Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Saint-Malo
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 23 avril 2019 à 16h12

Une agence immobilière tentait de soudoyer des professionnels de santé pour savoir quand leurs patients mourraient


Une combine qui enfreint le secret médical.
Une combine qui enfreint le secret médical.
Une combine qui enfreint le secret médical. (©Sebastien Bozon - AFP)

Une agence immobilière de Saint-Malo a voulu mettre au point un partenariat très particulier. Elle proposait, en échange d'une somme d'argent, que le personnel médical l'alerte lorsque le logement d'un de leur patient était mis en vente après son décès ou son placement en maison de retraite.

(LaVieImmo.com) - C'est peu dire que l'agence immobilière Le Pilori à Saint-Malo avait peu de scrupules pour dénicher des biens à revendre. Dans une enquête publiée ce mardi, Le Monde explique que cette agence a voulu mettre au point un partenariat très particulier. Elle voulait, contre rétribution, que des professionnels de la santé l'alertent lorsque le logement de l'un de leur patient était mis en vente car ce dernier partait en maison de retraite ou mourrait.

Un cabinet infirmer de Saint-Malo aurait ainsi reçu une lettre proposant ce partenariat. Si l'agence concluait la vente, elle promettait un chèque de 300 à 1.000 euros en fonction du prix de la transaction. "Un patient part en maison de retraite et, pour financer celle-ci, il doit vendre son bien. Vous me contactez en m'indiquant l'adresse et je me charge de tout le reste", précisait le courrier récupéré par Le Monde.

Des professionnels soumis au secret médical

Dès que cette démarche a été connue, Patrick Surtel, président de l'ordre infirmier des Côtes-d'Armor et d'Ille-et-Vilaine, a rappelé aux professionnels de santé que "cette démarche était illégale car elle enfreint le secret médical". Même son de cloche du côté des médecins. Michel Carsin, secrétaire général du conseil départemental de l'ordre des médecins, a précisé que "les médecins qui se soumettraient à ce type d'arrangements pénalement répréhensibles risquent une sanction disciplinaire".

L'ordre des médecins a également décidé de prévenir la Fnaim, le syndicat des professionnels de l'immobilier auquel est affilée cette agence. La Fnaim a condamné cette "grosse maladresse". Son comité d'éthique, qui a été saisi, pourra décider d'infliger un avertissement à l'agence ou carrément de la radier. De son côté, l'agence Le Pilori a décidé d'arrêter d'envoyer sa fameuse lettre de partenariat.

Diane Lacaze - ©2019 LaVieImmo

Estimation de bien

Estimation de bien


Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 04/05/2019 à 18:54 par douglajeremy

    Vous avez besoin d'un financement pour votre maison, pour vos affaires, pour l'achat de voiture, pour l'achat de moto, pour la création de vos propres entreprise, pour vos besoins personnels plus de doute. J'octroie des crédits personnels allant de 5.000 € à 50.000.000€ avec un taux d'intérêt nominal de 2% quel que soit le montant. Veuillez préciser dans vos demandes de prêt le montant exact que vous souhaiteriez et sa durée de remboursement.

    Pour avoir plus d'exemple contacter nous UNIQUEMENT sur cette adresse email : douglassejeremy@gmail.com

  • 0 Reco 24/04/2019 à 10:40 par Danielmmo

    Ce type de recrutement est pourtant le fonctionnement de tous les réseaux immobiliers, il suffit de prendre les contrats du plus grand réseau de mandataire, où un apporteur d'affaire est payé 12% du mandat en entrée de mandat, et 12% en sortie de mandat....

    Pour éviter ces magouilles, il faut simplement interdire ce type de pratique.