Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Bureau
LaVieImmo.com
BureauBureaumercredi 17 juin 2020 à 15h47

Les bureaux de demain serviront avant tout à se parler et échanger


Quel avenir pour les bureaux?
Quel avenir pour les bureaux?
Quel avenir pour les bureaux? (©Pixabay)

Une étude de BNP Paribas Real Estate montre que pour 80% des personnes interrogées, le bureau servira à se parler et échanger. Grâce au télétravail, la maison servira à travailler.

(BFM Immo) - Les comportements évoluent concernant l’organisation du travail. BNP Paribas Real Estate vient d'interroger le secteur de l’immobilier de bureaux et il a fourni à BFM Business les chiffres de son étude sur les investisseurs et les utilisateurs en avant première.

Le résultat est sans appel : les usages vont changer. Attention ce n’est pas le télétravail tout seul qui va complètement vider les bureaux, c'est aussi en grande partie la crise économique. S’il n’y a pas de chiffre d'affaires, il n’y a pas de salariés. S’il n’y a pas de salariés, il n’y a pas de bureaux. C'est plus simple et plus radical que l'idée de faire un plan de réorganisation du travail avec un éventail de lieux possibles pour plaire aux talents.

Selon l’étude, pour 6 utilisateurs de bureaux sur 10, la priorité à court terme est la renégociation du loyer et du bail. On veut faire sauter les carcans et contraintes. L'heure est clairement aux discussions. 4 utilisateurs sur 10 envisagent la résiliation de leur bail actuel. 36% vont réduire leurs surfaces d’occupation.

Travailler au calme à la maison

Une fois les renégociations terminées, l’usage serait à plus de flex office et de télétravail. 78% des répondants vont changer de politique sur le télétravail. 4% seulement considèrent qu'ils ne sont toujours pas matures.

A quoi serviront alors les bureaux ? A se parler pour quasiment 80% des répondants. Et c'est pour cela qu'on s'y rendra. C'est très intéressant sur l'avenir du bureau. On parle depuis 10 ans d'organisation des locaux en fonction des usages: la salle silence pour produire, les salles de créativité pour échanger... Les entreprises qui étaient modernes avant le Covid-19 étaient déjà passées à cette organisation. Le bureau fermé en verre était réservé à ceux qui remplissent des tableaux excel et ont besoin de calme.

Désormais, les sièges des entreprises pourraient se transformer en cafétérias géantes, avec des espaces pour se voir, se parler et recevoir. Le bureau calme, fermé, la salle silence est chez vous. La concentration est délocalisée dans votre salle à manger. On va au bureau pour créer, on reste à la maison pour produire et se concentrer. C'est le modèle de travail qui va émerger pour les cadres. Et cela va encore faire travailler les aménageurs d'espace. Conclusion, le bail 3/6/9 ans a vraiment du plomb dans l'aile.

Par Laure Closier

©2020 BFM Immo

Comparaison de crédit

Comparaison de crédit


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)