Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 13 décembre 2007 à 13h17

L'USH salue le "volontarisme" de Nicolas Sarkozy mais craint pour le Livret A


(LaVieImmo.com) - L'Union sociale pour l’habitat (USH) salue le « volontarisme affirmé » de Nicolas Sarkozy en matière de réalisation de nouveaux logements. C’est dans ce volontarisme que « résidera la principale réponse à la crise du logement », estime l’union des organismes HLM dans un communiqué.   Dans le discours qu’il a prononcé mardi à Vandoeuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), le président de la République a notamment annoncé sa volonté de parvenir à un rythme de construction d’environ 500 000 logements construits par an. L’USH souhaite « un effort important » en direction de l’offre sociale et très sociale, effort auquel elle souhaite participer « tant en locatif qu’en accession sociale », et estime qu’il convient « que plus de terrains publics soient orientés vers le logement social et que les financements publics permettent d’atteindre les objectifs. »   Sur ce plan, alors même que la modification des modalités d’attribution du Livret A semble acquise, l’Union sociale pour l’habitat demande que soit poursuivi le recours déposé en juin contre l’injonction de la Commission européenne à supprimer le monopole de distribution du Livret. Il est nécessaire que le financement du logement social soit assuré « par des prêts mobilisant la collecte du Livret A centralisée par la Caisse des dépôts », explique l’Union, pour qui « la banalisation de ce Livret risque en effet de déstabiliser un système qui a fait la preuve de son efficacité et de sa solidité ».   Concernant la diminution de la mobilité des locataires du parc social, l’USH rappelle qu’elle est due principalement « au niveau très élevé des loyers du marché » et que « le logement social est destiné à tous ceux qui ont des difficultés à se loger dans les conditions du marché. » Favorable au réexamen de la situation des locataires tous les trois ans, « tant pour satisfaire leurs souhaits de mutation ou d’accession à la propriété, que pour mieux répondre aux demandes en attente », l’Union souhaite qu’il soit réalisé « avec pragmatisme, en tenant compte des situations et des taux d’effort des ménages. »

LaVieImmo.com - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)