Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

Achat du bien que nous louons et commission d'agence

0 Reco 05/03/2018 à 09:01 par EnRougeEtNoir

Bonjour,
Nous sommes locataire d’une maison depuis 18 mois (Bail en cours de 3 ans --> Juillet 2019).
Cette maison nous été présenté par une agence immobilière. Nous payons notre loyer mensuel à l’agence. 9 mois plus tard nous avons directement contacté par email le propriétaire pour lui proposer d'acheter sa maison. Sans en discuter avec l’agence, nous nous sommes rencontrés et mis d’accord sur un prix net vendeur (sans la rédaction d’une lettre mais oralement puis via des échanges par téléphone / sms).
Les diagnostics obligatoires (à la charge du vendeur) sont en cours de réalisation.

Du fait que le propriétaire ne soit pas sur place géographiquement, il habite en Europe, et que l’agence soit détenue par un ami du propriétaire, notre propriétaire vendeur souhaite que la vente se fasse via l’agence et nous impose des frais d’agence pour la transaction.
Au vu de ce qu'il reste à faire, c'est à dire la signature du compromis, le % des frais d'agence s'élèvent à 6%. L'agence estime nous faire un cadeau car habituellement leur % est à 8%.

Nous trouvons ce 6% de commission très élevé.

Notre question est de savoir si le paiement de ces frais d’agences est justifié ?

Merci par avance pour vos réponses et conseils qui seront d'une aide précieuse.


0 Reco 05/03/2018 à 09:49 par marc19

justifié , certainement pas car cette vente est, comme on dit, "toute cuite" étant donné que l' Agence n'aura engagé aucun frais , aucune publicité, aucune visite , rien de rien , quoi !

L' AI a une mentalité de requin et dites au propriétaire de le ramener à la raison sans quoi , vous chercherez autre chose à acheter , proposez 3 %.

Il faut dire que les honoraires des AI sont libres.........................mais vous vous êtes aussi libre de les envoyer balader ..............

On voit de tout en terme rémunération , de 3 à 16 %...............................

0 Reco 05/03/2018 à 10:04 par MisterHadley

Ah, mon bon Marcuccio, tu n'auras que trop festoyé ce week-end, semple t-il, puisque ce fan de Jeanne la Masse n'a rien à payer du tout au titre de la rémunération de cette AI, qui ne représente QUE le vendeur, en qualité de son mandataire, et non comme intermédiaire de la vente...

Le vendeur peut se faire représenter par tante Huguette si ça le chante, et ce n'est pas à l'acquéreur de payer tante Huguette...

Si le vendeur veut se faire représenter car physiquement hors de France, libre à lui, mais c'est lui qui paye son mandataire...

0 Reco 05/03/2018 à 10:17 par marc19

Oui, mais on n'est pas complètement c.n pour ne pas voir que le propriétaire veut faire bénéficier d'une com son copain AI.................
Et , le prix de vente sera augmenté de la dite commission ....
Alors, il n'y a qu'une alternative, si le propriétaire persiste, c'est d'aller voir ailleurs ou faire le gnou , ton animal préféré ..................

0 Reco 05/03/2018 à 10:28 par MisterHadley

marc19a écrit : Oui, mais on n'est pas complètement c.n pour ne pas voir que le propriétaire veut faire bénéficier d'une com son copain AI.................
Et , le prix de vente sera augmenté de la dite commission ....
Alors, il n'y a qu'une alternative, si le propriétaire persiste, c'est d'aller voir ailleurs ou faire le gnou , ton animal préféré ..................
Sauf que l'on en a rien à taper, que le vendeur veut faire profiter son pote de l'aubaine...

Un "compromis", ça se signe chez le notaire, ce sera déjà plus sûr juridiquement, que son fameux pote...

Et le notaire va bien gentiment recadrer tout le monde, parce que pour signer, faudra de toute façon passer devant lui, et avec une procuration faite devant lui aussi, donc, son pote AI n'a légalement aucune justification dans l'affaire, à part jouer le rôle de tante Huguette...

Et si le prix est artificiellement gonflé, le vendeur se la mettra sur l'oreille et au final, personne n'aura rien eu, donc...

Message edité 05/03/2018 à 10:30
0 Reco 05/03/2018 à 10:41 par MisterHadley

Et les gnou n'ont pas ma préférence, non...

Là, d'ailleurs ces jours-ci, je finalise ma toute dernière oeuvre, qui va mettre à genoux direct une belle bande de carnassiers de premier choix, labellisés sur la cuisse gauche, et tout et tout..!

Je ne vais pas citer leur nom, ils se reconnaissent déjà... =)

Ensuite, peut-être que je me sustenterai de ma gazelle, oui...

Mais j'ai dit peut-être... ;)

0 Reco 05/03/2018 à 10:45 par EnRougeEtNoir

Bonjour,
Je vous remercie pour vos réponses.

C'est pas je sois particulièrement fan de Jeanne Masse, les pseudos disponibles deviennent difficile à trouver.

Nous souhaitons vraiment acheter cette maison. Nous nous y sentons bien et les enfants aussi.
Maintenant que faire. L'AI estime que si nous sommes dans cette maison en tant que locataire c'est grâce à lui. Mais nous avons déjà payé des frais pour la location.
Nous avons déjà essayé de négocier les frais d'agences pour l'achat. Il reste sur 6%.
Quel est notre levier d'action si nous ne souhaitons pas "perdre" cette achat et si les 2 (vendeur + AI) restent sur leur position ?
Y'a-t-il des références dans la loi Hoguet, dans son décret, ou dans celle du 6 juillet 1989?

0 Reco 05/03/2018 à 11:09 par marc19

Non , si tout reste en l'état, vous n'avez aucune alternative raisonnable, si le propriétaire veut absolument faire bénéficier l' AI d'une com, il lui signera un mandat de vente en bonne et dû forme , notaire ou pas notaire d'ailleurs, tout cela est légal, injuste mais légal .....

Alors , 2 solutions s'offrent à vous

Chercher autre chose
ou passer à la moulinette en payant 6 % de com .....

Le problème, ce que visiblement n'a pas compris MH , c'est que le propriétaire et l' AI sont de mèche pour vous faire "cracher" 6 % de plus , tout à fait injustifiable .

Maintenant, si le fait de payer vous semble justifié vu l'envie que vous avez apparemment de rester dans cette maison , à vous de voir ............

0 Reco 05/03/2018 à 11:19 par EnRougeEtNoir

Pour information, Nous avons consulté 3 notaires.
• Le premier dit connaitre l’AI de nom et n’est pas étonnée de la démarche. Il dit que c’est à nous de négocier au mieux avant toute signature.
• Le second dit connaitre l’AI et ne l’aime pas du tout pour ces pratiques douteuses. Il dit qu’il n’est pas là pour faire le gendarme et que c’est à nous de négocier au mieux avant toute signature.
• Le troisième dit connaitre l’AI de nom et n’est pas étonnée de la démarche. Il dit de laisser croire l’AI qu’il va toucher sa com, signer le compromis mentionnant le montant de la com. Attendre les 10 jours et demander des justificatifs à l’AI (mandat, etc..).

Je trouve la 3eme option dangereuse, car une fois le compromis signé et les 10 jours passés, l’AI nous emmènera promener quand on va leur demander des comptes…

0 Reco 05/03/2018 à 11:49 par marc19

Pas besoin de trois avis pour voir que c'est un , au mieux ; un magouilleur , cet AI

mais pas de solution réelle , même les notaires vous disent de "négocier au mieux" , en sous-entendu , vous n'avez pas le choix .

Tant que le porprio sera comme" cul et chemise" avec l' AI, vous n'aurez pas gain de cause .

0 Reco 05/03/2018 à 12:19 par MisterHadley

Voilà ce que dit, et préconise, Marcuccio :

Tu sais que tu te fais arnaquer, et tu dois te faire arnaquer, parce que les arnaqueurs t'ont dit qu'ils allaient t'arnaquer, donc, t'as pas le choix, faut les payer...

Ce que je dis, moi, c'est que justement, l'AI n'a aucun mandat de vente...

L'AI ne peut aucunement l'antidater, puisqu'il doit être porté sur un registre coté, etc...

L'AI avait bien un mandat de gestion locative, ce qui n'a rien à voir avec un mandat de vente qu'elle n'a pas...

Que même si le vendeur veut absolument que tu payes son pote, tu n'as pas à le payer, puisqu'il n'est absolument RIEN dans la transaction...

Je dis également que tu as toutes les preuves en main pour le prouver si nécessaire...

Je dis qu'un notaire - évidemment, n'est pas juge, et qu'il ne sera là que pour passer un compromis si, toi, acquéreur, tu veux que le compromis soit fait devant notaire...

A partir de là, le vendeur - qui n'est pas là, devra donner procuration à qui il voudra, son pote escroc ou tante Huguette, pour aller signer le compromis devant notaire, dès lors que le notaire aura enregistré la procuration pour que la mandataire puisse le faire en son nom...

Donc, les choses sont très claires : la vente se fera à tes conditions, ou ne se fera pas...

C'est aussi simple que ça.

Après, libre à toi de bien te faire enc.ler si ça te chante, hein... mais faut pas dire que "tu n'as pas le choix" comme le dit Marcuccio, parce que c'est complètement faux...

Tu fais les choses légalement, ou non... mais tu as toujours le choix...

Faut pas écouter les gnou, qui se complaisent dans leur condition d'éternelles victimes, toujours volontaire pour l'être, d'ailleurs...

Donc, au final, puisqu'un "compromis" peut être différents types de contrats : tu vas voir ton estimé notaire, et tu lui demande de te conseiller sur le meilleur dans ton cas -> une offre d'achat que tu lui confieras... tout bêtement

Après, le vendeur l'accepte ou non, mais dans tous les cas, son pote AI se la mettra sur l'oreille, que ça lui plaise ou non.

Tu vois, la vie, c'est tellement simple, parfois...

Hein, Marcuccio..!? =)


0 Reco 05/03/2018 à 13:26 par Danielmmo

Vous faites un courrier mail au propriétaire, que vous lui confirmez les XXX euros pour l'achat de sa maison suite au conversation que vous avez eu avec lui.

Histoire de vous ménager la preuve que votre offre sera antérieure à l'agence.

Concernant l'agence ce n'est pas 8,6 ou 3% que vous lui devez mais rien.

0 Reco 05/03/2018 à 13:50 par EnRougeEtNoir

Merci encore à vous tous votre participation. Vos conseils sont utiles.

Quelques interrogations concernant vos réponses.
• Vous dites que l’AI n’a pas de mandat de vente. Comment savoir s’ils n’ont pas fait un mandat de vente lors de la mise en location au cas où justement ce cas de figure se présente ?
• Comment imposer que le compromis ne soit pas fait par et à L’AI ?
• L’un des notaires nous a dit que si le vendeur n’est pas là et donne procuration à l’AI pour le représenter, dans ce cas l’AI ne peut pas à la fois représenter le vendeur et facturer des honoraires. Vous pourriez m’en dire plus à ce sujet ?
• Il y a des textos/sms échangés avec le propriétaire sur le prix net vendeur. Ces traces ont-elles une valeur juridique ?

0 Reco 05/03/2018 à 14:05 par Danielmmo

Un mandat de vente n'est pas un mandat de gestion.
Aucun propriétaire ne donnerait un mandat de vente en même temps qu'un mandat de gestion.

1/ Vous pouvez demander à l'agence copie de ce mandat de vente, et copie du registre des mandats. SI vous faites cette démarche elle risque de faire profil bas. Vous pouvez passer par la DGCCRF si elle ne répond pas à votre demande.

2/ En tant qu'acquéreur c'est vous qui vous engagez vous avez totalement le droit de faire que le compromis soit fait par notaire. De plus le vendeur s'en fiche car c'est vous qui payez le notaire.

3/ Bien entendu que l'AI peut représenter le vendeur et facturer des honoraires à condition qu'il soit à la charge vendeur. De toute façon l'agence ne peut exiger que des honoraires au locataire en place à l'unique condition que ses honoraires soient à la charge vendeur. Sur ce point il lui faut un mandat, et que le vendeur n'ait pas traité en direct avec vous. Encore un notaire qui n'a rien compris à la réforme de 2016.

4/ Il s'agit d’élément de preuve (mail/sms...)

Vous ne perdez pas de temps avec cette agence. Vous traitez en direct avec le vendeur, et vous lui donnez les coordonnées du notaire qui fera l'acte.

Quoiqu'il arrive il faudra que le vendeur fasse une procuration devant un notaire pour la vente.

Vous ne devez strictement rien à l'agence, après si le vendeur veut donner quelque chose à l'agence c'est son problème.

Toutefois en écrivant ce mail, je me pose la question comment vous avez su que le vendeur voulait vendre?

0 Reco 05/03/2018 à 14:18 par MisterHadley

C'est justement le locataire qui a proposé à son bailleur de lui acheter sa baraque...

Elle n'est pas en vente, mais en location, donc...

Nan, nous sommes tous d'accord sur le fait que Marcuccio devient un adepte effréné de la gnoutitude, voila tout...

=)

Message edité 05/03/2018 à 14:21
0 Reco 05/03/2018 à 14:41 par EnRougeEtNoir

Nous avons spontanément demandé aux propriétaire s'il ne serait pas intéressé par vendre sa maison. Il nous a répondu qu'on pourrait en discuter.
Lors d'un séjour en France, on s'est rencontré dans notre maison (donc sa maison). On a discuté ouvertement et fait connaissance autour d'un apéro.
Il nous a dit son prix. On a dit on va voir.
Qqls mois plus tard on lui a demandé s'il était toujours vendeur au même prix. Il a répondu oui. on a fait les diagnostics qu'il a payé (normal)
Maintenant il nous dit tu vois avec l'agence pour la transaction. Et là vlan!!! L'agence nous dit qu'elle nous fait kdo de 6% d'honoraires au lieu de 8%.

0 Reco 05/03/2018 à 14:47 par marc19

Que vous vouliez ou non , tous, le vendeur garde la main, c'est lui qui décide de vendre ou ne pas vendre à ses conditions .
C'est à dire à un prix incluant une commission qu'il rétrocèdera probablement hors la vue du notaire .
Comme çà, tout le monde sera content, l'essentiel n'est pas de se faire avoir, mais de ne pas le savoir .

0 Reco 05/03/2018 à 14:55 par EnRougeEtNoir

Ce que je ne comprends pas c'est que le prorio nous dit qu'il doit passer par l'agence pour la vente. Son argument 1 est qu'il n'est pas sur place, son argument 2, je le devine...

Et comment ça se fait que notre notaire nous dit, ahhh c'est pas juste. L'AI ne devrait rien prendre. Mais pourquoi il n'y a aucune règle.
En gros, si on se rebelle pas, l'AI fait ce qu'elle veut???
Le notaire n'a pas à demander des justificatifs d'honoraires pour rendre le dossier complet?

0 Reco 05/03/2018 à 15:08 par MisterHadley

Pour le fan de Jeanne Mas, déjà sévèrement atteint de gnoutitude : on vient de te donner le mode d'emploi, alors cesses donc de radoter les mêmes choses, ça devient lourd, à force...

A ta question : si, justement, surtout si en plus, tu passes directement chez le notaire pour ton offre d'achat...

L'AI véreuse devra alors justifier devant lui son droit à commission qu'elle n'a aucunement, puisque c'est le notaire qui intervient, et pas l'AI...

Alors maintenant, fais ce qu'il faut, ou tu finiras comme Marcuccio à boire à même le fleuve au milieu de la savane, à attendre gentiment de te faire bouffer... pour ne pas dire autre chose. ;)

Pour mon bon Marcuccio, qui décidément, n'est plus que l'ombre de lui-même : il suffit que le fan de Jeanne Mas regarde l'historique du prix de la maison qu'il achète... Ensuite, il fera une offre au prix qu'il souhaite mettre...

Le vendeur, ensuite, s'il veut filer du pognon à son pote, libre à lui, mais là, vu qu'il se fait légalement sortir de l'équation, je ne suis pas sur que leur "amitié" seule justifie le fric qu'il va lui demander... =)

Surtout que vendeur potentiel et acquéreur potentiel avaient déjà discuté du prix, donc... Si celui-ci devient curieusement gonflé maintenant, hein...

Donc affaire classée : L'acquéreur potentiel fait une offre d'achat par son notaire au prix dont avec le vendeur il avait déjà discuté...

Si l'offre est acceptée, le notaire passe à la suite, et l'AI n'a rien à dire et ne peut prétendre à rien, même si le vendeur veut lui filer du pognon, ce ne sera même pas "hors la vue du notaire", puisque ce sera totalement distinct de la transaction, ça ne sera même pas mentionné nul part à l'acte, l'AI n'étant qu'un tiers à celle-ci...

Si l'offre est refusée, libre à toi de faire une contre offre, et si elle est toujours refusée, tu t'arrêtes là, puisque de toute façon, tu habites déjà cette maison.

Message edité 05/03/2018 à 15:15
0 Reco 05/03/2018 à 15:27 par MisterHadley

Une dernière chose :

Pour l'instant, c'est le vendeur potentiel qui sort du pognon, ne serait-ce qu'avec ses diagnostics payés de sa poche personnelle...

Si la vente ne se fait pas, c'est perdu pour lui...

Et n'oublions pas non plus que, même si c'est l'acquéreur potentiel qui est le locataire, un logement occupé décote par rapport à un logement qui est vendu libre de toute occupation...

Nan moi je dis ça comme ça, quoi, hein... ;)

0 Reco 05/03/2018 à 16:05 par EnRougeEtNoir

N'ayant pas de notaire, nous sommes allés en voir 2 (un 3e par téléphone), histoire d'avoir le choix.

En écoutant notre histoire, pourquoi nous ont-ils pas proposé de passer par eux pour officialisé l'offre d'achat?
Ils se sont contentés de nous dire "bon ben bonne négo" et revenez nous voir quand tout est ok. Ou alors on signe tout et après on remue la m... (méthode bizarre)

Si je résume vos conseils:
--> On prend rendez-vous avec notre notaire pour rédiger une offre d'achat qu'on expédié directement au propriétaire.
S'il accepte, c'est tout bon.
S'il se dit, ah ben non et mon pote de l'agence...Je vous avais bien dit qu'il y aurait une commission, donc je ne suis pas d'accord.

Pour info, nous sommes déjà mis d'accord sur un prix par sms, donc rien d'officiel à mon avis. Il peut revenir sur son prix à la hausse?


0 Reco 05/03/2018 à 18:18 par marc19

Vous avez bien résumé la situation.

Aucun notaire ne se mouillera si cette affaire n'est pas nette ................

Et une offre d'achat, ça intérésse trés modérément les notaires , c'est pour eux du travail non rémunéré...........

Aprés on peut toujours discuter des heures sur le bien fondé des uns et des autres

Le fait est que vous ne pourrait pas contraindre le propriétaire et s'il a décidé d'augmenter son prix (un sms ne vaut rien), il le fera .................pour "récompenser"son compère AI foireux .....

A la sortie , c'est toujours l'acquéreur qui paye , la seule différence c'est la façon de présenter les choses, l'éternel sujet com. charge vendeur ou charge acquéreur .

Et probablement aussi que l'on ne vous dit pas tout.................

0 Reco 05/03/2018 à 18:48 par EnRougeEtNoir

Cette journée fut intéressante compte tenu de vos conseils.
ET je n'avais jamais autant parlé de gnou.

Puis-je envoyer dès ce jour une lettre d'offre d'achat prix net vendeur au propriétaire sans passer par mon notaire ou dois-je impérativement mettre notre notaire en tant que rédacteur et consignataire de la lettre d'offre d'achat?

Il est sûr que le propriétaire ne va pas comprendre la réception de cette lettre et va contacter l'AI avant de me répondre. Forcément l'AI va lui dire NOK.

ET On en revient toujours au même problème, si ses conditions c'est que l'AI touche sa com, il refusera.

0 Reco 05/03/2018 à 18:49 par MisterHadley

MsieurDames...

Observez ces deux spécimens définitivement gnoutisés...

Pour eux, on ne peut plus rien faire, donc, passons à la suite...

C'est vrai que les gnou ne savent pas lire, aussi, donc, c'est pour ça qu'ils radotent les mêmes choses alors qu'ils ont pourtant déjà les réponses sous leur museaux de gnou...

=)

J'ai un voisin, comme ça, qui radote...

=)

Message edité 05/03/2018 à 18:51
0 Reco 05/03/2018 à 18:53 par marc19

Si tu pouvais , une fois , éviter de faire des commentaires désobligeants parce que l'on est pas d'accord avec toi, ce serait pas mal .

Tu as ta position , je la respecte , alors fais de même , merci ................

0 Reco 05/03/2018 à 18:55 par EnRougeEtNoir

Je radote oui, mais pour vous c'est limpide, chacun son domaine.
Même les notaires n'ont pas le même discours.

0 Reco 05/03/2018 à 18:56 par MisterHadley

marc19a écrit : Si tu pouvais , une fois , éviter de faire des commentaires désobligeants parce que l'on est pas d'accord avec toi, ce serait pas mal .

Tu as ta position , je la respecte , alors fais de même , merci ................
Ne viens pas me parler de "respect" quant tu sors des énormités monstrueuses qui ne respectent pas le lecteur lambda, Marcuccio...

Tu as relu ton dernier message, franchement..!?

T'as pas honte de sortir des bêtises pareilles..!?

Allons allons, reprends toi, parce que là, tu pars sérieusement en sucette, mon brave...

Je donne un simple exemple, parmi les foutaises que tu auras sorties aujourd'hui :

Je te cite, hein :

"Et une offre d'achat, ça intérésse trés modérément les notaires , c'est pour eux du travail non rémunéré..........."

Les notaires travaillent gratuitement..!

Qu'on se le dise..!

Ah, mais quelle misère...

Et je préfère m'arrêter là, parce que des bétises, t'en as sorties pas mal aujourd'hui...

Message edité 05/03/2018 à 19:00
0 Reco 05/03/2018 à 19:09 par EnRougeEtNoir

Nous tout ce qu'on souhaite, c'est de ne pas être pris pour des c...s!
On aime cette maison mais sous prétexte qu'on veut l'acheter faut pas en profiter pour soutirer du pogon.
Je ne suis ni avocat ni notaire. Mon proprio et mon AI me disent qu'il y a des frais. J'essaie juste de comprendre si c'est réglo ou non.
Apparemment non.
Donc maintenant je vous demandais conseil pour une procédure/méthodologie intelligente et diplomate pour éviter de payer ces frais AI.
Si légalement il ne doit pas en avoir, c'est réglé mais ça n'a pas l'air aussi simple.
Si c'est juste au bon vouloir du vendeur, c'est une autre histoire. ET d'après ce que je lis c'est comme ça.

Travaillant dans un domaine ou tout est carré et croyez moi, c'est carré!
Je pensais que pour la vente d'un bien ce serait pareil. Quand je vois que même les notaires me disent "ouai pas évident votre situation", je suis sérieusement décu.

En gros, si le vendeur souhaite absolument qu'on verse une com, et ben il refuse notre offre. Il vendra sa maison plus tard. Et je trouve ça tout sauf carré.

0 Reco 05/03/2018 à 19:15 par MisterHadley

Elle t'a déjà été donnée, tu n'as qu'à lire ce qui t'est dit, au lieu de rabâcher toujours la même chose...

Je rajouterai encore malgré tout un détail, qui va une fois de plus froisser l'orgueil de mon bon Marcuccio, mais on s'en tape :

Un notaire, même pour des nèfles, a l'OBLIGATION de se bouger le séant si son client lui demande...

Ca s'appelle "une réquisition d'instrumenter"...

Et pourquoi ont-ils cette obligation..?

Parce qu'ils ont certaines prérogatives assimilables à un monopole, sont aussi des officiers publics et ministériels, et qu'à ce titre, ils ne peuvent refuser de le faire...

Donc, vu que tu as tout à disposition pour te bouger... bouges-toi..!

Message edité 05/03/2018 à 19:17
0 Reco 05/03/2018 à 19:19 par MisterHadley

J't'enverrai tout ça à la Légion Étrangère, moi..!

On verrait si ça ferait son gnou après ça...

0 Reco 05/03/2018 à 19:23 par EnRougeEtNoir

Pour un prêt bancaire par exemple, le dossier est épluché. Il faut des tonnes de justificatifs.
Je pensais que l'AI avait droit a sa com si toutes les conditions sont justifiées et prouvées sous formes de preuves (mandat, bon de visite, entremise, négociation du prix...). ET en fait non.


0 Reco 05/03/2018 à 19:36 par MisterHadley

EnRougeEtNoira écrit : Pour un prêt bancaire par exemple, le dossier est épluché. Il faut des tonnes de justificatifs.
Je pensais que l'AI avait droit a sa com si toutes les conditions sont justifiées et prouvées sous formes de preuves (mandat, bon de visite, entremise, négociation du prix...). ET en fait non.
Tu n'as PAS d'intermédiaire...

Que le vendeur file du pognon à son pote, ou à tante Huguette, on s'en tape..!

Ce n'est pas ton problème...

Le tiens est de trouver un notaire, de lui demander de faire une offre d'achat, en vue de conclure ensuite cette vente...

C'est pas compliqué...

Une baraque t'intéresse...

Tu l'estime à tel prix, avec un chouia de marge pour une contre offre éventuelle...

Ton notaire dresse l'acte "d'offre d'achat" avec toutes les conditions que TOI tu proposes et/ou exigent (prêt, etc, etc, ton notaire est là pour te conseiller sur tout ça... et pas gratuitement comme le prétend Marcuccio ;) )

L'offre est soit acceptée, soit refusée...

Si elle est acceptée, ton notaire embraye sur la suite, et finalise la vente, l'acceptation de l'offre d'achat étant le "compromis", c'est à dire, l'avant contrat...

S'ensuivra alors la signature de l'acte de vente définitive.

Si elle est refusée, tu fais éventuellement une contre offre au prix que tu peux mettre, d'après toi...

Si elle est encore refusée, tu t'arrêtes là, tu vis déjà dedans en tant que locataire de toute façon...

Ton bailleur n'aura alors rien gagné, et aura même perdu, grâce à son pote AI en mousse, le prix des diagnostics qui'il aura faits en vue de vendre la maison comme il pensait le faire avec toi...

Tant pis pour lui.

Encore une fois, c'est du "direct propriétaire", il n'y a PAS d'intermédiaire...

Que ton bailleur veuille filer du pognon à qui il veut, ne regarde que lui, et l'AI n'est LÉGALEMENT PAS en mesure de pouvoir justifier devant le notaire un éventuel droit à commission, puisque tu es en DIRECT propriétaire, et qu'il ne peut en aucune façon avoir les documents OBLIGATOIRES à présenter s'il avait du être intermédiaire.

Et le bailleur, dès lors qu'il ne pourra pas justifier son arnaque devant le notaire, ne lui filera ensuite pas une thune, puisqu'il pensait que ça sortirait de ta poche si tu avais gobé tout cru ce pur pipo spécial gnou..!

Le bailleur ne va pas ensuite lui dire : "Ouais, tiens, prends donc un peu du pognon que je viens de prendre... cadeau, ça me fait plaisir..." alors que son pote AI n'aura pas tenu une demi seconde devant le notaire avec les mains vides de tous documents OBLIGATOIRES..!

Maintenant, fais ce que tu as à faire.

Message edité 05/03/2018 à 19:42
0 Reco 05/03/2018 à 20:30 par EnRougeEtNoir

Merci pour cette dernière réponse qui résume et clarifie tout.
Nous pouvons clôturer la discussion.
Je vous donnerai des nouvelles bientôt.

Bonne soirée et Bonne continuation à tous.

0 Reco 06/03/2018 à 09:26 par EnRougeEtNoir

Bonjour les experts,
3 questions concernant notre offre d’achat à transmettre au propriétaire.
• A ce stade, Nous sommes bien d’accord que notre notaire n’est là que pour s’assurer de la bonne et due forme de l’offre (durée de validité, conditions suspensives, conditions de réponse, etc.) ? J’entends par là de savoir si une quelconque signature/coordonnées du notaire apparaît qqpart sur cette lettre ?
• En 2018, un email mentionnant l’offre d’achat est-il juridiquement valable ou faut-il nécessairement passer par un courrier postal RAR.
• Je vois tout et n’importe quoi sur le délai de rétraction si l’offre est acceptée. Certains parlent de 7 jours de la loi SRU et d’autres disent qu’il n’y a pas de rétractation possible (la rétractation pourra se faire plus tard, lors des 10 jours après la signature du compromis).

Merci par avance pour votre implication.

0 Reco 06/03/2018 à 11:14 par MisterHadley

Pour moi, ça s'arrête là...

Ton notaire est là pour répondre à toutes tes questions et te conseiller.

0 Reco 06/03/2018 à 14:27 par Danielmmo

1/ Pour l"instant vous avez des éléments de preuve mais aucune offre d'achat explicitement accepté par le propriétaire.

2/ Une offre d'achat doit être explicite, datée, signée, avec le prix, le bien, sa localisation, son financement et limitée dans le temps.

3/ L'agence ne peut pas vous vendre le bien, car pour le faire il faudrait qu'elle mette fin au bail et c'est dans ce cas que vous feriez jouer votre droit de préemption.

4/ Si le copropriétaire veut payer des frais d'agence c'est son droit, mais ces frais seront inclus dans le prix que vous avez proposé au vendeur, concrètement si l'agence prend 8%, le vendeur aura le prix que vous lui avez proposé -8%. Si il est d'accord pour avoir 8% de moins que votre offre c'est son problème.

Concernant SRU c'est 10 jours, il ne s'applique qu'au acquéreur après la signature de la promesse ou compromis (chez notaire ou agence).

0 Reco 06/03/2018 à 15:08 par EnRougeEtNoir

Bonjour Danielmmo,

Votre point 3 est intéressant:

L'agence ne peut pas vous vendre le bien, car pour le faire il faudrait qu'elle mette fin au bail et c'est dans ce cas que vous feriez jouer votre droit de préemption.


Dans ce cas pourquoi se poser autant de questions? Si elle ne peut pas vendre tant que le bail cours, il n'y a juste pas lieu qu'elle puisse caresser l'espoir d'avoir une com.

0 Reco 06/03/2018 à 16:32 par Danielmmo

Pourquoi vous vous faites des nœuds au cerveau?

Si vous faites une offre au propriétaire à 200 000 euros, et que l'agence sur ces 200 000 euros prend 8%, c'est le problème du vendeur. Vous payerez 200 000 euros, le vendeur aura 184 000, et l'agence 16 000 euros ce n'est pas votre problème.

Par contre si le proprio veut 200 000, et que l'agence dit 16 000 euros en plus à la charge de vous, vous refusez. Cela sera d'autant plus simple à refuser car l'agence devra prouver qu'elle a fait l'entremise et qu'elle ne pourra pas le démontrer devant un juge.

0 Reco 06/03/2018 à 16:49 par EnRougeEtNoir

J'ai bien compris, c'est simplement que votre point 3 n'avait pas été évoqué jusqu'à présent.
Ce sera soit à nos conditions, c'est à dire sans frais à notre charge, soit rien du tout. Le juge n'a pas lieu d'être car il n'y aura donc pas de litige.

0 Reco 17/04/2018 à 21:08 par EnRougeEtNoir

Bonjour à tous, des nouvelles.

L'offre été transmise. Le propriétaire l'a directement transféré à l'agence immobilière qui me dit que la transaction doit se faire avec elle.