Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 9 juin 2021 à 08h16

Les logements étudiants ont plus de mal à trouver preneurs en 2021, en particulier à Paris


A Paris, un studio se loue en moyenne 857 euros
A Paris, un studio se loue en moyenne 857 euros
A Paris, un studio se loue en moyenne 857 euros (©Joel Saget - AFP)

Avec une rentrée de septembre qui se fera à 100% en présentiel, les étudiants doivent se préparer et pour certains retrouver un logement. Et selon les données de LocService que vous dévoile BFM Business, la demande en logement étudiant est en fort repli sur un an.

(BFM Immo) - La demande pour de la location étudiante est en fort repli, selon une étude du spécialiste de la location entre particuliers LocService que vous dévoile ce mercredi matin BFM Business. Locservice s'est appuyé sur des données récoltées sur les 12 derniers mois: elles reflètent donc ce qui s’est passé en France depuis la fin du premier confinement. "L’effet le plus visible de la crise sanitaire sur le marché locatif étudiant est la réduction de la demande. En comparant le volume de demandes de locations étudiantes entre cette année et l’année dernière, on observe un net recul de -17%", peut-on lire dans l'étude.

>> Partenariat BFM : découvrez les raisons d'investir dans les SCPI de rendement Corum

Entre les cours en distanciel, les stages ou contrats d'apprentissage annulés, les étudiants étrangers absents, LocService constate que près de 60% de ceux qui louent aux étudiants ont connu un départ prématuré de leur locataire.

La majorité des étudiants cherchent un studio

Mais la rentrée de septembre devrait se faire 100% en présentiel. Les étudiants doivent donc dès à présent chercher à se loger. Sur les 41.138 demandes de locataires étudiants analysées par LocService.fr, une majorité d'entre eux (55%) recherchent en priorité un studio ou un appartement T1 (une pièce). Un appartement avec une chambre à part (T2) est visé par 19% des étudiants. Un chiffre en hausse de 3 points par rapport à l'an dernier, ce qui montre une tendance à rechercher un logement plus spacieux. Les locations de chambres simples, qu’elles soient indépendantes ou chez l’habitant, recueillent 6% des recherches (contre 7% en 2020) alors qu’un logement en colocation est plébiscité par 19% des étudiants (contre 20% en 2020).

Coté budget, il y a une bonne nouvelle pour certains étudiants. Car l'autre phénomène notable provoqué par la crise sanitaire est la part de recherches de locations en Ile-de-France qui perd du terrain comparée à la part des recherches effectuées en région. "En conséquence de cette baisse de la demande en région parisienne, nous constatons un recul des loyers des studios dans plusieurs villes franciliennes, y compris à Paris".

Ainsi, au niveau national, le budget logement des étudiants est de 603 € mais varie fortement selon les secteurs. En province, un étudiant dispose d’un budget de 560 € contre 771 € en région parisienne. Quant aux étudiants qui souhaitent habiter dans Paris même, leur budget moyen mensuel, charges comprises, s’élève à 856 €.

Les studios se louent 554€ pour 23 m2

En moyenne, les chambres étudiantes se louent 426 € pour une surface de 14 m2 , les studios 554 € pour 23 m2 et les appartements T1 544 € pour 30 m2 . Pour les appartements T2, la surface constatée est de 41 mètres carrés et le loyer moyen de 707 €. "Par rapport à l’étude réalisée l’année dernière, nous constatons une hausse de près de 10% du loyer moyen des studios et des T2, certainement liée à l’afflux de biens de type Airbnb, souvent de bonne qualité donc plus chers, sur le marché classique", précise LocService.

LocService a analysé de plus près le loyer moyen pour un studio dans les principales villes étudiantes. Se loger dans un studio à Limoges (352 euros), Le Mans (357 euros) ou Poitiers (359 euros) coûte près de 60% moins cher que dans la capitale (857 euros). D’ailleurs, 9 des 10 villes étudiantes les plus onéreuses se trouvent en région parisienne avec des loyers de plusieurs centaines d’euros de plus qu’en province.

Parmi les autres grandes villes, le loyer moyen d'un studio est de 495 euros à Lille (stable sur un an), de 575 euros à Lyon (+1,95% sur un an) ou encore de 499 euros à Montpellier (+0,81%).

Diane Lacaze avec Marie Coeurderoy

Diane Lacaze - ©2021 BFM Immo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)