Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

Négocié directement avec le proprio

0 Reco 29/02/2012 à 18:53 par Kayzersauze

Bonjour,

Je suis a la recherche d'un appartement, est je compte vraiment négocier directement avec le propriétaire, mais je ne c'est pas comment avoir ces coordonnées, car l'agence immobilière est trop gourmande sur ces honoraires au moins 12 000 euros quel ce prend, je trouve que c'est du vol, est je n'est jamais aimé les agences immobilières, donc j'aimerait savoir si quelqu'un a déjà procédé de cet manière, est comment a t il fait pour ce procurait les coordonnées du propriétaire ?

Merci à tous.


3 Reco 29/02/2012 à 20:42 par viroflay

et bien cherchez un appart sur PAP, vous aurez affaire directement au proprio sans passer par une agence immo.

1 Reco 29/02/2012 à 22:29 par cocoyalex

viroflaya écrit : et bien cherchez un appart sur PAP, vous aurez affaire directement au proprio sans passer par une agence immo.:) Coucou Viroflay! non, d'après ce que je crois comprendre Kayser à visité avec une agence et maintenant veut la doubler...fallait se poser le problème des agences qu'on aime pas avant d'y faire appel... =/ Bon, ils sont pas tous "blancs" mais même avec les frais, le bien est peut-être au prix du marché? parce que sur PAP, bon coin, entrep.... et tutti quanti, c'est pas compliqué, t'as l'impression qu'ils sont tous en train de vendre une annexe de Versailles...Moi j'ai arrêté de chercher par là, ils me gavent.... :[

1 Reco 01/03/2012 à 08:42 par marc19

Il y a plusieurs sortes de vendeurs, il suffit de tomber sur le bon .....................
C'est celui qui vend par obligation, qui "traîne" son appart depuis prés d'un an , qui a eu des dizaines de visites, qui a déjà revu son prix à la baisse et qui se désespère de trouver preneur ...............................................................
Evidemment, Coco va me dire qu'il n'existe pas à Paris, celui là .....................pour le moment mais qui sait ?

1 Reco 01/03/2012 à 12:18 par cocoyalex

marc19a écrit : Il y a plusieurs sortes de vendeurs, il suffit de tomber sur le bon .....................
C'est celui qui vend par obligation, qui "traîne" son appart depuis prés d'un an , qui a eu des dizaines de visites, qui a déjà revu son prix à la baisse et qui se désespère de trouver preneur ...............................................................
Evidemment, Coco va me dire qu'il n'existe pas à Paris, celui là .....................pour le moment mais qui sait ?
Tu ne crois pas si bien dire Marc, dernièrement on m'a parlé d'un bien dans Paris, pas mal placé, année 70 mais entretenu....65m2/350000€...et 2 visites depuis Aout...-5000€/m2 à Paris on en trouvait plus..(bon ça m'interesse toujours pas,mais la tendance s'inverse, à ce prix là, même un ignoble taudis partait en 2 jours il y a quelques temps...) ;)

1 Reco 01/03/2012 à 22:12 par viroflay

cocoyalexa écrit : :) Coucou Viroflay! non, d'après ce que je crois comprendre Kayser à visité avec une agence et maintenant veut la doubler...fallait se poser le problème des agences qu'on aime pas avant d'y faire appel... =/ Bon, ils sont pas tous "blancs" mais même avec les frais, le bien est peut-être au prix du marché? parce que sur PAP, bon coin, entrep.... et tutti quanti, c'est pas compliqué, t'as l'impression qu'ils sont tous en train de vendre une annexe de Versailles...Moi j'ai arrêté de chercher par là, ils me gavent.... :[salut coco
j'ai acheté avec agence et sans agence
j'ai vendu avec et sans
dans tous les cas j'ai été satisfait
Comme quoi on ne peut pas généraliser
Allez bonne nuit à tous

0 Reco 02/03/2012 à 10:40 par chass-appart

L'agence est peut-être gourmande, mais les prix entre particulier ne sont pas + bas, ou symboliquement (1 à 2%) et évidement pas de conseil, pas de garantie, risque de mauvaises surprises et .......

1 Reco 15/03/2012 à 16:33 par MaPetiteAgence

Bonjour,

On entend souvent le même refrain concernant la vente entre agences qui donnent plus de sécurité.

Wallouuuhhhhh.

L'agence est là pour faire de la publicité, les visites, mais pour la sécurité juridique c'est les diagnostics immobiliers et le notaire.

Pour le crédit, c'est la banque qui décide, un acheteur va se faire refuser son offre, que ce soit en particulier, ou en agence, et l'agence n'aurais pas spécialement pu le voir venir.

Après, si vous sollicitez des agences, que vous découvrez des produits, et que vous voulez acheter ces mêmes produits en direct, c'est pas honnête, et c'est la raison pour laquelle de plus en plus d'agents immobiliers changent d'activité ou de manière de travailler.

0 Reco 15/03/2012 à 19:59 par tomitoma

Encore un qui a trouvé le moyen de contourner la loi hoguet et toutes ses obligations, et le principal, la facturation au résultat.
Donc faudrait voir à calmer sa joie, là, parce que vous ne facturez certes pas autant qu'une agence, mais facturez systématiquement, sans apporter les mêmes services qu'une agence (notamment et surtout un fichier acheteur conséquent, trié et disponible)...
Au final, vous n'êtes qu'un intermédiaire de plus, qui coute pour de bon en plus, puisque bien souvent, vos clients font aussi appel aux agences (ou se laisse séduire par elle) et c'est un agent immobilier avec sa commission ingrate qui vend le bien, donc double effet kiss cool pour le vendeur :)

1 Reco 15/03/2012 à 22:37 par chass-appart

L'agence s'engage a délivrer un conseil. Si ce n'est pas le cas, elle peut être condamnée.
C'est bien le pb des réseaux d'agents commerciaux livrés à eux-même. Qui est responsable ? Normalement le responsable de la franchise, du réseau ou de la société de portage .
Les chasseurs immobiliers sont des agents immobiliers (titulaires de la carte T) la seule différence : ils sont exclusivement au service de l'acheteur. Il lui évite de perdre du temps de se faire "balader" par des AI qui font le forcing pour faire visiter les biens pour lesquels ils ont un mandat (une autorisation ) de vente, même s'ils ne correspondent pas.

0 Reco 16/03/2012 à 13:39 par fred77

Kayzersauzea écrit : Bonjour,

Je suis a la recherche d'un appartement, est je compte vraiment négocier directement avec le propriétaire, mais je ne c'est pas comment avoir ces coordonnées, car l'agence immobilière est trop gourmande sur ces honoraires au moins 12 000 euros quel ce prend, je trouve que c'est du vol, est je n'est jamais aimé les agences immobilières, donc j'aimerait savoir si quelqu'un a déjà procédé de cet manière, est comment a t il fait pour ce procurait les coordonnées du propriétaire ?

Merci à tous.
si l'agence a un mandat exclusif, vous ne pouvez passer que par elle pour acheter le bien.


0 Reco 16/03/2012 à 16:56 par chass-appart

Mais avec un mandat exclusif, l'agence en fait + pub, relance prospects, ...

1 Reco 16/03/2012 à 19:00 par MaPetiteAgence

tomitomaa écrit : Encore un qui a trouvé le moyen de contourner la loi hoguet et toutes ses obligations, et le principal, la facturation au résultat.
Donc faudrait voir à calmer sa joie, là, parce que vous ne facturez certes pas autant qu'une agence, mais facturez systématiquement, sans apporter les mêmes services qu'une agence (notamment et surtout un fichier acheteur conséquent, trié et disponible)...
Au final, vous n'êtes qu'un intermédiaire de plus, qui coute pour de bon en plus, puisque bien souvent, vos clients font aussi appel aux agences (ou se laisse séduire par elle) et c'est un agent immobilier avec sa commission ingrate qui vend le bien, donc double effet kiss cool pour le vendeur :)
Bonjour Tomitoma, il serait temps de se réveiller. L'immobilier est en train d'évoluer, et des services de coaching des particuliers se développent de plus en plus, et c'est normal.

Nous apportons un service beaucoup en rapport avec l'attente d'un client qu'une agence immobilière. Nous sommes payés à la mise en vente, ce qui rend notre travail objectif car il n'y a aucun rapport de commission, qui biaise le travail d'un agent immobilier.
De plus, nous avons une obligation de moyens vis à vis du client, et il nous donne les moyens d'avoir une vraie visibilité (pas comme en agence où on communique réellement sur 10 à 20% des biens en stock).
Par ailleurs, quand nous prenons des photos, nous prenons le temps de les faire, et nous ne faisons pas tout pour que la maison ne soit pas reconnu par tel acheteur ou telle agence.

En mettant les moyens, on arrive au résultat. Un particulier qui fait confiance à notre réseau de coaching immobilier arrive à ses fins, grâce à des conseils avisés et une communication efficace, grâce à une souplesse de négociation sans frais d'agence.

Bonne continuation dans votre métier d'agent immobilier, qui est noble, mais ne critiquez pas toutes les nouvelles activités aveuglément, s'il vous plaît.

2 Reco 16/03/2012 à 19:08 par MaPetiteAgence

tomitomaa écrit : ...... parce que vous ne facturez certes pas autant qu'une agence....

.....et c'est un agent immobilier avec sa commission ingrate qui vend le bien, donc double effet kiss cool pour le vendeur :).....
Mais comment ça ?

Cela voudrait dire que les frais d'agence sont en fait payés par le vendeur sur la valeur de son bien.

Si les agents immobiliers commencent à le dire, on est vraiment dans une révolution de l'immobilier. Et c'est super.

Quand ils pourront le dire à leurs clients, ça vous coûte tel prix, je vais faire telles actions, le métier d'agent immobilier redeviendra à nouveau passionnant. :)

Mais jusque là, les réseaux de coaching immobilier auront de beaux jours devant eux, et auront plein de dents.

1 Reco 18/03/2012 à 09:30 par tomitoma

Rafraichissant le JB :)
L'immobilier à certes évolué, on le voit d'ailleurs avec les nouvelles professions qui vont avec; home-staging, coaching... mais ce ne sont pas des vendeurs, pas le même métier.
La commission biaise (avec un ou deux i :) ) le travail de l'ai, ne le rendant pas objectif... pourtant (bon j'admet qu'il y a un paquet de brebis galeuses) le fait d'être payer uniquement au résultat, fait que l'ai doit tout mettre en oeuvre pour avoir ce résultat, contrairement à vous, qui n'avez qu'une obligation de moyen du à la facturation systématique en echange d'un service (comme un vendeur de publicité), quoi de plus normal. Alors que l'ai a au final une obligation de résultat, car sans le résultat, il n'est pas payé.
Par ailleurs, je me suis permis de critiquer, car vous faites votre fond de commerce en bavant sur les ai, alors que vous ne proposez absolument pas le même service, et votre volume d'honoraires est identique à celui d'un ai sauf que vous n'avez pas l'obligation de mutualiser les couts. Je n'ai rien contre ses nouveaux métiers qui fleurissent avec l'envollée des prix (coaching, home staging...), de nouvelles obligations (diagnostiqueurs), mode (archi d'intérieur, thermicien...) ou juste nouvelle appelation marketing (chasseur immo), tant qu'elles ne viennent pas justifier leur existence uniquement en dénigrant la profession que j'exerce avec passion, ce qui est finalement, une bien pietre justification de leur utilité, vu que le métier d'ai n'est pas en voie de disparition.
Pour finir sur ton dernier post, JB, crois tu que le client d'un ai pense que c'est son voisin qui paye la commission de l'agence? Non, je ne crois pas. Qui paye cette comm, c'est pas compliquer à comprendre pourtant, l'ai étant intermédiaire, c'est à dire qu'il doit faire rencontrer la volonté de 2 parties, il travail donc aussi bien pour le vendeur que pour l'acquéreur (et surtout pour lui, hein), et ce sont eux qui le rémunèrent, vendeur et acquéreur. Et tu peux être sur qu'ils sont informés du tarif, puisque le mandat est obligatoires, le montant des honoraires y est bien indiqué.
Bon ce que j'en dit, hein... pour le moment sur mon secteur (var littoral) je n'ai vu qu'un seul de vos panneaux, et au final, c'est moi qui ai vendu le bien :)
Vous êtes donc un outil de prospection et de pige supplémentaire pour moi, ce qui me convient parfaitement.

0 Reco 18/03/2012 à 10:39 par Amazing_BTS

Nan mais c'est bok quoi la reputation de l'agent escros ...
Bon si l'agence n'a pas le mandat en exclu tu trouvera a coups sur l'attart sur leboncoin.fr bye

0 Reco 18/03/2012 à 11:14 par marc19

tomitomaa écrit : Rafraichissant le JB :)
L'immobilier à certes évolué, on le voit d'ailleurs avec les nouvelles professions qui vont avec; home-staging, coaching... mais ce ne sont pas des vendeurs, pas le même métier.
La commission biaise (avec un ou deux i :) ) le travail de l'ai, ne le rendant pas objectif... pourtant (bon j'admet qu'il y a un paquet de brebis galeuses) le fait d'être payer uniquement au résultat, fait que l'ai doit tout mettre en oeuvre pour avoir ce résultat, contrairement à vous, qui n'avez qu'une obligation de moyen du à la facturation systématique en echange d'un service (comme un vendeur de publicité), quoi de plus normal. Alors que l'ai a au final une obligation de résultat, car sans le résultat, il n'est pas payé.
Par ailleurs, je me suis permis de critiquer, car vous faites votre fond de commerce en bavant sur les ai, alors que vous ne proposez absolument pas le même service, et votre volume d'honoraires est identique à celui d'un ai sauf que vous n'avez pas l'obligation de mutualiser les couts. Je n'ai rien contre ses nouveaux métiers qui fleurissent avec l'envollée des prix (coaching, home staging...), de nouvelles obligations (diagnostiqueurs), mode (archi d'intérieur, thermicien...) ou juste nouvelle appelation marketing (chasseur immo), tant qu'elles ne viennent pas justifier leur existence uniquement en dénigrant la profession que j'exerce avec passion, ce qui est finalement, une bien pietre justification de leur utilité, vu que le métier d'ai n'est pas en voie de disparition.
Pour finir sur ton dernier post, JB, crois tu que le client d'un ai pense que c'est son voisin qui paye la commission de l'agence? Non, je ne crois pas. Qui paye cette comm, c'est pas compliquer à comprendre pourtant, l'ai étant intermédiaire, c'est à dire qu'il doit faire rencontrer la volonté de 2 parties, il travail donc aussi bien pour le vendeur que pour l'acquéreur (et surtout pour lui, hein), et ce sont eux qui le rémunèrent, vendeur et acquéreur. Et tu peux être sur qu'ils sont informés du tarif, puisque le mandat est obligatoires, le montant des honoraires y est bien indiqué.
Bon ce que j'en dit, hein... pour le moment sur mon secteur (var littoral) je n'ai vu qu'un seul de vos panneaux, et au final, c'est moi qui ai vendu le bien :)
Vous êtes donc un outil de prospection et de pige supplémentaire pour moi, ce qui me convient parfaitement.
Pourquoi pas préciser , en EUROS , dans les annonces de professionnels, le montant de la commission .
Fini les prix "Agence incluse" mais prix net vendeur + agence en euros .
On verrait tout de suite les gourmands .................
On prendrait aussi réellement conscience dans l'échelle des valeurs d'une com d'agence , 10 ou 15000 ou 20000 euros , c'est plus parlant que 6 7 ou 8 %.
T'en penses quoi ? Tom , une idée qu'elle est bonne .!

0 Reco 18/03/2012 à 12:06 par tomitoma

Personnellement, je suis plus que pour, et je ne cache d'ailleurs jamais aux acquereurs le montant de la comm, quitte à leur expliquer pourquoi c'est aussi cher.
Mais si on en arrive là, c'est que beaucoup de chemin aura été fait, parce qu'il faut faire soit une bonne communication sur (de grande envergure, un truc national) pour que le particulier lambda comprennent les raisons d'un montant si élevé, soit réformer la loi hoguet. Parce que sinon, beaucoup commenceraient à négocier la comm avant même de visiter (et là je vais pas me faire que des potes), alors que pour le moment ils négocient qu'au moment des négociations (ce qui à aussi tendance à ne pas me faire que des potes :) ).
Derniere alternative, contourner la loi hoguet comme notre pote JB, et facturer systématiquement au lieu d'une facturation au résultat (ce qui est aussi la base de réflexion à avoir pour la réforme de la loi hoguet).

0 Reco 18/03/2012 à 12:13 par tomitoma

Ce qui serait bénéfique pour tout le monde, sauf pour JB, parce qu'actuellement, pour contourner la loi hoguet (et facturer systematiquement, mais moins) comme JB, il faut faire le travail d'une agence avec des services en moins, surtout côté acquereur (tenu d'un fichier, presentation de biens, prise de rdv, visites, négociations...) pour ne pas être qualifié d'intermédiaire. C'est donc le client final qui est laisé, car il pourrait bénéficier de bien plus de services pour le prix que facture JB (de ma petite agence, yen a d'autre comme lui, mais j'ai l'exemple sous le coude).

0 Reco 19/03/2012 à 17:53 par MaPetiteAgence

Bonjour Tom, j'apprécie tes posts;, et j'apprécie les agents immobiliers. Je suis ancien agent immo, mon associé de même, et on aime ce métier : l'immobilier.

Nous avons jamais dit en 5 ans que les agents immobiliers sont des escrocs, et nous le dirons jamais.

Seulement, nous insistons sur le fait que ce métier est compliqué, pas souvent objectif avec le client à cause de la commission, très souvent beaucoup trop cher par rapport au service rendu, et ce sont les agents immobiliers eux-même qui se plaignent de plein de choses.

Par ailleurs, on ne contourne pas la loi Hoguet, on l'applique. Elle stipule qu'un professionnel (nous, MaPetiteAgence) diffusant les annonces par voie de presse (nos clients sur Internet) n'a pas obligation de détenir une carte professionnelle.

On est dans la légalité depuis 2007, et on y tient, nos services et nos tarifs sont affichés et des plus clairs, le réseau se développe dans les règles.

Bon sur ce, je m'en vais retourner au travail.

0 Reco 19/03/2012 à 18:25 par marc19

Sauf que la loi Hoguet pourrait changer........................et vous retrouver le nez dedans ...........


1 Reco 19/03/2012 à 18:49 par MaPetiteAgence

marc19a écrit : Sauf que la loi Hoguet pourrait changer........................et vous retrouver le nez dedans ...........Mais on attend que ça Marc19, que la loi Hoguet et que la profession soit mieux encadré.

On a ainsi créé le Syndicat National des Coachs immpbiliers, pour s'allier et aider à mieux légiférer notre métier, pour éviter que tout le monde se lance là dedans sans aucun contrôle.

Je ne sais pourquoi vous nous en voulez, ou subodorez qu'on est à la limite de la légalité car c'est loin d'être le cas.
Nous faisons les choses dans les normes, même si on croit en France que tout ce qui est nouveau cache quelque chose de pas net.

0 Reco 27/03/2012 à 12:02 par pierredu92

C'est vrai, vivement une réforme de la loi Hoguet pour régulariser ces activités de coaching immobilier, qui je pense représente l'avenir, et légiférer le travail et le coût des agences, et de ceux qui y travaillent.

0 Reco 27/03/2012 à 14:59 par chass-appart

Bonjour,
Désolée pour ma réaction un peu tardive.
Je ne peux pas laisser dire que les chasseurs immobiliers , c'est du marketing Non : un ai ne peut vendre que les biens pour lesquels il a reçu un mandat et les acquéreurs snt las, n'ont pas le temps de se faire balade pour visiter des biens qui ne correspondent pas.

A propos des agences
- Ce métier n'a pas une bonne image. Les partciuliers (vendeurs et acheteurs) ont l'impression que l'ai gagne bien et très facilement sa vie. La faute aux ai (au moins à certains).
- Ce métier a 2 aspects : le coté commercial = co,vaincre des vendeurs de signer un mandat et un coté technique à la fois juridique et "bâtimet". Dans la pratique on pase souvent de 'un à l'autre. Or, les ai recrutent et emploient des agets co pour leur capacités comerciales (voir les annonces) Implicitement, ils considèrent que l'aspect technique, c'est leur affaire. Bien sur, face aux clients (acheteurs comme vendeurs) l'ambigïté est, en général, entretenue (en faisant passer des jeunes -pein de bonne volonté- mais inexpérimentés pour des ai =, d'où mauvaise image.
Objectivement : pour "rentrer" des mandats, nul besoin d'être un "cador" en droit immobilier. Pour apporter conseil, cela demande + de compétences.
1ère piste : séparer les 2 métier, dire franchement : vous allez être mis en contact avec un commercial, pour les quesions plus pointues, venez me voir.
On se rendrait compte que les agents co sont un peu exploités et qu'ils "louent" la carte T en ayant des rémunérations faibles alors qu'ils font 80% du boulot au nom de frais de structure qui restent à démontrer. Normal dans ces conditions qu'ils soient attirés par les offres des réseaux. (Cela ne serait pas le cas si les ai salaraient leurs commerciaux avec salaire mensuel fixe et , en contrepartie formation. L'ai serait + impliqué (comme dans une voite "normale" à ce que son salarié soit + performant et donc au retour sur investissement. Le salarié pouvant alors après x années obtenir sa catre T et créer son aggence.
2ème piste : demander à ceux qui font partie d'un réseau d'obtenir la carte T (en leur donnant une formation, diplôme, ...)

Les ai "tradiionnels" ont beau jeu de s'en prendre aux réseaux, alors que ceux-ci n'ont fait que pousser au maximum leur logique.

Il conviendrait de mettre en avant l'asect "conseil" d'un ai. Pb : le + souvent tour se passe très bien et les conseils = de l'information. Celle-ci peut aussi être donnée par les notaires.

Idéalement, il faudrait convaincre que l'ai peut apporter du conseil, que cela mérite rétribution.
Facture détaillée : x€ en dépense de pub + x heures à répondre au téléphone + y heures à faire visiter + z€ en frais de déplacement , ... chaque mois
Pour cela, il faudrait revoir la loi Hoguet et distinguer entre "service" et "transactio" que l'on pourrait réduire à lea négociation et même supprimer

Un peu long?

0 Reco 03/04/2012 à 16:58 par bertrand_london

Salut, un peu long mais bien explicatif :)

Entièrement d'accord avec toi pour la fin de ton argu, avec une modification de la loi hoguet avec distinction entre service et transaction, afin de pouvoir rémunérer des professionnels de l'immobilier, à l'heure, à la carte, selon l'implication, la publicité.

C'est une super idée, très répandue dans les pays anglo-saxons, où je suis, et j'espère que cela viendra en France, car ça n'apporte que du positif

0 Reco 06/09/2012 à 17:26 par bribi

De toute façon, une jurisprudence récente met un terme à cette pratique frauduleuse qui consiste à faire appel à une agence pour découvrir des biens et ensuite conclure en direct avec le propriétaire :

//www.lavieimmo.com/avis-experts/agent-immobilier-revirement-de-ju risprudence-13305.html

Au moins c'est clair, plus de questions à se poser.

Message edité 06/09/2012 à 17:34