Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 16 février 2021 à 10h00

Si les Français ont toujours envie d'acheter un bien immobilier, la crise a modifié leurs projets


Les Français ont envie d'espace
Les Français ont envie d'espace
Les Français ont envie d'espace (©Pixabay)

Une étude BVA pour Drimki montre que les Français sont toujours aussi nombreux à avoir un projet immobilier. Mais avec la crise sanitaire, ces projets ont évolué.

Crise ou pas crise, les Français ont toujours autant envie d'investir dans la pierre. Une étude BVA pour Drimki, spécialiste de l'estimation immobilière, montre que 17% des Français ont toujours un projet immobilier dans les 12 prochains mois. "Ce chiffre vient confirmer que la crise ne semble pas avoir d’impacts manifestes, qu’ils soient positifs ou négatifs, sur le désir et l’intention d’achat immobilier des Français", note Drimki.

Le profil de ces Français n'a pas évolué par rapport aux précédentes études. Les jeunes, de 25 à 34 ans, sont toujours 30% à déclarer avoir un projet dans les 12 mois à venir. Cette intention est également plus marquée chez les personnes appartenant aux catégories socioprofessionnelles supérieures (26%) et ayant des enfants (27%). Drimki souligne : "Sur le plan géographique, on constate que la part des personnes ayant un projet immobilier dans les 12 mois est légèrement plus importante en région parisienne avec 19% d’entre eux".

Envie de verdure

En revanche, ce qui a évolué ce sont les projets en eux-mêmes. Parmi les Français qui ont un projet immobilier, 1 sur 2 déclare l’avoir fait évoluer en raison de la crise sanitaire. De manière générale, c’est le type de logement recherché (22%) et le lieu de l’achat (21%) qui ont le plus évolué. 32% des Franciliens ayant un projet immobilier ont choisi de modifier le lieu de leur acquisition, tout comme 24% des personnes appartenant aux catégories socio-professionnelles supérieures.

"Nous pouvons expliquer cette tendance par un besoin d’espace et de nature qui amène certains répondants à revoir la localisation du logement ou le type de logement (prestation, extérieur, etc) qu’ils souhaitent acquérir", précise Drimki, qui ajoute: "Le prix maximal alloué a également été source de nouvelle réflexion pour 18% des Français ayant un projet immobilier, tout comme la taille du logement pour 15% d’entre eux".

13% des répondants ont l’intention d’acquérir une résidence secondaire au cours des 12 prochains mois. C’est notamment le cas pour 14% des Franciliens ayant un projet immobilier. Cette hausse peut s’expliquer par le besoin d’évasion lié à la situation sanitaire actuelle. A contrario, le souhait de changer de logement diminue de 5 points et retombe à 27%, tout comme le désir d’acheter un bien pour le louer ensuite, qui passe de 22% en novembre 2020 à 18% en février 2021.

Diane Lacaze

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)