Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

DPE maison tout électrique : écoeurant

3 Reco 18/05/2013 à 13:02 par gfx38

Bonjour à tous,

Je ne vais pas y aller par 4 chemins, je suis complètement dégoûté par un classement en D (189) de ma maison de 2007 en performance énergétique, en gros le même classement que des maisons "pourries" rénovées à la va vite avec une chaudière gaz ou autre...

Je vous brosse en gros ma maison de 120 m2 :
- tout élec aux normes RT 2005
- plancher chauffant infracable
- radiateurs caloporteurs ACOVA
- vide sanitaire complet
- isolation 240mm plafond
- BA13 avec GR35 pour l'isolation des murs intérieurs

Alors que le "Vivrelec" était prôné à l'époque et encouragé, aujourd'hui je me fais descendre en flèche par la méthode de calcul qui me taxe d'un coeff de déperdition élec de 2.58 pour 1 entre l'énergie produite et l'énergie consommée, alors qu'il est de 1 pour 1 pour le gaz (par exemple).

En elec ma maison est en D, en gaz elle serait en B (dixit le diagnostiqueur), alors que les dépenses en € pour le chauffage et eau chaude sanitaire seraient quasi-identique.

En un mot, c'est dégueulasse, ma maison va perdre de la valeur à la vente à cause de ce calcul qui défavorise les maisons élec.

Est-ce que des gens sont dans mon cas ?
Est-ce que ça vaut le coup de faire intervenir un autre diagnostiqueur ? (au lu des messages sur le forum, ça a l'air d'être souvent du n'importe quoi et très différent entre 2 diagnostiqueurs)

Par avance, merci à tous pour tout info sur le sujet.

Laurent.


1 Reco 18/05/2013 à 14:30 par MisterHadley

Les promoteurs sont eux-mêmes saoulés par cette course effrénée vers toujours plus de "nouvelles" normes plus mieux que mieux que celles d'avant...

Puisque ça surenchérit gravement les couts de constructions...

Ceci dit, c'est un faux problème, je trouve...

C'est du marketting, souvent avec une arrière pensée "politique", mais dans les faits, ça ne va pas être si important que ça...

Déjà, le truc le plus simple à faire briller pour d'éventuels acquéreurs, si tu dois vendre ta baraque RT2005 "périmée" (tu ne le précises pas, donc...) c'est de concentrer ton argumentaire "RT" sur un truc simple, universel, et qui parlera toujours bien plus que n'importe quel discours, technique ou autre: LE POGNON..!

Tu fais briller tes factures annuelles de consommations.

Le reste, la plupart des gens s'en tamponnent complètement.

Ce que des acquéreurs regarderont, c'est combien ils devront lacher pour se chauffer, etc, etc.

D'une façon plus générale, c'est un faux problème parce que lorsque l'on achète une baraque, normalement, c'est pour longtemps, voir toute sa vie pour la plupart des gens...

Qu'elle soit donc initialement classée en RT2005, ou RT2012, finalement, ça n'aura pas d'importance, puisque, grosso modo, tous les dix ans, tu devras quoi qu'il arrive faire certains travaux dans ta baraque...

Et donc, en les faisant, tu la remettras "à jour" avec les normes qui seront alors en vigueur...

Une maison se doit d'être initialement bien conçue, bien pensée, pour y vivre le plus agréablement possible...

Tout le reste n'est qu'accessoire et peut s'envisager par la suite en "mise à jour"...

Donc, en réalité... relax... ça n'aura pas autant d'importance que l'on veut le croire...

L'important sera plutôt si ta baraque permettra facilement, ou non, cette "mise à jour"...

Personnellement, c'est ce que je regarderais principalement: savoir si ta baraque est "techniquement" modifiable facilement ou si elle sera complexe à modifier...

Déjà, dans ta description, l'isolation de tes murs "intérieurs", tu peux faire beaucoup mieux et sans gros travaux, par exemple...

Suivant si tu n'es pas dans une zone classée pour tel ou tel monuments historiques, tu peux aussi envisager une isolation extérieure...

Si tu avais également des panneaux solaires, non pas pour revendre l'énergie produite, mais pour prendre en charge une bonne grosse partie bien juteuse de ta consommation personnelle, alors que ta baraque serait tout autant "électrique", tu embellirais les choses aussi...

Tu rajoutes dans la foulée un puit canadien avec un de ces derniers modèles de VMC double flux basse consommation et hop, encore mieux..!

En bref, il ne faut pas accorder autant d'importance à ces "classements" là qui ne veulent finalement pas dire grand chose...

Une maison évolue et se doit d'évoluer tout au long de sa "vie", un appartement aussi...

;)

Message edité 18/05/2013 à 14:35
1 Reco 18/05/2013 à 14:48 par gfx38

Merci MisterHardley pour ta réponse détaillée.

Au final, je suis d'accord avec toi, ce que regardera l'acheteur, c'est combien vont lui coûter les dépenses d'électricité et l'entretien / mise à jour.

Le truc qui m'emmerde avec cette DPE, c'est que certains acheteurs potentiels vont s'arrêter à cette foutue lettre "D" sans aller plus loin, et me comparant à des baraques de 20 ans ou plus qui auront le même classement, et sans doute moins chères...

Même si c'est marketing comme tu dis, je préfèrerais être classé "C" que "D", dans la tête des acheteurs, "C" c'est bien, "D" ça consomme plus, alors que c'est faux.

Bref, si quelqu'un a été confronté à ce genre de problème avec une maison ressemblant à la mienne, merci de me dire si ça vaut le coup d'essayer de refaire ce diag pour obtenir "C".

Merci à tous.

3 Reco 18/05/2013 à 14:58 par MisterHadley

Si le "diagnostiqueur" te dit lui-même que si tu avais le gaz plutot que le jus, mais avec les mêmes résultats, tu serais en C, dans ce cas, tu n'as qu'à simplement veiller à ce que tes annonces mentionnent, à coté du gros D qui te traumatise, l'énergie consommée d'après le diagnostic...

Comme ça, en plus du D, les acquéreurs potentiels compareront le chiffre de ta consommation avec celui des baraques concurrentes classées en C, et qui afficheront donc les mêmes consommations que toi, à part qu'elles seraient supposément au gaz...

Si des "acquéreurs" sont assez niais pour ne s'arrêter à ça, dis toi que tu ne perds rien de chez rien, ils n'achèteront pas de toute façon, et ça te fait ainsi gagner du temps en n'en perdant pas avec des "touristes" du dimanche...

Une maison, ça veut dire foyer...

Foyer, ça veut dire famille...

Famille, ça veut dire maturité...

En bref, quelqu'un qui voudra réellement acheter une maison ne s'arrêtera JAMAIS sur une simple lettre, parce qu'il achètera "en bon père de famille", et pour longtemps, donc, il réfléchira à absolument TOUT, et non pas sur une simple lettre... ;)

Il écumera ta baraque de fond en comble, te posera dix mille questions "pour faire style", reviendra ensuite faire une contre visite, éventuellement avec beau papa "parce qu'il s'y connait en baraque", etc, etc...

Si ta baraque est évaluée à sa réelle valeur vénale, elle sera donc bien positionnée, et ce n'est pas un "D" qui changera quoi que ce soit en terme de prix ou de négociation, le "D" étant déjà inclue dans son prix de présentation...

Maintenant, si tu as envie de claquer du pognon pour refaire un diagnostic, alors que tu auras visiblement compris de toi-même en plus que c'est peut-être un chouia la loterie au final... vas-y...

Mais si tu obtiens le même résultat, tu ouvriras une autre page ici et en étant encore plus dégouté..!

;)

Détends toi, ça ne changera rien...

Message edité 18/05/2013 à 15:08
1 Reco 18/05/2013 à 15:14 par gfx38

Merci, c'est encourageant.

Cette histoire de DPE m'a bien dégoûtée, avec ce principe de calcul "d'énergie nécessaire à produire pour se chauffer et avoir de l'eau chaude, transport d'énergie compris" (ce qui est hyper pénalisant pour le chauffage électrique).

Je vais suivre ton conseil, et mentionner la conso réelle mensuelle (en € cette fois ci) à côté de cette foutue lettre "D".

Merci.

2 Reco 18/05/2013 à 15:17 par MisterHadley

Maintenant, ptete ben qu'il y a un pti truc que tu peux tenter, bien que je ne sois pas sur que ça changera grand chose au final...

Tu dis être en "tout électrique", n'est-ce pas..?

J'imagine donc que tu as une cuisine "équipée", et biensur, avec des plaques vitrocéramiques ou assimilés, démesurément énergivore, électriquement parlant...

Si c'est le cas, et que tu sois en phase de vente de ta baraque (ce que tu ne précises toujours pas)...

Remplaces tout betement les plaques vitrocéramique par leur équivalent au gaz... ;)

Et tu n'as pas besoin de tout bouleverser et faire de gros travaux bien lourds et couteux pour cela en faisant installer une colonne de gaz que tu n'aurais donc pas, tu fais comme les "vieux d'avant": une installation qui fonctionne avec des bombonnes amovibles placés en dessous...

Simple, rapide, efficace, et très peu cher -> tu as juste à changer tes plaques de cuissons par un modèle au top mais au gaz, et à installer ta bombonne juste en dessous dans le meuble de cuisine...

Hé hé...

C'est d'la roublardise, c'est sur, mais au moins, tu évites ainsi la consommation énergivore de tes plaques vitrocéramiques qui doivent te pomper quelque chose comme au moins 5000W en pleine charge, donc, vu que le diagnostic n'est qu'un simple calcul, hein, c'est toujours ça de gagner... ;)

Et si tes acquéreurs te demandent pourquoi le gaz juste pour ta cuisine, tu réponds très simplement quelque chose de purement vrai, à savoir que les cuissons sont toujours bien meiux faites au gaz... ;) ;)

Alors, elle est pas belle, la vie, hum..?

Et malgré les apparences, c'est complètement honnête, en plus, puisque tu ne changes que tes plaques, pour quelque chose qui fonctionne vraiment..!

Pas d'arnaque, donc...

En plus, tu pourras dire fièrement à tes acquéreurs que "tout est neuf" et "reste ensuite"...

Voila voila...

PS: n'oublies pas non plus de remplacer la totalité de tes ampoules par des basses consommation si tu n'en avais pas déjà partout...

Et même si tu en avais déjà, remplaces les par des encore plus basses, voir carrément des LED dernière génération si possible...

Message edité 18/05/2013 à 15:24
2 Reco 18/05/2013 à 15:41 par gfx38

Merci pour les trucs et astuces.

Cependant, le diagnostiqueur n'a absolument pas regardé ni ampoules, ou équipements de la cuisine, ni rien de tous les appareils électriques...

Il s'est intéressé à :
- surfaces et mode de chauffage des niveaux
- surface totale habitable / 25 m2 => nombre d'habitants dans la maison
- périmètre de la maison
- l'isolation et le type de matériaux des murs
- les ouvertures (fenêtres, PF, porte, ...), avec ou sans volets, et le type de volets et leur orientation
- l'isolation et la surface des plafonds

J'ai fait installer 2 splits de clim réversible l'année dernière, naïvement j'ai dit que je les utilisais pour le refroidissement surtout, peut-être devrais-je dire que je chauffe la maison à 50% avec ces pompes à chaleur AIR/AIR, pour 1 kW consommé (donc 2,58 kW produit à la source par EDF selon les calculs en vigueur), j'en restitue en gros 4.5 kW...

Ca peut marcher ?

1 Reco 18/05/2013 à 15:52 par oscar33

Faux problème et pas de quoi en faire autant de patacaisse !
C'est surtout le coup de cœur, l'emplacement, la fonctionnalité qui vont déterminer le prix de ta baraque donc la lettre du DPE on s'en tape !

1 Reco 18/05/2013 à 18:07 par MisterHadley

Evidemment que ça n'a pas tant d'importance qu'il n'y parait, l'oscar...

^^

Par contre, que le "diagnostiqueur" ne prenne pas en considération ta consommation énergétique, je trouve ça quand même zarbi, hein, puisque c'est justement un diagnostique de performance énergétique..!

La moindre des choses serait de la prendre en compte, quand même...
Comme quoi, ça ne veut pas dire grand chose, sinon de faire cracher un peu plus de pognon aux propriétaires.

Le mieux est donc d'indiquer ta consommation réelle en plus de ton "D", et de faire briller tes factures pour en attester le moment venu avec tes acquéreurs.

Message edité 18/05/2013 à 18:09
1 Reco 22/05/2013 à 07:47 par Construiresaretraite

Nous confirmons cette constatation : nous avons un bien D en tout électrique alors qu'il serait B au gaz.
Nous l'avons vendu en présentant la facture et en montrant une estimation de la facture au gaz en y ajoutant l'amortissement de la chaudiere...

Message modéré 22/05/2013 à 07:52
1 Reco 07/06/2013 à 13:53 par syldallennes

Bonjour,
le DPE c'est souvent une loterie... 3 diagnostiqueurs pour 3 résultats différents (vécu par un client).
Les régles de calcul devaient être modifiées le 1er avril, ca a été reporté en septembre je crois... Le temps que les éditeurs de logiciels fassent leurs mises à jour et le temps de reformer donc de recertifier les diagnostiqueurs.

Une PAC air/air ne me paraît pas trop mal, si et seulement si on ne met pas la fonction de froid. Dans ce cas c'est comme si tu avais un congélateur porte ouverte en permanence, question économies tu repasseras....

Pour lutter contre la chaleur, il y a une autre solution bien moins chère : protections solaires (volets, stores extérieurs y compris sur vélux), et créer un courant d'air : fermer côté soleil et ouvrir côté ombre.
Après tu peux toujours améliorer l'isolation avec des matériaux avec déphasage (ex laine de bois), mais ça fait de suite des travaux pour une maison très récente...

Enfin, ne sous-estime pas l'impact du mode de production de l'ECS (eau chaude sanitaire) sur la facture, un ballon thermodynamique ou un CESI (chauffe-eau solaire individuel) ont un coût de fonctionnement divisé par 2, 3, voire 4 par rapport à un bon vieux cumulus des familles.
Et ça peut faire changer de rang sur un DPE.

Bonne journée
Sylvain


0 Reco 07/06/2013 à 14:55 par chass-appart

Ce qui compte, c'est ce que vous dépensez.
Si vous voulez vendre, si la maison plait à un acheteur, il l'achetera. Il est fort probable que les maisons du voisinage ne soient pas mieux
Je connais les appartements à Paris et "D" est rare, on est plus facilement à G ou H.
Ce sont des calculs théoriques. Ce qui compte, c'est ce que vous dépensez réellement en fonction de votre mode de vie.
Normal que les diagnostiqeurs ne prennent pas en considération la conso réelle.
Cerrtains sont absents souvent, d'autres veulent du 23°, ou, au contraire se contentent de19° et 10 quand ils sont absents