Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

portage salarial

1 Reco 04/03/2016 à 10:36 par borde3

Bonjour à tous,

En tant que professionnel de l'immobilier depuis des années, que des personnes qui n'ont aucune expérience dans l'immobilier se mettent mandataire. Je découvre de plus en plus de ces personnes qui se sont lancés dans cette activité et a bout d'un an, n'ont pas réalisés de transaction, et ont dépensé leur capital car ils ont versés tous les mois, une cotisation mensuelle de 400 € alors qu'on leur a dit qui pouvait se faire plus de 5000 € de revenus par mois. Ils se rendent compte qu'ils se sont fait avoir, qu'en plus ils sont mis auto-entrepreneur alors que l'activité d'agent immobilier est réglementée donc interdit à ce statut, en plus certains ont demandés à se réinscrire à pole emploi, il découvre comme ils étaient indépendant, ils ne peuvent pas toucher le solde de leur allocation chômage, et sont obligés de faire une demande auprès de la CAF pour toucher le RSA.
Quand je vois ces personnes désespérés et naïves car ils ont crus aux mensonges des gérants de ces réseaux. Je tiens à mettre en garde que vendre ou acheter un bien immobilier, ce n'est pas comme vendre une baguette de pain. Le délai légal en France pour acter une vente d'un bien immobilier est minimum de trois mois. Que l'acheteur a des clauses suspensives, il a 10 jours qu'on appelle la loi sru pour savoir si il se rétracte ou non après il a 30 maximum pour donner au notaire, une attestation si il a obtenu son prêt et 45 maximum pour remettre les offres de prêts. Que si l'acheteur s'est vu son emprunt refusé par plusieurs banques, sa vente est annulée, il ne verse pas les 10% au vendeur et l'agence si elle est son intermédiaire ne perçoit rien.
Mais il faut savoir quand vous démarrez dans l'immobilier, qui faut créer son portefeuille, il faut compter 3 mois minimum et que si vos biens sont au prix du marché, vous pourrez avoir des contacts de futurs acheteurs potentiels qu'au bout du 4 mois et peut-être acté une vente qu'au bout de 8 mois.
Je conseille à ceux qui veulent se lancer dans l'immobilier de se mettre en portage salarial, pendant des années, j'ai été agent commercial, mais le problème quand on est avec ce statut auprès des banques, vous ne pouvez pas obtenir un prêt immobilier ou autre, car pour le banquier, vous êtes considéré un travailleur précaire, avec un salaire aléatoire, vous ne pouvez pas trouver de logement car il vous faut un garant, en plus les emmerde avec le RSI pour vous faire rembourser des soins, et des cotisations qui ne correspond à rien, il vous faut une RCP et un comptable.
Un ami m'a parlé du portage salarial et la j'ai découvert qu'on transforme votre commission en bulletin de paie, que vous faites partie du régime général de la sécurité sociale, que vous pouvez déduire 30% de vos frais sur le calcul de vos commissions et ne plus vous bénéficiez des indemnités kilométriques. En faisant partie d'une société de portage, vous bénéficiez de leur assurance professionnelle, des conseils juridiques.
Et si au bout d'un an de salaire cumulé vous pouvez bénéficier des allocations chômage.
Comme ça vous pouvez aller votre banquier, lui demande un prêt ou un découvert avec une fiche de paie, il sera comptant, de meme pour trouver une location pour un logement.
PLUS D'EMMERDE AVEC LE RSI, PLUS DE COMPTABLE.
On respire et on peut se consacrer à 100% sur son métier.


1 Reco 04/03/2016 à 11:51 par Danielmmo

Le portage salarial ne change rien au fait que dans ce métier 75% des intervenants ne font même pas un SMIC.

Pour avoir 2400 euros net/mois il faut facturer 100 KE/an, et peu de personne font ce chiffre.

0 Reco 04/03/2016 à 21:52 par borde3

Bonsoir.
Je ne vais pas, vous dire le contraire surtout ceux qui sont salariés dans des réseaux comme Square habitat ou foncier. Comme un négociateur perçoit 10% sur l'entrée ou la sortie, quand on s'est que le prix médian des honoraires ht est de 5000€, et comme on s'est quand moyenne un négociateur acte une transaction par mois. Il lui faut au moins deux ans pour éponger son avance sur com.
Pour un indépendant qui perçoit en agence 40%, si il fait seulement l'entrée ou la sortie, ce qui fait 1000€ ht à c Eci vous déduisez vos frais et vos charges sociales, il vous reste 750 € net. C'est pour cela, que dans les réseaux mandataires, le mandataire fait aller et retour, il perçoit 70% soit 3500€ à c Eci vous déduisez vos frais et charges sociales. Il vous reste 2800€, mais comme il fallu attendre 8 mois pour réaliser votre 1ère vente, vous avez déjà dépensé 400 € par mois de cotisation x 8 = 3200 € et vos frais soient 3200€ = 6400€.
La vérité est là. Car c'est plusieurs années que j'ai vu beaucoup de mandataires qui n'ont rien gagné, mais en plus, ils ont perdus leur capital mais surtout beaucoup sont dans la merde car ils ne peuvent pas s'inscrire à pole emploi et sont obligés demander le rsa à condition qui ne soient pas propriétaire de leur bien. Je connais une mandataire qui a été obligée de vendre son bien, après avoir soldée son emprunt, il lui reste un capital mais comme elle me disait, je dis partout de ne pas se mettre mandataire immobilier que les gérants des réseaux à domicile s'enrichissent sur notre dos, ils se foutent que vous retrouvez dans la merde. Je lui ai dit, on a étudié avec un ami, tous les réseaux à domicile, ils réalisent 90 % de leur chiffre d'affaire avec leur cotisation, les transactions ne représentent que 10%, sur un réseau comme capifrance seulement 2% sur les 1000 mandataires qui arrivent à vivre car c'est d'anciens agents immobiliers qui avaient déjà un portefeuille.

2 Reco 04/03/2016 à 22:26 par Danielmmo

Je suis un peu moins sévère que vous sur les chiffres, mais effectivement les réseaux vivent sur la naïveté des mandataires.

De toute façon il suffit de prendre le CA des réseaux rapporté au nombre de mandataires pour comprendre qu'une minorité peut en vivre, et que si il n'y avait pas le chômage derrière, ou le fait de vivre chez papa/maman la situation est intenable.

Le problème c'est que ces réseaux font du volume, et profitent du système, et la conséquence est que la qualité est de pire en pire et les prix chutent.

2 Reco 04/03/2016 à 22:51 par borde3

Les réseaux à domicile, il n'y a pas de formation, la plupart des mandataires sont incapables d'évaluer un bien, pour avoir le mandat, il le prenne au prix du propriétaire, c'est pour cela que le bien est surestimé, donc invendable et c'est pour cela que les biens sont à la vente depuis plusieurs mois, ils n'ont aucun appel d'acheteurs même si l'annonce du bien est diffusé sur plusieurs sites immobilier. Comme ils ont un mandat simple, ils ont que 20% de le
vendre car 55% des acheteurs préfèrent se passer d'un agent immobilier.
Je rentre tous mes mandats en exclusivité car je propose aux propriétaires des prestations de services que ne font aucune agence, et en plus j'ai supprimé les honoraires à la commission par un montant forfaitaire calculé sur le prix de vente que j'ai évalué, plus transparence.
J'ai découvert en rencontrant un responsable de Google et j'ai découvert que tous les réseaux à domicile dont leur vitrine est internet aucun réseaux est référencés en 1ère page donc inexistant, j'ai demandé pourquoi à Google, maintenant il faut acheter des mots clés, le mot clé le plus tapé par les internautes est "acheter une maison" le clic est facturé 0,28 centimes, j'ai compris quand il me disait que par exemple: century 21 qui est en 1ère page quand janvier, sur l'ensemble des mots clés qui ont choisis, ils ont eu 300000 clics ce qui fait un budget de communication car si je compte à 0,20 = 600000€. Comme capifrance, il perçoit en cotisation chaque mois 500000€, c'est pour cela qui n'ont pas de referencement.

1 Reco 05/03/2016 à 16:27 par Danielmmo

Je pense que si on compare la formation en agence/réseaux à domicile elle n'est clairement pas en faveur de l'agence.
En agence le seul qui se forme lorsqu'il a le temps c'est le patron.

Après il est vrai que les mandataires ont plutôt descendu le métier vers le bas, mais bon vaste débat.

Concernant les annonces cela ne sert à rien de publier sur 600 sites ou plus, avant cela servait aux réseaux pour le référencement Google, mais comme Google a changé le système de référencement, qu'on publie sur 1 site ou 600 sites même résultat pour le réseau. Car la publication sur 600 sites était simplement dans l'intérêt du réseau mais pas du client.

Il suffit de publier sur LE site qui est la référence sur son secteur.

Concernant les évaluations, mandats simples, perso je ne fais que de l'exclu, et je vais jusqu'à la fin c-a-d la vente.

0 Reco 05/03/2016 à 17:00 par MickeyM

Les réseaux de mandataires sont en train de gagner de plus en plus de part de marché, les agences traditionnelles indépendantes ferment les une après les autres à cause de ces réseaux de mandataires sur internet. Seul les gros réseaux d'agences comme Orpi ou Century 21 etc tiennent le choc face à cette concurrence.
Le système des mandataires fonctionne donc très bien.
Avoir une vitrine en centre ville est devenu inutile tout se passe sur le bon coin ou Seloger. Beaucoup de mandataire ont un CDI à temps partiel ou temps plein à coté de leur activité de mandataire. Ils sont d’ailleurs bien souvent auto entrepreneur, donc si pas de CA pas de charges, bref zéro risque. Et la cotisation d'un réseaux n'est que de 150 euro pas mois en moyenne, et cela permet de diffuser toutes vos annonces sur tout les sites payants, bref aucun réseau ne demande 400 euros.
Et puis les mandataires sont ne sont pas des agents immobiliers se sont des agents commerciaux mais le boulot est le même.

Message edité 05/03/2016 à 17:30
1 Reco 05/03/2016 à 20:44 par chass-appart

Le portage salaria est-il conforme à la loi Hoguet ?

0 Reco 05/03/2016 à 21:20 par borde3

Oui, car par décret, il a été autorisé à condition que la société de portage salarial à la carte professionnelle.
Comme je le disais avec un ami, nous sommes dans la 1ère société de portage salarial qui a créé une filiale ou il y a 350 consultants immobiliers
Nous sommes conseillés par des avocats spécialises dans le droit immobilier dont moi-même, j'ai un ami qui est avocat en droit immobilier dans l'un des plus 5 meilleurs cabinets d'avocats de Paris.
Le statut qui est interdit c'est l'auto entrepreneur, dernièrement j'ai assisté à un procès à Lille avec son confrère contre un mandataire accusé par son client vendeur défaut de conseil, il était sous contrat auto-entrepreneur, son réseau à été condamné à 15000€ pour avoir fait travailler une personne sous un statut qui est interdit car l'activité d'agent immobilier est réglementée, et 25000€ dommages et intérêts pour le vendeur, ce qui représentait le montant des honoraires. L'avocat du réseau à dit tous les réseaux à domicile même ceux qui sont en agence embauchent en auto-entrepreneur, le juge lui a répondu, avez vous pris connaissance des statuts d'auto-entrepreneur, il est stipule que les activités réglementées sont interdites, ce qui est le cas pour l'immobilier. Donc tous les mandats signés par des mandataires qui sont sous le statut auto-entrepreneur sont caduques. Je disais à l'avocat, ça va être le bordel en France, il m'a répondu ce qui est plus grave, c'est que les préfectures ont délivrés des attestations à des réseaux à domicile pour des mandataires qui n'ont pas le droit de travailler sous ce statut. Et actuellement il y a 75000 procédures judiciaires pour l'immobilier dont 1/3 concerne les agents immobiliers, et dans certains départements, l'URS Saf a recalifie en salarié des négociateurs qui travaillaient sous le statut auto-entrepreneur, certaines agences ont fermées leur porte

0 Reco 05/03/2016 à 21:28 par borde3

Je connais des mandataires qui ont travaillé pour optihome payait 450€ par mois et j'ai vu les factures comme dernièrement une autre chez efficety 380€ et depuis qu'elle a signée son contrat en mai 2015, elle n'a actée aucune vente car elle a fait deux visites car elle n'a que 5 mandats simples, et elle a beaucoup de mal à avoir des rendez-vous, mais surtout comme elle me le disait, quand je demande une aide au réseau, on me réponds qu'on n'a pas de coach pour vous aidez sur le terrain.

0 Reco 05/03/2016 à 21:42 par MickeyM

borde3, le statut d'auto-entrepreneur est tout à fait légale et autorisé pour les agents commerciaux en immobilier, que ce soit en agence immobilière ou en réseaux de mandataire.

le forfait optihome c'est 79 euros par mois
chez IAD qui sont les numero 1 c'est 150 euros


0 Reco 06/03/2016 à 07:39 par chass-appart

Autorisé à condition que la société de portage ait une carte T
pour une raison fiscale. L'auto-entrepreneur n'est pas assujetti à la TVA (20%)
l'AI, l'est obligatoirement donc quand il touche 100 de commission, il reverse 20 à l'état

0 Reco 06/03/2016 à 10:38 par MickeyM

@chass-appart
aujourd'hui il vaut mieux être agent commercial que agent immobilier, en clair les moins qualifiés sont les plus avantagés. en agent commercial auto entrepreneur :
- pas de TVA,
- pas de charges si pas de CA
- seulement 25% de charges (RSI)
- et cerise sur le gâteau on peut continuer à toucher son chômage tant qu'on a pas fait de CA,

avec ce statut il suffit de 55000 euro de CA TTC pour gagner 2000 euros net.

petit calcul : 55000 euros facturé au client dans l'année ça fait 45833 HT ce qui donne 32083 HT pour l'agent co mandataire (45833 X 0.7) et je respecte la limite des 32900, j’enlève ensuite les charges RSI ça donne 24062 dans la poche du mandataire (24062*0.75) je divise par 12 et on arrive bien à 2000 euro net par mois.

Bref zéro investissement et zéro risque. Si ta pas de diplôme, pas d'argent et pas de travail, le métier de négociateur c'est le bon plan, c'est mieux que de toucher le RSA.
le statut d'auto entrepreneur a donc complètement changé la donne, et avoir une carte T ne sert plus à rien à part pour créer son propre réseau de mandataire, car vouloir créer sa petite agence familiale de quartier c'est devenu obsolète et trop risqué.

Message edité 06/03/2016 à 12:53
0 Reco 06/03/2016 à 12:53 par Danielmmo

Je ne vois aucun intérêt de faire un portage salarial, dans ce cas autant salarier la personne, cela permettra d'économiser les frais du partage salarial. Il existe des solutions bien moins risqué pour les réseaux, et permettant aux mandataires d'être salariés.

Concernant la statut auto-entrepreneur il permet bien entendu de faire de l'immobilier (agent co, négo). Le risque est lorsque l'auto-entrepreneur a un client unique (le réseau), dans ce cas il peut y avoir une requalification en salarié. Le risque est le même pour une entreprise individuelle, une EURL.... sauf que le rappel des URS Saf sera moins important. Depuis des années la CGPME conseil de ne pas dépasser 3/4 du CA de l'entreprise sous-traitante a défaut, surtout lorsque l'entreprise est constituée d'une seule personne, le mandant risque une requalification.

Ce que MickeyM/Borde3 disent n'est pas faux. Car MickeyM indique que les mandataires pour la majorité est une activité accessoire, donc dans ce cas pas de problème. Ce que dit Borde3 est également vrai si le gars fait 100% de son CA avec le réseau risque de requalification, mais ce n'est pas propre au statut d'auto-entrepeneur.

0 Reco 06/03/2016 à 13:11 par Danielmmo

MickeyMa écrit : borde3, le statut d'auto-entrepreneur est tout à fait légale et autorisé pour les agents commerciaux en immobilier, que ce soit en agence immobilière ou en réseaux de mandataire.

le forfait optihome c'est 79 euros par mois
chez IAD qui sont les numero 1 c'est 150 euros
IAD c'est 180 euros/mois avec jusqu'à 3% de prix sur le CA, il faut lire les contrats.
Pour Optimhome 95 euros pour 4 annonces!!!

Après il y a les politiques réseaux, certains vont sur le lowcost. Lorsque tu as des honoraires à 5000 euros TTC, si tu veux vivre d ce métier; il va falloir en faire des mandats simples et des kilomètres.Avec les taux de réussites des mandats simples, il te faut 60 mandats dans le portefeuille pour dégager sur un 1 an un SMIC.

Il faut mieux être caissière chez ATAC, au moins tu es sure d'être payé en travaillant moins, et en gagnant plus, et tu pourras avoir un prêt.

0 Reco 06/03/2016 à 13:43 par MickeyM

Danielmmoa écrit : IAD c'est 180 euros/mois avec jusqu'à 3% de prix sur le CA, il faut lire les contrats.
Pour Optimhome 95 euros pour 4 annonces!!!

Après il y a les politiques réseaux, certains vont sur le lowcost. Lorsque tu as des honoraires à 5000 euros TTC, si tu veux vivre d ce métier; il va falloir en faire des mandats simples et des kilomètres.Avec les taux de réussites des mandats simples, il te faut 60 mandats dans le portefeuille pour dégager sur un 1 an un SMIC.

Il faut mieux être caissière chez ATAC, au moins tu es sure d'être payé en travaillant moins, et en gagnant plus, et tu pourras avoir un prêt.
Mes chiffres étaient HT donc 150 HT chez IAD, mais y'a des réseaux ou le pack est gratuit... bref ce système est imbattable. et si tu as affiche une com à 5000 ou 6000 euro TTC qui peut s'aligner ?? personne. c'est tout bénef pour l'acheteur et pour le vendeur. L'avantage sur les agences traditionnelles est donc réelle.
Avoir 60 mandats simple c'est bien mais avoir 10 mandats exclusif c'est carrément mieux. avec 55000 euros de CA soit environ 10 ventes par an un agent commercial auto entrepreneur gagne 2000 euros net. Et ça ne t’empêche pas d'être caissier à coté...
Et si tu ne vend rien c'est pas grave le RSI ne te réclamera rien de toute façon, car pas de CA pas de charges en auto entrepreneur. t'aura juste perdu les 180 euros par mois mais bon suffit d'une vente par an pour amortir ce coût...

Message edité 06/03/2016 à 13:52
0 Reco 06/03/2016 à 15:11 par Danielmmo

Si tu fais une vente à 5000 TTC/an , tu auras dans ta poche 2090 euros, et tu auras dépensé dans les 2500 euros TTC/an.. Tu as donc perdu 410 euros.

Le réseau lui aura gagné 3175 euros HT.

Bref tu as travaillé pour perdre de l'argent, par contre le réseau lui a gagné plus de 3000 euros HT grâce à toi. L'intérêt du réseau est donc clairement pas le même que celui du mandataire. Un réseau va favoriser le lowcost et l'explosion du nombre de ces mandataires, peu importe le turnover, plus il aura de mandataire qui crève la faim, plus il fera du CA. Nous sommes exactement dans la même logique qu'Uber, sauf que les gars de Uber viennent de comprendre qu'ils se font avoir.

1 Reco 06/03/2016 à 15:55 par chass-appart

le seul intérêt du portage, c'est qd on n'a pas de carte T

1 Reco 06/03/2016 à 15:57 par MickeyM

Danielmmoa écrit : Si tu fais une vente à 5000 TTC/an , tu auras dans ta poche 2090 euros, et tu auras dépensé dans les 2500 euros TTC/an.. Tu as donc perdu 410 euros.

Le réseau lui aura gagné 3175 euros HT.

Bref tu as travaillé pour perdre de l'argent, par contre le réseau lui a gagné plus de 3000 euros HT grâce à toi. L'intérêt du réseau est donc clairement pas le même que celui du mandataire. Un réseau va favoriser le lowcost et l'explosion du nombre de ces mandataires, peu importe le turnover, plus il aura de mandataire qui crève la faim, plus il fera du CA. Nous sommes exactement dans la même logique qu'Uber, sauf que les gars de Uber viennent de comprendre qu'ils se font avoir.
c'est faux regarde chez IAD :

5000 TTC
donne 4166 HT (/1.2)
qui donne 2875 de CA HT pour le mandataire (x 0.69)
qui donne 2210 net dans la poche (x 0.769 à cause du RSI à 23.1 %)

le pack IAD est à 180 TTC x 12 soit 2160 TTC pour une année.

2210 - 2160 = 50 euros

donc avec une seule vente par an t'es déjà gagnant.

0 Reco 06/03/2016 à 17:00 par Danielmmo

Il faut lire son contrat IAD se laisse la possibilité de prendre 3% supplémentaire sur la vente!. De plus ils prennent 5 euros en plus sur chaque vente.

Il faut compter le prix du pack d'entrée, le prix des assurances obligatoires.

Même si nos chiffres sont un peu différents tu écris que le type pour une 50 aine heure de boulot va se faire 50 euros, soit 1 euro l'heure.

En sus il faut compter l'usure de son matériel (PC/Imprimante/Smartphone), la consommation élec, les cartouches d'encre, l'essence, une surprime assurances voiture si tu montes dans ta voiture les clients (ce que font les mandataires car ils ne veulent pas donner rdv devant la maison). Bref le bilan est donc négatif.

En plus sur le peu que tu vas gagner tu vas payer des impôts :-(.

Et si tu n'as pas de chance, tu vas tomber sur un client qui te fera un procès pour défaut de conseil... Car on ne vend pas une maison comme une baguette de pain, comme le pense tous les débutants.

Bref si tu ne vises pas au mini 60 KE de CA il faut mieux faire autre chose. Ce n'est pas par hasard que la majorité des réseaux sont à 70% si CA inférieur à 60 KE.

0 Reco 06/03/2016 à 17:44 par MickeyM

Danielmmoa écrit : Il faut lire son contrat IAD se laisse la possibilité de prendre 3% supplémentaire sur la vente!. De plus ils prennent 5 euros en plus sur chaque vente.

Il faut compter le prix du pack d'entrée, le prix des assurances obligatoires.

Même si nos chiffres sont un peu différents tu écris que le type pour une 50 aine heure de boulot va se faire 50 euros, soit 1 euro l'heure.

En sus il faut compter l'usure de son matériel (PC/Imprimante/Smartphone), la consommation élec, les cartouches d'encre, l'essence, une surprime assurances voiture si tu montes dans ta voiture les clients (ce que font les mandataires car ils ne veulent pas donner rdv devant la maison). Bref le bilan est donc négatif.

En plus sur le peu que tu vas gagner tu vas payer des impôts :-(.

Et si tu n'as pas de chance, tu vas tomber sur un client qui te fera un procès pour défaut de conseil... Car on ne vend pas une maison comme une baguette de pain, comme le pense tous les débutants.

Bref si tu ne vises pas au mini 60 KE de CA il faut mieux faire autre chose. Ce n'est pas par hasard que la majorité des réseaux sont à 70% si CA inférieur à 60 KE.
Bien entendu celui qui ne fait qu'une vente à l'année ferait mieux d’arrêter, mais des la première vente passée l'activité de mandataire devient un très bon complément de revenu.
Une personne qui entre dans un réseaux ne vise pas une seule vente dans l'année mais le plus possible. Et force est de constater que les mandataires sont mieux lotis que les agent commerciaux en agence immobilières.
Quand un mandataire prend 70 % de com, l'agent commercial en agence ne prend que 40 % max et encore faut qu'il fasse l'entrée et la sortie de mandat pour avoir les 40 % sinon c'est 20 % bref une misère.

Message edité 06/03/2016 à 17:47

0 Reco 06/03/2016 à 18:24 par borde3

Le réseau iad France a une très mauvaise réputation, il faut dire que les mandataires n'ont pas d'exclusivité de secteur, dans une ville de 2500 habitants, ils sont 8 mandataires, ils se bouffent entre eux et aucun n'ont réalisés une vente.
L'autre jour, des propriétaires me disaient avoir subi des harcèlements téléphoniques de mandataires iad, je lui ai dit, ils n'ont pas de secteur donc il chasse sur n'importe quel secteur.
C'est comme travailler en pyramide, je n'aime pas être esclave de l'autre.

2 Reco 06/03/2016 à 18:43 par marc19

Je vous lis depuis quelques minutes et j'en déduis que votre métier , c'est quand même un joyeux foutoir .

Entre l' AI traditionnel avec pignon sur rue et tous les autres pseudos commerciaux en immobilier avec des statuts variés, on s'y perd .......cela ne contribue pas à restaurer votre image bien ternie.

Je pense que vous avez malgré tout du souci à vous faire tant la tendance sera à l'éradication des intermédiaires en général , internet est là , en partie pour le faciliter .

Cela vaut pour l'immobilier mais aussi pour tout le reste , l'avenir , c'est le circuit court pour justement éviter ces empilements d'intermédiaires.

L'agence traditionnelle aura disparue dans 10 ans, la plupart ne tiennent que par un bon matelas de gestion locative.

Votre législation va encore se durcir , le plafonnement des commissions vous guette .

L'immobilier est devenu un vache à lait , par trop d'impôts , directs et indirects, on ne peut plus se permettre de voir sytématiquement des AI , des coachs de çi , des coachs de là, qui vont vous expliquer que vous n'y connaissez rien , que eux vont vous maquiller votre logement avec 4 pointes et un bout de ficelle, dépersonnaliser qu'ils disent .

N'oublions pas les coachs en travaux, gratuits qu'ils disent mais qui se payent sur la bête" en marge arrière .

Désolé de ne pas vous lisser dans le sens du poil , mais c'est comme votre mandat exclusif , je crois être bien informé qu'il aurait du plomb dans l'aile .
dommage certains diront, on ne pourra plus passer les menottes pendant 3 mois . D'ailleurs d'autres de la profession l'ont déjà banni.

Désolé , mais votre avenir , déjà pas brillant car vous êtes tellement nombreux à bouffer sur le même gâteau , est bien sombre. Les 3/4 d'entre vous ne gagnent pas correctement leur vie.

Lorsque l'on voit les centre villes essentiellement occupés par des assureurs ,banques et Agents immobiliers , quasiement au toute à touche , le péquin moyen se dit que c'est forcément un bon métier .
Ben non, ça l'a été mais çà l'est plus du tout .

La solution , c'est l'immobilier de grand luxe , eux ils ne souffriront jamais.

0 Reco 06/03/2016 à 18:51 par Danielmmo

MickeyMa écrit : Bien entendu celui qui ne fait qu'une vente à l'année ferait mieux d’arrêter, mais des la première vente passée l'activité de mandataire devient un très bon complément de revenu.
Une personne qui entre dans un réseaux ne vise pas une seule vente dans l'année mais le plus possible. Et force est de constater que les mandataires sont mieux lotis que les agent commerciaux en agence immobilières.
Quand un mandataire prend 70 % de com, l'agent commercial en agence ne prend que 40 % max et encore faut qu'il fasse l'entrée et la sortie de mandat pour avoir les 40 % sinon c'est 20 % bref une misère.
Pour la première vente il faut entre 8 et 9 mois... C'est pour cela que les types se cassent généralement au bout 9 mois. Le gars aura perdu près de 2000 euros.

L'immobilier n'est pas un métier pour faire un complément de revenu, car la législation est de plus en plus complexe, mais pour le savoir il faut avoir de la bouteille. Si c'est pour un complément de revenu le vendeur n'a pas besoin d'un touriste.

En agence même un AC a 30% gagnera bien mieux sa vie que si tu as 70% dans un réseau, car tu auras nécessairement plus de bon mandat, et avec des honoraires bien mieux.

Il n'est pas rare qu'en vitrine tu vas faire un 20ke, lorsque la mandataire sera à 6 KE, de plus tu ne paies rien en vitrine, et souvent tu te fais plusieurs ventes/mois.

Après dans les réseaux on revient à la discussion initiale, le CA repose sur 10-20% des mandataires, pour le reste ils ne sont que de passage pour payer et faire un effet masse.

0 Reco 06/03/2016 à 19:58 par MickeyM

.

Message edité 06/03/2016 à 20:02
0 Reco 06/03/2016 à 19:58 par MickeyM

Danielmmoa écrit : Pour la première vente il faut entre 8 et 9 mois... C'est pour cela que les types se cassent généralement au bout 9 mois. Le gars aura perdu près de 2000 euros.

L'immobilier n'est pas un métier pour faire un complément de revenu, car la législation est de plus en plus complexe, mais pour le savoir il faut avoir de la bouteille. Si c'est pour un complément de revenu le vendeur n'a pas besoin d'un touriste.

En agence même un AC a 30% gagnera bien mieux sa vie que si tu as 70% dans un réseau, car tu auras nécessairement plus de bon mandat, et avec des honoraires bien mieux.

Il n'est pas rare qu'en vitrine tu vas faire un 20ke, lorsque la mandataire sera à 6 KE, de plus tu ne paies rien en vitrine, et souvent tu te fais plusieurs ventes/mois.

Après dans les réseaux on revient à la discussion initiale, le CA repose sur 10-20% des mandataires, pour le reste ils ne sont que de passage pour payer et faire un effet masse.
Sauf que les com à 20 KE c'est fini, une agence prend 10 KE en moyenne voir moins après négociation et cela à cause des tarifs cassés proposés par les mandataires.
Aujourd'hui un mandataire prend 2 fois moins qu'une agence c'est énorme, les clients l'ont bien compris, du coup les agences immobilières de type familiales indépendantes ou de quartier ferment les une après les autres. Seuls les gros réseaux d'agences genre Century 21 arrivent à tenir le choc grâce à leurs notoriété et en diversifiant leurs activités (syndic et gestion locative).
La concurrence est tellement forte que les gros réseaux d'agences ont créer le nouveaux site "BIEN ICI", un site formellement interdit aux particuliers.... et aux mandataires.

le turn over est énorme chez les mandataires mais c'est pareil en agence. et le recrutement est le même, "débutant avec ou sans le bac accepté".

chez IAD ils sont 3000 conseillers sur la même carte T, c'est clairement ridicule mais c'est la réalité,bref l'immobilier est devenu une belle pagaille et ça va pas en s’arrangeant au contraire.

Message edité 06/03/2016 à 20:15
0 Reco 06/03/2016 à 20:21 par Danielmmo

Un mandataire qui ne sait pas négocier sa com sera encore moins apte à négocier le prix pour le vendeur.

Concernant les vitrines elles ne font pas du zèles sur leurs compétences, sauf que malheureusement les réseaux c'est encore pire.

Seuls ce qui feront de la qualité survivront, les autres ils se feront bouffer par Internet. Regarde Uber.

0 Reco 09/03/2016 à 21:45 par borde3

Mon avocat me fait, c'est après-midi, il a défendu ces clients acheteurs contre un mandataire et un diagnostiqueur immobilier qui avaient mentionnés que l'assainissement étaient aux normes, il s'est avéré que ce n'était pas le cas. En plus comme il me le disait, le mandataire était auto-entrepreneur et en plus le réseau à domicile qui représentait, le réseau n'avait pas demander auprès de la préfecture de la Dordogne, une carte secondaire pour exercer dans le département. Il me dit, je le découvre alors que chaque réseau à domicile devrait demander une carte secondaire. Comme le fait tous les réseaux succursalistes comme Foncier, la bourse de l'immobilier.
En tout cas, le réseau a été condamné à payer la moitié des travaux de mise aux normes de l'assainissement d'un montant total de 15000€, le remboursement des honoraires qui avaient demander à l'acheteur soit 20000€, pour avoir omis de demander une carte secondaire 15000€ et pour avoir fait travailler un mandataire sous un statut interdit car c'est une profession réglementée 10000€. En tout cas c'est le laxisme de la répression des fraudes qui ne fait pas son travail car je sais quand nous faisions travailler 40 négociateurs dans les 8 départements. La répression des fraudes, nous a demandé si on avait bien une demande d'une carte secondaire. Je connaissais dans le département du Gard, notre concurrent qui avait son siège social dans le 66, n'avait pas demandé une carte ou établissement secondaire, ils lui ont mis un pv de 4500€.
Il faudrait commencer à faire le ménage dans les réseaux mandataires comme me dit mon avocat car il y a de plus en plus de plaintes.

0 Reco 10/03/2016 à 09:15 par Danielmmo

Pouvez-vous communiquer le jugement.

1 Reco 24/03/2016 à 18:19 par MickeyM

ton réseaux est nul, vous obligez les agent commerciaux à prendre minimum 12 000 euros TTC par vente. même les agences sont moins cher... lol une blague pour un réseaux de mandataire.

0 Reco 24/03/2016 à 18:29 par Gerard-immobilier

eh oui mickey !!! il ne faut pas dire ou écrire n'importe quoi nous sommes totalement libre de prendre ce que nous désirons avec un maximum bien entendu et d'être aussi lowcost et prendre 4000€ sur une vente à 260 000€ net vendeur


0 Reco 25/03/2016 à 10:13 par MickeyM

Gerard-immobiliera écrit : eh oui mickey !!! il ne faut pas dire ou écrire n'importe quoi nous sommes totalement libre de prendre ce que nous désirons avec un maximum bien entendu et d'être aussi lowcost et prendre 4000€ sur une vente à 260 000€ net vendeurexplique moi alors car voila ce que je lis dans votre règlement :

"le MINIMUM DE REMUNERATION est de
• 10 000 € H.T. pour toutes ventes. soit 12 000,00 € TTC. "

0 Reco 25/03/2016 à 10:59 par Gerard-immobilier

quel règlement ?? il n'y en a pas !! y a un contrat seulement sans de minimum obligatoire, je serais curieux de voir ce que vous avez en main car la majorité des commissions sont de l'ordre de 4000 à 7500 € en moyenne et si c'est ce que vous avancez autant vendre des cacahuètes (sourire)
je vous remercie de bien vouloir m'envoyer le fameux règlement que vous avez
à "gerard.auchere@immobilier.email"

Cordialement

0 Reco 25/03/2016 à 14:20 par MickeyM

Gerard-immobiliera écrit : quel règlement ?? il n'y en a pas !! y a un contrat seulement sans de minimum obligatoire, je serais curieux de voir ce que vous avez en main car la majorité des commissions sont de l'ordre de 4000 à 7500 € en moyenne et si c'est ce que vous avancez autant vendre des cacahuètes (sourire)
je vous remercie de bien vouloir m'envoyer le fameux règlement que vous avez
à "gerard.auchere@immobilier.email"

Cordialement
j'invente rien :

http://www.lesportecles.com/static/lpc/legal/tarif_general_lpci.pdf

Message edité 25/03/2016 à 14:21
0 Reco 25/03/2016 à 18:56 par Gerard-immobilier

oui en effet !! mais rien nous interdit de faire comme nous l'entendons soit moins cher et ne prendre que 2 voir 3 voir 4%. Enfin si vous désirez plus d'infos téléphonez au siège qui ce fera un plaisir de vous expliquer
cordialement

0 Reco 25/03/2016 à 21:27 par Ancien234186

VOTRE SOLUTION FINANCIÈRE EN 48 HEURES
Madame & Monsieur,
Je suis Laurent GAUTHIER, Actionnaire et Opérateur financier.
Que vous soyez un particuliers Français , Suisses, Canadiens, Belges, Portugais, Italien et n'importe où dans le monde entier, pour vous qui êtes fichés, interdits bancaires et qui n'avez pas la faveur des banques et qui avez besoin de prêter de l'argent entre particulier, J'octroie des Prêt à des personnes sérieuses et honnêtes qui peuvent me rembourser le prêt dans un temps normale.
Ma capacité d'octroie de Prêt est de 10.000€ à 50.000.000€ avec un taux raisonnable, des conditions très simple et sans problème.
Je fais aussi des investissements et des prêts entre particuliers de toutes sortes. Mes offres des crédits sont à court, moyen et long terme. Mes transferts sont assurés par Banque pour la sécurité de la transaction à toute personne.
Si vous êtes intéressés contactez-moi en retour par le biais de notre adresse personnelle ou via mon site web:

E-mail: laurent2gauthier@gmail.com
Site Web: http://www.offre-de-pret.onlc.eu/


NB: Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Pas sérieux, s'abstenir.

Merci

Forum LaVieImmo.com

Message edité 25/03/2016 à 21:28
0 Reco 26/03/2016 à 10:46 par MickeyM

Gerard-immobiliera écrit : oui en effet !! mais rien nous interdit de faire comme nous l'entendons soit moins cher et ne prendre que 2 voir 3 voir 4%. Enfin si vous désirez plus d'infos téléphonez au siège qui ce fera un plaisir de vous expliquer
cordialement
pas besoin d'explication votre règlement est clair et précis c'est 12 000 euros d'honoraires TTC minimum. Appelez votre siège et dites leur de changer le règlement car il fait peur...

Message edité 26/03/2016 à 10:47
0 Reco 26/03/2016 à 10:59 par Gerard-immobilier

on ne changera rien !!! et il y a au moins des personnes qui s'informent avant, qui téléphonent et qui se déplacent, libre à ceux qui ne veulent pas s'informer heureusement d'ailleurs !!! fin de discution ...

0 Reco 26/03/2016 à 11:36 par MickeyM

Gerard-immobiliera écrit : on ne changera rien !!! et il y a au moins des personnes qui s'informent avant, qui téléphonent et qui se déplacent, libre à ceux qui ne veulent pas s'informer heureusement d'ailleurs !!! fin de discution ...Alors pourquoi ce règlement des 12 000 euros TTC d'honoraires minimum ?

0 Reco 27/03/2016 à 12:30 par Gerard-immobilier

Ce qu'il y a de bien avec votre façon de ne pas vouloir s'informer au siége des portecles c'est que d'autres personnes ou agents plus ouvert d'esprit et curieux s'informeront et si vous ne comprenez pas se message que dire ...rien ....

0 Reco 27/03/2016 à 12:30 par Gerard-immobilier

Ce qu'il y a de bien avec votre façon de ne pas vouloir s'informer au siége des portecles c'est que d'autres personnes ou agents plus ouvert d'esprit et curieux s'informeront et si vous ne comprenez pas se message que dire ...rien ....


0 Reco 27/03/2016 à 13:13 par sun2

Vous venez faire la pub de votre réseau, et vous ne connaissez même pas la grille tarifaire. Comme ambassadeur difficile de faire pire.

Message edité 27/03/2016 à 13:15
0 Reco 06/11/2016 à 12:20 par JcmI

Le portage salarial est clairement illégal en immobilier, pour plusieurs raisons.
La société de portage ne peut pas avoir d'autre objet que le portage, ce qui exclut qu'elle puisse avoir la carte professionnelle d'agent immobilier.
Le portage ne peut être utilisé que pour des missions ponctuelles ou pour lesquelles la société qui y recourt n'a pas de compétences.
Un contrat salarié sans horaires définis est considéré par le Code du travail comme à temps plein : or ce n'est pas ce que recherchent les agences dans le portage.
Il commence à y avoir des procès en requalification, gagnés tant contre des agences que contre des sociétés de portage.

Message modéré 06/11/2016 à 16:23
0 Reco 15/06/2017 à 14:20 par steber

Et pour les agences les bénéfices sont aussi importants :

• Fidéliser les meilleurs négociateurs, en leur permettant de lisser leur rémunération et de bénéficier d’un statut social protecteur en Contrat CDI ou CDD, en statut CADRE (SS, Retraite, Assurance Chômage, Mutuelle...).

• Booster les négociateurs : ils pourront se consacrer totalement à leur mission de prospection, débarrassés de toute la paperasserie liée à leur statut d'Agent Commercial.

• Sécuriser les contrats avec les négociateurs : plus aucun risque de requalification du Contrat d'Agent Commercial en contrat de travail par l’Urs Saf . Les négociateurs, salariés de la société de portage pourront participer aux réunions, tenir des permanences d’agences en toute sérénité pour l'agence.

• Simplifier la gestion administrative : aucune formalité d’embauche, aucune gestion salariale, une simple facture que l'agence reçoit pour régler les honoraires dus à aux négociateurs.

• Economiser et faire économiser du temps et de l’argent pour l'agence et ses agents. Ce statut permet également de rémunérer en toute légalité les apporteurs d’affaire occasionnels ou non.

http://immobilier.wagram-portage.fr

Message edité 15/06/2017 à 14:21


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...