Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

assurance deces invalidité

0 Reco 07/07/2013 à 16:09 par clash

bonjour,

Dans le cadre de la souscription d'une assurance décès invalidité, la grande majorité des banques et des assurances demandent à ce que l'assuré remplisse un questionnaire médical.
Un proche à moi a menti sur ses données, quels sont les risques?

merci


1 Reco 07/07/2013 à 17:15 par viroflay

et bien si pas de pépins = pas de soucis
par contre si soucis = pépins
l'assurance demandera les antécédents médicaux et si il a menti, pas de prise en charge

1 Reco 07/07/2013 à 17:39 par MisterHadley

Si il y a bien un truc à pas faire, c'est bien celui là..!

Enfin bref...

Ca va dépendre de l'honneteté de l'assurance... ;)

1 - Soit tu te fais jeter dès le départ s'ils s'en apercoivent...

2 - Soit ils s'en apercoivent, et font comme si de rien était, et valide ta fausse déclaration, en sachant donc que tu vas donc payer cette assurance, en pensant les avoir roulé dansla farine, alors qu'en fait, ce sont eux qui vont t'avoir et dans les règles, en plus...

Pourquoi..?

Parce que tu vas donc les payer, alors qu'ils savent dès le départ que tes déclarations sont fausses, et surtout, que c'est une clause d'annulation de la garantie supposément couverte sans possibilité pour toi de récupérer tes billes ensuite...

En cas de "sinistre", dans un an, dans dix ans, peu importe, ils n'hésiteront pas alors à te rappeler ta fausse déclaration initiale, et les clauses de ton contrat qui les autorisent à ne pas dédommager le sinistre...

En gros, ils auront palpé tes cotisations en sachant que ta bétise les exonèrera de tout indemnisation future, et tu n'auras alors aucun recours, puisque c'est toi le margoulin qui aura fait une fausse déclaration...

Donc, à ne jamais faire...

Admettons que tu passes quinze ans à rembourser ton emprunt qui lui est de 20 ou 25 ans, voir 30 ans...

La vie fait que tu décèdes ou te retrouves à l'état de légume végétatif à vie...

Alors que ton assurance aurait du normalement prendre en charge l'intégralité de l'emprunt restant du, faisant que ton conjoint n'aurait plus eu à s'en soucier, là, non seulement rien ne sera pris en charge, mais en plus, tu seras passible de poursuites...

Donc, ta famille se retrouvera dans une daube monumentale parce que tu auras voulu faire ton malin pour grapiller illusoirement quelques sous au départ...

Donc, à ne JAMAIS faire...

0 Reco 15/07/2013 à 15:17 par fred77

Toutes réticences ou fausses déclarations intentionnelles peuvent entraîner la nullité du contrat en application de l’article L 113-8 du Code des assurances
Le contrat sera nul car établi avec une fausse déclaration