Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 10 mars 2017 à 12h38

Grand Paris : un indice pour connaître l'attractivité de sa ville


La Fnaim lance le premier indice d'attractivité immobilière des villes du Grand Paris
La Fnaim lance le premier indice d'attractivité immobilière des villes du Grand Paris
La Fnaim lance le premier indice d’attractivité immobilière des villes du Grand Paris (©Franck Fife - AFP)

La Fnaim du Grand Paris a passé au crible 278 communes d’Ile-de-France en leur attribuant une note allant de 1 à 10, selon différents critères (qualité des logements, emploi, transports etc.). Cet outil permettra de suivre l'évolution de l'attractivité des villes au gré des avancées du chantier pharaonique que représente le Grand Paris.

(LaVieImmo.com) - La Fnaim a lancé jeudi le tout premier indice d'attractivité immobilière des villes du Grand Paris, vaste chantier dont le premier volet porte sur la modernisation et l’extension du réseau de transports existant. Noté sur une échelle de 1 à 10 selon différents critères liés par exemple à la qualité des logements et au taux de chômage, cet indice permettra d'observer l'évolution de leur attractivité au gré des avancées des travaux pharaoniques de ce projet. Au total, 278 communes d’Ile-de-France ont été passées au crible. Une carte interactive est disponible sur le site de la fédération.

Bien sûr, cette notation évoluera en fonction des politiques locales, et influencera ou non les prix de l'immobilier, à la hausse comme à la baisse. L'outil servira aussi d'argumentaire pour les acheteurs et les vendeurs d'un bien, mais également les investisseurs et les locataires. L'indice prend en compte tout une série de critères: accessibilité aux commerces ou aux services (école, médecins etc.), culture, loisirs, emploi, accessibilité des transports publics, sécurité, logement (qualité, surface, nombre de biens disponibles etc.), montant de la taxe foncière...

Orly et Chaville font le grand écart

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Et à ce petit jeu-là, c'est le département des Yvelines qui se distingue avec un indice d'attractivité immobilière de 6,66. En queue de peloton, on retrouve le Val d'Oise (4,86). Au classement par ville, Orly (3,6) et Chaville (8,04) font le grand écart, Paris se situant entre les deux avec un indice de 5,78. Au-delà des tops et des flops, la Fnaim s'est également intéressée aux villes des futures gares du Grand Paris Express en calculant le prix moyen des logements à proximité de chacune d’elles, mais dit ne pas avoir encore observé de spéculation notable.

Parmi les mieux notées, on peut citer Issy-les-Moulineaux et Sèvres dans les Hauts-de-Seine, ou encore Saint-Maur-des-Fossés dans le Val-de-Marne. Ces 3 villes affichent déjà des indices supérieurs à 7,6 et un prix moyen pour les logements compris entre 325.000 et 395.000 euros. À l'inverse, des villes comme Vitry-sur-Seine, Villejuif ou Créteil où le potentiel d'évolution est sans doute le plus fort (même si du coup l'investissement paraît plus risqué) ont des indices compris entre 4,8 et 5, mais offrent des logements nettement plus abordables qu'ailleurs avec un prix moyen à l'achat compris entre 200.000 et 250.000 euros.

Marie Coeurderoy édité par J.M.

LaVieImmo.com - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)