Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 21 avril 2021 à 09h16

Ce boîtier qui évite les fêtes trop bruyantes dans les logements loués


(Photo d'illustration)
(Photo d'illustration)
(Photo d'illustration) (©AFP)

Roomonitor est un boîtier installé dans les logements types Airbnb. Il avertit les locataires lorsque le volume sonore est trop élevé et peut, si besoin, envoyer une brigade de médiation. Mais tout le monde ne voit pas ce système d'un bon œil.

(BFM Immo) - La lutte contre les fêtes clandestines dans les logements est l'un des chevaux de bataille des plateformes type Airbnb. Une start-up espagnole a donc décidé de mettre au point Roomonitor, un boîtier qui opère une surveillance sonore, raconte FranceBleu.

En fonction de l'heure, si le volume sonore dépasse un certain seuil déterminé, le boîtier avertit les locataires et le propriétaire que le bruit est trop fort. Les locataires peuvent donc baisser le son. Mais l'entreprise avoue que dans 20 à 30% des cas, la fête continue. Dans certaines villes, comme Paris ou Nice, une équipe de médiation peut être envoyée sur place. Si elle échoue, elle pourra prévenir la police.

Charge financière

Mais certains propriétaires ne voient pas ce système d'un bon œil. Tout d'abord, pour certains la brigade se substitue aux prérogatives de la police. Ensuite, l'abonnement représente une charge financière supplémentaire. Enfin, d'autres y voient un système intrusif. La société assure que le boîtier n'épie pas les conversations, il note uniquement les variations sonores. De plus, les locataires sont obligatoirement informés de la présence de ce boîtier.

Des locataires ont d'ores et déjà prévu de débrancher le boîtier ou d'isoler le bruit en l'entourant de coussins s'ils louaient un logement avec ce type de système.

D. L. - ©2021 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)