Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 21 septembre 2007 à 10h37

Des pays européens inégaux face à la crise du "subprime"


(LaVieImmo.com) - Il n’y aura pas de bulle sur le marché européen de la construction, mais un risque de contagion de la crise américaine existe bel et bien.   Dans une étude intitulée « Construction dans le monde : la crise américaine est-elle contagieuse ? », le département de recherche de l’assureur-crédit Euler Hermes SFAC note que l’investissement logement aux Etats-Unis a reculé de 5% en 2006 et devrait enregistrer une baisse de 14% cette année.   Le risque de contagion menace en premier lieu l’Irlande, le Royaume-Uni et l’Espagne, où les prix immobiliers ont plus que doublé au cours des dix dernières années. Entre 1996 et 2007, les prix ont ainsi progressé de 206% en Irlande, qui détient la palme de la plus forte hausse en Europe, de 162% au Royaume-Uni, et de 119% Espagne. En France, comme aux Pays-Bas, ils ont progressé de 100%.   L’étude met également à jour des disparités en termes de taux d’endettement, très élevés en Europe du Nord (247% aux Pays Bas, 175% en Norvège), au Royaume-Uni (164%), en Irlande (142%) et en Espagne (130%), beaucoup plus faibles en France (68%) ou en Italie (58%).   Concernant plus spécifiquement la France, l’étude montre que les mesures du Paquet fiscal n’auront qu’un « impact limité » sur l’activité du secteur. « les déductions fiscales seraient équivalentes à une baisse de taux de 40 points de base », estime Euler Hermes, et « compenseraient la hausse des taux des 6 derniers mois... »

LaVieImmo.com - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)