Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

revente d un appartement en france

1 Reco 10/04/2010 à 12:16 par sainttenma

BONJOUR

si je revend un appartement acheté en vefa, par exemple 150 000 euros credit sur 25 ans et je rachete cash un autre appartement moins cher qui payent les interets du credit contracté aupres de la banque?


0 Reco 10/04/2010 à 12:30 par MisterHadley

Acheter du VEFA et le revendre ensuite très vite est une bourde qui va te couter beaucoup de thunes.

0 Reco 10/04/2010 à 18:47 par marc19

150000, c'est ton prix de revient ou tu espères faire une plus value ?

2 Reco 10/04/2010 à 20:10 par MisterHadley

Le "si" est assez ambigue en lui-même...

... tu ne trouves pas..? ;)

Perso, ça m'a fait penser à un truc du style " si je signe un contrat de réservation VEFA, que j'obtiens donc les financements ensuite et que je signe devant notaire...

... puisque c'est du VEFA et que c'est vachement règlementé, on ne paye donc que par appels de fonds successifs...

Donc, comme je suis vachement futé, je me disais que j'allais m'en mettre plein les fouilles en "revendant" mon "acquisition" avant d'en avoir payé l'intégralité et d'en avoir eu livraison, comme ça, je le revend plein pot, alors que moi, super finot, je n'en avais payé genre que 40%, quoi..." ;)

"Si" c'est ce genre de combine vieille comme le monde, ce n'est donc pas possible...

Puisque la question porte sur les intérêts intercalaires, c'est que la livraison n'a pas eu lieu, donc que l'intégralité des fonds n'ont pas été acquittés et qu'il n'y aura eu aucune livraison...

Et comme le VEFA est vachement règlementé, en contrepartie des appels de fonds successifs, un transfert de propriété s'opère en même temps mais de façon progressif également...

Donc, comme l'acquéreur du VEFA n'en est pleinement propriétaire qu'à la livraison finale, avant, il ne peut donc le "revendre"...

Il ne pourra le faire qu'après celle-ci, et après avoir acquitté le prix total de son VEFA...

Ensuite, et pendant les cinq années qui s'ensuivront, la première mutation à titre onéreux (la première vente) qui sera faite, entrainera le paiement par le vendeur de la TVA immobilière tandis que son acquéreur aura, lui, des "frais réduits" quant à la mutation.

Donc, qui payera les intérêts intercalaires... bah l'acquéreur en VEFA puisqu'il ne peut revendre.

;)

Message edité 10/04/2010 à 20:15
0 Reco 11/04/2010 à 08:04 par marc19

Il y en a pour qui le doute n'est pas permis .
Le principe de base veut que l'on ne puisse vendre que ce qui vous appartient .

0 Reco 11/04/2010 à 11:16 par Bernie

MisterHadleya écrit : Le "si" est assez ambigue en lui-même...

... tu ne trouves pas..? ;)

Perso, ça m'a fait penser à un truc du style " si je signe un contrat de réservation VEFA, que j'obtiens donc les financements ensuite et que je signe devant notaire...

... puisque c'est du VEFA et que c'est vachement règlementé, on ne paye donc que par appels de fonds successifs...

Donc, comme je suis vachement futé, je me disais que j'allais m'en mettre plein les fouilles en "revendant" mon "acquisition" avant d'en avoir payé l'intégralité et d'en avoir eu livraison, comme ça, je le revend plein pot, alors que moi, super finot, je n'en avais payé genre que 40%, quoi..." ;)

"Si" c'est ce genre de combine vieille comme le monde, ce n'est donc pas possible...

Puisque la question porte sur les intérêts intercalaires, c'est que la livraison n'a pas eu lieu, donc que l'intégralité des fonds n'ont pas été acquittés et qu'il n'y aura eu aucune livraison...

Et comme le VEFA est vachement règlementé, en contrepartie des appels de fonds successifs, un transfert de propriété s'opère en même temps mais de façon progressif également...

Donc, comme l'acquéreur du VEFA n'en est pleinement propriétaire qu'à la livraison finale, avant, il ne peut donc le "revendre"...

Il ne pourra le faire qu'après celle-ci, et après avoir acquitté le prix total de son VEFA...

Ensuite, et pendant les cinq années qui s'ensuivront, la première mutation à titre onéreux (la première vente) qui sera faite, entrainera le paiement par le vendeur de la TVA immobilière tandis que son acquéreur aura, lui, des "frais réduits" quant à la mutation.

Donc, qui payera les intérêts intercalaires... bah l'acquéreur en VEFA puisqu'il ne peut revendre.

;)
Tu es très fort MH!

0 Reco 14/04/2010 à 20:16 par sainttenma

donc si j ai bien compris si j'achete un bien en vefa
il faut le garder 5 ans afin d amortir les frais intercalaires et eviter
de payer la tva?
mais qui paye la tva!?

0 Reco 14/04/2010 à 20:17 par sainttenma

je l'achete 130000 jre le revend 150000 afin de faire une plus value!

0 Reco 14/04/2010 à 20:17 par sainttenma

combien de temps dois je le garder afin derentrer sur mes frais?

0 Reco 14/04/2010 à 20:20 par Bernie

Cesses de rêver mon gars :)

0 Reco 14/04/2010 à 20:45 par sainttenma

c est a dire?


0 Reco 14/04/2010 à 20:45 par sainttenma

merci m. hardley

0 Reco 14/04/2010 à 20:47 par sainttenma

merci!

je dois donc le garder 5 annees minimum et si je revent avant je dois integrer le prix de la tva qui est de combien?