Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

Comment procéder pour valider une vente avec un particulier

1 Reco 07/03/2012 à 16:34 par supaaa_mika

Bonjour à tous :)

J'ai mis mon appartement en vente depuis quelques semaines en agence et sur PAP.
Dans le cadre d'une vente à un particulier, que faut-il faire pour valider le prix de vente et l’engagement de l'acheteur ?
Quel document rédigé ?

Par avance merci ;)


1 Reco 07/03/2012 à 17:31 par viroflay

En accord avec les acheteurs, vous devez prendre RV chez votre notaire, celui ci rédigera le compromis, notifiant le prix, le mode de financement ainsi que les diverses dates (dépôt demande prêt, obtention prêt, signature acte authentique)
Vous devrez fournir votre acte de propriété, ainsi que tous les diagnostiques nécessaires.

1 Reco 07/03/2012 à 17:33 par supaaa_mika

Merci viroflay pour ta réponse ;)

Mais comment être certain que l'acheteur ne vas pas se désister entre la prise de RDV et le passage chez le notaire ?
Est-ce un risque à prendre ?

2 Reco 07/03/2012 à 18:35 par oscar33

c'est un risque à prendre et il n'y a aucun moyen légal pour le contrer.
maintenant, à vous d'être très réactif et de transmettre les documents à votre notaire rapidement (état civil acheteur, diagnostiques à jour...)

0 Reco 07/03/2012 à 18:48 par supaaa_mika

Merci oscar33 pour les précisions ;)

0 Reco 07/03/2012 à 18:52 par viroflay

oscar a raison
si ton acheteur est vraiment intéressé, il voudra de lui même concrétiser le compromis chez le notaire au plus vite afin de ne pas se faire doubler par un autre acheteur.
Tu peux déjà faire faire les diagnostiques (plomb amiante bilan énergétique etc) ils sont valables aux moins 6 mois et obligatoires pour la signature du compromis.

0 Reco 07/03/2012 à 18:58 par supaaa_mika

Côté diagnostics tout est OK.

Tu as sûrement raison, l'acheteur voudra sans doute vite conclure ;)

Je suis confronté à un autre problème c'est de ne pas suffisamment sélectionner les acheteurs potentiels. Beaucoup ne le sont pas, d'autres viennent effectuer une visite touristique, certains juste pour comparer leur bien au mien, et j'en passe :(

2 Reco 07/03/2012 à 19:12 par viroflay

hélas c'est souvent le cas, il y a des charlots dans tous les domaines.
Pas facile de faire une sélection.
Je te conseille de prendre systématiquement les coordonnées des éventuels acheteurs, tu pourra les contacter si certains se dérobent.
Je te souhaites de conclure ta vente dans les meilleurs conditions.

0 Reco 07/03/2012 à 19:13 par supaaa_mika

Héhéhé merci ;)
J'espère avoir prochainement des offres... 1 ce serait déjà bien car les temps sont durs pour tout le monde.

1 Reco 08/03/2012 à 08:26 par marc19

supaaa_mikaa écrit : Côté diagnostics tout est OK.

Tu as sûrement raison, l'acheteur voudra sans doute vite conclure ;)

Je suis confronté à un autre problème c'est de ne pas suffisamment sélectionner les acheteurs potentiels. Beaucoup ne le sont pas, d'autres viennent effectuer une visite touristique, certains juste pour comparer leur bien au mien, et j'en passe :(
C'est impossible de "sélectionner" un acheteur éventuel , ce serait trop simple de pouvoir étiqueter l'un sérieux et solvable donc , à priori, interéssant et l'autre curieux et sans le sou, à éliminer d'office .
Les critères d'apparence , d'élocution , de grosseur de voiture ne veulent strictement rien dire.
En règle générale , se méfier des beaux parleurs et des vantards......................
Se méfier aussi de ceux qui s'émerveillent de tout , des flatteurs ....................
En fait, il ne faut négliger personne même si parfois on a envie de poussser certains vers la sortie ...............................
A bon entendeur ............

0 Reco 08/03/2012 à 08:55 par supaaa_mika

Je partage tes propos ;)
Mais rassure toi je ne fais pas trop attention aux signes extérieurs de richesse... mais ça peut donner quelques indications.
8 fois sur 10 j’entends : très bel appartement, superbe décoration, magnifique, très bien agencé, etc.
Une autre phrase revient très très souvent : "c'est le premier appartement que je visite..."
De toute manière dès le 18 avril j'arrêterai toute publicité "personnelle" et laisserai le champs libre à mes 2 agences.


0 Reco 03/07/2012 à 11:12 par flamanto

Je crois que le seul moyen sur de bloquer les choses c'est de signer la promesse chez le notaire... d'une part l'acheteur vient chez le notaire et paye des frais de promesse ( autour de 300/350 euros) du coup il se sent vraiment engagé...
A propos de vente ou location entre particuliers, vous avez vu ce nouveau concept de visites sans agence immobilières? Ils réalisent que les visites, et le vendeur s'occupe de passer ses annonces et de négocier et ça coute presque rien grâce aux déductions d’impôts du service à la personne... génial de pouvoir faire visiter par des pros, sans agence.

Message modéré 03/07/2012 à 11:56
1 Reco 03/07/2012 à 14:51 par chass-appart

bonjour,
En tant que chasseur immobilier, il m'est parfois arrivé d'être confronté à des vendeurs qui ne voulaient pas faire visiter à des "touristes". ma réponse est : OK, alors donnez-moi les infos suivantes. En général, ce sont ceux qui donnent le moins d'infos sur leur bien. Qe craignent-ils ?
Souvent, ils ne les ont pas ou il faut les chercher. Ils ont limpression qu'il suffit de passer une annonce pour vendre. Si c'était aussi simple, il n'y aurait + d'AI.

Pour en reveir au sujet principal, je suggérerais, en attendant le RV chez le notaire (1 notaire pour le vendeur, 1 notaire pour 'acheteur) de
faire signer par l'acquéreiur un papier (genre offre d'achat), du style :

Nous sousignés M X (et madame y) demeurant, .... propose à M. Z d'acquérir sa maison située .... (ou appartement : étage, surface, ...) au prix de 0000 0000€ sous réserve de consultation des diagnostics imobiliers, (appartement en copro : de la consultation des 2 derners PV d'AG, ...) , de l'obtention d'un prêt de ....€

Vous le ve,deur, vous signez.
Objectif : éviter que le prix ne baisse arrivé chez le notaire
Si vous, le vendeur, vous signez, vous vous engagez