Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Bureau
LaVieImmo.com
BureauBureaulundi 29 juin 2020 à 17h16

L'Etat veut racheter les murs de 6.000 petits commerces pour leur proposer des loyers bon marché


Le gouvernement veut revitaliser le commerce de proximité en centre-ville
Le gouvernement veut revitaliser le commerce de proximité en centre-ville
Le gouvernement veut revitaliser le commerce de proximité en centre-ville (©Stephane de Sakutin - AFP)

Le gouvernement veut lutter contre la vacance commerciale et proposer des locaux à loyer modéré aux commerçants et artisans. Pour cela, la Banque des territoires va créer avec les collectivités locales des foncières afin de racheter des locaux.

(BFM Immo) - L'Etat futur grand bailleur pour les petits commerces. Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, ont présenté ce lundi le plan de soutien au commerce de proximité, à l’artisanat et aux indépendants dans le cadre de la discussion générale du PLFR3, le 3e projet de loi de finances rectificative pour 2020. Le gouvernement entend notamment redynamiser dans les territoires le commerce de proximité. Pour cela, il a prévu plusieurs mesures dont la création de foncières.

“La Banque des territoires, en vue du plan de relance, proposera aux collectivités territoriales qui le souhaitent de déployer avec elles jusqu’à 100 foncières visant à acquérir et rénover au moins 6.000 commerces sur cinq ans”, peut-on lire dans le dossier de presse. Il est précisé que “ces opérations contribueront à la lutte contre la vacance commerciale qui a doublé en France durant les dix dernières années, et à proposer des locaux à loyer modéré aux commerçants et artisans”.

Tarif préférentiel

Concrètement, ces foncières constituées avec les collectivités locales – les communes, les départements ou les régions - achèteront des locaux vacants ou des commerces sur le point de fermer, les rénoveront et les loueront à un tarif préférentiel à des commerçants cherchant un local. "Ce soutien inédit revitalisera les centres des villes moyennes. Des commerces rouvriront dans ces centres-villes et profiteront à tous", précise Bruno Le Maire.

Le dossier de presse précise que "l'enjeu de cette action, qui sera pilotée par la Banque des territoires en lien avec les collectivités locales, est de doter immédiatement les territoires fragilisés d’une capacité d’analyse de l’impact de la crise sur les commerces de centre-ville, préalable à la mise en œuvre d’une stratégie efficace d’attractivité. En complément, seront soutenues des actions collectives visant à revitaliser les centres-villes : financement de managers de centre-ville, soutien à la logistique décarbonée et aux circuits courts, etc.".

D. L. - ©2020 BFM Immo

Comparaison de crédit

Comparaison de crédit
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)