Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionlundi 12 mars 2018 à 16h55

Bouygues veut construire plus de bâtiments en bois en Île-de-France


Le groupe veut porter la part du bois à 10% de son activité
Le groupe veut porter la part du bois à 10% de son activité
Le groupe veut porter la part du bois à 10% de son activité (©Philippe Huguen - AFP)

Bouygues Bâtiment en Île-de-France veut renforcer ce segment et porter la part du bois à 10% de son activité. Une quarantaine de chantiers sont en cours dans la région.

(LaVieImmo.com) - Bouygues veut envoyer du bois. En Île-de-France, la filiale bâtiment du géant industriel entend porter la part de ce matériau dans son activité de 3% à 10% d'ici 2020. C'est ce qu'a indiqué aux Échos le président de Bouygues Bâtiment Île-de-France, Bernard Mounier. Le groupe français veut construire davantage d'immeubles en bois. Une stratégie inattendue pour une entreprise dont l'origine est le béton.

Léger, naturel, rapide à construire et moins cher... Les avantages écologiques et techniques du bois sont nombreux. "À condition d’être d’origine certifiée par chaîne de traçabilité et de provenir de forêts gérées durablement, le bois permet de stocker une partie du carbone qui a été rejeté par l’activité industrielle passée mais également de participer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre en tant qu’alternative aux matériaux non renouvelables", explique la société sur son site internet.

Mais comment compte-t-elle s'y prendre? En étant de moins en moins dépendante du marché et de ses appels d'offres qui laminent les marges. "Déjà aujourd'hui, nous générons nous-mêmes 30% de notre activité. Notre filiale de développement immobilier, Linkcity Ile-de-France, recherche le foncier et conçoit des projets vendus en bloc à des investisseurs privés ou des bailleurs sociaux, poursuit Bernard Mounier. L'objectif est de porter le développement immobilier de 30% à 40% de notre activité", a confié le dirigeant.

42 projets en bois dans la région

Dans le secteur, le bois ne représente que 3% du chiffre d'affaires et des effectifs. Mais les acteurs du bâtiment et de l'immobilier commencent à se mobiliser pour anticiper la future réglementation énergétique et environnementale E+ C-, label visant à généraliser les bâtiments à énergie positive et à faible empreinte carbone, qui remplacera en 2020 l'actuelle Règlementation Thermique 2012 (RT 2012).

De son côté, Bouygues Bâtiment Ile-de-France réalise près de 500 projets, dont 42 sont en bois. Cela représente 200.000 mètres carrés de logements et de bureaux. "Parmi eux figurent des programmes de surélévation ou avec des façades en bois, mais aussi des projets entièrement en bois, réalisés en partenariat avec des acteurs reconnus du secteur comme Woodeum", a récemment confié Bernard Mounier à nos confrères d'Immoweek.

Une tour en bois de 50 mètres de haut devrait notamment sortir de terre dans le 13ème arrondissement de Paris. Une première dans la capitale. Le projet prévoit la construction d'une résidence universitaire pour chercheurs et doctorants, comprenant plus de 200 chambres. La résidence sera dotée de nombreux espaces partagés avec des services innovants et connectés (learning-center, fablabs, terrasses collectives...). Le chantier devrait démarrer à la fin de l'année ou au début de 2019.

Julien Mouret - ©2018 LaVieImmo

Programmes neufs

Programmes neufs

Guide Acheter dans le neuf

Guide Acheter dans le neuf

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

Estimation de bien

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...