Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

rénover systeme électrique : montant à prévoir

11 Reco 12/09/2011 à 14:14 par priscana

Bonjour à tous;

Juste une question :avez-vous une idée de prix pour une rénovation complète de l’installation électrique d’un appartement T3 des années 60 ?
Merci


17 Reco 12/09/2011 à 14:32 par MisterHadley

Ca dépend de la surface que tu as, puisque le nombre de prises 2P+T, par exemple, se compte suivant la surface des pièces qu'elles desservent...

Ca dépend ensuite de ce que tu veux, comme installation :

Du standard "en saillie",ou du top du top en "encastrée", ce qui induit d'autres travaux dans la foulée (ce qui ne serait surement pas du luxe si c'est du "années 60")...

Disons, à la louche, pour la partie "électrique", dans les 12000€ pour être aux dernières normes...

... à la louche, hein... ;)

22 Reco 12/09/2011 à 22:49 par oscar33

12000 Euros pour un T3 !
t'y va un peu fort je pense ! :)

je viens de faire faire entièrement par un pro une maison de 120 M2 tout en encastrée, appareillage Essentia de chez Hager pour 5800 Euros ttc.

16 Reco 12/09/2011 à 22:51 par oscar33

désolé, je précise que c'est que la partie électrique, après tu dois refaire les peintures et un peu d'enduit... =)

14 Reco 13/09/2011 à 05:02 par MisterHadley

oscar33a écrit : 12000 Euros pour un T3 !
t'y va un peu fort je pense ! :)

je viens de faire faire entièrement par un pro une maison de 120 M2 tout en encastrée, appareillage Essentia de chez Hager pour 5800 Euros ttc.
N'importe qui peut donc comprendre ainsi que tu auras engagé un "pro" au black, vu que pour 120m², c'est à peine plus que le prix du matériel électrique nécessaire, surtout pour la marque que tu as choisie, en plus...

Pas bien, ça, pas bien du tout, même...

=)

Suffit d'regarder le prix du matériel chez les fournisseurs... ;)

D'après un de ces trucs de "devis du net", pour un T3, et aux normes donc, ça nous donnerait du 13000€ à plus ou moins 20%, puisqu'il s'agirait seulement d'un "pré-devis"...

Donc, visiblement, entre 10400€ et 15600€ d'après eux...

Bah j'suis navré, mais sans même ces trucs "à forte valeur ajoutée" du net, mon "à la louche" reste encore plus fiable...

=)

Enfin bref...

A+

Message edité 13/09/2011 à 05:03
6 Reco 13/09/2011 à 20:08 par oscar33

écoute c'est bizarre j'ai la facture sous les yeux: 5826,24 euros.
Pas au black du tout, entreprise sérieuse en SARL depuis 12 ans.
A ta disposition si tu veux passer à la maison pour vérifier... :)

7 Reco 13/09/2011 à 20:10 par MisterHadley

Tu n'as qu'à la scanner en format photo et la publier ici...

;)

3 Reco 13/09/2011 à 23:03 par oscar33

promis j'essaie avant la fin de semaine !

4 Reco 14/09/2011 à 08:40 par viroflay

c'est pas cher oscar
pas cher du tout, je pencherai facilement pour le double , voir le triple vu la surface

1 Reco 14/09/2011 à 22:31 par oscar33

je découvre alors que j'ai d'énorme talent de négociateur... à moins que mon électricien se soit planté dans son tarif car c'est réellement ce que j'ai payé !

14 Reco 15/09/2011 à 11:45 par Kiwala

Bonjour,

Pour info : J'ai fait refaire en 2010, par une entreprise spécialisée, toute l'installation dans un T4 de 79 m² en province, datant des années 60-70, ne disposant pas de prises de terre autres que dans la cuisine et la sdb.: mise à la terre dans chaque pièce, installation sous baguette, tableau déplacé et changé, le tout dit aux dernières normes (je suis bien incapable de vérifier !) et avec une moyenne de 6-8 prises par pièce, y compris circuits informatiques, téléphone et TV : un peu moins de 6000 euros, fournitures comprises (gamme basique mais "de marque").
Mon jugement : côté technique, ça a l'air d'être correct, côté esthétique, c'est moyen...

J'ai fait chiffrer début 2011 la réfection totale de l'installation électrique dans un studio à Paris : autour de 8000 euros, par une entreprise générale, donc forcément plus chère, mais quand même, bien trop sur ce seul poste : j'ai refusé. (L'entrepreneur a d'ailleurs lui-même reconnu après-coup que ce "chiffrage" était étonnamment élevé !)
Je me suis adressée à un autoentrepreneur électricien de métier : je vais m'en sortir, concernant ce studio, pour un peu moins de 3000 euros, installation également sous baguette, fournitures en sus..

Bien sûr, si vous souhaitez une installation encastrée, le coût est plus élevé.

Dans un cas comme dans l'autre, on est pratiquement obligé de refaire, au minimum, les peintures murales...

Je n'ai pas encore pu apprécier le résultat global dans le studio... Mais je pense que cet autoentrepreneur aura fait un travail sérieux.
Si cela vous intéresse : il assure aussi, le tout sur facture, les autres corps de métier, si à la portée d'un bon bricoleur (au besoin, il se fait aider d'un copain pro, quand il ne maîtrise pas la technique, il sait, au moins, reconnaître ses limites), je crois qu'il accepte aussi des chantiers en province... (mais chambre d'hôtel en plus !).
Je lui ai confié la rénovation complète dudit studio, et... j'attends de voir les résultats pour, éventuellement, le recommander !

Selon ce que j'ai pu constater, ce qui fait le coût, au niveau de la main-d'oeuvre, en électricité, c'est d'abord "le tableau" et tout ce qui s'y rapporte (déplacement éventuel, remplacement, intervention d'EDF...), et le nombre de prises par pièce (le devis doit faire apparaître leur coût unitaire : c'est assez variable d'un artisan à un autre !).
Ensuite, c'est aussi le type de matériel que vous choisirez : une gamme "déco" peut faire très vite grimper les prix !
Il m'a semblé que la taille de l'appartement, en elle-même, n'était pas ce qui jouait le plus sur le prix final, même si, bien sûr, 100 mètres de fil de cuivre ou de baguette PVC, c'est plus cher que 20 mètres...


7 Reco 15/09/2011 à 14:07 par MisterHadley

Et cet "auto-entrepreneur" qui se fait "aider" d'un copain "pro", ce ne serait pas toi, par hasard..?

;)

Sinon, il n'y a pas que la "déco" des appareillages, malheureusement qui fait "le prix" et vous "oubliez" tous un "léger" détail :

LE CUIVRE..!

;)

Le cout des conducteurs étant évidemment indexé sur celui des métaux, et c'est loin d'être gratuit...

La surface a son importantce, au contraire...

Le "tableau" ne peut plus être qu'un simple "tableau", mais une GTL qui comporte le "tableau" électrique, le disjoncteur principal, mais aussi et surtout maintenant, le "tableau" de communication...

Une pose "encastrée", et particulièrement en appartement, ne va pas générer qu'un simple "coup de peinture" comme vous le pensez aussi, apparemment, mais un véritable doublage des cloisons porteuses, vu qu'il est totalement VERBOTEN de rainurer quoi que ce soit dedans, puisqu'en plus de compromettre la structure porteuse de l'immeuble que ces murs porteurs composent, ce sont des "parties communes" qu'il est impossible de modifier sans accord de l'AG des copropriétaires en plus de l'architecte de la copropriété...

... donc, doublage.

De plus, un "tableau", faut le remplir en conséquence du nombre de lignes, qui, elles-mêmes, vont varier suivant la surface du logement...

Alors, faudrait quand même pas nous faire croire à des carabistouilles non plus, quand même, hein...

... tout le monde n'est pas né d'hier, et tout le monde n'est totalement incompétent techniquement...

;)

Message edité 15/09/2011 à 14:10
2 Reco 15/09/2011 à 20:35 par Kiwala

Désolée, j'ai juste fait part de mes "impressions"... En tout cas, il est clair que, entre certaines villes de province et Paris, refaire faire intégralement l'installation électrique de 79 m² ou de 20 m² peut réserver quelques surprises pas très en relation avec la différence de surface !

Pour ce qui est du "tableau", j'ai résumé, si l'on peut dire, car, en fait, pour moi qui n'y connais rien, je dis "tableau" pour tout le bloc...

quant à l'autoentrepreneur, eh bien, c'est bien un électricien "senior" qui, au chômage, s'est lancé à son compte, c'est aussi simple que ça !
Et il me semble très fiable, quoique... je ne connaisse pas grand-chose à l'électricité, hélas !

3 Reco 16/09/2011 à 15:02 par priscana

Tout d’abord merci pour vos interventions (désolée pour la réponse un peu tardive)
après avoir parcouru toutes les réponses, je dois donc prévoir au moins 3000eur pour la remise à état.
Sinon kiwala , pouvez-vous m’en dire plus sur l’ auto entrepreneur ?
La surface est de 70m2

5 Reco 17/09/2011 à 10:35 par Kiwala

Bonjour,

Pour le moment, je n'ai pas encore VU ce qu'il a fait réellement dans le studio en question, j'y vais ce week-end pour regarder... Il me fait "bonne impression", il m'a déjà aidée pour d'autres trucs, mais je n'ai pas encore vu de visu son travail de rénovation et d'électricien en particulier.

Aussi, je m'abstiendrai, pour le moment, de le recommander nommément et sur ce site !
Dites-moi si je peux vous contacter perso.

Mais, au fil de mes recherches, j'ai pu constater qu'il y a un peu partout de plus en plus d'ex- salariés d'entreprises du bâtiment, chômeurs ou retraités, ou ex-artisans entrepreneurs qui se remettent sur le marché du travail en tant qu'auto-entrepreneurs. Bien sûr, il faut faire attention à leurs compétences et fiabilité (il m'est arrivé d'en faire travailler un, là où j'habite maintenant, qui apparaissait très présent sur Internet, semblait bosser bien en proposant des tarifs assez bas, etc., sauf que, dans la réalité, c'était une véritable Arlésienne, il bossait pas mal, mais il ne venait jamais aux jours et heures prévus, et il a fini par ne plus venir du tout, ayant d'autres chantiers plus rémunérateurs ailleurs... Il avait visiblement très mal évalué son tarif horaire, et il m'est vite apparu que, venir chez moi, ce n'était pas rentable du tout pour lui, qui venait d'assez loin !
Moralité : fuyez celui qui vous propose un tarif qui semble ne pas tenir la route raisonnablement : s'il dépense tout ce qu'il gagne en essence pour venir chez vous, vous risquez qu'il vous plante dès qu'il aura trouvé plus proche de chez lui !
Cela dit, messieurs les professionnels, recourir à une entreprise du bâtiment "bien sous tout rapport", c'est AUSSI assez peu fiable, j'en ai fait plusieurs fois l'expérience ! Entre signer un devis avec une entreprise qui a pignon sur rue, qui "semble" compétente et sérieuse, mais qui n'enverra chez vous "que" des ouviers ne parlant pas un mot de français, éventuellement sans papiers, mal ou très mal payés... et pas du tout du métier, en fait, ou s'adresser à UN artisan ou un autoentrepreneur... qui est visiblement du métier qui vous intéresse le plus, et par ailleurs plutôt meilleur bricoleur que bon nombre de ces pauvres "ouvriers" arrivant de Pologne, du Liban, d'Egypte ou d'ailleurs, et qui n'ont bien souvent jamais vu une truelle de près avant que d'arriver en France..., eh bien, le risque le plus grand n'est pas forcément du côté des autoentrepreneurs !
Surtout que les "seniors" compétents se mettent de plus en plus sur le marché...

Si vous êtes en province, en plus, il est clair que leur "réputation" est importante : ils travaillent surtout grâce au bouche-à-oreille. Une petite sécurité en plus, donc, pour leurs clients.

Pour info, si vous ne l'avez pas encor vu vous-même : il est dit sur ce site, dans un autre message, que la réfection totale de l'électricité (message de nov. 2010) coûterait, en moyenne, 50 €/m², pour une installation sous baguette, le double en encastré. Ça me semble une bonne base, quoique un peu optimiste pour 2011, et... tarifs qui vont du simple au double selon qu'on est dans une petite ville de province, dans une métropole régionale ou à Paris !

Bon, je n'irai pas jusqu'à dire : selon que vous êtes vous-même un homme ou une femme, que vous y connaissez quelque chose ou rien du tout... Faut pas voir tout en noir :-)

5 Reco 17/09/2011 à 10:56 par Kiwala

Je ne suis pas technicienne, c'est vrai, mais j'ai rénové ou fait rénover tous les appartements dans lesquels j'ai habité en tant que proprio, et j'ai souvent déménagé... Certes, toujours dans l'ancien, le plus souvent parisien... Plus aujourd'hui quelques studios que je loue, et que j'ai fait systématiquement rénover et mettre aux normes d'hygiène et de sécurité auparavant.
Là, je peux vous dire que je n'ai jamais touché à la structure porteuse pour encastrer, bien évidemment : il suffisait d'encastrer dans l'épaisseur d'enduit au plâtre ! Ce n'était peut-être pas "aux normes", par rapport à la profondeur de l'encastrement (réglementé ?), mais... par rapport à ce que je trouvais et continue de trouver, comme installation existante, c'était déjà hautement sécurisé...

Il y a quelques années, j'ai acheté un studio à un "professionnel" de la rénovation...
Avec quelques risques mortels... à la clef (studio, bien sûr, inlouable et inhabitable pendant plusieurs années de procédure...)
Notamment : des fils électriques non gainés passés directement dans le plâtre, à hauteur du sol, carrelé et donc lavable..., un tableau totalement dépassé, une plaque électrique double qui faisait tout sauter quand on utilisait, en même temps, le convecteur, des fils non isolés longeant l'alimentation en eau, etc.

Dans un autre studio, un autre "entrepreneur" m'encastrait mon alimentation électrique de manière folklorique, en zig-zag et diagonales en veux-tu en voilà... : accrocher la moindre étagère devenait un casse-tête dangereux !

J'ai dû menacer assez fort pour qu'il me remette le tout en lignes droites et angles droits, suivant "les règles de l'art"...., sinon la législation.

Il faut, vraiment, arrêter de laisser croire que la sécurité et la compétence se trouvent forcément du côté des professionnels et des entreprises dûment enregistrées... ! Quant à l'honnêteté, n'en parlons même pas...

4 Reco 17/09/2011 à 11:27 par MisterHadley

Effectivement, ton "encastrement" dans "l'épaisseur du plâtre", comme tu dis avoir fait, est totalement prohibé, la profondeur d'encastrement étant bien évidemment soumis à restrictions et impératives réglementés...

De plus, une rénovation électrique complète ne peut aucunement se chiffrer "au m²", puisque déjà, chaque pièce ne recevra pas les mêmes équipements et appareillages, chaque pièce ayant une fonction bien définie...

Donc, déjà, deux bons gros points noirs qui permettent de reconnaitre un authentique charlot du dimanche...

;)

5 Reco 17/09/2011 à 11:46 par MisterHadley

Une pose "apparente" peut être utile lorsque l'on "rénove" ou "aménage" une pièce, oui, pourquoi pas...

Ou lorsqu'une pièce présente des contraintes particulières, d'un point de vue technique...

Mais envisager une installation complète en "apparent", en plus du style "beurk", c'est plus que "léger", vu qu'une installation électrique digne de ce nom te procure ensuite une vingtaine d'années minimum de tranquillité...

Alors, de "l'apparent", sur une vingtaine d'année, surtout si c'est pour du locatif ensuite, hein, ne te leurre pas, ce sera assez vite un vrai gros problème pour toi, là...

L'avantage de "l'encastré" est que, bien que plus onéreux au départ, ça te permet dans le même temps d'avoir au final un logement très sérieusement remis au gout du jour, et pas que pour l'électrique, justement...

Vu qu'un doublage est quasiment obligatoire pour les raisons évoquées plus haut, tu fais ainsi une pierre deux coups, voir plusieurs en même temps, ce qui au final te revient bien moins cher que si tu avais dû faire les mêmes travaux mais fractionnés dans le temps en plusieurs fois...

Le doublage te permet carrément de "repenser" la totalité du logement...

Il te permet, en plus de la partie électrique qui le suggère, de remettre énergétiquement ton logement aux normes actuelles, voir encore plus performant, c'est à dire, pour de l'ancien, tu peux aller aussi loin que du BBC actuel et neuf, mais pour un prix bien plus compétitif...

Le doublage te permet également de mettre aux normes de sécurité ton logement...

Il te permet aussi d'adapter à chaque pièce des performances qualitatives particulièrement dédiées à leur usage...

D'une façon général, anti-feu dernière génération partout...

Ensuite, tu rajoutes de l'anti-bactérien, tes "murs" absorbent les m..des ambiantes sans que tu n'ai plus rien à faire... ils "filtres" l'air... et pour les gamins un chouia sensibles, c'est plutôt pas mal, mais ça l'est en fait aussi pour tous les habitants du logement...

En fait, la liste de toutes les possibilités que cela te procure est beaucoup trop longues, vu que cela te permet de laisser libre court à à peu près tout ce que tu ne pensais jamais "réalisable" chez toi...

Ca te permet de ne plus avoir à transformer tes murs en gruyère en les attaquant, façon très gros bourrin du dimanche, à grands coups de perçeuse, fini, tout ça..! ;)

Cela te permet d'avoir une modularité incomparable avec "avant", le tout ensuite sans aucune nuisance, ni pour toi, ni pour tes es Tim és voisins vert de jalousie lorsqu'ils se rendent compte que, eux, avec les relativement mêmes logements mais restés dans leur jus d'origine, se prennent ainsi une gifle magistrale, techniquement, mais aussi et surtout financièrement... ;)

Cela te permet aussi, à partir de 2013, de ne pas te faire racketter massivement par l'obligation "Grenelle de l'environnement 2" de "performances énergétiques" à atteindre, et l'obligation de travaux à effectuer qui va de paire, et qui ne va pas en faire rire plus d'un d'ici peu...

Cette obligation n'en est plus une pour toutes celles et ceux qui peuvent donc démontrer, justificatifs à l'appui, qu'ils auront d'eux-mêmes entrepris et fait effectuer des travaux présentant des performances au minimum identiques, voir carrément supérieures...

Donc, pour conclure, une installation électrique, ça n'a l'air de rien comme ça, mais lorsque la question se pose techniquement de la renouveler totalement, c'est là que va se faire toute la différence ensuite, et pour très longtemps...

Je rajouterai enfin que, là, pour le coup, c'est une très réelle "valeur ajoutée" qui rentre dans la composante de la valeur vénale du logement en question, ce qui impliquera de fait une sérieuse plus-value justifiée sur le logement...

;)

Message edité 17/09/2011 à 11:52
5 Reco 06/02/2012 à 19:44 par cbl4

Comptez entre 95 et 130 € le m² pour un F3 ( en encastré) par goulotte c'est beaucoup moins. avec attestation de conformité + passage d'un Consuel ( à 130€ on s'approche vers du haut de gamme Led, Com 2, RJ 45 etc...)

C.GABRIEL

Architecte

6 Reco 07/02/2012 à 07:54 par marc19

Difficile de faire un devis dans le vide sans savoir le nombre de prises par pièce, les points lumineux , la qualité des interrupteurs , s'il y a des prises spéciales avec des protections intermédiaires .
Donc, tout dépend ce que l'on met dans ces m2. Mais à 130 , il doit y avoir 30 the popoche architecte ...................

0 Reco 14/09/2016 à 12:20 par ElecClichySousBois

Il est vraiment difficile de donner un devis car je ne connais pas précisément les détails.

Message modéré 14/09/2016 à 13:03

0 Reco 18/10/2016 à 14:39 par myelectriciensarcelles

Bonjour , S'il s'agit d'un rénovation complets de tous les branchement électrique se trouve dans la maison , il est un peut difficile parce que ça dépend de l'état e la maison à rénover , si la maison est vraiment trop d’embuscade de branchement la prix de rénovation augmente . Mais parfois ça dépend de la personne qui engager .

0 Reco 18/10/2016 à 20:04 par tomitoma

Sinon, j'aimerai bien l'avis de l'electricien de pigalle, après celui de sarcelles et clichy...

0 Reco 11/05/2017 à 20:08 par evgeshik

Ici peut aider https://essio.fr/ . Les bons professionnels. Aide à 100% :p