Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

Achat pour loger ses parents gratuitement

0 Reco 26/02/2018 à 23:09 par Prag

Bonjour,

mes parents sont depuis peu à la retraite.

Ils vont devoir quitter le logement qu'ils louent depuis 30 ans.
N'étant pas propriétaires ils vont devoir louer ailleurs car ils n'ont pas non plus les moyens d'acheter.

Là où ils ont toujours habité, en petite ceinture de Paris, les loyers sont assez élevés : toutes charges comprises ça peut vite approcher les 1000€, ce qui consommera une bonne partie de leur budget.

L'idée a donc germé que j'achète et que je les héberge gratuitement.

Je ne suis pas moi-même propriétaire et je suis encore hébergé chez eux.

Est-ce la meilleure solution ?
Comment l'organiser au mieux ? (achat 100% par moi, partagé entre nous, donation...)

Merci par avance pour tout élément de réponse. :)


2 Reco 26/02/2018 à 23:19 par MisterHadley

En gros, tu veux acheter, avec le pognon de tes parents, en échange de les héberger "gratuitement" ensuite, alors qu'ils payent, ou te financent indirectement...

Quelle "générosité"...

En plus, tu ne crois pas que c'est un tantinet trop tard, pour se soucier de tout ça seulement maintenant..?

Ils sont maintenant à la retraite, avec au mieux 2/3 de leurs anciens revenus d'actifs...

Et tu vis chez eux...

Tu précises également qu'un loyer de 1000 euros par mois les prendraient à la gorge...

Qu'avez-vous faits depuis tout ce temps pour ne vous réveiller que maintenant..?

Ca fait plus de dix ans qu'il est dit un peu partout qu'il ne faut pas arriver à l'âge de la retraite en étant locataire...

Tu ne précises pas non plus tes revenus...

Parce que le mieux, ce serait acheter une maison en réservant un étage à chacun...

Mais si un loyer de 1000 euros est déjà trop élevé, vu le prix des baraques en IDF... les mensualités d'emprunt ne pourront qu'être au mieux équivalent, mais surtout plus élevées que ces 1000 euros, alors...

Faut demander à Marcuccio, c'est un grand spécialiste de la question...

Message edité 26/02/2018 à 23:27
0 Reco 26/02/2018 à 23:28 par Prag

Bonsoir MisterHadley,MisterHadleya écrit : En gros, tu veux acheter, avec le pognon de tes parents, en échange de les héberger "gratuitement" ensuite, alors qu'ils payent, ou te financent indirectement...

Quelle "générosité"...
Ce n'est pas du tout l'idée. :(

Je suis financièrement plus à l'aise que mes parents, et c'est donc moi qui financerait, selon ce qui serait le plus intéressant pour nous 3, soit la totalité, soit la quasi-totalité (80/90%) de l'achat.

1 Reco 26/02/2018 à 23:38 par MisterHadley

Il y a dix ans, il fallait penser à ses vieux jours et faire en sorte de ne plus être locataire à la retraite, l'immobilier étant le meilleur choix sur le long terme...

Être au moins propriétaire de sa RP était le minimum à atteindre...

Et pourquoi pas, avoir un ou deux investissement, type studio ou T2, pour améliorer sérieusement les revenus de la retraite...

Maintenant, je te dirai que ce n'est pas au vieux jours qu'il faut penser, mais à ta vie actuelle, afin de te garantir un minimum de revenus quoi qu'il puisse arriver...

Et là encore,l'immobilier est le meilleur choix sur le long terme...

Une relecture de "La cigale et la fourmi" de La fontaine parait plus qu'approprié...

0 Reco 26/02/2018 à 23:44 par MisterHadley

Mises sur une baraque, mais dans le "Grand Paris", là, ça va être plus que compliqué vu les prix...

Tu mets les darons au rez de jardin, et tu prend l'étage...

Vous êtes ensembles, mais avec chacun votre intimité...

Parce que lorsque tu vas avoir une chérie régulière, et t'établira, que vont devenir les darons, hum..?

Les femmes, au bout d'un moment, ce n'est pas belle-maman qu'elles veulent, mais des enfants...

Donc, une maison parait intéressant...

Le RDJ pour les parents, parce que les escaliers, pour eux, tôt ou tard, ça va moins le faire...

Mais ça veut dire un budget de 300 à 400000 euros... alors...

Ou alors, option bis ; le fin fond du Larzac, peut-être... =)

Si tu as suivi l'actualité du moment : même la SNCF va se faire gentiment démantelée, même si pour l'instant, on annonce que la fin du statut de cheminot...

La garantie de l'emploi, c'est terminé, même pour les fonctionnaires... qui seront de plus en plus contractualisés...

La santé va couter de plus en plus cher, et se privatiser également...

C'est maintenant, qu'il faut s'assurer d'autres revenus que ceux du "travail", et plus simplement les prévoir pour la retraite..!

Message edité 26/02/2018 à 23:54
0 Reco 26/02/2018 à 23:50 par Prag

MisterHadleya écrit : En plus, tu ne crois pas que c'est un tantinet trop tard, pour se soucier de tout ça seulement maintenant..?Effectivement je suis également d'avis qu'ils auraient dû acheter bien avant, il y a 30 ans justement.
Mais ils ont préféré "investir" autrement : l'école privée des enfants notamment, ainsi que dans le quotidien en allant se fournir chez des artisans et du bio pour la bouffe plutôt que chez du hard-discount.
Je n'aurais sans doute pas fait de même mais c'est effectivement trop tard pour les regrets.MisterHadleya écrit : Ils sont maintenant à la retraite, avec au mieux 2/3 de leurs anciens revenus d'actifs...
Et tu vis chez eux...
Tout à fait.MisterHadleya écrit : Tu précises également qu'un loyer de 1000 euros par mois les prendraient à la gorge...N'exagérons pas, mais ça pèserait lourd et surtout ça serait de l'argent qui sortirait du foyer "à perte", d'où leur idée.MisterHadleya écrit : Qu'avez-vous faits depuis tout ce temps pour ne vous réveiller que maintenant..?
Ca fait plus de dix ans qu'il est dit un peu partout qu'il ne faut pas arriver à l'âge de la retraite en étant locataire...
Mes parents ne se sont effectivement pas préoccupés assez tôt de cette question.
Quant à moi il m'a fallu quelques années après mes études pour ressortir la tête de l'eau après avoir remboursé mes crédits étudiants ; avant un aparté professionnel pas des plus rentable qui m'a remis presque à sec.MisterHadleya écrit : Tu ne précises pas non plus tes revenus...Je suis à mon compte, donc c'est variable, mais disons 4K€ net en lissé.MisterHadleya écrit : Parce que le mieux, ce serait acheter une maison en réservant un étage à chacun...La maison, mes parents ne sont pas fans, ils veulent un appartement.
Et ce pour tout un tas de raisons plus ou moins rationnelles : cambriolages, inondations, tempêtes...
J'avais pensé à un combo studio pour moi, 2 pièces pour eux.
Mais je ne sais pas encore combien de temps je resterai à Paris et comment ma situation personnelle évoluera.MisterHadleya écrit : Mais si un loyer de 1000 euros est déjà trop élevé, vu le prix des baraques en IDF... les mensualités d'emprunt ne pourront qu'être au mieux équivalent, mais surtout plus élevées que ces 1000 euros, alors...Oui c'est bien pour ça que ça reposerait essentiellement sur moi.
Car si je n'ai toujours pas mon propre logement ce n'est pas par manque de moyen, mais par la combinaison de l'attachement qui est une force endogène forte, le célibat donc absence de force exogène, beaucoup d'inertie, un peu de paresse, et bien sûr l'intérêt financier. :)MisterHadleya écrit : Faut demander à Marcuccio, c'est un grand spécialiste de la question...OK merci, s'il passe dans le coin alors... :)

0 Reco 27/02/2018 à 00:00 par MisterHadley

Parce qu'en plus, ils ont des exigences..?

=)

Faudrait revenir à la réalité, et le plus vite serait le mieux..!

Quant à toi, en tant qu'indépendant, déjà, ça va pas être simple pour emprunter, surtout si tu dis que tu n'es pas spécialement stable comme tu le précises...

"La cigale et la fourmi", encore une fois...

Quant à mon bon Marcuccio, agites donc une poignée de bon gros billets, et hop..! Il apparaitra surement...

=)

Et bon courage...

Message edité 27/02/2018 à 00:02
1 Reco 27/02/2018 à 00:00 par Prag

MisterHadleya écrit : Il y a dix ans, il fallait penser à ses vieux jours et faire en sorte de ne plus être locataire à la retraite, l'immobilier étant le meilleur choix sur le long terme...
Être au moins propriétaire de sa RP était le minimum à atteindre...
Oui c'est rageant après coup.
Mais ma grand-mère avait fait le même coup dans le 13ème à une époque où les petites maisons à 500K€ ne valaient rien. :(MisterHadleya écrit : Et pourquoi pas, avoir un ou deux investissement, type studio ou T2, pour améliorer sérieusement les revenus de la retraite...Là je ne pense pas qu'ils auraient pu, ils n'ont pas du tout cet esprit "investissement" voire "entrepreneuriat".MisterHadleya écrit : Maintenant, je te dirai que ce n'est pas au vieux jours qu'il faut penser, mais à ta vie actuelle, afin de te garantir un minimum de revenus quoi qu'il puisse arriver...Tout va si vite maintenant, je ne pense pas que quoi que ce soit puisse être garanti, mais espérons... :)MisterHadleya écrit : Et là encore,l'immobilier est le meilleur choix sur le long terme...Pourvu que ça dure alors.MisterHadleya écrit : Une relecture de "La cigale et la fourmi" de La fontaine parait plus qu'approprié...Oui c'est un peu ça ; mais ils n'ont pas été paresseux et ont toujours bossé quitte à changer avant de se stabiliser ; ils ont simplement été un peu insouciants et trop pris par la routine peut-être, l'inertie est une force colossale. ;)

0 Reco 27/02/2018 à 00:07 par MisterHadley

L'immobilier a traversé les siècles, avec la même pertinence...

Quand l'économie plongera, l'immobilier sera toujours là, lui...

L'immobilier, ce n'est pas que des studio pour étudiants...

C'est aussi la promotion immobilière, la gestion locative, la construction, la gestion de copropriétés ou autres, les terres agricoles, etc, etc...

L'immobilier perdurera quoi qu'il arrive...

Il suffit d'avoir des "bons clients" furieusement cigales comme tes darons et toi, déjà...

Comptes combien tes parents auront claqués en loyers dans la poches de leurs différents bailleurs depuis toujours...

0 Reco 27/02/2018 à 00:11 par Prag

MisterHadleya écrit : Mises sur une baraque, mais dans le "Grand Paris", là, ça va être plus que compliqué vu les prix...
Tu mets les darons au rez de jardin, et tu prend l'étage...
Vous êtes ensembles, mais avec chacun votre intimité...
Donc, une maison parait intéressant...
Le RDJ pour les parents, parce que les escaliers, pour eux, tôt ou tard, ça va moins le faire...
Tout à fait, reste à les en convaincre... -_-MisterHadleya écrit : Parce que lorsque tu vas avoir une chérie régulière, et t'établira, que vont devenir les darons, hum..?
Les femmes, au bout d'un moment, ce n'est pas belle-maman qu'elles veulent, mais des enfants...
Effectivement je me sens aussi à une période charnière de ma vie donc il va falloir jongler avec tout ça.MisterHadleya écrit : Mais ça veut dire un budget de 300 à 400000 euros... alors...C'est une somme rondelette effectivement, à voir le financement par les banques...MisterHadleya écrit : Ou alors, option bis ; le fin fond du Larzac, peut-être... =)Je leur ai proposé la province bien sûr car dans des coins qui ne sont pas des déserts, comme Caen, les prix sont plus de moitié moins cher.
Mais là encore c'est niet pour raisons médicales, certaines pathologies nécessitant un suivi régulier qu'ils craignent ne pas avoir en province.
Et accessoirement mon paternel est assez orienté culture donc c'est sûr la proximité de Paris c'est top. :/MisterHadleya écrit : Si tu as suivi l'actualité du moment : même la SNCF va se faire gentiment démantelée, même si pour l'instant, on annonce que la fin du statut de cheminot...
La garantie de l'emploi, c'est terminé, même pour les fonctionnaires... qui seront de plus en plus contractualisés...
La santé va couter de plus en plus cher, et se privatiser également...
C'est maintenant, qu'il faut s'assurer d'autres revenus que ceux du "travail", et plus simplement les prévoir pour la retraite..!
Oui tout à fait, j'espère qu'il est encore temps pour nous de redresser un peu la barre. :)

0 Reco 27/02/2018 à 00:14 par MisterHadley

En 2008, lors de la crise économique mondiale qu'il y a eu, avec la mise au tapis de la Grèce...

Ce sont les "paysans", qui cultivaient la terre, la leur ou non, qui venaient jusqu'aux villes pour donner gratuitement un peu de leurs récoltes aux gens d'la ville qui avaient fait moulte études, et qui, eux, se sont retrouvé du jour au lendemain sans plus rien...

L'immobilier,même sans plus d'argent, génèrera toujours des "revenus" quoi qu'il arrive...

... alors que les "études", ça fait belle lurette que ce n'est plus synonyme de réussite ni de prospérité...

Les grandes surfaces sont pleines de caissiers, et caissières, surdiplomés, bien heureux d'avoir un emploi...

L'objectif pour la génération actuelle, au cas où elle ne l'aurait toujours pas capté, est d'avoir de quoi vivre quoi qu'il arrive... et donc, des "revenus", avec ou sans "travail"... parce que le "travail", c'est mathématique, ce sera de plus en plus denrée rare à l'avenir...


0 Reco 27/02/2018 à 00:19 par MisterHadley

Si tu es fils unique, tu vas en ch.er..!

=)

0 Reco 27/02/2018 à 00:22 par Prag

MisterHadleya écrit : Parce qu'en plus, ils ont des exigences..?
Faudrait revenir à la réalité, et le plus vite serait le mieux..!
Oui je crains que ce soit compliqué et qu'il faille faire des concessions et des arbitrages (surface vs localisation).MisterHadleya écrit : Quant à toi, en tant qu'indépendant, déjà, ça va pas être simple pour emprunter, surtout si tu dis que tu n'es pas spécialement stable comme tu le précises...
"La cigale et la fourmi", encore une fois...
Pour moi les "aventures" professionnelles c'est fini, trop vieux pour ces conneries, mais quand on est jeune on se fait des illusions que l'expérience dissipe heureusement. ;)
Et oui mon statut ne va pas aider dans l'équation, mais j'ai un frère en CDI donc ça sera peut-être un levier à exploiter ; pour le moment les parents ne veulent pas l'embêter avec ça mais il le faudra tôt ou tard.MisterHadleya écrit : Quant à mon bon Marcuccio, agites donc une poignée de bon gros billets, et hop..! Il apparaitra surement...Aïe !MisterHadleya écrit : L'immobilier a traversé les siècles, avec la même pertinence...
Quand l'économie plongera, l'immobilier sera toujours là, lui...
L'immobilier, ce n'est pas que des studio pour étudiants...
C'est aussi la promotion immobilière, la gestion locative, la construction, la gestion de copropriétés ou autres, les terres agricoles, etc, etc...
L'immobilier perdurera quoi qu'il arrive...
Oui sans doute, il faut bien s'abriter de toute façon, mais ça n'empêche pas des corrections des prix, donc perte en capital.MisterHadleya écrit : Il suffit d'avoir des "bons clients" furieusement cigales comme tes darons et toi, déjà...
Comptes combien tes parents auront claqués en loyers dans la poches de leurs différents bailleurs depuis toujours...
Je préfère ne pas compter, mais oui ils seraient propriétaires, n'ayant plus que des charges à payer.MisterHadleya écrit : Et bon courage...Merci pour tes réponses.

0 Reco 27/02/2018 à 00:28 par Prag

MisterHadleya écrit : En 2008, lors de la crise économique mondiale qu'il y a eu, avec la mise au tapis de la Grèce...
Ce sont les "paysans", qui cultivaient la terre, la leur ou non, qui venaient jusqu'aux villes pour donner gratuitement un peu de leurs récoltes aux gens d'la ville qui avaient fait moulte études, et qui, eux, se sont retrouvé du jour au lendemain sans plus rien...
L'immobilier,même sans plus d'argent, génèrera toujours des "revenus" quoi qu'il arrive...
... alors que les "études", ça fait belle lurette que ce n'est plus synonyme de réussite ni de prospérité...
Les grandes surfaces sont pleines de caissiers, et caissières, surdiplomés, bien heureux d'avoir un emploi...
L'objectif pour la génération actuelle, au cas où elle ne l'aurait toujours pas capté, est d'avoir de quoi vivre quoi qu'il arrive... et donc, des "revenus", avec ou sans "travail"... parce que le "travail", c'est mathématique, ce sera de plus en plus denrée rare à l'avenir...
Je suis tout à fait d'accord, c'est bien pour ça que personnellement j'aimerais travailler à distance et m'installer là où la terre est fertile et l'immobilier peu cher pour faire de la permaculture et développer mes capacités de travail manuel qui sont epsilonesques, mais ça reste pour le moment au stade des velléités lointaines. :)MisterHadleya écrit : Si tu es fils unique, tu vas en ch.er..!Nope heureusement. :)

0 Reco 27/02/2018 à 00:33 par MisterHadley

Vous êtes donc au moins deux, c'est déjà ça...

Parce que la folie des grandeurs de tes darons, et cette mentalité bohème, c'est vous, enfants de vos darons, qui devrez ensuite l'assumer...

Tu nous en as dit déjà beaucoup sur ce que tu devras supporter à terme : darons claquant leur thunes en futilités, ayant des gouts de luxe, et surtout, pas de bas de laine.. avec nécessité de soins médicaux réguliers dès maintenant...

Les loyers ne feront qu'augmenter plus vite que leurs retraites...

Le cout de la vie aussi...

Les soins médicaux deviendront de plus en plus nécessaires avec l'âge...

Leur cout augmentera drastiquement à moyen terme, c'est inévitable...

Toi, de ton coté, tu n'es pas encore stabilisé... et n'est déjà plus si jeunot que ça non plus...

Un de ces jours, tu auras donc la future mère de tes futurs enfants dans ta vie... avec toutes les responsabilités qui vont avec... y compris financièrement, donc...

C'est pas gagné, quoi...

Mon bon Marcuccio saura surement te donner quelques trucs pour t'en sortir...

Sur ce.

Message edité 27/02/2018 à 00:48
0 Reco 27/02/2018 à 00:46 par MisterHadley

Je vais te donner un exemple très concret de ce que peut être l'immobilier, et de ce qu'il permet...

Mon arrière grande tante que j'ai très bien connu - et qui ne parlait pas un mot de Français - vivait de ses rentes immobilières...

Elle était propriétaire de pas mal de choses, dont notamment de pas mal d'hectares de chênes liège, entre autres...

Qu'elle n'exploitait pas elle-même, évidemment, mais percevait son pourcentage sur les récoltes en sonnant et trébuchant...

Pourtant, c'était une Sainte femme, qui ne faisait que le bien autour d'elle...

Elle aurait pu vivre à la hauteur de ses revenus, mais elle préférait vivre normalement, comme les autres, et distribuait son pognon à qui en avait besoin... et même à qui n'en avait pas besoin aussi d'ailleurs...

Pourtant, elle était née au 19ème siècle... ;)

L'immobilier est le meilleur choix...

Perso, j'ai opté pour d'autres aspects de l'immobilier, mais à mon grand âge, je suis aussi "retraité", et le serait totalement et définitivement d'ici peu, le temps de terminer les dossiers en cours, et hop..!

L'immobilier, tout le monde veut en faire, mais comme dit le proverbe : "beaucoup d'appelés, peu d'élus"...

Il faut être meilleur que la concurrence, et surtout, ne plus perdre de temps comme tu le fais, ni encore moins suivre l'exemple de tes darons.

Tu trouveras surement ce qui vous conviendra...

Sur ces bonnes paroles.

0 Reco 27/02/2018 à 00:52 par Prag

MisterHadleya écrit : Vous êtes donc au moins deux, c'est déjà ça...
Parce que la folie des grandeurs de tes darons, et cette mentalité bohème, c'est vous, enfants de vos darons, qui devrez ensuite l'assumer...
Tu nous en as dit déjà beaucoup sur ce que tu devra supporter à terme : darons claquant leur thunes en futilités, ayant des gouts de luxe, et surtout, pas de bas de laine.. avec nécessité de soins médicaux réguliers dès maintenant...
Non, c'est plutôt une mentalité fonctionnaire, ce qu'ils étaient justement : sur des rails, se contenter de et apprécier ce qu'on a, laisser l'inertie jouer, ne pas chercher à avoir plus, être le mouton au milieu du troupeau plutôt que le chien de berger, ou le berger lui-même...
Ils ont été exemplaires sur bien des points, comme la parentalité, moins sur la préparation de leur avenir, mais je pense comme beaucoup de gens simples qui sont peu informés, et n'ont pas eu la chance d'avoir un jour un proche qui les aurait guidé sur une meilleure trajectoire peut-être.MisterHadleya écrit : Les loyers ne feront qu'augmenter plus vite que leurs retraites...
Le cout de la vie aussi...
Les sons médicaux deviendront de plus en plus nécessaires avec l'âge...
Leurs couts augmentera drastiquement à moyen terme, c'est inévitable...
C'est vrai, même si en tant que français j'aime à croire nos maîtres qui nous disent avoir bâtis et géré le meilleur système social au monde, un idéal qui tiendrait presque du divin, et qui nous sustentera pour les siècles des siècles, amen. :)MisterHadleya écrit : Toi, de ton coté, tu n'es pas encore stabilisé... et n'est déjà plus si jeunot que ça non plus...
Un de ces jours, tu auras donc la future mère de tes futurs enfants dans ta vie... avec toutes les responsabilités qui vont avec... y compris financièrement, donc...
C'est pas gagné, quoi...
Oui c'est pas gagné, mais ce n'est pas une raison pour ne pas y réfléchir et faire au mieux en fonction de cette intraitable réalité. :)MisterHadleya écrit : Mon bon Marcuccio saura surement te donner quelques trucs pour t'en sortir...Si à la cigale et la fourmi on ajoute un renard je dis stop ! ;)

0 Reco 27/02/2018 à 01:00 par Prag

MisterHadleya écrit : Je vais te donner un exemple très concret de ce que peut être l'immobilier, et de ce qu'il permet...
Mon arrière grande tante que j'ai très bien connu - et qui ne parlait pas un mot de Français - vivait de ses rentes immobilières...
Elle était propriétaire de pas mal de choses, dont notamment de pas mal d'hectares de chênes liège, entre autres...
Qu'elle n'exploitait pas elle-même, évidemment, mais percevait son pourcentage sur les récoltes en sonnant et trébuchant...
Pourtant, c'était une Sainte femme, qui ne faisait que le bien autour d'elle...
Elle aurait pu vivre à la hauteur de ses revenus, mais elle préférait vivre normalement, comme les autres, et distribuait son pognon à qui en avait besoin... et même à qui n'en avait pas besoin aussi d'ailleurs...
Pourtant, elle était née au 19ème siècle... ;)
Eh bien je dirais que la Providence était avec elle et qu'elle était dans le cercle vertueux de "donner et il vous sera donné". :)MisterHadleya écrit : L'immobilier est le meilleur choix...
Perso, j'ai opté pour d'autres aspects de l'immobilier, mais à mon grand âge, je suis aussi "retraité", et le serait totalement et définitivement d'ici peu, le temps de terminer les dossiers en cours, et hop..!
L'immobilier, tout le monde veut en faire, mais comme dit le proverbe : "beaucoup d'appelés, peu d'élus"...
Il faut être meilleur que la concurrence, et surtout, ne plus perdre de temps comme tu le fais, ni encore moins suivre l'exemple de tes darons.
Tu trouveras surement ce qui vous conviendra...
Sur ces bonnes paroles.
Merci pour le feedback. :)

0 Reco 27/02/2018 à 01:01 par MisterHadley

Si je délègue à mon bon Marcuccio, c'est qu'à lire ta désinvolture, je me dis que tu ne t'en fais pas trop d'être dans une situation qui est loin d'être la meilleure...

Et que donc, elle te convient malgré tout...

Donc, que tu t'en tapes aussi, et que pour toi, tout va bien, finalement...

Une cigale reste une cigale... ;)

0 Reco 27/02/2018 à 01:05 par MisterHadley

"donner et il vous sera donner en retour"..!?

Ha ha ha ha ha..!!!

C'est bien un truc de cigale, ça...!

Perso, je ne donne que dalle, et je ramasse quand même...

Donner à sens unique, ça va 5 minutes, mais au bout d'un moment, ça devient lassant... =)

Je pars du principe qu'une cigale choisi de l'être, donc, qu'elle ne s'en plaigne pas ensuite, même si lorsque la bise fut venue, elle l'aura eu dans l'c.l..!

Ha ha ha ha ha..!

J'en suis entouré, de cigales...

Je ne peux plus les encadrer, les cigales...

Je préfère penser à des trucs plus intéressants, comme un nouvel appart au soleil, par exemple...

Lorsque l'on choisit d'être une cigale, on assume, et surtout, on en assume les conséquences...

Sinon, tu te fais pomper l'oxygène..! Qu'elles se dém.rdent, les cigales..! ;)

Message edité 27/02/2018 à 01:10
0 Reco 27/02/2018 à 01:11 par Prag

MisterHadleya écrit : Si je délègue à mon bon Marcuccio, c'est qu'à lire ta désinvolture, je me dis que tu ne t'en fais pas trop d'être dans une situation qui est loin d'être la meilleure...
Et que donc, elle te convient malgré tout...
Donc, que tu t'en tapes aussi, et que pour toi, tout va bien, finalement...
Une cigale reste une cigale... ;)
C'est bien tout le contraire. :(
Je prends ça très au sérieux et je cherche à faire au mieux pour remettre les choses d'équerre proprement si tant est qu'il soit possible.
Sinon je n'aurais pas passé ma soirée et une partie de la nuit à la pêche aux infos.
Et je compte investir dans quelques bouquins pour rattraper mon retard autant que faire se peut.
En cette période de clôture comptable, de fin de mission, et de préparation du permis (si si), je me serais bien passé de ça mais il faut ce qu'il faut. :/


0 Reco 27/02/2018 à 01:15 par MisterHadley

Praga écrit : C'est bien tout le contraire. :(
Je prends ça très au sérieux et je cherche à faire au mieux pour remettre les choses d'équerre proprement si tant est qu'il soit possible.
Sinon je n'aurais pas passé ma soirée et une partie de la nuit à la pêche aux infos.
Et je compte investir dans quelques bouquins pour rattraper mon retard autant que faire se peut.
En cette période de clôture comptable, de fin de mission, et de préparation du permis (si si), je me serais bien passé de ça mais il faut ce qu'il faut. :/
Parce qu'en plus, tu as perdu tous tes points sur ton permis..!?

Mais tu as la poisse, là..!

=)

0 Reco 27/02/2018 à 01:30 par Prag

MisterHadleya écrit : ...
Je pars du principe qu'une cigale choisi de l'être, donc, qu'elle ne s'en plaigne pas ensuite, même si lorsque la bise fut venue, elle l'aura eu dans l'c.l..!
...
Certes mais il y a les vrais choix, ceux qu'on fait en toute connaissance de cause, et les "faux choix", des décisions qu'on prend un peu par hasard, sans en comprendre les implications.
La jeunesse est remplie de petites cigales qui glandent, qui jouent, qui se droguent, qui draguent, qui voyagent, pendant que les fourmis bossent en se privant de beaucoup, et en sacrifiant de belles années ; mais les 1ères qui viendront plus tard mendier les aides sociales en exigeant de suite du cash sonnant et trébuchant pour jouir pleinement de tout ce que le monde à à offrir de plaisir matérialistes sans contrepartie, sont-elles pleinement responsables, car ce "choix" de la vie facile l'auraient-elles fait sinon ?
Et à contrario les fourmis avaient-elles conscience de ces implications, certaines n'auraient-elles pas plutôt fait le choix de ne pas sacrifier tant d'années ?

Personnellement j'ai glandé sans être conscient, puis j'ai bossé de la même manière au collège, avant de reglander au lycée et la fac idem, et enfin rebosser en école en ayant cette fois un peu plus de conscience, que j'ai pleinement acquise au turbin en comprenant ce que c'était que de bosser 50 heures par semaine avec la pression et ce que cela impliquait, notamment niveau santé avec un psoriasis qui ne veut plus me quitter. ;)

Mais on divague, on divague... :)

Message edité 27/02/2018 à 01:32
0 Reco 27/02/2018 à 01:31 par Prag

MisterHadleya écrit : Parce qu'en plus, tu as perdu tous tes points sur ton permis..!?
Mais tu as la poisse, là..!
Nope je ne l'ai jamais eu.
Plus jeune je n'avais pas les tunes, puis plus le temps, et là se présente une fenêtre de tir avec je l'espère un peu des deux.
J'avoue avoir traîné mais en tant que parisien adepte du Velib' le besoin s'est peu fait ressentir, mes parents n'ayant jamais eu de caisse non plus d'ailleurs. :)

0 Reco 27/02/2018 à 08:09 par MisterHadley

Praga écrit : Certes mais il y a les vrais choix, ceux qu'on fait en toute connaissance de cause, et les "faux choix", des décisions qu'on prend un peu par hasard, sans en comprendre les implications.
La jeunesse est remplie de petites cigales qui glandent, qui jouent, qui se droguent, qui draguent, qui voyagent, pendant que les fourmis bossent en se privant de beaucoup, et en sacrifiant de belles années ; mais les 1ères qui viendront plus tard mendier les aides sociales en exigeant de suite du cash sonnant et trébuchant pour jouir pleinement de tout ce que le monde à à offrir de plaisir matérialistes sans contrepartie, sont-elles pleinement responsables, car ce "choix" de la vie facile l'auraient-elles fait sinon ?
Et à contrario les fourmis avaient-elles conscience de ces implications, certaines n'auraient-elles pas plutôt fait le choix de ne pas sacrifier tant d'années ?

Personnellement j'ai glandé sans être conscient, puis j'ai bossé de la même manière au collège, avant de reglander au lycée et la fac idem, et enfin rebosser en école en ayant cette fois un peu plus de conscience, que j'ai pleinement acquise au turbin en comprenant ce que c'était que de bosser 50 heures par semaine avec la pression et ce que cela impliquait, notamment niveau santé avec un psoriasis qui ne veut plus me quitter. ;)

Mais on divague, on divague... :)
Il n'y a pas de "faux choix" : une cigale préfère se la couler douce en ne se souciant pas du lendemain...

Je ne serai d'ailleurs pas étonné que tu ais un de ces smartphones qui coute la bagatelle d'un smic, par exemple... et que tu en as déjà changé maintes fois, alors que les modèles actuelles représentent plus que ce que peuvent se permettre tes darons en terme de loyer mensuel...

0 Reco 27/02/2018 à 08:11 par MisterHadley

Praga écrit : Nope je ne l'ai jamais eu.
Plus jeune je n'avais pas les tunes, puis plus le temps, et là se présente une fenêtre de tir avec je l'espère un peu des deux.
J'avoue avoir traîné mais en tant que parisien adepte du Velib' le besoin s'est peu fait ressentir, mes parents n'ayant jamais eu de caisse non plus d'ailleurs. :)
Là, je crois que tu en fais un peu trop en terme de stéréotype "famille de bobo de gauche parisienne", non..? ;)

0 Reco 27/02/2018 à 08:27 par marc19

J'avoue ne pas avoir tout lu de votre échange , il faut dire que vous n'y avez pas été de main morte .....

Le but n'est pas de vous donner des leçons, c'est trop tard de toutes façons, mais il faut dire que je suis , pour cette fois , assez d'accord avec MH. le magnifique ....

Fils unique , vous allez rapidement être confronté à un dilemme , s'occuper de vos parents sans pour autant vous aliéner la vie et , pour autant que je puisse en juger, surtout si vos parents ont, en plus des exigences, ça va se compliquer et vous serez sans doute amené à trancher car necessité fait loi .

Je ne vais pas m'étendre , MH vous en a déjà passé une bonne couche , il faut dire qu'il n'a pas tort sur DE LAFONTAINE...............

Il faut, à mon avis, que vos parents aient conscience que leurs moyens ne permettent plus de vivre dans la région parisienne , alors que dans des villes moyennes, bien ciblées pour leur marché locatif "détendu" , ils pourraient se loger décemment dans 40 ou 50 m2 pour moins 400 €.

Avoir ses parents sous le même toit , je vous le déconseille fortement, cela va devenir dans 90 % des cas invivable...........................

Vous n'aurez aucune intimité , vos parents pourront , à l'improviste , vous déranger , de jour comme de nuit ................

Les vieux ne vont pas avec les jeunes , ...................

Bon , cela dit , j'espère que vous trouverez une solution acceptable par tous .

0 Reco 27/02/2018 à 08:35 par MisterHadley

Je savais bien que l'odeur chatoyante d'une bonne grosse poignée de billets t'allècherait, mon bon Marcuccio... =)

Bon, La fontaine, ou de La fontaine, c'est kif kif, on ne va pas s'arrêter sur la petite noblesse provinciale, n'est-ce pas... =)

Et "le magnifique", ce n'est pas moi, c'est Régis..!

Une très grande star (désespérément) locale, d'ailleurs, ce Régis... =)

L'ancien jeunot n'est pas fils unique, il dit avoir un frère...

Par contre, je m'interroge lorsque tu dis que les darons seraient susceptibles de le déranger à l'improviste, de jour comme de nuit...

Aurais-tu quelques exemples de situations..? ;)

En plus, les darons sont exigeants : ils veulent continuer à claquer du pognon qu'ils n'ont plus (dans le meilleur des cas) qu'au 2/3 de ce qu'ils gagnaient en tant qu'actifs, en s'imaginant qu'ils pourront avoir dans le secteur privé le même logement, avec les mêmes avantages et prestations que dans leur logement de fonction, le tout à Paris la snobinarde, pour la "culture" (de l'insalubrité et de l'insécurité notoire) et des facilités d'accès aux soins puisqu'ils sont suivis régulièrement pour leur santé...

Bon, sur ces bonnes paroles...

Message edité 27/02/2018 à 08:41
0 Reco 27/02/2018 à 08:50 par MisterHadley

Au fait, mon bon Marcuccio...

... tu es seul dans ta chambre et tu twerk..!? =)

Et que Madame Hadley pense à y aller, parce que... nan, je voudrais pas dire, hein, mais elle serait comme qui dirait un chouia en retard que ça ne m'étonnerait pas, quoi...

;)

0 Reco 27/02/2018 à 09:44 par Ancien1811170

Prag....ne pas prendre "trop" de responsabilités face aux parents. Eventuellement s'ils peuvent rester là où ils sont quitte à leur filer un coup de pouce pour le loyer et vous, vous trouver d'urgence quelque chose à acheter, histoire de ne pas faire comme eux. A chacun d'assumer ses choix et ses responsabilités...
Ou leur trouver un 2 pièces en location, à la mesure de leurs moyens pour qu'ils puissent continuer à avoir accès à la culture etc...puisqu'ils ont des exigences et vous, pensez à vous, votre avenir...et quittez papa maman...

@MHadley Le "twerk" tout le monde sait faire, peut faire, la preuve sur la vidéo, vieux, jeunes, gros(ses), maigres, après...il suffit de mettre le son et c' est parti, et faudra assumer la transformation de "l'épouse"...en diablesse

0 Reco 27/02/2018 à 10:06 par marc19

MisterHadleya écrit : Je savais bien que l'odeur chatoyante d'une bonne grosse poignée de billets t'allècherait, mon bon Marcuccio... =)

Bon, La fontaine, ou de La fontaine, c'est kif kif, on ne va pas s'arrêter sur la petite noblesse provinciale, n'est-ce pas... =)

Et "le magnifique", ce n'est pas moi, c'est Régis..!

Une très grande star (désespérément) locale, d'ailleurs, ce Régis... =)

L'ancien jeunot n'est pas fils unique, il dit avoir un frère...

Par contre, je m'interroge lorsque tu dis que les darons seraient susceptibles de le déranger à l'improviste, de jour comme de nuit...

Aurais-tu quelques exemples de situations..? ;)

En plus, les darons sont exigeants : ils veulent continuer à claquer du pognon qu'ils n'ont plus (dans le meilleur des cas) qu'au 2/3 de ce qu'ils gagnaient en tant qu'actifs, en s'imaginant qu'ils pourront avoir dans le secteur privé le même logement, avec les mêmes avantages et prestations que dans leur logement de fonction, le tout à Paris la snobinarde, pour la "culture" (de l'insalubrité et de l'insécurité notoire) et des facilités d'accès aux soins puisqu'ils sont suivis régulièrement pour leur santé...

Bon, sur ces bonnes paroles...
Oui, des exemples dans ma propre famille, aimer ses parents ne veut pas dire qu'on doit tout leur passer .
L'esprit de sacrifice , ça va un temps mais lorsque cela dure 15 ou 20 ans, la disparition de ses parents est , certes, pénible et en même temps , une délivrance .
J'ai moi-même pris grand soin à ne rien imposer de la sorte à mon fils .

Un jeune ne doit pas aliéner une bonne partie de sa vie pour des parents imprévoyants , pour eux , les carottes sont cuites....

Sur ce , je vais , de ce pas humer la bise du matin .


0 Reco 27/02/2018 à 10:18 par MisterHadley

marc19a écrit : Oui, des exemples dans ma propre famille, aimer ses parents ne veut pas dire qu'on doit tout leur passer .
L'esprit de sacrifice , ça va un temps mais lorsque cela dure 15 ou 20 ans, la disparition de ses parents est , certes, pénible et en même temps , une délivrance .
J'ai moi-même pris grand soin à ne rien imposer de la sorte à mon fils .

Un jeune ne doit pas aliéner une bonne partie de sa vie pour des parents imprévoyants , pour eux , les carottes sont cuites....

Sur ce , je vais , de ce pas humer la bise du matin .
Gaffe quand même avec ces trucs de bises...

Parce que lorsqu'elle sera venue, ptete ben que tu pourrais l'avoir dans...

Enfin, comme dit de la Fontaine, quoi... =)

0 Reco 27/02/2018 à 10:29 par MisterHadley

MrsUntellea écrit : Prag....ne pas prendre "trop" de responsabilités face aux parents. Eventuellement s'ils peuvent rester là où ils sont quitte à leur filer un coup de pouce pour le loyer et vous, vous trouver d'urgence quelque chose à acheter, histoire de ne pas faire comme eux. A chacun d'assumer ses choix et ses responsabilités...
Ou leur trouver un 2 pièces en location, à la mesure de leurs moyens pour qu'ils puissent continuer à avoir accès à la culture etc...puisqu'ils ont des exigences et vous, pensez à vous, votre avenir...et quittez papa maman...

@MHadley Le "twerk" tout le monde sait faire, peut faire, la preuve sur la vidéo, vieux, jeunes, gros(ses), maigres, après...il suffit de mettre le son et c' est parti, et faudra assumer la transformation de "l'épouse"...en diablesse
Nan, sans blague..? ;)

Mais comme tout est une question d'équilibre, le ying a toujours son yang...

Donc, le coté "diablesse", aura toujours été connu... les oeils ne mentent jamais... ;)

Y a juste que ça ose toujours pas l'dire ouvertement, pour je ne sais quellle raison, mais bon, c'est des trucs de blonde, j'imagine...

J'ai un détecteur intégré de "diablesse", alors à quoi bon tenter vainement de se parer d'angélisme...

J'aime bien que les choses soient claires, perso, donc...

Va falloir enfiler son mini short et shaker son boule, moi j'te l'dis..!

Il n'est pas admissible de ne voir la vie que tout en noir... ni ne voir en soi que le coté sombre que nous avons tous...

Alors, Madame Hadley va arrêter très vite de faire sa star, et elle va twerker grave de chez grave, parce qu'il y aura surement interro surprise sur la choré..! =)

0 Reco 27/02/2018 à 10:41 par MisterHadley

Et c'est aussi pour ça que l'ancien jeunot du sujet ne devrait pas se contenter de sa condition de cigale mollement assumée...

Parce que lorsque bobonne lui aura mis le grappin dessus, ça rigolera déjà beaucoup moins, là, c'est sur..!

La responsabilité des darons, c'est déjà énorme...

Mais celle de sa "diablesse" personnelle est immense...

Faut tout prévoir, quoi... et quand je dis tout, c'est vraiment tout, si c'est vraiment la "diablesse" de ta life, celle avec qui tu te diras : c'est elle que je désire, que je veux... et ptete bien que j'aimerai...

Donc, tout prévoir, et plus tout sera prévu, plus il sera alors facile de... twerker grave, sans ne plus avoir à se soucier du reste...

C'est pour ça qu'arriver à l'âge de la retraite, et être encore locataire est complètement inconscient..!

Et c'est aussi pour ça que, perso, je préconise de ne plus simplement prévoir sa retraite bien à l'avance, mais de parer dès maintenant à s'assurer des revenus autres que ceux du "travail"...

J'irai même jusqu'à préconiser que les darons aient cette même démarche pour leur enfant afin qu'au lieu de leur payer le permis à leur 18 ans comme c'est souvent le cas, ils leur offrent tout simplement la liberté...

Celle de vivre, sans avoir de pressions financières, professionnelles et autres assimilées...

Mais, comme l'actualité people l'aura rappelée tout récemment, ce ne doit pas être du tout cuit pour des gamins qui ne le mériteraient pas...

Et c'est là que revêt l'importance d'une bonne éducation des dits odieux marmots, afin qu'ils leur soient déjà transmis les vraies valeurs...

Et si ces vraies valeurs sont alors les leur réellement à leur majorité, alors, ils méritent donc de... twerker à leur tour... ;)

Message edité 27/02/2018 à 10:46
0 Reco 27/02/2018 à 20:13 par Prag

Bonsoir à tous,MisterHadleya écrit : Il n'y a pas de "faux choix" : une cigale préfère se la couler douce en ne se souciant pas du lendemain...
Je ne serai d'ailleurs pas étonné que tu ais un de ces smartphones qui coute la bagatelle d'un smic, par exemple... et que tu en as déjà changé maintes fois, alors que les modèles actuelles représentent plus que ce que peuvent se permettre tes darons en terme de loyer mensuel...
Et bien non, le smartphone est pour moi un outil essentiellement professionnel que j'ai adopté tardivement quand je me suis mis à mon compte.
Celui que j'ai est effectivement un ancien modèle haut de gamme (Note 4) à l'époque (début 2015), mais qui appartient à ma société et que j'utilise à la marge à titre perso.
Et je compte encore tirer dessus bien qu'il soit amorti d'ici quelques semaines, et qu'il fasse des siennes depuis quelques temps (ralentissements, reboots intempestifs, autonomie en baisse...)MisterHadleya écrit : Là, je crois que tu en fais un peu trop en terme de stéréotype "famille de bobo de gauche parisienne", non..? ;)Le Vélib' est un choix pragmatique : ça évite de devoir dédier un créneau pour faire du sport comme un gus dans une salle, c'est moins stressant et plus fiable que les transports parisiens, et c'est bien moins coûteux (40€/an vs 700€/an) même si la RATP reste incontournable en ces temps d'échec de la bascule Vélib' et des nouveaux fournisseurs en free-floating dont la flotte est de moins en moins utilisable.
Le côté écolo on est d'accord il est bidon.marc19a écrit : Fils unique , vous allez rapidement être confronté à un dilemme , s'occuper de vos parents sans pour autant vous aliéner la vie et , pour autant que je puisse en juger, surtout si vos parents ont, en plus des exigences, ça va se compliquer et vous serez sans doute amené à trancher car necessité fait loi .
Je ne vais pas m'étendre , MH vous en a déjà passé une bonne couche , il faut dire qu'il n'a pas tort sur DE LAFONTAINE...............
Il faut, à mon avis, que vos parents aient conscience que leurs moyens ne permettent plus de vivre dans la région parisienne , alors que dans des villes moyennes, bien ciblées pour leur marché locatif "détendu" , ils pourraient se loger décemment dans 40 ou 50 m2 pour moins 400 €.
Oui c'est clair qu'il va falloir arbitrer et faire des concessions, et que ça risque de ne pas être facile.marc19a écrit : Avoir ses parents sous le même toit , je vous le déconseille fortement, cela va devenir dans 90 % des cas invivable...........................
Vous n'aurez aucune intimité , vos parents pourront , à l'improviste , vous déranger , de jour comme de nuit ................
Les vieux ne vont pas avec les jeunes , ...................
Bon , cela dit , j'espère que vous trouverez une solution acceptable par tous .
Oui en couple ça me semble bien plus compliqué qu'en mode "adulescent". :)MrsUntellea écrit : Prag....ne pas prendre "trop" de responsabilités face aux parents. Eventuellement s'ils peuvent rester là où ils sont quitte à leur filer un coup de pouce pour le loyer et vous, vous trouver d'urgence quelque chose à acheter, histoire de ne pas faire comme eux. A chacun d'assumer ses choix et ses responsabilités...
Ou leur trouver un 2 pièces en location, à la mesure de leurs moyens pour qu'ils puissent continuer à avoir accès à la culture etc...puisqu'ils ont des exigences et vous, pensez à vous, votre avenir...et quittez papa maman...
Oui je crains également que ça finisse comme ça vu le timing.

Merci pour vos interventions.

0 Reco 27/02/2018 à 20:58 par MisterHadley

Ca fait 2000 euros...

=)

0 Reco 27/02/2018 à 22:10 par Prag

MisterHadleya écrit : Ca fait 2000 euros... =)C'est pas donné !
Au balto du coin je m'en serais tiré pour une pinte ! ;)

0 Reco 27/02/2018 à 23:27 par MisterHadley

Praga écrit : C'est pas donné !
Au balto du coin je m'en serais tiré pour une pinte ! ;)
Ouais, mais tu sais c'que c'est : les mini short, c'est pas donné, alors... =)