Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 17 mars 2020 à 11h48

Avec le confinement lié au coronavirus, que va-t-il se passer pour les AG de copropriétés?


Pour lutter contre la propagation du virus, les Français doivent rester chez eux.
Pour lutter contre la propagation du virus, les Français doivent rester chez eux.
Pour lutter contre la propagation du virus, les Français doivent rester chez eux. (©Joel Saget - AFP)

L’assemblée générale des copropriétaires doit se tenir obligatoirement une fois par an. Mais avec le coronavirus, beaucoup de syndics et copropriétaires ne pourront pas tenir cette réunion indispensable.

(BFM Immo) - Les mesures pour lutter contre le coronavirus chamboulent la vie des Français à bien des niveaux. L’un d’entre eux concerne les copropriétaires. L’assemblée générale des copropriétaires doit obligatoirement se tenir une fois par an dans un délai de 6 mois à partir du dernier jour de l'exercice comptable précédent. Elle peut, évidemment, se tenir autant de fois que nécessaire.

Malheureusement, avec le confinement imposé pour lutter contre le coronavirus, des assemblées générales ne pourront pas se tenir. Ainsi, Jean-Marc Torrollion, président de la Fnaim, s’en est inquiété sur Twitter: “Nous devons tenir 350.000 réunions de copropriété d’ici la fin juin.Il faut que nous puissions les reporter en toute sécurité juridique”. Il alerte notamment, Julien Denormandie, ministre du Logement, sur la question.

Une réponse dans la journée?

Mais pour l’instant, le gouvernement n’a pas apporté de réponse. Ainsi, Pierre Hautus, directeur général de l’UNPI, l’Union nationale des propriétaires immobiliers, précise à BFM Immo : “Nous sommes en attente des mesures prises par le gouvernement”. Et il détaille celles qui sont attendues: “Cela devrait consister au report des AG et une flexibilité au-delà du 30 juin pour l’arrêté de comptes. La mise en place des réformes de l’ordonnance est aussi en question. Mais rien de concret pour le moment”.

La Fnaim espère avoir rapidement des réponses. “Pour le moment la Fnaim tente d’en savoir plus et négocie avec le gouvernement . Nous devrions avoir plus d’informations dans la journée ou demain”, nous a-t-elle précisé.

Diane Lacaze - ©2020 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)