Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversdimanche 22 mars 2020 à 07h00

Les gardiens d'immeuble, en première ligne face au coronavirus


Les gardiens s'inquiètent
Les gardiens s'inquiètent
Les gardiens s'inquiètent (©AFP)

Alors que les Français sont invités à rester confiner chez eux pour limiter la propagation du virus, les gardiens d’immeuble doivent redoubler de vigilance pour que le coronavirus ne franchisse pas la porte du bâtiment. Mais ils n’en ont pas toujours les moyens.

(BFM Immo) - Pour limiter la propagation du coronavirus, les règles du gouvernement sont claires : rester confiné chez soi et réaliser les gestes barrières. Mais pour éviter que le virus ne franchisse le seuil de l’immeuble, notamment dans les grandes villes, le rôle des gardiens est plus que jamais crucial. Une gardienne, interrogée par BFM Immo, nous raconte que depuis la semaine dernière, elle désinfecte particulièrement le digicode, la rampe d’escalier et les poignées de portes les plus utilisées comme celles du local poubelle.

Mais le problème, c'est que cette initiative est personnelle. Son employeur, le syndic, n’a transmis aucune directive à ce sujet. “On est à l’abandon, raconte-t-elle à BFM Immo. Nous n’avons aucun soutien”. Elle raconte que les locataires continuent de la solliciter, elle a donc du mal à respecter la distance qu’il faudrait et elle ne veut pas exercer son droit de retrait car beaucoup d’habitants de l’immeuble comptent sur elle.

Rachid Laaraj, directeur général de Syneval, courtier en syndic, rappelle qu'il n'y a pas d'organisation représentant les gardiens d'immeuble. "Il n'y a personne pour porter leur voix. Les directives et le soutien qu'ils reçoivent dépendant entièrement du syndic. Certains syndics seront plus réactifs que d'autres".

Une situation pas tenable?

Mercredi 18 mars, après beaucoup de relances, l’employeur de la gardienne que nous avons interrogée a enfin donné des directives. Elles concernent le rappel des gestes barrières ainsi que du bon sens, comme le fait que la loge soit fermée au public ou qu'il faille respecter une distance de sécurité lorsqu'elle croise un locataire... Le syndic va également lui donner du matériel. Cela sera des gants jetables et des lunettes de protection, ainsi que des chiffons jetables et des flacons pulvérisateurs. Certains syndics, comme Foncia, ont donné rapidement des directives. "Les gardiens d’immeubles ou prestataires de services doivent assurer la sortie et rentrée des poubelles, ainsi que le ménage des parties communes des immeubles, sans prendre de risques inutiles, en évitant tout contact avec les résidents des copropriétés", détaille ainsi Foncia dans un mail.

Pour beaucoup de gardiens, ces directives les exposent trop et les mesures de protection sont trop faibles. Si la situation tient aujourd'hui, il faut se demander combien de temps cela durera.

Diane Lacaze - ©2020 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)