Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversdimanche 24 janvier 2021 à 07h00

Ce nouveau fonds à un milliard d'euros pour transformer des bureaux vides en logements


L'assurance-vie s'engage en faveur du recyclage de bureaux vides en logements
L'assurance-vie s'engage en faveur du recyclage de bureaux vides en logements
L'assurance-vie s'engage en faveur du recyclage de bureaux vides en logements (©Lionel Bonaventure - AFP)

Novaxia s'associe à quatre assureurs-vie (Suravenir, Spirica, AG2R la Mondiale et Generali) pour lever un milliard d'euros sur trois ans et transformer des bureaux en logements.

(BFM Immo) - Le capital investisseur Novaxia et quatre assureurs-vie se sont engagés à lever un milliard d'euros d'investissements sur trois ans pour transformer des bureaux vides, dont le nombre s'est accru avec le confinement, en logements. Véritable marronnier, ce "recyclage" était une des mesures phares de la loi Elan de 2018 afin de répondre à la pénurie de logements, criante notamment en Ile-de-France où le foncier est rare et cher.

Cette question est revenue sur le devant de la scène ces derniers mois avec la généralisation du télétravail qui a poussé de nombreuses entreprises à réfléchir à l'après-épidémie et repenser la taille de leurs bureaux. En région parisienne, la quantité de bureaux loués a ainsi reculé de près de moitié (-45%) par rapport à un an plus tôt. "Il y a un alignement des planètes" favorable à une accélération du recyclage de bureaux vides en logement, a estimé Joachim Azan, le président fondateur de Novaxia, lors d'une conférence de presse à Paris.

Rendement de 5% par an

Cette accélération se concrétisera par le lancement au printemps d'un fonds spécifique "Novaxia R", soutenu par Suravenir, Spirica, AG2R la Mondiale et Generali, a-t-il ajouté. "On ambitionne de déployer un milliard d'euros d'investissements, l'équivalent de 250.000 m2 de surface de plancher ou l'équivalent de 4.000 logements" pour "les trois prochaines années", a précisé Joachim Azan.

L'objectif de ce fonds, qui proposera aux épargnants de diversifier leur épargne dans le logement, est "d'acheter des immeubles de bureaux avec une décote de l'ordre de 20 à 30%" et de "fabriquer du logement à l'issue de cette transformation". Ses promoteurs espèrent un rendement de 5% par an.

Trois millions de m2 de bureaux vides

L'Ile-de-France - qui compte, selon Novaxia, trois millions de m2 de bureaux vides auxquels se rajoutent entre "3 à 6 millions de m2 du fait du télétravail" accru depuis la crise sanitaire - sera majoritairement concernée. Une première charte avait été signée en mars 2018 par dix opérateurs qui s'étaient engagés à transformer 500.000 m2 de bureaux en logements en Ile-de-France d'ici 2022.

Mais près de trois ans plus tard, aucun bilan n'a été communiqué. Il n'y a pour l'heure pas encore de "chiffre consolidé", a confirmé mardi la ministre du Logement Emmanuelle Wargon, mais "ça a marché, il y a plein de projets en cours". La ministre, qui visitait des bureaux transformés par Novaxia en logements dans le 20e arrondissement de Paris, a précisé qu'elle réunirait d'ici "une quinzaine de jours" les acteurs de 2018 pour faire le point.

Avec AFP

D. L. - ©2021 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)