Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionmardi 12 mai 2020 à 15h30

Comment le secteur de la construction s'est organisé pour redémarrer


Les entreprises du BTP ont pris des mesures pour assurer la protection des salariés
Les entreprises du BTP ont pris des mesures pour assurer la protection des salariés
Les entreprises du BTP ont pris des mesures pour assurer la protection des salariés (©Guillaume Souvant - AFP)

Les chantiers ont été mis à l’arrêt pendant le confinement, notamment pour ne pas exposer les salariés au risque de contagion. Les acteurs du BTP se sont organisés pour mettre en place les mesures de sécurité recueillies dans un guide, ce qui permet aujourd'hui à plus de la moitié des chantiers d'avoir repris.

(BFM Immo) - Le secteur de la construction n'a pas été épargné par la crise du coronavirus. Dès l'annonce du confinement, les chantiers ont été arrêtés. "De multiples facteurs, parfois cumulés, tels que la fermeture des fournisseurs, les restrictions de déplacement, l’incertitude sur les vecteurs de diffusion de l’épidémie et les mesures de protection appropriées, ont conduit à l’arrêt des chantiers", explique-t-on à la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI).

Le constat est le même chez le bailleur social Erigere, filiale du groupe Action Logement. "C’est notamment le manque de visibilité qu’ont eu les entreprises du BTP sur les mesures à mettre en œuvre pour assurer la sécurité sanitaire de leurs salariés, qui a représenté un frein. Toutes étaient à l’arrêt : les seules interventions maintenues étaient les interventions urgentes", explique le bailleur.

Réorganiser le travail sur les chantiers

Pour relancer l'activité, les acteurs du bâtiment se sont organisés pour mettre en place les mesures de prévention et de sécurité énoncées dans le guide OPPBTP paru début avril. Celui-ci a reçu l’agrément des organisations professionnelles et syndicales représentatives du bâtiment et des travaux publics ainsi que celui du ministère du Travail et de la Transition écologique et solidaire.

Ce guide édicte des consignes de sécurité, comme le port de protections pour les salariés, l'obligation d'avoir un point d'eau pour se laver les mains, l'affichage des consignes de sécurité.

C'est aussi toute une nouvelle culture du travail qui est mise en place pour permettre aux salariés de travailler et de vivre sur les chantiers en toute sécurité. Les entreprises doivent revoir l'organisation des bases de vie et des bungalows sur les chantiers. Pour respecter la distance minimale d'un mètre entre deux personnes, il leur est nécessaire d'organiser des tours de passage ou des prises de poste en décalé. Elles sont aussi dû installer autant que possible les aires de repos et de réunion en extérieur.

Pour la pause de midi aussi il a été nécessaire d'organiser des roulements pour limiter le nombre de personnes en simultané et de désinfecter entre chaque repas les tables mais aussi l'électroménager. Les entreprises doivent aussi faire respecter "de façon stricte les consignes de lavage des mains avec eau et savon avant les repas", met en avant le guide.

Une reprise progressive

Pour ce qui est des véhicules et des engins de chantier, là aussi il faut penser à respecter les distances de sécurité, les ouvriers doivent être seul sur un rang de sièges et se placer en quinconce si le véhicule possède plusieurs rangs.

Au lendemain du déconfinement, environ 60% des chantiers ont repris selon la FPI. "Ce chiffre atteindra 80% dans les jours qui viennent" affirme la FPI. Le ministre du Logement Julien Denormandie évoquait quant à lui, ce mardi sur BFM Business, 53% de chantiers ayant repris.

De son côté, Erigere a relancé des gros chantiers comme celui concernant la construction de 400 logements neufs en France, et la réhabilitation de 736 logements à Pontoise. Pour le bailleur social, la reprise d'activité s'applique aussi à la reprise des déménagement et de la signatures des baux, même électroniques. Et il se donne comme objectif de faire une centaine d’état des lieux entrants d’ici à fin mai, pour compenser ce qui n’a pu se faire pendant le confinement.

Coralie Cathelinais avec AFP

©2020 BFM Immo

Programmes neufs

Programmes neufs

Guide Acheter dans le neuf

Guide Acheter dans le neuf

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)