Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionvendredi 25 octobre 2019 à 14h25

Finalement, le coup d'arrêt promis dans l'artisanat du bâtiment n'a pas eu lieu en 2019


L'artisanat du bâtiment s'oriente vers une bonne année 2019, malgré ses craintes.
L'artisanat du bâtiment s'oriente vers une bonne année 2019, malgré ses craintes.
L'artisanat du bâtiment s'oriente vers une bonne année 2019, malgré ses craintes. (©Philippe Huguen - AFP)

L'activité du secteur a crû de 2% au troisième trimestre. C'est le même rythme que les trois précédents trimestres.

(BFM Immo) - L'activité de l'artisanat français du bâtiment a progressé au troisième trimestre, solide dans la construction de logements comme leur rénovation, a annoncé sa principale fédération, poursuivant une bonne année 2019 à l'encontre des craintes initialement exprimées par l'organisation. L'activité du secteur a crû de 2% au troisième trimestre, selon un communiqué de la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb). Ce chiffre, compilé par la fédération auprès de ses adhérents, s'entend en nombre d'opérations et non en montant financier global.

C'est le même rythme que les trois précédents trimestres et, donc, l'ensemble de l'année déjà écoulée. Plus largement, la Capeb fait systématiquement état d'une activité en hausse depuis 2016. Depuis le début de l'année, l'organisation dit pourtant s'attendre à un coup d'arrêt avec une stagnation annuelle de l'activité: du côté de la construction de logements, elle craint les conséquences de la réduction d'aides à la propriété, comme le prêt à taux zéro (PTZ), et la timidité des élus à octroyer des permis à l'occasion des municipales.

Craintes concernant la rénovation

En ce qui concerne la rénovation, elle redoute les suites de la réforme des aides aux travaux énergétiques: le gouvernement va largement en exclure les ménages les plus aisés même s'il a fait quelques compromis lors des débats parlementaires sur le budget 2020. Pourtant, l'activité reste pour l'heure solide dans la construction comme la rénovation: au troisième trimestre, elle y progresse respectivement, selon les chiffres de la Capeb, de 2,5% et de 1,5%.

L'organisation "relativise toutefois ces bons résultats": elle estime par exemple que la bonne activité de la construction s'explique par la réalisation de chantiers qui étaient en attente, sans signifier pour autant un réel redressement du marché du logement neuf alors que le nombre de permis de construire y recule depuis bientôt deux ans. "La poursuite de la croissance au 3e trimestre 2019 pour l'artisanat du bâtiment est une bonne nouvelle", a conclu Patrick Liébus, président de la Capeb, cité dans le communiqué. "Cependant, cette dynamique est inégalement répartie sur le territoire et les conséquences du contexte politique actuel sont incertaines pour l'artisanat du bâtiment."

Avec AFP

LaVieImmo.com - ©2020 BFM Immo

Programmes neufs

Programmes neufs

Guide Acheter dans le neuf

Guide Acheter dans le neuf

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)