Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

Rétractation du vendeur après une offre signée

0 Reco 01/05/2021 à 09:21 par CajouTagada

Bonjour,
Je me permets de vous solliciter car nous rencontrons des difficultés pour l'achat d'une maison.
Nous avons visité une maison il y a quinze jours. Deux jours plus tard, nous avons réitéré la visite pour confirmer notre coup de coeur.
A la fin de la visite, nous avons affirmé notre volonté d'acheter la maison. Le prix n'était pas négociable. L'employée du notaire qui était en charge de la visite nous a donc fait signer une offre d'achat comportant notamment les éléments suivants:
- les noms des vendeurs et acquéreurs
- l'adresse du bien
- son prix et les frais de négociation et de notaire
- la signature des vendeurs et acquéreurs avec la mention "bon pour accord"

Nous avions rendez-vous en début de semaine pour la signature du compromis. Cependant, le notaire nous a téléphoné le matin du rendez-vous pour nous dire que les vendeurs s'étaient rétractés. En effet, ils avaient entrepris des visites d'autres maisons les jours précédents et avaient paniqué de ne pas trouver d'autre bien qui leur convienne. La dame aurait même souffert de malaises dus au stress.
Nous avons donc proposé aux vendeurs de procéder à une vente longue: de leur laisser jusqu'à la fin d'année pour finaliser la vente.
Cependant, les vendeurs refusent depuis toute négociation.
Le notaire ne nous propose qu'une résiliation amiable. Il y a une implication personnelle de celui-ci puisqu'il est ami avec le vendeur.
Après quelques recherches, il me semble que nous sommes en droit de réclamer la poursuite de la vente. Nous sommes ouverts à toute négociation concernant les dates, les modalités, nous ne cherchons en aucun cas le conflit. Nous voulons simplement que la vente pour laquelle nous avons signée ait lieu car nous avons eu un coup de coeur pour cette maison et avons déjà obtenu l'accord oral de la banque pour le financement.
Pouvez vous me confirmer que nous sommes bien dans notre droit ?
Je vous remercie par avance.


0 Reco 03/05/2021 à 19:30 par marc19

Le compromis de vente n'étant même pas signé, j'aurais tendance à vous dire de laisser tomber.......

Si la propriétaire ne veut plus vendre, elle ne vendra pas même sous la pression .

Quant au droit, tant est que vous ayez des recours, vous seriez mieux inspiré de chercher ailleurs plutôt que chercher des tracasseries .

0 Reco 03/05/2021 à 20:46 par CajouTagada

Bonsoir,
Ce n’est pas si simple de laisser tomber. Il y a très peu de biens en vente dans notre secteur. Et si les propriétaires étaient prêts à vendre il y a quinze jours, au point de commencer les visites, un peu de pression pourrait les ramener à la raison. D’autant plus qu’ils sont en incapacité physique de rester dans cette maison... Ils vont devoir tout faire faire au niveau de l’entretien. Après on est d’accord pour leur laisser le temps de trouver un autre logement.

0 Reco 05/05/2021 à 18:33 par marc19

Quoiqu'il en soit, vous ne pourrez pas "forcer" la vente.
La patience est votre seul espoir sur un revirement inespéré .....................

0 Reco 05/05/2021 à 18:40 par CajouTagada

Bonsoir,
Le notaire pense que nous pouvons forcer la vente mais que ce serait très long. Notre protection juridique a accepté le dossier. Un avocat permettra peut être de mettre les propriétaires devant leurs obligations. Ce n’est pas après avoir signé qu’on commence à faire des visites et après 4 visites qu’on décide de planter les acquéreurs.
Votre avis c’est donc qu’on peut signer un engagement sans y réfléchir ? que ce n’est pas grave ? On va vers du n’importe quoi dans ce cas. J’aurai de toute façon la réponse de personnes compétentes maintenant. Et pour votre information, on dit « quoi qu’ » et non « quoique » dans ce cas...
Bien à vous.

0 Reco Aujourd'hui à 10:30 par marc19

Houlà ! Monsieur et vexé !

et donne des cours de bon français ............... ^^ sans doute quelque prof !

Le notaire a raison , vouloir "forcer" la vente, ce sont des mois et des mois , voir des années de procédure, surtout en ce moment , sans garantie de résultat , en plus

Il faut croire que c'est une denrée rare pour s'accrocher comme cela à une maison . Il faut savoir être pragmatique

Vous auriez un véritable compromis, je comprendrai votre acharnement......mais avec une simple offre d'achat, même contresignée, j'ai quelques doutes .

Merci pour votre leçon d'orthographe.........

0 Reco Aujourd'hui à 10:58 par CajouTagada

Bonjour,

En fait, vous n'avez pas compris ma question.
Je ne demandais pas si je devais entamer ou non une procédure et si l'achat d'une maison valait le coup.
Vous ne connaissez ni notre parcours, ni l'état du marché du lieu où nous sommes. Quand vous avez passé plusieurs mois de recherches intensives avec une situation professionnelle prenante (vous connaissez la vie des soignants en ce moment, cher monsieur? Donc non, je ne suis pas prof)
et qu'enfin vous signiez une offre avec un vendeur en présence d'un notaire, vous avez de bonnes raisons de penser que ça y'est, c'est terminé, vous êtes tranquilles, vous avez trouvé.
Et que ces vendeurs vous plantent dix jours plus tard, jour de signature du compromis, parce qu'ils n'ont pas anticipé qu'il leur faudrait une nouvelle maison suite à la vente, n'ont rien visité et se mettent à visiter après la signature, que les 4 maisons visitées ne leur plaisent pas. Désolée mais là, c'est du caprice.
Donc non, nous n'allons pas nous laisser faire. Ce n'est pas après avoir signé qu'on réfléchit. Le notaire a été très clair en leur faisant signer le document. Et le vendeur a même demandé si on leur devrait des indemnités si nous nous rétractions.
Nous avons passé les dix jours qui nous séparaient du compromis à démarcher les banques. Oui, pauvres idiots nous avons sans doute trop anticipé. Mais nous vouliions faire les choses correctement.
Donc oui, maintenant on aimerait que les propriétaires respectent leur engagement car oui, c'est un engagement. Et on est mêmes prêts à leur laisser davantage de temps pour finaliser la vente pourvu qu'on ne reparte pas de zéro car notre situation professionnelle est épuisante, ce n'est pas près de s'arrêter donc on a besoin que le reste fonctionne correctement.
Il y a de nombreuses étapes avant de se retrouver au tribunal, l'intervention d'un avocat peut faire réfléchir à deux fois avant de se désengager d'une signature qu'on a faite.
Mais je vous remercie pour vos leçons de bon sens.