Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionlundi 29 octobre 2018 à 10h35

Logement neuf : le nombre de permis de construire plonge


Les permis de construire baissent au 3ème trimestre
Les permis de construire baissent au 3ème trimestre
Les permis de construire baissent au 3ème trimestre (©Philippe Huguen - AFP)

Les permis de construire ont reculé de 10,2% au troisième trimestre, par rapport à la même époque l'an dernier. Les mises en chantier sont en baisse également.

(LaVieImmo.com) - Les permis de construire de logements, indicateur avancé de l'immobilier neuf, ont nettement reculé au troisième trimestre en France. Entre juillet et septembre, les permis de construire se sont élevés à 122.100 unités, soit une baisse de 10,2% par rapport à la même époque de 2017, selon les chiffres du ministère de la Cohésion des Territoires. Le nombre de mises en chantier diminue aussi de 7,9% à 85.100.

Après deux années de progression régulière, la construction de logements neufs marque une pause depuis le début 2018, alors que le gouvernement a promis de relancer l'offre grâce à sa loi Elan sur le logement.

Les chiffres de lundi montrent que la baisse des permis de construire, qui s'était brusquement accentuée au début de l'été, s'est un peu atténuée à la rentrée. Entre juin et août, ils avaient reculé de 12% par rapport à la même période de 2017. C'est notamment le marché des logements individuels groupés - c'est-à-dire les maisons comprises au sein d'un programme immobilier plus large - qui marque un redressement: entre juillet et septembre, les permis de construire rebondissent de plus de 10%.

Les mises en chantier creusent leur baisse

Les deux autres grandes catégories, maisons individuelles "pures" et "logement collectif", restent en net déclin: les autorisations de chantiers reculent respectivement de 10,9% et 17,1% sur la même période.

Du côté des mises en chantier, qui répercutent logiquement les évolutions des permis de construire avec un peu de retard, leur nombre recule dans toutes les catégories et creuse sa baisse: elle n'était que d'un peu plus de 5% entre juin et août. Sur le seul mois de septembre, le délai moyen d'ouverture de chantier, s'est légèrement allongé dans l'individuel (5,4 mois) tandis qu'il est resté stable dans le collectif (11,2 mois) par rapport à août.

Des mises en chantier toujours en hausse sur douze mois

Également pour septembre, le taux d'annulation de permis de construire de logements individuels (11,1%) augmente légèrement par rapport à août, mais reste moindre que sa moyenne sur neuf ans. Il progresse encore plus nettement sur le collectif (26,2%) et il est là nettement supérieur à cette moyenne de long terme.

Plus globalement, sur un an, d'octobre 2017 à septembre 2018, le ministère enregistre 470.700 permis de construire (-5,8% par rapport aux douze mois précédents, autrement dit d'octobre 2016 à septembre 2017) et 419.700 mises en chantier (+1,6%). Le marché reste quoi qu'il en soit à un niveau relativement élevé, l'année 2017 ayant été excellente sur ces deux indicateurs.

Avec AFP

LaVieImmo.com - ©2018 LaVieImmo

Programmes neufs

Programmes neufs

Guide Acheter dans le neuf

Guide Acheter dans le neuf

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel




Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)