Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Construction
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionsamedi 13 avril 2019 à 08h00

Réseaux de chaleur et de froid: une solution écolo qui a encore du mal à s'imposer


Le développement des réseaux de chaleur est en panne
Le développement des réseaux de chaleur est en panne
Le développement des réseaux de chaleur est en panne (©RI - Pixabay)

En 2017, il existait 761 réseaux de chaleur en France, soit 5.300 kilomètres, et 23 réseaux de froid. Seuls 5% des Français y étaient raccordés.

(LaVieImmo.com) - Ce sont deux petits bunkers, entourés par du bois, près du quartier Rives de Seine de Boulogne-Billancourt (sud-ouest de Paris), à l'ancien emplacement des usines Renault. Impossible de deviner qu'au-dessous du carré vert couvert d'herbe qui les sépare, deux machines de 35 et 97 tonnes fournissent de la chaleur et du froid pour tout le quartier. Enfouis à 10 mètres sous terre se trouvent 800 m2 remplis de tuyaux, où circulent de l'eau chaude et de l'eau froide. Selon les besoins du quartier, le fonctionnement: le chaud, pour les habitations l'hiver, et le froid, pour la climatisation des serveurs de la chaîne beIN Sports, des bureaux ou des prochaines salles de spectacle en cours de construction sur l'île Seguin.

"L'installation des réseaux a été plutôt facile, car le terrain était vierge après le démantèlement des usines", rappelle Gauthier Mougin, premier adjoint (LR) au maire et PDG de la SPL Val-de-Seine Aménagement. "Aujourd'hui, c'est plus difficile, car il faut creuser les rues, notamment l'avenue du Général-Leclerc qui mène vers Paris". "Aux rives de Seine, on a recours au réseau de chaleur urbain de Paris, alimenté notamment par les déchets ménagers, et à de la géothermie", souligne Clémentine Jaffre, directrice de l'agence ouest-francilienne d'Idex, troisième opérateur français. Le réseau est alimenté par plus de 50% d'énergies renouvelables, seuil à partir duquel une TVA réduite à 5,5% s'applique.

56% des énergies utilisées par les réseaux de chaleur sont renouvelables

Un exemple à suivre, car la loi de programmation énergétique ambitionne de "multiplier par cinq la quantité de chaleur et de froid livrée par les réseaux de chaleur et de froid, à l'horizon 2030" par rapport à 2012. La chaleur représente la moitié de la consommation d'énergie en France et provient à 85% d'énergies non renouvelables. A l'inverse, 56% des énergies utilisées par les réseaux de chaleur sont renouvelables.

Si ces réseaux de chaleur et de froid sont des solutions écologiques, plébiscitées dans la transition énergétique, leur construction demandent d'importants investissements initiaux et ce n’est pas toujours facile de rajouter des tuyaux dans les réseaux urbains souvent déjà denses. Résultat : leur développement est plus lent que prévu ralentissent le développement.

Seuls 5% des Français sont raccordés

En 2017, il existait 761 réseaux de chaleur en France, soit 5.300 kilomètres, et 23 réseaux de froid. Seuls 5% des Français y étaient raccordés. Quintupler ces chiffres semble hors de portée aujourd'hui. "La trajectoire est deux fois plus lente", s'alarme Nicolas Garnier, délégué général d'Amorce, une association qui regroupe collectivités et entreprises, notamment sur les réseaux de chaleur et de froid.

Le changement de rythme doit être impulsé par le groupe de travail "chaleur et froid renouvelables" lancé par Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, jusqu'au 17 avril. "Pour l'instant, on sent une véritable écoute", juge Guillaume Perrin, chef du service des réseaux de chaleur et de froid à la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies. "Mais ça ne présage rien sur ce qu'il va en ressortir", nuance-t-il.

En plus du retour de la taxe carbone, les regards se tournent en priorité sur le fonds chaleur de l'Ademe, qu'Emmanuel Macron avait promis de doubler pendant sa campagne. De 200 millions d'euros en 2017, le budget va augmenter à 350 millions en 2020 et 2021 mais descendre à 339 millions en 2022. Dans les grandes villes, le réseau de chaleur souffre de la concurrence avec le gaz. "À terme, le réseau de chaleur sera plus avantageux, d'autant plus qu'il est alimenté localement", détaille Guillaume Perrin. "Il faut une volonté politique. Le réseau apporte de la stabilité, mais sa rentabilité est longue, jusqu'à 15 ans. C'est un arbitrage court/long terme", explique Laurent Morel, associé Energie au cabinet de consultants PwC, co-rédacteur d'une étude sur le sujet.

Simplifier les démarches

C'est un changement de mentalité par rapport à l'histoire du réseau impulsé par l'État, géré par un monopole et alimenté par des énergies fossiles et lointaines. "C'est aux collectivités de se réveiller mais il faut aussi simplifier leurs démarches", poursuit Nicolas Garnier.

Pour gagner en attractivité, les réseaux doivent aussi s'améliorer: "plus on pourra utiliser de la chaleur à basse température, plus on trouvera des sources de chaleur facilement. On peut aussi connecter et relier les réseaux entre eux", avance Thierry Franck de Préaumont, président du syndicat national du chauffage urbain et PDG d'Idex. "Mais à l'approche des élections municipales, on s'attend à une période creuse", regrette Guillaume Perrin.

Avec AFP

LaVieImmo.com - ©2019 LaVieImmo

Programmes neufs

Programmes neufs

Guide Acheter dans le neuf

Guide Acheter dans le neuf

Guide loi Pinel

Guide loi Pinel


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 04/05/2019 à 22:25 par douglajeremy

    Vous avez besoin d'un financement pour votre maison, pour vos affaires, pour l'achat de voiture, pour l'achat de moto, pour la création de vos propres entreprise, pour vos besoins personnels plus de doute. J'octroie des crédits personnels allant de 5.000 € à 50.000.000€ avec un taux d'intérêt nominal de 2% quel que soit le montant. Veuillez préciser dans vos demandes de prêt le montant exact que vous souhaiteriez et sa durée de remboursement.

    Pour avoir plus d'exemple contacter nous UNIQUEMENT sur cette adresse email : douglassejeremy@gmail.com

  • 0 Reco 14/04/2019 à 14:38 par pretserieux

    Accord de crédit sérieux
    Votre rêve est de réaliser un projet et vous désirez faire un crédit mais toutes vos tentatives d’obtention de crédit ont été vaines. Une opportunité s’offre à vous maintenant. Pour tous vos besoins de crédit, veuillez nous adresser votre demande de crédit tout en nous faisant connaitre le montant que vous désirez emprunter. Nous sommes disponibles 24 heures sur 24 heures par email pretserieuxen72h@gmail.co m et nos conditions d’offre de crédit sont très simples et accessible à tout le monde.