Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

achat en commun famille recomposée

8 Reco 30/11/2015 à 16:26 par nlp200

Bonjour,

nous formons un couple issu de deux séparations, nous avions 2 gosses chacun
On a comme projet d'acheter une grande maison, mais pour l'heure, le mariage n'est pas encore dans nos projet
On souhaite faire l'acquisition début 2016, apres l'achat au cas ou l'un de nous venait à mourir comment ça se passe la succession? comment se protéger?

merci


0 Reco 01/12/2015 à 09:46 par chass-appart

Le mieux serait de consulter un notaire, c'est tout à fait dans ses compétnces en principe, c'est gratuit

0 Reco 01/12/2015 à 15:35 par fred77

En cas de décès de l'un ou de l'autre, l'un( e ) ne sera pas héritière de son ou sa concubin ( e ) et le survivant se retrouvera en indivision avec les enfants de l'autre!!a moins qu'il n'y ait un testament, à voir avec le notaire

0 Reco 03/12/2015 à 16:39 par rockefeller

S'il y a un testament, le survivant n’a de droits sur la part du défunt que si ce dernier a fait un testament en sa faveur.

0 Reco 04/12/2015 à 14:09 par sylviann

bonjour
il est préférable de se marier avant d'envisager un tel projet .Le survivant est plus proteger lorsqu'on est marié .En effet, en plus de sa part dans la communauté et sa part d'héritage , il peut avoir l'usufruit sur le reste. En concubinage,en revanche, le survivant n'a droit à presque rien .Enfin bref , le mieux est de consulter un notaire comme chass appart vous a conseillé

0 Reco 04/12/2015 à 14:46 par viroflay

nlp200a écrit : Bonjour,

nous formons un couple issu de deux séparations, nous avions 2 gosses chacun
On a comme projet d'acheter une grande maison, mais pour l'heure, le mariage n'est pas encore dans nos projet
On souhaite faire l'acquisition début 2016, apres l'achat au cas ou l'un de nous venait à mourir comment ça se passe la succession? comment se protéger?

merci
si vous ne désirez pas vous marier, vous pouvez souscrire une assurance décès chacun avec un capital de versé au bénéficiaire (ami ou amie survivant) ceci lui permettra de dédommager les enfants du défunt de leurs parts afin de pouvoir rester dans la maison
Pour 100 000€ de capital, pour quelqu'un de 38 ans il faut compter 12€ par mois
Ce n'est peut être pas la meilleur solution mais pour les allergiques au mariage c'est une possibilité

0 Reco 04/12/2015 à 19:14 par chass-appart

Je radote peut-être, mais le mieux est d'aller consulter un notaire. On ne sait rien de leur patrimoine, ni de leurs aspirations. Le pb ce n'est pas le mariage (bien qu'il faille choisir entre séparé de biens, communauté universelle, contrat, ...) ou le pacs, c'est sa dissolution

1 Reco 06/12/2015 à 17:45 par viroflay

chass-apparta écrit : Je radote peut-être, mais le mieux est d'aller consulter un notaire. On ne sait rien de leur patrimoine, ni de leurs aspirations. Le pb ce n'est pas le mariage (bien qu'il faille choisir entre séparé de biens, communauté universelle, contrat, ...) ou le pacs, c'est sa dissolutionexactement le notaire sera de bons conseils
ne pas mélanger amour et argent c'est une évidence

0 Reco 07/12/2015 à 15:32 par nlp200

Bonjour et merci pour tous vos conseils
nous avons effectivement contacté un notaire et celui ci nous a conseillé de créer une sci .Il nous a expliqué brièvement que ce ne sont pas nous qui achetons directement le bien mais la société.Enfin bref , pouvez vous m'en dire plus pour mieux cerner le sujet svp?merci

0 Reco 07/12/2015 à 21:22 par Seb83500

Avec la SCI effectivement c'est la société qui possède le bien.

Donc toi et ton nouveau compagnon vous posséderez chacun des parts sociales de cette société.

Si l'un d'entre vous décède, les enfants de celui ci hériteront des parts de son parent.

L'avantage est qu'ils ne pourrons pas obliger le survivant de revendre le bien (contrairement à l'indivision) puisqu'ils posséderons des part sociales du société et non de l’immobilier.

Par contre le survivant devras versé un "loyer" à la sci pour rémunérer les parts sociales que possède les enfants (En gros le survivant devra versé un petit loyer aux enfants)

0 Reco 08/12/2015 à 06:36 par philmax

bonjour
quoi qu'il en soit , il est toujours essentiel de s'entourer d'un conseil de notaire car tout peut être inscrit dans les statuts de la sci (fonctionnement et dissolution)
phil


0 Reco 28/05/2019 à 13:23 par vincent75

Familles recomposées et nouvelles tribus : découvrez comment faire de la Société Civile Patrimoniale un dispositif incontournable pour protéger vos proches et transmettre avec sérénité votre patrimoine.

Est-ce intéressant pour vous ?
http://mypat.fr/tribu/