Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

LA BAISSE EST INEVITABLE !!

0 Reco 13/01/2010 à 23:44 par Ancien31837

Bonjour,

Je gère une agence immobilière dans le Nord (59). Je suis sur le terrain tous les jours... Je n'ai jamais connu une période aussi calme !! Il y a très peu d'acquéreurs fiables !!

Pour moi LA BAISSE EST DONC INEVITABLE !!!

Ce sont les mêmes experts qui vous disez avant la Crise que les prix n'allaient pas baisser, mais juste stagner... Hahahaha au Final on a bien vu qu'ils avaient tout faux !

Et ce sont les mêmes aujourd'hui, qui vous disent que les prix ne vont plus baisser voir même peut être ré-augmenter... C'est du grand n'importe quoi !

Comment les prix peuvent remonter ? Alors que la situation économique et la solvabilité des ménages ne s'est pas amélioré... :[

On se dirige tout droit vers 1 krach et les experts à Miami ou à Manathan nous feront encore une fois bien rigoler !!

Croyez-moi, écoutez ceux qui bossent sur le terrain et pas les charlots qui s'enferment toute la journée dans leur bureau... :[


0 Reco 14/01/2010 à 07:52 par marc19

Rassurez vous, il n'y a pas que dans le Nord (mais c'est quand même le Nord). Le blocage est quasi général sur le territoire, insolvabilité, attentisme , prudence ?
Le temps des soldes va arriver .

0 Reco 14/01/2010 à 11:17 par brestois29

a écrit : Rassurez vous, il n'y a pas que dans le Nord (mais c'est quand même le Nord). Le blocage est quasi général sur le territoire, insolvabilité, attentisme , prudence ?
Le temps des soldes va arriver .
Et 2010 sera une année de montée du chômage, une année où les entreprises ne retrouveront pas un CA aussi important qu'avant.
Il n'y a plus qu'à attendre une bonne remontée des taux pour un marché à point pour ceux qui ont du cash

Message edité 14/01/2010 à 11:24
0 Reco 14/01/2010 à 12:29 par kris78

Bonjour !

Je suis en train de créer mon agence immobilière, à ce jour nous
avons obtenu l'accord de crédit et allons procéder à
l'immatriculation de la société.
Suite à cette immatriculation nous obtiendrons notre carte
professionnelle en justifiant d'1 assurance civile professionnelle et
d'une garantie financière auprès de la préfecture.

Ma question est la suivante : "Avons-nous le droit une fois
l'immatriculation réalisée de commencer à rentrer des mandats et
nous constituer un portefeuille de biens immobiliers ou doit on
obligatoirement attendre la carte professionnelle définitive ?"

ça m'arrangerait car ça m'éviterai de perdre encore quelques
semaines...

D'avance merci pour vos précisions...

VOILA LE MESSAGE DE CE PSEUDO VENDEUR A LA SAUVETTE D'immo

TROP FORT Le mec a creer sa boutique de guignols depuis 3 mois, et il vient nous narguer que c'est calme et que le marché va se casser la binette

Il doit etre mazo ce guignol
Ha les joies des forums hi hi
Allez je retourne a mes occupations
bisous a vous

Message edité 14/01/2010 à 12:29
0 Reco 14/01/2010 à 15:49 par tomitoma

Bien vu Kris, c'est sur que s'il n'avait pas dejà des clients fideles et un bon relationnel, ça doit etre tendu, je pense que le terrain il ne doit pas le voir tant que ça, Tony, tu aurais du te former avant d'ouvrir une AI dans le Nord, il me semble qu'en ce moment, seul ceux reellement du metier et bien formé ne trouvent pas le temps long...

0 Reco 15/01/2010 à 16:51 par marcoco

salut kris,
bravo pour ton ouverture, pour moi, ça marche à fond, beaucoup de vente, des prix revus à la baisse mais un marché acquéreur hyper réactif et motivé.
A ton tour maintenant,
cordialement,
marcoco.

0 Reco 15/01/2010 à 16:56 par marc19

Quel optimisme ! vous faites plaisir à voir les AI. C'est drôle, tous ceux que je connais me disent le contraire . Y croire, c'est déjà beaucoup .

0 Reco 15/01/2010 à 17:08 par tomitoma

Marc, le marché n'est pas le même partout, je travaille non loin de marcoco et effectivement, l'exercice 2009 est excellent, tout depend de la zone ou tu te trouve... Il ne faut pas croire que le marché est identique partout, il y a un nombre incalculable de "micro-marché", dans une même commune, certains quartiers sont en repli alors que d'autres cartonnes.

0 Reco 15/01/2010 à 17:26 par pongolo

ba quand les taux repartiront à la hausse ainsi que les prélèvements obligatoires (inévitable), la soi-disant "reprise de l'immo" aura fait long feu.

mais c'est vrai qu'il existe plein de micro-marchés où l'activité existe (ici à coté de Montpellier par exemple) sans etre tonitruante, et surtout l'effet d'aubaine Cellier qui durera ce que durent les roses.

0 Reco 15/01/2010 à 17:35 par kris78

salut marcoco !!
Enfin des anciens qui reviennent car ce forum commence à perdre les pédales depuis 2010.
Heureux pour toi que tout marche , moi je suis tjrs en attente sur Paris (mais j'ai deux appart dans le 92).
Je vise un petit 25m2 dans le14eme wait wait..........
A la prochaine Marcoco

Message edité 15/01/2010 à 17:37
0 Reco 15/01/2010 à 18:17 par MisterHadley

A la lecture de cette news, l'immobilier n'est pas prêt d'être délaissé par le plus grand nombre de nos contemporains... au contraire, même...

http://www.lesechos.fr/info/france/020313037628-retraites-les-deficits-attendus-en-2020-sont-deja-atteints.htm

D'ailleurs, cette news est un chouia effrayante en elle-même...


0 Reco 15/01/2010 à 19:19 par Bernie

a écrit : salut kris,
bravo pour ton ouverture, pour moi, ça marche à fond, beaucoup de vente, des prix revus à la baisse mais un marché acquéreur hyper réactif et motivé.
A ton tour maintenant,
cordialement,
marcoco.
C'est pas Kris qui a ouvert une agence.... il ne faisait que citer le post de quelqu'un d'autre. Son post à Kris commence à:
VOILA LE MESSAGE DE CE PSEUDO VENDEUR A LA SAUVETTE D'immo etc..

0 Reco 15/01/2010 à 19:58 par marc19

a écrit : Marc, le marché n'est pas le même partout, je travaille non loin de marcoco et effectivement, l'exercice 2009 est excellent, tout depend de la zone ou tu te trouve... Il ne faut pas croire que le marché est identique partout, il y a un nombre incalculable de "micro-marché", dans une même commune, certains quartiers sont en repli alors que d'autres cartonnes.Je suis au milieu des vaches et veaux sous la mère, ce doit être cà !

0 Reco 15/01/2010 à 20:01 par marc19

a écrit : A la lecture de cette news, l'immobilier n'est pas prêt d'être délaissé par le plus grand nombre de nos contemporains... au contraire, même...

http://www.lesechos.fr/info/france/020313037628-retraites-les-deficits-attendus-en-2020-sont-deja-atteints.htm

D'ailleurs, cette news est un chouia effrayante en elle-même...
MH le retour ! Il n'aura pas tenu longtemps notre marchand de biens, trop dur !! pas fier l'homme !!

0 Reco 15/01/2010 à 20:38 par MisterHadley

Je ne suis pas encore parti, je te l'ai déjà dit, j'attend les chiffres définitifs 2009 pour rire un très grand coup... ;)

Je lis cependant chacune de tes "interventions", qui, en elles mêmes, sont déjà comiques...

Tu ne te sens pas trop seul à "discuter" avec toi-même, d'ailleurs..!? :)))))

Bon, sur ce, hein... bonne "discussion"... ;)

Message edité 15/01/2010 à 20:39
0 Reco 15/01/2010 à 20:43 par pongolo

a écrit : Je ne suis pas encore parti, je te l'ai déjà dit, j'attend les chiffres définitifs 2009 pour rire un très grand coup... ;)

Je lis cependant chacune de tes "interventions", qui, en elles mêmes, sont déjà comiques...

Tu ne te sens pas trop seul à "discuter" avec toi-même, d'ailleurs..!? :)))))

Bon, sur ce, hein... bonne "discussion"... ;)
Marco discute (peut etre) avec lui meme (et avec les vaches et truites de son bled ...) , mais de facon courte ce qui permet aux autres de lire la fin des phrases.
N'est pas direct et concis qui veut ...

0 Reco 15/01/2010 à 20:54 par MisterHadley

Vouloir et pouvoir sont deux choses bien distinctes... ;)

En attendant, voila qui sera "parlant" et cash :

"Retraites : les déficits attendus en 2020 sont déjà atteints"

Cette news, et ce qu'elle explique par ce simple constat actuel renforcera encore plus l'attrait de l'immobilier pour les vieux jours, donc.

Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras...

Bah maintenant, c'est un tiens vaut mieux que deux tu n'auras plus..! ;)

0 Reco 15/01/2010 à 21:31 par Bernie

En théorie c'est un beau discours. En pratique c'est la banque qui ne tient pas......parole.

http://www.latribune.fr/entreprises/banques-finance/banque/20091230trib000457211/les-banques-n-accordent-pas-assez-de-credits-pour-tenir-leurs-engagements.html :

Extrait du 30/12/2009: Mais c'est surtout le nombre de crédit accordé qui a chuté. Sur un an, la BdF note une baisse de l'ordre de 25% par rapport à la même période de l'année précédente.

Le secteur bancaire s'était pourtant engagé à la fin de l'année dernière à faire un effort pour accorder davantage de prêts. La hausse du montant total des crédits devaient se situer entre 3 à 4% sur l'année. En échange l'Etat avait accepté d'injecter 10,5 milliards d'euros au capital des six plus grandes banques privées françaises. Reste que les entreprises et les particuliers en quête de liquidités ne sont pas les plus mal lotis. Selon les statistiques de la Banque centrale européenne également publiées ce mercredi, le volume de crédits accordés au sein de la zone euro a diminué en novembre de 1,9% pour les entreprises et est resté quasi stable (+0,5%) pour les particuliers.

En 2008 les crédits ont diminué à cause de la crise. En 2009 +0.5% pour les particuliers....

Sans accord bancaire, que voulez-vous acheter comme logement, afin d'être à l'abri pour vos vieux jours à pension bien moindre?

Message edité 15/01/2010 à 21:31
0 Reco 15/01/2010 à 21:42 par Bernie

Si, en plus des restrictions bancaires, grâce aux nombreuses perfusions, les prix ne baissent pas sensiblement, le rêve des vieux jours son son propre toit, intégralement remboursé, s'envole......

0 Reco 15/01/2010 à 21:47 par Bernie

Tiens, il y a quelques semaines, je décrivais mon projet si j'avais été riche. MH m'avait même répondu la dessus: heureusement que tu n'es pas riche!

Il y en a qui sont pourtant en train de le faire........:

http://www.latribune.fr/entreprises/banques-finance/banque/20100115trib000462329/le-projet-secret-de-quinze-entreprises-pour-lancer-leur-banque.html :

Le projet secret de quinze entreprises pour lancer leur banque. Je leur souhaite vivement de réussir afin de faire un pied de nez aux banques.

0 Reco 15/01/2010 à 22:04 par MisterHadley

Si tu ne vois l'avenir dans les chiffres passés... ;)

En fait, les banques ne sont pas actuellement en position de force, en France comme ailleurs, surtout lorsqu'elles accordent et/ou provisionnent de très confortables et indécentes fortunes à leurs traders, comme si de rien n'était, alors que leurs "performances" n'ont rien de remarquables, bien au contraire...

Les mesures immédiates de taxation à 50% de ces "bonus" ne sont que ce qu'il y a de plus immédiatement "visibles"...

En fait, les leçons n'étant toujours pas retenues, elles auront la vie dure à moyen terme...

Plus généralement, lorsque l'on regarde simplement l'actualité "2010" :

Constructeur automobile qui tente de s'en foutre plein les fouilles en délocalisant après avoir bénéficié de la thune publique pour éviter le gouffre, et ne respectant donc pas ses belles paroles...

Banques faisant "comme si de rien était" alors qu'elles sont à l'origine de l'ébranlement mondiale de l'économie par l'avidité sans fin dont elles témoignent encore et toujours...

Dommages collatéraux dans les déficits institutionnels, comme les caisses de retraites, la sécu, etc, etc...

Les retraites sont un vrai drame, là, d'ailleurs...

Rajoutons un soupçon de Copenhague et son échec lamentable, la spéculation outrancière sur tout et n'importe quoi, n'importe comment, comme le dernier exemple "2010", à savoir le solaire...

N'oublions pas que l'immobilier est un avantage définitif à long terme.

L'immobilier n'est pas un choix "optionnel", de "luxe" et/ou de "confort", comme stratégie de pérénisation de ses vieux jours, ou de vie tout simplement, mais une nécessité, et c'est là qu'est la différence, justement...

"investir" son bas de laine en assurance-vie, actuellement un mauvais choix d'ailleurs, est une option facultative...

"investir" sur je ne sais quelles valeurs sur je ne sais quels marchés, est une option facultative...

Avoir un toit au dessus de sa tête n'est justement pas facultatif, mais bel et bien une nécessité.

Que l'on soit riche ou pauvre, jeune ou vieux, homme ou femme, marié ou divorcé, CSP+ ou sans emploi, ce n'est pas un choix facultatif d'habiter quelque part, mais une nécessité.

Dans le pire des cas, on perd absolument tout, job, argent, famille et autres, il restera malgré tout nécessaire d'avoir un toit sur la tête...

Donc, même dans le pire des cas, même avec rien pour payer un loyer, un toit est nécessaire...

Et les toits "bon marché" sont depuis des années raréfiés, ça ne s'arrangera donc pas...

Et ces toit "bon marché" seront de plus en plus alloués à celles et ceux qui en auront la nécessité la plus absolue, etc, etc, etc...

Vu la rapidité fulgurante des déficits, va falloir obligatoirement faire encore plus vite pour s'assurer de revenus (ou d'une source de revenus) autres que celles actuellement toujours "promises" parce que ce sera violent, et assez rapidement, lorsque la promesse sera "valorisée" le moment venue à une valeur proche des nèfles...

En fait, il y a eu un avant, et un après, et la plupart n'ont toujours pas conscience que ça fait déjà un bon moment que l'on est dans "l'après", et ces mêmes inconscients s'enlisent dans les erreurs, façons, et cupidités "d'avant"...

Les enjeux majeurs actuels ne sont plus du tout les mêmes... ;)

Message edité 15/01/2010 à 22:14

0 Reco 15/01/2010 à 22:18 par Bernie

Ton exposé est pertinent. Personne n'en doute. Mais ce n'est pas parce que l'injustice est décriée, soit en parole, soit en acte, que le problème sera résolu et qu'il faut donc y croire.

Qu'il faut un toit payé au dessus de sa tête à la retraite.. ce sont de belles et justes paroles. Ce n'est pas pour cela que c'est en passe de se réaliser rapidement.

Je veux bien y croire, comme toi, mais la conjoncture ne s'y prête pas et les banques ne prêtent plus. Comment veux-tu faire? Faut être lucide......

Message edité 15/01/2010 à 22:20
0 Reco 15/01/2010 à 22:37 par MisterHadley

Ce n'est absolument pas ce que je dis, justement.

Déjà, les banques prêtent.

Ensuite, ce n'est pas "un voeu", mais ce qui se passe DEJA :

Ce n'est pas un choix de devoir envisager d'avoir l'assurance d'un toit sur la tête quoi qu'il advienne à l'avenir de plus en plus imminent, mais une nécessité.

Et c'est cette nécessité qui fait justement toute la différence.

Et ce n'est pas en voulant que les prix s'effondrent, ou autres trucs illusoires identiques, que cette nécessité se verra réalisée, j'en veux pour preuve et démonstration tous les cacas nerveux des vilains capricieux qui ont mordu la poussière en 2009 alors qu'ils espéraient un "krach" qui n'aura donc jamais eu lieu... ;)

La pression de cette nécessité ne fera au contraire aucunement plonger à l'avenir l'immobilier.

Par contre, cette même pression, se faisant de plus en plus ressentir, pression immobilière associée elle-même à d'autres pressions "sociales", va faire plier beaucoup de choses jusqu'ici censées être "solides", d'après ceux qui utilisent toujours ces choses "solides" pour s'en foutre méprisamment plein les fouilles en s'estimant à l'abri de ces dites pressions...

La question est donc la suivante :

Faut-il continuer de se bercer de douces illusions en s'imaginant que le Titanic est insubmersible, et ainsi aller droit sur la partie immergée de l'iceberg que l'immense majorité ne voit, ou ne veut encore voir, pour mieux ensuite couler, ou doit-on éviter le choc frontal et irrémédiable en affrontant tout à chacun nos propres responsabilités, tant personnelles que collectives, afin d'éviter le point de non-retour..?

Tout est là...

Il ne s'agit plus comme "avant" de se dire mollement pour faire style "qu'allons nous laisser à nos enfants..?" mais de cesser de se voiler la face et d'admettre que notre propre avenir à nous se joue déjà depuis pas mal de temps...

;)

Message edité 15/01/2010 à 22:56
0 Reco 15/01/2010 à 22:53 par MisterHadley

a écrit : Ton exposé est pertinent. Personne n'en doute. Mais ce n'est pas parce que l'injustice est décriée, soit en parole, soit en acte, que le problème sera résolu et qu'il faut donc y croire.

Qu'il faut un toit payé au dessus de sa tête à la retraite.. ce sont de belles et justes paroles. Ce n'est pas pour cela que c'est en passe de se réaliser rapidement.

Je veux bien y croire, comme toi, mais la conjoncture ne s'y prête pas et les banques ne prêtent plus. Comment veux-tu faire? Faut être lucide......
Pour te démontrer rapidement que l'immobilier est une nécessité et pas un choix optionnel, voici un exemple :

Nous savons déjà depuis des années que démographiquement, en 2050, la population de la France sera très majoritairement composée de ieuv, dont moi...

Si ces ieuv très majoritaires dans la population qui composera notre pays en 2050 n'ont pas de retraite, ni de toit faute d'avoir pu se le payer pour l'acquérir lorsque nous étions en activité pour la plupart, que se passera t-il..?

Déjà, est ce que nous aurons une chance d'en arriver là ou est-ce que des choix drastiques seront faits in extremis juste avant pour éviter d'en arriver là..?

Si les ieuv que nous seront en 2050 n'auront pas pu acquérir leurs toits lorsqu'ils en avaient la possibilité, ou tout au moins gagner d'ici là en "retraite" de quoi subvenir à leur besoins vitaux et se payer un loyer, vu que nous atteignons déjà les déficits qui étaient donc prévus pour 2020, que fera l'Etat en 2050..?

Qu'aura fait l'Etat avant 2050 pour éviter ce drame..?

Est ce que ces ieuv de 2050, si aucune retraite ne leur permet de "vivre" ou plutot survivre d'ici là ni encore moins de se loger, seront SDF alors qu'ils composeront plus de la moitié de la population nationale..?

Non, évidemment..!

Mais entre avoir un toit pour la plupart de ces ieuv de 2050 et avoir une retraite convenable susceptible de les faire vivre decemment, et donc au moins leur permettre de se payer un loyer même modeste, quel choix sera fait entre les deux..?

D'ici quarante ans, en 2050, quel choix devons nous faire..?

Comment allons nous financer les retraites et assurer d'un toit la plupart de la population d'ici là..?

La news du jour précise bien déjà que nous atteignons actuellement en 2010 le déficit qui était initialement prévue pour 2020 sur les projections faites en 2007 seulement...

Actuellement, nous manquons toujours structurellement de logements pour tout le monde...

Que va t-il donc se passer..?

Devra t-on encore privilégier les investissements optionnels de "luxe" et/ ou de "confort", ou plutot dès à présent réorienter les moyens actuellement disponibles sur les investissements de nécessité et sur le long terme..?

;)

Message edité 15/01/2010 à 23:03
0 Reco 15/01/2010 à 23:06 par Bernie

Ou vas-tu chercher l'argent si en 2009 l'accord de crédit a chuté de 25%?

Tu peux discourir en long et en large. Baisse des salaires, récession économique et chômage n'ont jamais fait bon ménage avec les banques.

Crois-tu que les banques vont d'un seul coup d'un seul prêter de l'argent aux peuple afin qu'il puisse s'acheter un logement? Faut être naïf pour croire ça.

Même Obama tente de les encadrer aux USA, à peine perdue. Les banquiers font ce qu'ils veulent.....et continuent à faire d'énormes bénéfices par le biais de la spéculation. Depuis quand feraient-elles dans l'humanitaire?

Alors, si les prix immo ne baissent pas sensiblement, statu quo pour 2010. Quelques "micromarchés" à part.......

Message edité 15/01/2010 à 23:12
0 Reco 15/01/2010 à 23:13 par MisterHadley

a écrit : Ou vas-tu chercher l'argent si en 2009 l'accord de crédit a chuté de 25%?

Tu peux discourir en long et en large. Baisse des salaires, récession économique et chômage n'ont jamais fait bon ménage avec les banques.

Crois-tu que les banques vont d'un seul coup d'un seul prêter de l'argent aux peuple afin qu'il puisse s'acheter un logement? Faut être naïf pour croire ça.

Même Obama tente de les encadrer aux USA, à peine perdue. Les banquiers font ce qu'ils veulent.....et continuent à faire d'énormes bénéfices par le biais de la spéculation. Depuis quand feraient-ils dans l'humanitaire?

Alors, si les prix immo ne baissent pas sensiblement, statu quo pour 2010. Quelques "micromarchés" à part.......
Tu n'es vraiment pas sur la même longueur d'onde et raisonne toujours sur l'instant, et comme "avant".

Les banques, actuellement, prêtent.

Ensuite, -25% sur les encours escomptés en 2009, oui, sauf que tu oublies de préciser que c'est aussi le bon peuple qui a moins emprunté que prévu, et en ayant des apports supérieurs à ce qu'ils étaient "avant", ce qui nuance déjà tes -25%...

Ensuite, les véritables enjeux ne sont pas sur cette année bétement, mais se portent déjà depuis longtemps sur les prochaines décennies.

Combien ici se sont pleins de devoir emprunter sur trente ans et plus..? ce n'est pas nouveau, l'immobilier n'est pas une option avec laquelle on "joue" sur une très courte période, mais une nécessité de long terme.

;)

Message edité 15/01/2010 à 23:14
0 Reco 15/01/2010 à 23:18 par Bernie

Depuis 2008, les apports se sont amplifiés dis-tu.. Avances sur héritage? Dons massif des grand-parents? Et alors, si les apports sont supérieurs pourquoi emprunter sur 30 ans et pas sur 15?

On rallonge le crédit parce que l'immobilier est cher. Ce rallongement est assez récent. Pourquoi à ton avis?L'apport supérieur est donc en contradiction avec la donne du rallongement de la durée du crédit......

0 Reco 15/01/2010 à 23:18 par MisterHadley

Quant à tes éternelles baisses de salaires, etc, etc, j'ai déjà évoqué tout ça plus haut :

Un "pauvre" qui a tout perdu n'a t-il pas la nécessité de se loger..?

Et si le loyer, même modeste, doit permettre de loger les gens qui auront donc tout perdu, où va t-on les loger, faute de pouvoir déjà structurellement loger tout le monde actuellement..?

Pour qu'il y ait un locataire, il faut qu'il y ait un propriétaire...

Par contre, nul besoin d'avoir un locataire pour avoir un propriétaire. ;)

0 Reco 15/01/2010 à 23:20 par Bernie

Ce sont des phrases qui n'ont rien avoir avec la réalité......

Pauvre ou riche, tout le monde doit pouvoir se loger. C'est une évidence. Encore une fois, ce n'est pas parce que c'est une évidence que cela se fait.

Message edité 15/01/2010 à 23:21
0 Reco 15/01/2010 à 23:22 par MisterHadley

a écrit : Depuis 2008, les apports se sont amplifiés dis-tu.. Avances sur héritage? Dons massif des grand-parents? Et alors, si les apports sont supérieurs pourquoi emprunter sur 30 ans et pas sur 15?

On rallonge le crédit parce que l'immobilier est cher. Ce rallongement est assez récent. Pourquoi à ton avis?L'apport supérieur est donc en contradiction avec la donne du rallongement de la durée du crédit......
Tu amalgames encore ce que je dis.

Et ce sont les banques elles mêmes qui ont défini statistiquement l'augmentation qu'il y a eu chez les emprunteurs au niveau de leur apports...

Lorsque je parle de trente ans d'emprunt, c'est uniquement pour te rappeler que l'immobilier n'est pas un jeu auxquel on "joue" sur de très courtes périodes alors que tu ne te base que sur la situation bancaires 2009 en occultant les années qui nous attendent, justement.

0 Reco 15/01/2010 à 23:24 par MisterHadley

a écrit : Ce sont des phrases qui n'ont rien avoir avec la réalité......

Pauvre ou riche, tout le monde doit pouvoir se loger. C'est une évidence. Encore une fois, ce n'est pas parce que c'est une évidence que cela se fait.
Exactement, actuellement, nous n'en sommes donc déjà pas capables, alors d'ici 2050..! :))))

Et 2009, alors que nous étions dans les conséquences des bourdes bancaires mondiales 2008, l'immobilier a résisté bien mieux que la plupart ne le "prévoyait", ce qui en fait donc un des enjeux majeurs actuels pour les décennies à venir, encore plus que jamais.

;)


0 Reco 15/01/2010 à 23:28 par Bernie

a écrit : Les banques, actuellement, prêtent.

Ensuite, -25% sur les encours escomptés en 2009, oui, sauf que tu oublies de préciser que c'est aussi le bon peuple qui a moins emprunté que prévu,

Ensuite, les véritables enjeux ne sont pas sur cette année bétement, mais se portent déjà depuis longtemps sur les prochaines décennies.

Combien ici se sont pleins de devoir emprunter sur trente ans et plus..? ce n'est pas nouveau, l'immobilier n'est pas une option avec laquelle on "joue" sur une très courte période, mais une nécessité de long terme.
1° Les banque actuellement prêtent? C'est la BdF qui desinforme alors avec les 25% en moins. Elle devrait plus t'écouter..........

2° Ensuite, -25% sur les encours escomptés en 2009, oui, sauf que tu oublies de préciser que c'est aussi le bon peuple qui a moins emprunté que prévu. Ah oui, parce que l'apport est suffisant? Plus besoin de passer par une banque?

3° Ensuite, les véritables enjeux ne sont pas sur cette année bétement, mais se portent déjà depuis longtemps sur les prochaines décennies. Oui, que nous espérons tous très fructueuses en terme d'économie. On rayera donc la Chine et l'Inde de la carte, car elles nous font un peu d'ombre en ce moment....

4° Combien ici se sont pleins de devoir emprunter sur trente ans et plus..? Eh oui, l'apport perso est supérieur mais on préfère emprunter beaucoup plus longtemps pour que les banques demeurent en plénitude.

0 Reco 15/01/2010 à 23:32 par Bernie

a écrit : Exactement, actuellement, nous n'en sommes donc déjà pas capables, alors d'ici 2050..! :))))

Et 2009, alors que nous étions dans les conséquences des bourdes bancaires mondiales 2008, l'immobilier a résisté bien mieux que la plupart ne le "prévoyait", ce qui en fait donc un des enjeux majeurs actuels pour les décennies à venir, encore plus que jamais.

;)
L'immo a résisté. Au point que les vendeurs ne vendent plus, mis à part les fameux micro-marchés. Seuls acheteurs sont les "investisseurs" encouragés par Scellier. Ceux qui écoutent les chants des sirènes pour défiscaliser et venir ensuite pleurer ici car ils se sont faits rouler dans la farine....... Y a qu'à lire les nombreux messages....

0 Reco 15/01/2010 à 23:33 par MisterHadley

Toujours aussi hors sujet, mais bon, tu vas pas te refaire, hein... ;)

La Chine et l'inde aurait donc quelque chose à voir en terme de responsabilité quant à ce déficit 2020 de nos retraite déjà atteint actuellement..?

La Chine et l'Inde auraient donc quelque chose à voir en terme de responsabilité avec le fait que nous ne sommes aucunement capables de loger déjà l'intégralité de celles et ceux qui en ont depuis longtemps besoin actuellement chez nous en France..?

La Banque de France désinformerait d'après toi..?

Bah dis donc..! t'es encore dans l'avant "avant", là, hein..! :))))

Tout s'explique, là, c'est sur... ;)

0 Reco 15/01/2010 à 23:34 par MisterHadley

a écrit : L'immo a résisté. Au point que les vendeurs ne vendent plus, mis à part les fameux micro-marchés. Seuls acheteurs sont les "investisseurs" encouragés par Scellier. Ceux qui écoutent les chants des sirènes pour défiscaliser et venir ensuite pleurer ici car ils se sont faits rouler dans la farine....... Y a qu'à lire les nombreux messages....C'est faux.

0 Reco 15/01/2010 à 23:36 par Bernie

Comme chacun doit le savoir maintenant, dans ma région côtière, plus rien ne se vend depuis un an et plus. Pourtant on voit des reportages télés qui transmettent les sondages effectués auprès de la population.
Maintenant tout le monde veut habiter en bordure de mer........ Ma région, celle du Touquet est pourtant prisée.......

Par ailleurs, les hollandais, belges et anglais sont présents durant toute l'année. Eux non plus n'achètent plus mais font beaucoup de tourisme en camping car.

0 Reco 15/01/2010 à 23:39 par MisterHadley

Si tu l'dis, alors...

Là, oui, c'est sur, c'est irréfutable, quoi... ;)

0 Reco 15/01/2010 à 23:44 par Bernie

a écrit : Toujours aussi hors sujet, mais bon, tu vas pas te refaire, hein... ;)

La Chine et l'inde aurait donc quelque chose à voir en terme de responsabilité quant à ce déficit 2020 de nos retraite déjà atteint actuellement..?

La Chine et l'Inde auraient donc quelque chose à voir en terme de responsabilité avec le fait que nous ne sommes aucunement capables de loger déjà l'intégralité de celles et ceux qui en ont depuis longtemps besoin actuellement chez nous en France..?

La Banque de France désinformerait d'après toi..?

Bah dis donc..! t'es encore dans l'avant "avant", là, hein..! :))))

Tout s'explique, là, c'est sur... ;)
Pour acheter il faut avoir une économie florissante car ça crée des emplois. Elle l'est en Extrême orient. L'Europe et les USA s'appauvrissent à pas géants économiquement parlant. C'est pas moi qui le dis, ce sont les sondages!

Les politiques français pratiquent la politique de délégation. Elle préfère que les particuliers investissent et encourrent les risques à sa place. Voilà le problème. D'où les incessantes mesures favorables aux particuliers qui, in fine, ne sont pas si gagnants que ça avec les mesures. Renta à 6% brut? C'est risible pour un connaisseur. Ils se rendent compte, donc les vrais, les gros cessent et tentent parfois,de surcroît, de vendre leurs biens à prix élevés.....seuls continuent à y croire les nouveaux pigeons. Qui pleurent à chaudes larmes ensuite ici. Ceux qui cessent, préfèrent laisser leurs logements vides.

0 Reco 15/01/2010 à 23:44 par Bernie

a écrit : Si tu l'dis, alors...

Là, oui, c'est sur, c'est irréfutable, quoi... ;)
J'ai le nez dessus tout les jours.........

0 Reco 15/01/2010 à 23:45 par MisterHadley

Bien, sur ce, hein...

C'était aussi passionnant que "avant"... ;)

Je zieuterai encore un chouia en attendant les chiffres définitifs 2009.

A un de ces jours. :p

0 Reco 15/01/2010 à 23:46 par Bernie

a écrit : C'est faux.Si tu le dis, je te crois, bien évidemment, tout de suite!


0 Reco 15/01/2010 à 23:47 par Bernie

a écrit : Exactement, actuellement, nous n'en sommes donc déjà pas capables, alors d'ici 2050..! :))))Quelle est donc la raison profonde de cette incapacité constatée?

0 Reco 15/01/2010 à 23:57 par MisterHadley

a écrit : Pour acheter il faut avoir une économie florissante car ça crée des emplois. Elle l'est en Extrême orient. L'Europe et les USA s'appauvrissent à pas géants économiquement parlant. C'est pas moi qui le dis, ce sont les sondages!

Les politiques français pratiquent la politique de délégation. Elle préfère que les particuliers investissent et encourrent les risques à sa place. Voilà le problème. D'où les incessantes mesures favorables aux particuliers qui, in fine, ne sont pas si gagnants que ça avec les mesures. Renta à 6% brut? C'est risible pour un connaisseur. Ils se rendent compte, donc les vrais, les gros cessent et tentent parfois,de surcroît, de vendre leurs biens à prix élevés.....seuls continuent à y croire les nouveaux pigeons. Qui pleurent à chaudes larmes ensuite ici. Ceux qui cessent, préfèrent laisser leurs logements vides.
C'est encore faux.

L'Extrême Orient, comme tu dis, et ses "richesses", dépendent tout autant de l'Occident que ll'Occident dépend de l'Extrême Orient.

Que valent les richesses si personne ne peut les acquérir ni les monnayer, en devises et/ou en échanges commerciaux..?

Que dalle.

Alors le traditionnel couplet sur la Chine et l'Inde qui tiennent supposément la vieux continent et les States par les chèques, c'est en grande partie du pur pipo.

La Chine est l'atelier du monde, elle affiche encore actuellement une croissance insolente pour cette raison.

Si demain, plus aucune grande puissance économique ne peut lui passer le moindre échange commerciale, la moindre commande, a qui vendra t-elle..?

A personne, sinon elle même, et son marché intérieur ne pourra aucunement faire tourner son économie florissante.

Idem pour l'Inde.

La Chine, ainsi que quelques autres pays investissent massivement depuis des années dans d'autres pays le fruit de leur économie florissante pour subvenir à leur propres besoins, notemment alimentaire, faute de terres cultivables en nombre suffisant pour leur propre économie.

Etc, etc.

Si demain la Chine ne recoit plus de "commandes", n'échange plus commercialement avec les autres puissance économiques mondiales, elle prendra le même chemin que ces puissances économiques que sont l'Europe et les States : faillite.

Tout est une question d'équilibre, c'est aussi simple que ça.

Les "richesses" ne sont que des lignes comptables, rien de plus.

Et ces dix-huit derniers mois l'ont bien démontrés, tout comme l'exemple de Dubaï en décembre l'a également rappelé.

0 Reco 15/01/2010 à 23:59 par Bernie

a écrit : Tu amalgames encore ce que je dis.

Et ce sont les banques elles mêmes qui ont défini statistiquement l'augmentation qu'il y a eu chez les emprunteurs au niveau de leur apports...

Lorsque je parle de trente ans d'emprunt, c'est uniquement pour te rappeler que l'immobilier n'est pas un jeu auxquel on "joue" sur de très courtes périodes alors que tu ne te base que sur la situation bancaires 2009 en occultant les années qui nous attendent, justement.
Depuis quand date la possibililté d'emprunter sur 30 ans, voire même plus? C'est assez récent et par nécessité pour faire tourner la machine. Un pays qui emprunte est un pays qui consomme. Toute le problème est là. Actuellement les banques prêtent 25% en moins parce que les apports sont selon toi supérieurs.

On incite à consommer, même à casser l'épargne pour cela et les banques, bien docilement cette fois-ci, jouent ce jeux à casser l'épargne lors d'une demande de prêt à la consommation.
Pour l'immobilier elles sont devenues très frileuses à cause des "risques" qu'elles ne veulent plus courir avec le peuple. En revanche, les risquse en spéculation, elles veulent bien le prendre car ça peut rapporter gros.
Il n'y a pas une petite contradiction la dedans?

0 Reco 16/01/2010 à 00:01 par MisterHadley

a écrit : Quelle est donc la raison profonde de cette incapacité constatée?Le refus de prendre ses responsabilités associés à l'individualisme forcené de celles et ceux qui se refusent à admettre la réalité.

Il ne sert à rien de prétendre que le Titanic est insubmersible ni donc de tenter je ne sais quoi pour espérer "influencer" vainement quoi que ce soit afin de tenter de préserver ses tout petits "privilèges" auto-accordés quant aux "richesses" que ces égoïstes s'imaginent pouvoir se mettre encore impunément direct popoches sur le dos des braves gens.

Mais je ne citerai personne... n'est ce pas..? ;)

0 Reco 16/01/2010 à 00:01 par Bernie

doublon

Message edité 16/01/2010 à 00:02
0 Reco 16/01/2010 à 00:03 par MisterHadley

Et pourquoi Bénoïte vient d'annoncer vouloir mettre le paquet en 2010 avec le Pass Foncier, la bernie..?

Juste pour faire joli dans les communiqués de presse..? ;)

0 Reco 16/01/2010 à 00:05 par Bernie

a écrit : Le refus de prendre ses responsabilités associés à l'individualisme forcené de celles et ceux qui se refusent à admettre la réalité.Ca ne veut rien dire. "Refus à admettre la réalité". C'est une raison à quoi? Du beaucoup plus concret s'il te plait. Pourquoi ne sommes-nous pas déjà capables de loger le peuple?

0 Reco 16/01/2010 à 00:09 par Bernie

a écrit : Et pourquoi Bénoïte vient d'annoncer vouloir mettre le paquet en 2010 avec le Pass Foncier, la bernie..?

Juste pour faire joli dans les communiqués de presse..? ;)
Primo: c'est une grosse connerie car le peuple modeste va rembourser en deux temps, ce qui fait qu'il paiera pendant 40 ans, oui QUARANTE ANS!!!! D'abord la construction et ensuite le terrain. C'est une affaire ça!

Deuxio: celui qui obtient une subvention communale se fait regarder de travers par ces concitoyens, qui ont payé pour le "modeste".

Qu'est-ce que l'on ne fait pas hein pour maintenir les prix immo, ce qui sert à strictement rien?

Message edité 16/01/2010 à 00:11
0 Reco 16/01/2010 à 00:14 par Bernie

Si les prix ne baissent pas et les banques ne prêtent plus, 2010 sera comme 2009.

Et ça sert à quoi de dire, j'avais raison, les prix n'ont pas baissé en 2009? Ca changera quoi pour le petit peuple?

Ok, les prix n'ont baissé globalement de 20% en 2 ans. Encore que l'on ne peut pas globaliser sur tout le territoire, à cause des célèbres micromarchés, destinés aux plus modestes, n'est-ce pas?

Enfin, c'est déjà ça mais pas encore assez.

Message edité 16/01/2010 à 00:16