale et de l’Est. Traditionnellement dominé par l’immobilier de bureau, ce marché « tend également à se diversifier » : biens commerciaux, industriels et à usage mixte y prennent aujourd’hui « une part significative ».

les raisons de cette augmentation ? Selon CB Richard Ellis, « la cession-bail apparaît aujourd’hui comme un moyen pratique et rentable de lever des capitaux » étant donnés l’incertitude économique et l’augmentation du coût du crédit par exemple. Ce système de cession-bail s’avère également, d’après le spécialiste, plus attractive du côté des investisseurs : bail plus long, engagement plus ferme et flexibilité opérationnelle accrue.

Le modèle dominant pour l’immobilier d’entreprise en Europe reste aujourd’hui la propriété occupante. Sa part totale étant évaluée à plus de 2 000 Milliards d’euros, elle offre par conséquent aux investisseurs tentés par la cession-bail, procédé en voie de généralisation des « perspectives considérables »…

A.R.

*étude réalisée à partir des valeurs pondérées des actifs immobiliers des sociétés cotées présentes dans les principaux indices européens.

LaVieImmo.com - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)