Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

bon de visite et achat direct par propriétaire

1 Reco 29/08/2015 à 07:17 par vernierDA

BONJOUr Nous avons visité une maison grace a une agence qui nous a fait signer un bon de visite. Hier, sur un site on a retrouvé l'annonce de cette même maison par le propriétaire lui même.

A t'on le droit de passer directement par cette personne pour acquérir la maison ?

merci


0 Reco 29/08/2015 à 12:01 par viroflay

non
cela semble évident ;)
dommage pour vous de ne pas avoir consulté les annonces avant
l'agence a fait son travail et mérite sa com,

0 Reco 31/08/2015 à 15:34 par kicat

Bonjour vernier ,
Si vous traitez en direct, l'agence vous assignera en paiement de sa commission + dommages et intérêts.

0 Reco 01/09/2015 à 10:53 par DIdominique

bonjour
:) tu peux tout à fait acheter mais tu risques d'avoir à payer une partie de la commission si l'agence découvre ce que tu manigances

0 Reco 01/09/2015 à 12:13 par Danielmmo

DIdominiquea écrit : bonjour
:) tu peux tout à fait acheter mais tu risques d'avoir à payer une partie de la commission si l'agence découvre ce que tu manigances
Elle aura aucun mal à le savoir, car le vendeur donnera le nom de l'acquéreur à l'agence...

0 Reco 02/09/2015 à 10:10 par ykorri

vernierDAa écrit : BONJOUr Nous avons visité une maison grace a une agence qui nous a fait signer un bon de visite. Hier, sur un site on a retrouvé l'annonce de cette même maison par le propriétaire lui même.

A t'on le droit de passer directement par cette personne pour acquérir la maison ?

merci
Bonjour

En signant un bon de visite ,d'une part vous reconnaissez avoir visité le bien par l'intermédiaire de l'agence immobilière et s'engage à ne pas négocier en direct avec les acquéreurs. . En cas de désacord ,Il est légitime que l'agent reclame sa commission .

1 Reco 03/09/2015 à 08:42 par megagenceLORIENT

On appelle cela du court circuitage.

Le bon de visite est un document d'usage, pas un document contractuel.
On lui donne à tort le nom de bon de visite.
L'ecrit sert à deux choses :
- Preuve (inutile si j'envoi un mail à mon vendeur avec votre nom)
- Règler un litige issu d'une visite, en faisant marcher l'assurance pro du professionnel sans embeter ni vendeur, ni acquéreur.

On dit bon de visite ou indication d'affaire, indication d'acquéreur.

-_- En résumé, un mail que j'envoi à mon client suffit à prouver que la transaction est de mon faîte et donc que la commission est dûe.

J'ai engagé une action en justice contre un vendeur qui m'a évincé.
J'ai toutes les preuves que la transaction s'est faites par mon intermédiaire, c'est pour cela que son notaire a refusé de le prendre en compromis.
Mon vendeur a trouvé un autre notaire que je vais informer.
Si celui ci va jusqu'à la signature d'acte authentique, je l'assignerais également et demanderais sa radiation de l'ordre des notaires.
Dans mon cas, il y a défaut de loyauté du vendeur.

Dans votre cas, il y a éviction de l'acquéreur et défaut de loyauté du vendeur, c'est donc double préjudice.

Message edité 03/09/2015 à 09:13
0 Reco 03/09/2015 à 14:34 par Danielmmo

megagenceLORIENTa écrit : On appelle cela du court circuitage.

Dans votre cas, il y a éviction de l'acquéreur et défaut de loyauté du vendeur, c'est donc double préjudice.
Il n'y a pas de double préjudice, puisque le seul qui a signé le mandat est le vendeur.
Double préjudice veut dire que le vendeur ET l'acquéreur vous devraient des honoraires ce qui n'est pas le cas.

0 Reco 04/09/2015 à 01:06 par megagenceLORIENT

Précision :

L'acquéreur fait une éviction volontaire, il est en faute, il y a préjudice moral. Depuis 2012 ou 2013, l'acquéreur peut être poursuivi.

S'il est prouvé que le vendeur est en faute, il y a préjudice financier (honoraires dû) et moral si c'est intentionnel.

Dans mon cas personnel, seul le vendeur est poursuivi car sa faute est prouvé et intentionnel.

Message edité 04/09/2015 à 01:13
0 Reco 04/09/2015 à 09:34 par Danielmmo

Poursuivre un acquéreur seul n'a aucune chance d'aller à terme.
SI c'est le vendeur qui est en faute on assigne uniquement le vendeur.
Si c'est l'acquéreur qui est en cause on assigne le vendeur et l'acquéreur, et faisons une demande in solidum.

0 Reco 04/09/2015 à 10:05 par megagenceLORIENT

Merci DANIEL pour la précision.