Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

Urgent - pbm achat immobilier - da réitération acte dépassée

0 Reco 16/09/2020 à 19:59 par Ceksykamomille

Bonsoir,

je vous écris en espérant pouvoir trouver une/des réponses à tous les soucis qui nous pourrissent la vie depuis près de deux mois.

Après plusieurs mois de recherches, nous avons eu un coup de cœur pour une maison fin février, Covid oblige, nous avons signé le compromis le 18 avril puis obtenu nos offres de prêt fin mai.

La date de réitération de l'acte authentique était prévue chez notre notaire autour du 10 juillet mais l'agence immobilière (ORPI) ayant mal suivi son dossier et les vendeurs étant du genre "désinvolte", toutes les conditions suspensives n'étaient pas rempli (manque le document de levée hypothécaire, diagnostic assainissement non réalisé, ramonage du poêle non effectué...) et la signature a dû être reporté une première fois au 17 juillet... puis une deuxième au 24 juillet.

Le diagnostic assainissement a finalement été fait le 7 août mais nous attendons toujours le document relatif à la levée d'hypothèque... et comme nous étions locataires, que tout était bon de notre côté, qu'on ne s'est pas méfié, nous avons donné notre préavis et rendu notre location le 31 juillet... depuis lors nous sommes sans domicile, alternant les nuits chez des amis, des proches ou dans le trafic de mon conjoint que nous avons aménagé.

Les vendeurs nous ont accordé de mettre nos affaires dans la maison (meubles et autres) fin juillet.

Tout cela est très lourd et nous pèse énormément moralement et physiquement. Mon conjoint a un petit garçon de 5 ans que nous avons en garde alterné une semaine sur 2, et à cause de cette situation nous devons nous séparer pour dormir moi de mon côté chez des proches et lui du sien avec son fils chez sa famille 1 semaine sur 2.

Nous ne savons pas quoi faire, nous ne savons plus vers qui nous tourner et nous sommes dépités et en colère.

Tout le monde (courtier, services juridiques, notaires...) nous dit n'avoir jamais eu à faire à une telle situation.

ORPI a commis des erreurs mais nous ne savons pas si nous pouvons faire quelque chose contre eux (nous leur avons demandé un geste commercial qu'ils ont refusé).

J'ai sûrement oublié des informations dans toute cette histoire qui dure depuis trop longtemps. Nous nous sommes posés la question de tout arrêter mais cela signifierait devoir retrouver une location (marché tendu actuellement...), rechercher une nouvelle maison et prendre le risque de ne pas obtenir de nouveau prêt compte tenu du durcissement des conditions d'attribution des banques pour les dossiers sans apport.

Je ne sais pas si des personnes ont déjà vécu ce genre de situation, ou si des professionnels de l'immobilier, domaine juridique peuvent nous conseiller...

Merci d'avance pour vos messages.


0 Reco 17/09/2020 à 08:40 par titouaan

Bonjour,

Si vous avez une protection juridique je les contacterai, je pense que ORPI peut vous dédommager au niveau moral pour cette situation !!

Aprés je pense que malheureusement ca ne sert à rien d'aller jusqu'en justice mais deja je serai de vous je demanderai le remboursement des honoraires d'agences !!

0 Reco 17/09/2020 à 10:01 par Ceksykamomille

Bonjour Titouaan et merci pour ta réponse.

Nous avons essayé de demander à ORPI un geste commercial de baisse des frais d'agence plusieurs fois, ce qu'ils refusent de faire.

Je pensais leur faire un courrier recommandé pour lister point par point les erreurs qui relèvent de leur responsabilité mais je ne sais pas quel poids ça peut avoir.

Le directeur de l'agence m'a soutenu qu'ils ne peuvent pas faire de geste commercial car ils font une profession réglementée, ce qui est un mensonge évidemment !

0 Reco 17/09/2020 à 15:11 par titouaan

Je serai de vous je ferai un recommandé au siege social de l'agence !

Peut-ête voir pour sequestré la somme des honoraires par votre notaire en évoquant le préjudice que vous avez eu ! :)

0 Reco 17/09/2020 à 19:49 par chass-appart

Avez-vous pris votre notaire ou l'agence ? Et le vendeur a t-il pris son notaire. Si c'est le cas, faites les intervenir.