Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionlundi 12 octobre 2020 à 14h22

Le bâtiment proteste contre les douches obligatoirement à l'italienne dans les logements neufs


Douche à l'italienne
Douche à l'italienne
Douche à l'italienne (©Pexels)

Les douches à l'italienne sont à l'origine de nombreuses malfaçons. Les professionnels du bâtiment s'inquiètent et demandent à l'Etat de revoir sa copie.

(BFM Immo) - Les douches obligatoirement à l'italienne en 2021. Le ministère du Logement a publié en septembre un décret en ce sens qui passe très mal auprès du secteur de la construction. Certes, la douche à l’italienne, cela fait rêver les particuliers. Il s'agit aussi d'une avancée pour les personnes handicapées ou âgées. Mais cela donne aussi des sueurs froides au secteur de la construction. L’ensemble des fédérations du secteur viennent d'écrire à la ministre du Logement Emmanuelle Wargon pour qu’elle revoit sa copie, rapportent ce lundi Les Echos.

Le décret publié en septembre prévoit une généralisation de la douche à l’italienne dans le logement neuf. En janvier 2021, toutes les salles de bains des appartements au rez-de-chaussée ainsi que les maisons de lotissement ou destinées à la location devront avoir une douche à l’italienne. Vous pourrez encore avoir une baignoire mais votre salle de bain devra être conçue pour accueillir facilement une douche à l’italienne à la place. Au 1er juillet 2021, cette obligation sera généralisée à tous les appartements desservis par ascenseur. On notera que les maisons "construites pour le propre usage de leur propriétaire" ne seront pas concernées.

Des malfaçons plus nombreuses

Les douches à l’italienne, qui portent ce nom en référence aux douches antiques et qui ne sont paradoxalement que très peu présentes en Italie, sont des douches à plat sans ce qu’on appelle un ressaut, c’est-à-dire une surélévation. Elles impliquent que le siphon soit intégré au sol. Et c’est ça qui pose problème aux professionnels de la construction. Elles sont une source importante de fuites et de sinistres, comme le constate l'agence qualité construction (AQC) dans son dernier rapport annuel. Elles impliquent d’accéder au siphon par l’appartement du dessous (ce qui est interdit en France), ou alors d’installer des évacuations communes à tous les appartements (ce qui oblige tous les appartements à avoir la salle de bain au même endroit). Les fédérations pointent aussi le risque d’électrocution, rien n’empêchant l’eau d’avancer en cas de siphon bouché.

>> Téléchargez notre guide Acheter dans le Neuf

Et c’est surtout une contrainte de plus pour le secteur de la construction… En 2017, le candidat Emmanuel Macron estimait pourtant que "notre pays construisait trop peu car notre système était bloqué par la sur-réglementation" et promettait un choc de l’offre de logements. Certaines règlementations ont bien été allégées (les normes d’accessibilités de la loi Elan ne concernent plus que 20% des nouveaux logements dans un ensemble immobilier, le reste étant adaptable, et non plus 100%) mais l’offre de logements n’a pas suivi. En 2017, le secteur avait lancé 500.000 nouveaux projets de constructions, ce nombre ne cesse de baisser depuis et est même tombé cette année sous les 400.000, une première en cinq ans.

Frédéric Bianchi pour BFM Immo

J.L. D. - ©2020 BFM Immo

Programmes neufs

Programmes neufs

Guide Acheter dans le neuf

Guide Acheter dans le neuf

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)