Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 19 décembre 2017 à 11h51

Les expats aisés reviennent en force dans l'immobilier de luxe


Un appartement proposé à la vente par Daniel Féau dans le 16e arrondissement de Paris
Un appartement proposé à la vente par Daniel Féau dans le 16e arrondissement de Paris
Un appartement proposé à la vente par Daniel Féau dans le 16e arrondissement de Paris (©Daniel Féau)

L'immobilier de prestige est en pleine forme. Le spécialiste Daniel Féau a dévoilé un bilan record en volume pour le marché parisien pour l'année 2017. Les étrangers achètent de nouveau à Paris, mais surtout, les Français sont de retour.

(LaVieImmo.com) - Dans les agences Daniel Féau, on est débordé. "C'est inouï, le téléphone n'arrête pas de sonner", glisse le président du groupe. Au bout du fil, des Français qui s'étaient expatriés à Londres ou à Bruxelles, et qui, séduits par une fiscalité nettement plus avantageuse, décident de revenir à Paris, avec leur famille.

En témoigne l'explosion de la demande pour des biens situés dans le 16ème arrondissement. Le quartier délaissé ces dernières années, mais réputé pour ses bonnes écoles et sa tranquillité redevient extrêmement coté depuis plusieurs mois. Et jamais un tel volume d'achats de résidents français à l'étranger n'avait été enregistré par l'agence.

Les prix en hausse de 7%

Un dynamisme qui se répercute sur les prix: en moyenne à Paris, ils sont en hausse de 7% cette année. Et les prix au mètre carré, qui dépassent aujourd'hui bien souvent les 27.000 euros, devraient continuer d'augmenter en 2018.

Car les Français ne s'expatrient plus. Du coup très peu de biens se libèrent: l'offre est au plus bas depuis 10 ans. Le réseau Daniel Féau n'a conclu aucune vente liée à un départ à l'étranger depuis le mois de juin. "En 35 ans de métier, assure le patron de Daniel Féau, je n'avais jamais vu ça".

Par la rédaction de BFM Business

LaVieImmo.com - ©2018 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)