Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Bureau
LaVieImmo.com
BureauBureaulundi 14 janvier 2019 à 09h29

Les achats de bureaux en Ile-de-France par des étrangers ont explosé en 2018


Les étrangers pèsent 44% du secteur
Les étrangers pèsent 44% du secteur
Les étrangers pèsent 44% du secteur (©MichaelGaida - Pixabay)

En 2017, les investisseurs étrangers concentraient 28% de l'activité en Ile-de-France. En 2018, ce chiffre est monté à 44%. Grâce à eux, le total des acquisitions a progressé de 19% l'an dernier.

(LaVieImmo.com) - Les investisseurs étrangers ont fait leur grand retour sur le marché de l'immobilier de bureau en Ile-de-France. Ce qui permet à la France de rester dans la "cour des grands" aux côtés de l'Allemagne et du Royaume-Uni, selon Delphine Mahé, responsable Etudes chez JLL.

Les étrangers, emmenés par les États-Unis, l'Allemagne et désormais la Corée du Sud ou Singapour, pèsent désormais 44% du marché de l'investissement dans les bureaux de la région, contre 28% en 2017. Et grâce à eux, le total des acquisitions a progressé de 19% en 2018 pour atteindre 23,1 milliards d'euros en Ile-de-France. Sur l'ensemble du pays, les investissements dans les bureaux s'élèvent à 32,5 milliards d'euros. "Le montant de l'investissement représente le volume global des biens acquis en immobilier d'entreprise (bureaux, commerces, locaux d'activités, entrepôts) lors de transactions : dont l'acquéreur est un investisseur, dont le montant acte en main est supérieur à 4 millions d'euros", précise le groupement d'intérêt économique Immostat, qui regroupe les principaux conseils en immobilier d'entreprise (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et Cushman & Wakefield).

Poursuivre les réformes engagées

Pour 2019, JLL estime que "les investisseurs étrangers devraient être actifs, attirés par la dynamique actuelle des valeurs locatives parisiennes et les nombreux projets structurants en cours". Tout en nuançant: "L’attractivité du marché français de l’investissement dépendra néanmoins également de la capacité de notre gouvernement à poursuivre les réformes engagées".

Par ailleurs, à elle seule, "la capitale totalise, sur l’ensemble de l’année 2018, plus de 10,5 milliards d’euros d’engagements, un volume inédit qui représente 46 % du volume investi en Ile-de-France en 2018. 29 transactions de plus de 100 millions d’euros ont contribué à ce résultat", précise JLL dans une étude.

Diane Lacaze - ©2019 LaVieImmo

Comparaison de crédit

Comparaison de crédit


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)