Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 19 juin 2009 à 18h10

Syndics : l'ARC veut sortir de la confrontation "par le haut"


(LaVieImmo.com) - Sortir de la confrontation entre copropriétaires et syndics « par le haut » ? C’est possible selon l’Association des responsables de copropriété (ARC).

« Aux 4 602 contrats étudiés par 60 Millions de Consommateurs, le Particulier, l’ARC et la CLCV, Luc Chatel oppose 2 500 contrats recueillis par la DGCCRF* dans 1 446 cabinets de syndics », rappelle l’ARC. « Aux analyses et conclusions détaillées sans appel des quatre enquêtes, le ministre oppose une analyse radicalement opposée : « Les contrats étudiés sont globalement conformes » »… Lassée de ce dialogue de sourd, l’association entend étudier 2 500 nouveaux contrats dans les prochaines semaines, avant de soumettre le fruit de son analyse à la DGCCRF, la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim), l’Union des syndicats de l’immobilier (UNIS), 60 Millions de Consommateurs et Le Particulier. « C Eci en leur permettant de consulter et de photocopier les 2 500 contrats qui seront ainsi mis à disposition de tous », insiste l’ARC.

Insistant sur la nécessité d’une action concertée, l’association se dit prête à « étudier en retour tous les contrats que les autres partenaires pourraient [lui] présenter ».

En fonction des résultats de ces différentes études croisées, l’ARC sollicitera une rencontre avec l’ensemble des groupes parlementaires préalablement au dépôt éventuel d’une proposition de loi.

V.J.

*Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

LaVieImmo.com - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)