Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 24 juin 2009 à 18h49

Les associations pleurent le ministère du Logement


(LaVieImmo.com) - A peine annoncée, la nomination de Benoist Apparu au Logement suscite des interrogations.

Première à réagir, la Fondation Abbé Pierre s’étonne d'« hériter d'un secrétaire d'État en lieu et place d'un ministre ». Chargé du Logement et de l’Urbanisme, Benoist Apparu est en effet rattaché à Jean-Louis Borloo, ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie et du Développement durable, au même titre que Fadela Amara, secrétaire d’Etat à la Ville, l’a été, un temps, à Christine Boutin, alors ministre du Logement et de la Ville. « Faut-il comprendre que — pour les initiateurs de cette décision — la crise actuelle n'est pas assez importante pour qu'un ministère lui soit consacré ? », interroge la Fondation. Une inquiétude partagée par Manuel Domergue, de l’association Jeudi Noir, qui juge sur son blog que la disparition du ministère du Logement est « symbolique de ce mépris total à l’égard d’un sujet aussi important ».

Un investissement fort et une équipe compétente Autre point soulevé par les associations, « la nomination d'une personnalité politique qui — jusqu'à présent — n'apparaît guère parmi les spécialistes d'un domaine qui requiert pourtant des connaissances techniques particulières », reprend la Fondation Abbé Pierre. Conseiller puis directeur-adjoint du cabinet de Catherine Vautrin, ministre déléguée à la Cohésion sociale, entre 2005 et 2007, adjoint au maire de Châlons-en-Champagne depuis 2001 et député de la Marne, le nouveau venu arrive en effet au Logement sans véritable expérience du secteur. « Nous sommes confiant dans le fait que cette inexpérience peut être surmontée par un investissement fort et une équipe compétente », poursuit la Fondation. « Mais il faudra apprendre vite, compte tenu de l'urgence aggravée par la crise économique que nous traversons ». Benoist Apparu est prévenu.

E.S.

LaVieImmo.com - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)