Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 11 juin 2008 à 10h54

1% logement : la Cour des comptes épingle le collecteur Aliance


(BFM Immo) - Un rapport de la Cour des comptes épingle la gestion et la gouvernance de l’organisme Aliance, quatrième collecteur du 1% logement.

Après Le Parisien hier, c’est au tour du Figaro de consacrer un article au « bilan accablant » que dresse le rapport, dont le quotidien s’est procuré une copie.

« Les commissaires aux comptes passent d'abord au peigne fin les comptes de l'organisme et la distribution des aides », indique Le Figaro. En ligne de mire notamment « la proportion importante de "pass travaux" […] l'aide la plus coûteuse à distribuer, attribués en 2006 » et les risques que fait peser la poursuite de l'augmentation de ces aides sur « la pérennité » du collecteur. Le siège social d’Aliance, d’une superficie de 2000 m² dans le 16ème arrondissement de Paris, soulève également des questions : « la superficie moyenne par agent y est de 25 m², le bureau de la présidente 50 m² est inoccupé [et] le montant de la commission accordée au cabinet immobilier chargé de la transaction aurait été "anormalement élevé" ». Concernant la gouvernance de l’organisme, le rapport soulève le fait qu’« Aliance a eu un recours quasi exclusif à deux prestataires "dans des conditions très particulières " : Aidologement et la société DLA. Deux sociétés ayant comme particularité d'avoir les mêmes associés : Didier Lamy et son épouse Christine Penna », ajoute le quotidien.

Toujours selon le Figaro, l’Elysée aurait chargé Vigeo, l'agence de notation de Nicole Notat, de réaliser un audit du « 1% ».

V.J.

LaVieImmo.com - ©2020 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)