Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

Besoin d'avis sur un investissement immobilier pour un jeune

1 Reco 13/12/2011 à 18:10 par hugo59800

Bonjour à tous,

Dans les semaines qui viennent je devrais pouvoir signer un CDI avec mon entreprise. J'ai 24 ans et j'envisage éventuellement d'investir dans la pierre afin de me constituer progressivement un patrimoine immobilier. Je souhaiterai pouvoir débuter "relativement simple" avec un studio dans le centre de Lille aux alentours de 20 m2 pour un coût inférieur à 80 000 euros. (Je consulte les annonces régulierement et il y a quelques annonces répondant parfaitement à mes critères). A noter que j'ai, à l'heure actuelle, relativement peu de fonds disponible en apport (moins de 10 000 euros).

L'idée étant de pouvoir le louer et de faire en sorte que mon prêt soit entierement compensé par le paiement de ces loyers. Le but étant de pouvoir réaliser une opération indolore (financièrement parlant) tout en acquérant un appartement. Les gains amenés des loyers me permettrait ainsi de ne pas augmenter de façon substentielle mon taux d'endettement et d'envisager un deuxième investissement (plus gros?) quelques années plus tard. L'idée est de ne pas prendre de risque sur le premier investissement.

Je continuerai d'ailleurs à résider dans mon propre logement loué auprès de mon propriétaire, l'idée n'étant pas pour moi de vivre dans mes investissements. Ils se destinent plutôt à des étudiants, toujours plus nombreux sur Lille.

Je n'ai quasiment aucune connaissance dans ce domaine (Hormis la lecture du livre "Comment je suis devenu rentière en 4 ans" d'Elise Franck). C'est pour cela que je souhaite connaitre l'avis de spécialistes concernant la faisabilité et la rentabilité d'une telle opération. Egalement, je n'ai pas connaissance des divers frais et charges que peuvent connaitre un propriétaire (Concernant l'achat, les frais de notaires, la taxe foncière ou encore les impots et frais divers...). Ces aspects sont néanmoins important sur la rentabilité réelle de l'opération. Quels sont-il réelement et quel importance ont-ils sur une opération de ce genre. Je tiens à signaler également que je ne suis absolument pas bricoleur et qu'il est impossible pour moi de réaliser de façon indépendante des travaux de rénovation et d'embelissement d'un appartement ou autre sans devoir faire appel à une société spécialisée.

Etant jeune, j'estime que ce genre d'opération est à réaliser le plus rapidement possible afin de pouvoir en beneficier financièrement des années plus tard. Cela permet aussi pour moi de préparer ma retraite en esperant le complément de revenu de ces investissements bien des années plus tard.

Néanmoins, je ne vois qu'un côté des choses, le théorique, et j'imagine bien que le pratique est très différent avec des difficulté que j'ignore totalement.

Je vous remercie d'avance pour vos avis éclairés.


1 Reco 13/12/2011 à 18:17 par Bernie

Bonjour,

"Je n'ai quasiment aucune connaissance dans ce domaine (Hormis la lecture du livre "Comment je suis devenu rentière en 4 ans" d'Elise Franck)."

Afin d'acquérir des connaissances dans ce domaine, changez votre livre de Franck en
ceci

Message edité 13/12/2011 à 18:18
2 Reco 13/12/2011 à 18:19 par MisterHadley

La première des choses a bien comprendre, lorsque l'on a 24 ans :

Cela ne va pas te procurer "un complément de revenus pour la retraite"...

Ca constituera bel et bien ta retraite elle-même.

Donc, oui, dès que c'est envisageable, plus l'on est djeuns, mieux c'est...

Message edité 13/12/2011 à 18:19
3 Reco 13/12/2011 à 18:56 par b2iret8te

Bonsoir,
Quelques idées fausses:

- Ne pensez pas que votre investissement sera indolore les premières années. Aujourd'hui, il est très difficile de se constituer un patrimoine sans se serrer la ceinture. Le fameux Best seller dont vous parlez est dépassé ou mensonger. Les prix immo sont aujourd'hui beaucoup trop hauts pour que cela soit aussi facile. Surtout au début..;
Ce n'est qu'au deuxième investissement qu'on peut un peu se reposer car les loyer du premier et celui du deuxième parviennent à rembourser les prêts. enfin si l'on s'y est bien pris.

- Vous dites que vous ne savez rien faire de vos dix doigts. C'est dommage et peut-être pas tout à fait exact. Je suis certaine que vous savez peindre. Avec un peu d'application et de bons conseils tout le monde peut mettre un coup de blanc sur les murs. Avec quelques conseils supplémentaires, je suis aussi certaine que vous pouvez enduire.
Il est vrai que pour l'électricité et la plomberie, mieux vaut faire appel à un professionnel.
De toute façon, on ne devient pas bailleur sans argent... ou sans huile de coude.
Le mieux serait de vous inscrire dans un cours de bricolage pour débutant. Vous savez le travail manuel cela détend. Et puis cela change du travail intellectuel. Je vous le dis en connaissance de cause.
A+

2 Reco 13/12/2011 à 19:11 par MisterHadley

"Aujourd'hui, il est très difficile de se constituer un patrimoine sans se serrer la ceinture."

Pfff.... nan mais qu'est ce qu'il faut pas lire, des fois, hein..!

T'as qu'à porter des bretelles..!

=)

Message edité 13/12/2011 à 19:11
2 Reco 13/12/2011 à 19:12 par b2iret8te

:) Bonsoir MH, ton humour est un peu lourdaud, tu ne trouves pas?
En tout cas, il ne fait pas avancer le débat.

2 Reco 13/12/2011 à 19:14 par MisterHadley

J'm'adapte à la qualité de c'que j'lis, donc... ;)

1 Reco 13/12/2011 à 19:16 par chass-appart

Bonjour,
Il faut aussi prévoir des aléas : grosses réparations, locataire qui ne paye pas, ou avec retard, vacance entre 2 locataires.
De votre coté, vous pouvez connaitre le chômage, vouloir achetr une nouvelle voiture, ...
Il faut vous garder une marge.
Important : si vous achetez un appartement, que vous le refassiez complètement, si l'immeuble est en mauvais état, si les travaux de copro sont fait à minima faute de moyens, vous n'arriverez pas à récupérer les travaux réalisés si vous devez vendre et le la "qualité" de l'immeuble entre en compte dans le montant du loyer que vous pouvez demander.
A moins de bénéficier d'un loyer très avantageux, je commencerais par acheter ma résidence principale, quitte à la revendre en cas de mutation professionnelle.
Si vous voulez quand même acheter pour louer, ne choisissez pas un appartement que vous n'habiteriez pas ou dans lequel vous ne logeriez pas vos proches.
N'allez pas au moins cher. La localisation est importante, notamment, la désserte en transports en commun.

1 Reco 13/12/2011 à 19:19 par b2iret8te

Très juste, chasse-appart.
Toujours acheté comme si c'était pour soi.
Ce qu'on ne voudrait pas habiter, mieux vaut ne pas le louer.
Enfin, c'est mon point de vue.

1 Reco 13/12/2011 à 19:30 par viroflay

b2iret8tea écrit : Bonsoir,
Quelques idées fausses:

- Ne pensez pas que votre investissement sera indolore les premières années. Aujourd'hui, il est très difficile de se constituer un patrimoine sans se serrer la ceinture. Le fameux Best seller dont vous parlez est dépassé ou mensonger. Les prix immo sont aujourd'hui beaucoup trop hauts pour que cela soit aussi facile. Surtout au début..;
Ce n'est qu'au deuxième investissement qu'on peut un peu se reposer car les loyer du premier et celui du deuxième parviennent à rembourser les prêts. enfin si l'on s'y est bien pris.

- Vous dites que vous ne savez rien faire de vos dix doigts. C'est dommage et peut-être pas tout à fait exact. Je suis certaine que vous savez peindre. Avec un peu d'application et de bons conseils tout le monde peut mettre un coup de blanc sur les murs. Avec quelques conseils supplémentaires, je suis aussi certaine que vous pouvez enduire.
Il est vrai que pour l'électricité et la plomberie, mieux vaut faire appel à un professionnel.
De toute façon, on ne devient pas bailleur sans argent... ou sans huile de coude.
Le mieux serait de vous inscrire dans un cours de bricolage pour débutant. Vous savez le travail manuel cela détend. Et puis cela change du travail intellectuel. Je vous le dis en connaissance de cause.
A+
on dirait les propos d'une ex maîtresse d'école ? :p

1 Reco 13/12/2011 à 19:31 par viroflay

êtes vous instit b2ret8te ?


1 Reco 13/12/2011 à 19:34 par b2iret8te

Viroflay:
Et si vous répondiez plutôt au sujet plutôt que de savoir qui je suis, ce qui vraiment n'a pas d'importance.

1 Reco 13/12/2011 à 19:38 par viroflay

b2iret8tea écrit : Viroflay:
Et si vous répondiez plutôt au sujet plutôt que de savoir qui je suis, ce qui vraiment n'a pas d'importance.
oui maîtresse :p

1 Reco 13/12/2011 à 19:41 par b2iret8te

Viroflay:
Et si vous répondiez au sujet plutôt que de savoir qui je suis, ce qui vraiment n'a pas d'importance.

1 Reco 13/12/2011 à 19:44 par chass-appart

Malheureusement bon nombre d'investisseurs ne cherchent que la rentabilité à tout prix. Ils considèrent le locataire comme une espèce inférieure qui doit se contenter de ce qu'il leur propose.
Genre marchend de sommeil.
Beaaucoup refusent de faire des travaux, alors que ces mêmes travaux, ils les auraient fait immédiatement chez eux ou chez leurs enfants ou parents.
Après, ils s'étonnent que le locataire ne prenne pas un énorme soin de l'appartement. Alors qui si vous proposez un appartement "nickel" , celui qui l'habite aura à coeur de le maintenir en bon état.
Raisonnement aussi valable pour les salles d'attente de médecins ou autres

1 Reco 13/12/2011 à 19:49 par hugo59800

Je vous remercie de vos réponses et conseils...

Me concernant, je n'imaginais pas acheter un studio en lamentable état à un pauvre étudiant sans le sous dans l'unique but de me constituer un maigre pécule mais surtout de trouver une bonne affaire bien située (centre ville), proche d'une université et avec un éventuel potentiel de plus-value avec l'idée, pourquoi pas, d'effectuer des travaux de rénovation quelques années plus tard (en fonction de ma situation et de la situation de l’éventuel locataire). Je souhaite globalement un bon produit, pas exceptionnel mais plus que correct.

Il est important de savoir que Lille est très bien déservie niveau transport en commun, je pense que c'est une ville à potentiel même si les prix ont déjà beaucoup augmenté.

De façon plus précise ma question pourrait désormais être : quels sont les choses à prendre en compte de façon indispensable lorsque l'on fait du locatif. Certains d'entre vous m'ont donné quelques exemples intéressant (défaut de paiement, "vacance" de locataire...). S'il est possible de me donner d'autres exemples concrets venant de vos expériences personnelle. Cela serait formidable.

1 Reco 13/12/2011 à 20:19 par cocoyalex

:) J'en ai une d'expérience toute fraîche (l'AG exceptionnelle était vendredi 9/12....)...le GROS supplément de travaux: immeuble ossature bois ravalé il y a une trentaine d'année par des gougniafiers...ravalement façade coté rue fait l'année dernière sans problème et puis au mois de Novembre cette année début de celui du coté cour...en dépiquetant l'enduit (ils en avaient mis des tonnes et cela pesait beaucoup sur l'ossature bois et l'empêchait de "respirer") on se retrouve avec des poutres maitresse abimées et la mérule dans un coin...résultat des étaies partout, 5 mois de travaux supplémentaires et des coûts de travaux qui ont triplé...Bon pour notre part, nous l'avions acheté à bon prix, notre locataire qui à l'air sympa accepte les étaies sans rechigner et la surface étant petite tout cela se paiera "bon an, mal an" tout seul...Mais à l'AG nous avons croisé quelques proprios occupants ou bailleurs qui avaient payé au prix fort dernièrement de grandes surfaces et qui seraient pris à la gorge si la copro ne s'arrangeait pas pour leur proposer un crédit supplémentaire...pour eux ça va pas être rose les mois à venir... =/
(je pense qu'il est IN DIS PEN SABLE d'avoir une trésorerie en parallèle)

Message edité 13/12/2011 à 20:21
1 Reco 13/12/2011 à 20:32 par ludomaya

Très cher Hugo...
Petite première chose : Lille n'a pas un gros potentiel. Lille est ce qu'elle est. Ne rêvons pas, ses prix n'augmenteront plus indéfiniment.
Une solution existe en revanche : miser sur les quartiers périphériques qui pourraient éventuellement grimper (Fives, Moulins, Lille-Sud...). Eh oui, ce n'est pas glamour mais c'est une solution. Pour le potentiel...
Après, investir 80 000 euros dans un studio du centre me semble un non-sens, quand on n'a pas de logement à soi. Aussi, te conseillerais-je de regarder vers un T2 ou un T3 à rafraîchir, du côté de Lambersart, Marcq, La Madeleine, Croix ou (mais c'est moins bien pour moi) Ronchin, Fâches, V2...
Tu quittes ta location, tu te fais un petit nid d'un appart' qui n'est pas très glamour à première vue. Tu augmentes le crédit (en passant vers les 120 000 euros), tu apprends ce qu'est de devenir propriétaire durant quelques gros mois ou petites années. Puis tu vois où t'en es, financièrement, familialement...
Si tu as un T2, que tu as une copine, voire une femme, tu peux y vivre quelques années. Dans les villes citées, tu te feras plaisir. Si t'as d'autres moyens, d'autres ambitions, tu le mets à la location... ou à la vente. Et tu débutes une vie de bailleur.
Un appart acheté 80 000 euros dans le centre de Lille ne se loue pas plus de 500 euros (quand c'est très bien loué). C'est très loin de l'autofinancement. Donc, un conseil (qui n'est pas un conseil de maîtresse :p ), revois tes plans...

3 Reco 13/12/2011 à 21:06 par chass-appart

Globalement d'accord avec Ludomaya, sauf sur sa vision de Lille. Pour moi, c'est une ville plutôt dynamique, une ville universitaire. Le centre de Lille est assez coté, il y aura toujours des jeunes qui voudront y habiter.
D'abord penser à sa résidence principale, sauf à avoir de gros moyens, à toucher l'héritage d'un oncle d'amérique, le gros lot au loto, ...

2 Reco 13/12/2011 à 21:14 par ludomaya

Pas dit que Lille n'était pas coté. J'ai dit que je pensais que la ville n'avait plus un gros potentiel. Lille, c'est un petit Paris, avec tout ce que cela comporte. Et je ne vois pas les prix continuer à flamber.
Pour moi, un potentiel, c'est un potentiel de croissance, cela signifie une possibilité de plus-value. Les prix, dans la métropole lilloise, stagnent. Parfois même, ils baissent.
Pour réaliser un bon coup, il faut oser. Miser sur des villes peu accueillantes qui font des efforts (Roubaix par exemple). Compter sur un développement des quartiers sensibles (Lille-Sud...). S'appuyer sur l'essort de quartiers ''en voie de développement'' (Fives). Peut-être que dans vingt ans, on se dira que Fives est le quartier à la mode, hyper tendance. Il y a quinze ans, on disait déjà ça de ce quartier ouvrier. Cela a certes changé, sans révolution. Pas comme le Vieux-Lille, qui est passé en 30 ans d'une zone pourrie à un endroit hors de prix.

1 Reco 13/12/2011 à 21:55 par chass-appart

Oui, d'accord avec le raisonnement. Mais, compte tenu d'un budget relativement limité, ne vaut-il pas mieux limiter les risques.
Pour Paris, c'est pareil : certains ont "misés" sur le 18ème basané, pas très propre, avec des immeubles très vétuste. Certains coins sont devenus bo-bo, d'autres franchement coupe-gorge. Prendre des risques, c'est bien, mais, il faut qu'ils soient raisonnables..

Les éléments à prendre en compte, selon moi :
- veiller à ce que l'état de l'immeuble soit en cohérence avec celui de l'appartement. Si vous achetez, pas cher un appartement dans un immeuble "fatigué" et pas très bien entretenu (réparations) et que par des travaux, vous fassiez de votre appartement un "bijou", vous n'arriverez jamais à rentabiliser votre investissement
- privilégier la proximité des transports : en clair transports FERRES accessibles en - de 10" à pied (par une personnne "normale", pas un courreur de marathon) au détriment des 5' de bus (aléatoire et inexistant après 20h) ou des "à 5' de l'autoroute A XX surtout si vous visez un petit appart avec un locataire qui n'aura probablement pas de voiture (mais là, je raisonne peut-être en "parisienne"..
- l'environnement : évitez la voie ferrée, le café ou le resto au rez de chaussée, la caserne des pompiers en face, les routes sanitaires
- privilégiez un batiments avec un maximum de copropriétaires résidents (ils sont peut-être c*****s au quotidien, mais beaucoup plus soigneux et attentifs
- Pour les mêmes raisons, privilégiez les immeubles où il y a le maximum de grands appartements. + ils sont grands, - il y a de turn over donc de dégradations, d'insécurité, de nuisances, ...
- dernier point : choisissez un bien dans le quel vous pourriez vivre : revers de fortune, pb de boulot, divorce, ... ou loger un de vos (vieux) parents
- dans le même ordre d'idée : fixez vous des limites. A Paris, abec un (très petit budget) on a souvent le chois=x entre un 5ème sans ascenseur ou un rez de chaussée sombre, si le budget est un peu + généreux, on peut prétendre à un 2ème, 3ème avec ascenseur, ce qui élargit la clientèle.
Voila


1 Reco 13/12/2011 à 22:09 par ludomaya

Très juste ce que tu dis mais, je pense, pas forcément adapté au marché lillois.
Je ne donne qu'un conseil, à 24 piges, acheter son chez-soi. Prendre le temps de bien choisir un quartier qui nous plaira, nous donnera envie de vivre, de revenir le soir sans souci.

Un exemple de quartier très apprécié, pour un appartement grand (sans doute à refaire certains travaux), à quelques minutes à pied de Lille (et vu la façade, il n'y aura pas de gros travaux de ravalement...) :
http://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/248381414.htm?ca=17_s

1 Reco 13/12/2011 à 23:20 par bubul

Hugo tu trouveras beaucoup voir toutes les réponses grace aux derniers posts.

J'ai 22ans et je suis bailleur, 4ans que j'ai mon CDI par contre et en lisant ton post c'est la priorité pour toi, signé ton contrat, passer la période d'essai et faire du bon boulot.

Investir est incomparable a n'importe quel autre achat, de part le budget deja (prix appart, frais d'agence, frais de notaire, quelques petits travaux, charges de copro, fond de roulement, vacance locative entre les locataires, et les mauvaises surprises)
Et car ca necessite un pret (d'ailleur la 1ere chose avant de regarder les annonces c'est de rencontrer un banquier pour connaitre votre fourchette de prix) et qu'un pret ca se rembourse, parfois pendant 15ans, d'ici la tu auras une femme, des enfants, tu voudras une résidence principale, et faut etre sur de pouvoir payer tout ca avant de parler d'un second investissement...

Enfin sur le choix du logement, on dit toujours trois règles en immobilier : l'emplacement, l'emplacement et l'emplacement.

Sinon effectivement pouvoir si projeter, calme mais pas trop, je connais pas Lille mais un centre ville restera toujours un centre ville et un studio pas trop loin des grosses ecoles ca semble logique non...

Puis quand vous l'aurez acheter vous reviendrez nous voir pour la gestion, la location, le bail etc.

Bon investissement !

1 Reco 14/12/2011 à 09:24 par hugo59800

Je vous remercie pour tous ces avis très intéressants et pleins de bons sens.

Je comprend que certains d'entre vous m'incitent plutôt à penser à investir pour mon propre logement ce qui paraitrait tout à fait logique. Néanmoins, je ne me situe pas du tout aujourd'hui dans cette optique là!

Si je dois investir, je compte acheter seul. De fait, il me parait difficile, pour le moment, d'acheter une "résidence principale" qui me convienne parfaitement étant donné mes moyens limités.

C'est d'ailleurs pour cela que j'imaginais un investissement sur un studio, faisable par moi-même. Disons très clairement que l'engagement familial et sentimental m’inquiète plus que l'aventure d'un investissement immobilier. Mon but est avant tout de pouvoir rester indépendant dans mon investissement. C'est très important.

Sinon, concernant les quartiers Lillois, je prend note de vos avis, Je pensais aussi à Lille Fives qui pourrait être le prochain quartier en développement... Néanmoins, je préférerai investir dans un lieu "valeur sure". Sachant que le potentiel de plus-value n'est pas, pour moi, la chose la plus importante, loin de la. L'idée est surtout d'avoir des facilités à trouver un locataire, proposer un loyer "moyen-haut" et d'être bien placé (entre Université Lille2, Centre et Gare) pour être certain de conserver une attractivité sur le long terme.

1 Reco 14/12/2011 à 09:47 par b2iret8te

:) Au moins voilà un jeune de 24 ans qui sait ce qu'il veut!
Donc respectez les 3 règles d'or ( en ce moment c'est tendance!) l'emplacement, l'emplacement, l'emplacement.
Avec un bon emplacement, on réduit notablement la vacance locative.

1 Reco 14/12/2011 à 09:54 par ludomaya

hugo59800a écrit : Si je dois investir, je compte acheter seul. De fait, il me parait difficile, pour le moment, d'acheter une "résidence principale" qui me convienne parfaitement étant donné mes moyens limités. .Je serai curieux de connaître la banque qui te prêtera de l'argent pour réaliser un achat locatif, sachant que tu as des moyens limités. Si ton logement est vide, il te faudra rembourser ton crédit et payer ton loyer. Perso, je serais banquier, je ne te suivrais pas dans cette voie.
Quels sont tes revenus ?

1 Reco 14/12/2011 à 09:58 par marc19

Hugo, tu es jeune , c'est ta force, alors vas -y franco ................
Ne compte que sur toi -même....................
Commences petit , fais tout ce que tu peux faire toi-même.
Bosser les week-end et le soir aprés le boulot dans ton appart doit pas tefaire peur car , ton appart, il faut que tu l'achètes "pourri" pour que , dés le départ, tu ne sois pas noyé par le crédit
Pourri ne veut pas dire mal placé , au contraire, mais pas présentable , sale et sans confort actuel , de manière à le toucher en conséquence .
Si possible, ne boudes pas les conseils des" vieux rats qui depuis longtemps ont appris à couper la paille " .
Il faut que tu limites les risques au maximum mais il en restera toujours une part, mais "entreprendre" est trés exitant .
Dis toi que si tu te trompes un peu, à ton âge, tu pourras rebondir enrichi de cette expérience .
Allez , courage et bonne chance ....................

1 Reco 14/12/2011 à 10:01 par ludomaya

Oh Marc, c'est beau... :) Tu es nostalgique ?

1 Reco 14/12/2011 à 10:02 par b2iret8te

Au risque de paraître encore une fois" mielleuse" à de petits esprits ;) , Marc vous avez encore une fois raison.

1 Reco 14/12/2011 à 10:07 par Bernie

Bonjour à toutes et tous,

En cette journée de pluies abondantes, j'ajoute ma goutte d'eau....... =)

Hugo a écrit:
"Dans les semaines qui viennent je devrais pouvoir signer un CDI avec mon entreprise."
Hugo n'a donc pas encore de CDI.

Hugo a écrit:
"A noter que j'ai, à l'heure actuelle, relativement peu de fonds disponible en apport (moins de 10 000 euros)."
Hugo disposerait donc d'environ 10% d'apport du montant envisagé.

Hugo en veut et il a bien raison. Il a donc bien encore le temps de se documenter à fond car son banquier ne va probablement pas lui accorder un prêt le lendemain de sa signature du CDI.........

Une fois qu'il maîtrise bien son sujet, une fois que son capital de départ aura un peu grossi, s'il a des questions, il reviendra les poser ici s'il le désire.
Un forum est surtout destiné à aborder des questions ponctuelles (ou à écrire parfois des bêtises ^^ ).
A mon humble avis, il ne se substitue pas à une base sérieuse de documentation pour engager sa vie future.

Les expériences des uns et des autres comptent, certes, mais ne peuvent en aucun cas servir de base de connaissances. C'est un petit plus, rien d'autre car chaque cas est différent.

Il existe d'excellents guides pour cela. Qu'Hugo fasse les choses dans l'ordre, étape par étape et tout ira bien pour lui. =)

1 Reco 14/12/2011 à 10:14 par MisterHadley

Et en SCI, ça n'mange pas d'pain...

Sur ce, gaffe à vos boots, le parquet a l'air gluant depuis que b2 est arrivé...

=)

Message edité 14/12/2011 à 10:15

1 Reco 14/12/2011 à 10:16 par b2iret8te

:) Bonjour Bernie.
Je crois qu'Hugo voulait justement dans ce post connaître nos expériences. N'écrivait-il pas :
"Néanmoins, je ne vois qu'un côté des choses, le théorique, et j'imagine bien que le pratique est très différent avec des difficulté que j'ignore totalement. ".

1 Reco 14/12/2011 à 10:21 par b2iret8te

"Sur ce, gaffe à vos boots, le parquet a l'air gluant depuis que b2 est arrivé..."

Merci MH de ne pas me chercher. Nous savons tous deux de quoi, il en retourne!
puisque je n'ai pas cru un mot du petit courrier que m'a envoyé la vie immo à propos de vous.
Simplement je ne suis pas ici pour vous chercher querelle.
A bon entendeur salue!

1 Reco 14/12/2011 à 10:24 par MisterHadley

b2iret8tea écrit : "Sur ce, gaffe à vos boots, le parquet a l'air gluant depuis que b2 est arrivé..."

Merci MH de ne pas me chercher. Nous savons tous deux de quoi, il en retourne!
puisque je n'ai pas cru un mot du petit courrier que m'a envoyé la vie immo à propos de vous.
Simplement je ne suis pas ici pour vous chercher querelle.
A bon entendeur salue!
Sans blague, un "pti courrier"..!?

Tu l'fumerais pas, l'parquet, des fois..?

=)

"salue" ça prend un "t" à la fin, "professeur"...

;)

1 Reco 14/12/2011 à 10:25 par ludomaya

ouais, salut... :p

1 Reco 14/12/2011 à 10:28 par hugo59800

Je rajoute une petite précision : J'ai été "Banquier", je travaillais l'année passé à la Caisse d'Epargne et auparavant au Crédit Agricole. Mon "réseau" à ce niveau la est une donnée à prendre en compte pour décrocher mon crédit.

D'autant plus, j'ai réussi à économiser en 1 an la somme d'environ 4000 euros. Je pense gérer de façon très correcte mes dépenses. A noter que je n'avais rien il n'y a encore 1 an et demi. Pas de cuillère d'argent dans la bouche, loin de la.

Actuellement : salaire correct : aux alentours de 1400 net/mois, 13 mois de salaire + intéressement et divers avantage (mutuelle comprise...). Bon à savoir, d'ici 1an et demi mon salaire pourrait subir une augmentation de l'ordre de 3000 à 4000 euros annuel.

1 Reco 14/12/2011 à 10:34 par MisterHadley

Peu importe, la priorité, c'est la signature franche et massif d'un CDI... le reste, hein... ;)

Surtout que ces derniers temps, ça parle de lourder sec chez les banques, donc...

Etape par étape, quoi...

1 Reco 14/12/2011 à 10:35 par marc19

ludomayaa écrit : Oh Marc, c'est beau... :) Tu es nostalgique ?Oui, ludo, ça me rappelle le temps où je me goinfrais de jambon beurre entre deux lés de tapisserie.
J'avoue, la jeunesse , la vache ! , que c'est bon !
Et quand le rêve prend le pas sur la réalité ............................l'extase , je te dis !

1 Reco 14/12/2011 à 10:36 par Bernie

b2iret8tea écrit : :) Bonjour Bernie.
Je crois qu'Hugo voulait justement dans ce post connaître nos expériences. N'écrivait-il pas :
"Néanmoins, je ne vois qu'un côté des choses, le théorique, et j'imagine bien que le pratique est très différent avec des difficulté que j'ignore totalement. ".
A travers son message, quand on est un peu "rôdé", on s'aperçoit que Hugo ne la maîtrise justement pas, la théorie, car Hugo écrit:

"C'est pour cela que je souhaite connaitre l'avis de spécialistes concernant la faisabilité et la rentabilité d'une telle opération. Egalement, je n'ai pas connaissance des divers frais et charges que peuvent connaitre un propriétaire (Concernant l'achat, les frais de notaires, la taxe foncière ou encore les impots et frais divers...).

Si Hugo maîtrisait bien le sujet, il saurait déjà ces choses là........ =)

1 Reco 14/12/2011 à 10:36 par b2iret8te

Mea culpa pour la faute.
A MH:
Non, je ne fume ni le parquet, ni la moquette. Et vous le savez autant que moi.
Nous nous sommes éviter depuis 2 mois. Et c'est mieux ainsi

à Hugo.
Que cherchez-vous comme réponses sur ce forum:
De la théorie ou des expériences?

1 Reco 14/12/2011 à 10:38 par marc19

hugo59800a écrit : Je rajoute une petite précision : J'ai été "Banquier", je travaillais l'année passé à la Caisse d'Epargne et auparavant au Crédit Agricole. Mon "réseau" à ce niveau la est une donnée à prendre en compte pour décrocher mon crédit.

D'autant plus, j'ai réussi à économiser en 1 an la somme d'environ 4000 euros. Je pense gérer de façon très correcte mes dépenses. A noter que je n'avais rien il n'y a encore 1 an et demi. Pas de cuillère d'argent dans la bouche, loin de la.

Actuellement : salaire correct : aux alentours de 1400 net/mois, 13 mois de salaire + intéressement et divers avantage (mutuelle comprise...). Bon à savoir, d'ici 1an et demi mon salaire pourrait subir une augmentation de l'ordre de 3000 à 4000 euros annuel.
T'es le roi du pétrole, alors ! tu ne peux faire autrement que te lancer .................


1 Reco 14/12/2011 à 10:38 par MisterHadley

b2iret8tea écrit : Mea culpa pour la faute.
A MH:
Non, je ne fume ni le parquet, ni la moquette. Et vous le savez autant que moi.
Nous nous sommes éviter depuis 2 mois. Et c'est mieux ainsi

à Hugo.
Que cherchez-vous comme réponses sur ce forum:
De la théorie ou des expériences?
Et tu as vu ça où, au juste..!?

Arrêtes de rêver, hein...

=)

1 Reco 14/12/2011 à 10:39 par b2iret8te

Mea maxima culpa pour la faute de participe passé.
Mais quand je suis un tantinet sur les nerfs...

1 Reco 14/12/2011 à 10:40 par Bernie

hugo59800a écrit : Bon à savoir, d'ici 1an et demi mon salaire pourrait subir une augmentation de l'ordre de 3000 à 4000 euros annuel.Hugo, les suppositions d'augmentation de salaire ne font pas "flancher" un banquier.

Si ça tombe, c'est tant mieux mais tant que l'on ne la tient pas.......mieux vaut ne pas se baser dessus.......

1 Reco 14/12/2011 à 10:40 par MisterHadley

Berniea écrit : A travers son message, quand on est un peu "rôdé", on s'aperçoit que Hugo ne la maîtrise justement pas, la théorie, car Hugo écrit:

"C'est pour cela que je souhaite connaitre l'avis de spécialistes concernant la faisabilité et la rentabilité d'une telle opération. Egalement, je n'ai pas connaissance des divers frais et charges que peuvent connaitre un propriétaire (Concernant l'achat, les frais de notaires, la taxe foncière ou encore les impots et frais divers...).

Si Hugo maîtrisait bien le sujet, il saurait déjà ces choses là........ =)
Nan, là, t'es cruelle, la bernie, si tu commences à faire une étude de texte, on n'a pas fini, hein...

=)

Message edité 14/12/2011 à 10:42
1 Reco 14/12/2011 à 10:40 par b2iret8te

:) Encore une fois, MH ne me cherchez pas en faisant l'innocent.

1 Reco 14/12/2011 à 10:41 par marc19

Berniea écrit : A travers son message, quand on est un peu "rôdé", on s'aperçoit que Hugo ne la maîtrise justement pas, la théorie, car Hugo écrit:

"C'est pour cela que je souhaite connaitre l'avis de spécialistes concernant la faisabilité et la rentabilité d'une telle opération. Egalement, je n'ai pas connaissance des divers frais et charges que peuvent connaitre un propriétaire (Concernant l'achat, les frais de notaires, la taxe foncière ou encore les impots et frais divers...).

Si Hugo maîtrisait bien le sujet, il saurait déjà ces choses là........ =)
Mais Hugo boss, et c'est l'essentiel ! désolé, je peux pas résister ............c'est con .

1 Reco 14/12/2011 à 10:42 par Bernie

MisterHadleya écrit : Nan, là, t'es crulle, la bernie, si tu commences à faire une étude de texte, on n'a pas fini, hein...

=)
Je suis crulle.......néologisme MH? =)

C'est soit "nulle", soit "cruelle", hein? Mais crulle......ça veut rien dire........

Message edité 14/12/2011 à 10:43
2 Reco 14/12/2011 à 10:43 par MisterHadley

b2iret8tea écrit : :) Encore une fois, MH ne me cherchez pas en faisant l'innocent.Voila c'que tu vas faire: comme dans tes deux derniers mois fantasmés..!

=)

1 Reco 14/12/2011 à 10:43 par marc19

C'est pas bientôt fini les chamailleries de cour de récrée ..................