Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 24 mars 2020 à 11h02

Airbnb et PAP aident le personnel médical à trouver des logements gratuits


Airbnb met en place une plateforme
Airbnb met en place une plateforme
Airbnb met en place une plateforme (©AFP)

Airbnb a mis en place un partenariat avec le gouvernement. La plateforme met en relation des personnels médicaux et travailleurs sociaux mobilisés contre le coronavirus avec des hôtes proposant un logement gratuit. PAP a eu la même idée.

(BFM Immo) - Un nouveau dispositif d'entraide voit le jour sur la plus grande plateforme de location saisonnière. Depuis plusieurs jours déjà, des hôtes Airbnb offrent leur logement au personnel soignant et social mobilisé dans la lutte contre le coronavirus. Jusque-là, ces offres gratuites étaient perdues au milieu des autres offres de la plateforme. Airbnb a décidé de permettre la mise en relation d’hôtes volontaires avec des personnels mobilisés afin de leur offrir un hébergement à proximité de leur lieu de travail.

“Airbnb ne prélève aucun frais de transaction pour ces séjours et dédommagera à hauteur de 50€ les frais de ménage des hôtes volontaires ayant reçu des personnels soignants”, prévient la plateforme dans un communiqué.

Le dispositif lancé ce lundi 24 mars fait partie du programme "Open Homes" qui permet d’offrir des hébergements temporaires gratuits aux personnes en difficulté. “A ce jour, 50.000 personnes impactées par des catastrophes naturelles, en déplacement pour cause de maladie, ou fuyant un conflit ont bénéficié d’un hébergement temporaire grâce aux hôtes sur Open Homes dans le monde entier”.

La procédure à suivre

Concrètement, un particulier qui souhaite proposer un logement entier (plutôt que simplement une chambre, pour des raisons sanitaires) disponible pour 15 jours près d’un hôpital, d’une maison de retraite ou d’un centre d’hébergement d’urgence, peut s’inscrire ici.

Un médecin, un personnel soignant ou un travailleur social à la recherche d’un hébergement près de son lieu de travail peut s’inscrire sur ce formulaire. “Une fois votre demande prise en compte vous recevrez un e-mail assorti d’un lien vous permettant de vous connecter à Airbnb pour consulter un choix d’hébergements disponibles gratuitement à proximité de votre lieu de travail”.

Des logements aussi sur PAP

De son côté, PAP a eu la même idée. "Nous avons créé une rubrique spéciale Hébergement gratuit pour personnel soignant sur notre site. Si vous avez un logement disponible, vous pouvez le mettre à disposition du personnel soignant en diffusant votre annonce gratuitement dans cette rubrique".

Si, en tant que personnel soignant, vous seriez soulagés d'occuper actuellement et ponctuellement, un logement proche de l'hôpital dans lequel vous travaillez, il faut contacter le 01 40 56 33 33.

Idem chez les hôteliers

Dès samedi, les hôteliers avaient annoncé de leur côté que quelque "500 hôtels, soit plus de 20.000 chambres" en France, se mobilisaient pour loger "personnels soignants, routiers, malades sans maladie infectieuse et personnes sans-abri". "Les hôteliers ont spontanément fait part de leur volonté de pouvoir garder les hôtels ouverts ou de les rouvrir pour accueillir les populations en première ligne dans cette crise sanitaire grave", indiquaient l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih) et le Groupement national des chaînes hôtelières (GNC). Parmi eux, plus de 40 hôtels du groupe Accor (des enseignes HotelF1, Ibis, Mercure, Novotel) ont proposé "1.000 à 2.000 lits pour accueillir les personnes sans abri sur tout le territoire". Un dispositif qui sera bientôt, en collaboration avec l'AP-HP, ouvert aussi au personnel soignant, annonce mardi le géant hôtelier, qui invite à transmettre les demandes directement sur le site ceda@accor.com .

De son côté le GNI-Synhorcat, a affirmé à l'AFP avoir recensé quelque "600 hôtels" indépendants volontaires. "Je me suis proposée, mais je ne connais pas encore les modalités. Je n'ai plus de clients, il reste trois salariés, je vais leur en parler", a indiqué à l'AFP une hôtelière parisienne.

Diane Lacaze - ©2020 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)