Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 21 novembre 2018 à 18h35

Les 22 propositions du PDG de Nexity pour "endiguer la crise du logement"


Alain Dinin, PDG de Nexity
Alain Dinin, PDG de Nexity
Alain Dinin, PDG de Nexity (©Kenzo Tribouillard - AFP)

Alain Dinin, patron du géant de l'immobilier Nexity, veut "endiguer la crise du logement en France". Selon lui, "si on n'a pas de courage politique, on le paiera en 2022".

(LaVieImmo.com) - Alain Dinin, PDG de Nexity, a présenté ses propositions à la fois "fiscales, législatives et structurelles pour endiguer la crise du logement" en France. "On a fait 22 propositions", a expliqué lors d'une conférence de presse le dirigeant dans la foulée d'une lettre ouverte très critique au président de la République et au Premier ministre. "On a le droit de penser que c'est artificiel, ça ne l'est pas. Certaines nécessitent de renverser la table".

Parmi l'éventail des propositions, Alain Dinin a particulièrement mis en avant les mesures suivantes: "rétablir l'APL accession", "réformer en profondeur les droits de mutation et établir une progressivité des frais de notaires", "instaurer un seuil minimal de constructibilité en zone urbaine" et non une hauteur maximale, "rétablir la TVA réduite à 5,5% pour le logement locatif très social" et "régionaliser la politique du logement" pour redonner du pouvoir aux élus locaux.

"Il faut faire preuve d'autorité brutale"

"Les mesures sont critiquables, elles peuvent être débattues mais si on n'a pas de courage politique, on le paiera en 2022, a-t-il ajouté. On me reproche de ne pas avoir de poids politique, mais on ne propose que des points de débat. On cherche la confrontation, on secoue le cocotier".

"S'il y a un secteur dans lequel il faut faire preuve d'autorité brutale, c'est celui-là", a-t-il poursuivi à l'attention du gouvernement. "Si on ne plafonne pas les prix du foncier, si on ne touche pas à la fiscalité, on produira moins de 350.000 logements par an et dans 3 à 4 ans on aura une société qui votera n'importe comment".

"La désespérance dans notre clientèle"

"En un an, les taxes et prélèvements sur le logement sont passés de 70 à 74 milliards d'euros", a encore regretté Alain Dinin en déplorant les conséquences sur le coût final des logements, réitérant ses propos tenus sur BFMTV.

"On sent la montée de la désespérance dans notre clientèle. Elle est là notre inquiétude. Il faut peut-être se mettre en avant car il y a une responsabilité RSE (NDLR : responsabilité sociétale des entreprises). C'est ça qui nous anime", a-t-il poursuivi pour justifier sa démarche inhabituelle.

Nexity est le premier promoteur immobilier français avec trois milliards d'euros de chiffre d'affaires. Il détient les agences immobilières Guy Hoquet et Century 21, tout en exploitant des résidences pour étudiants ou seniors.

La liste des 22 propositions (disponible sur le site de Nexity ici)::
1- Créer un dispositif de location-accession intermédiaire
2- Rétablir l'APL accession
3- Prolonger le PTZ en zones B2 et C jusqu'en 2021
4- Réformer en profondeur les droits de mutation dans le cadre de transactions de logements
5- Donner la garantie de pouvoir utiliser la totalité de constructibilité prévue en zones tendues
6- Permettre les dépassements de constructibilité jusqu'à 100% et instaurer des constructibilités supplémentaires
7- En dernier recours, instructions et délivrance des permis de construire par le préfet en zones tendues
8- Instaurer un seuil minimal de constructibilité en zone urbaine
9- Appliquer la TVA intermédiaire de 10% en zones tendues dans la bande des 300 à 500 mètres autour des QPV (quartiers prioritaires de la ville)
10- Rétablir la TVA réduite à 5,5% pour le logement locatif très social
11- Ne pas appliquer aux jeunes actifs la réforme de la contemporanéité de l'APL
12- Développer le "bail solidaire" dans le neuf
13- Créer l'usufruit locatif intermédiaire en zones tendues
14- Intégrer les locaux de convivialité des résidences multigénérationnelles dans le financement du logement social ordinaire
15- Actualiser la cartographie des zones A, A bis, B1 et B2
16- Maintenir le dispositif Pinel en zone B2 (contiguë B1) jusqu'à fin 2021
17- Créer un statut de bailleur privé conventionné
18- Prolonger jusqu'en 2021 le dispositif Censi-Bouvard et étendre l'accueil aux jeunes actifs
19- Faire revenir les investisseurs institutionnels
20- Rentre transparents les prix de cession du foncier et les prix de sortie des programmes
21- Pour une urbanité durable
22- Pour une adaptabilité des comportements et des interventions des acteurs du logement

(Avec AFP)

LaVieImmo.com - ©2019 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)