Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

vice caché après achat

1 Reco 14/03/2018 à 11:46 par elogaya

Bonjour,
Suite à l'achat d'un studio celui à des gros problèmes d’évacuation des eaux usée, les WC, la douche se bouchent et remonte dans l'évier de la cuisine.
Tout le dernier étage a ce soucis, une société de des-engorgement est venue plusieurs fois depuis l'achat en juillet. et suite à la venue d'un plombier pour un devis il s’avère que le raccordement est fait sur un tuyau de diamètre plus petit et est raccordé sur la descente des cuisines ce qui n'est pas légal.
Lors de la vente nous savions que dans tout l'étage des sanitaires avaient été crées mais dans notre acte notarial il est bien écrit "effectué dans les règles de l'art".
Ce n'est plus vivable pour mes locataires.
Quel recours ai-je?
Cordialement Elodie


0 Reco 14/03/2018 à 12:29 par Danielmmo

Voir avec votre notaire, qui connait le dossier et qui pourra vous conseiller.

0 Reco 14/03/2018 à 13:04 par elogaya

Merci pour votre réponse rapide.
J'ai déjà contacté mon notaire qui ma conseillé de prendre un avocat....mais avant d’entreprendre ces démarches j'aurais aimé connaitre les possibilités qui s'offrent à moi.
Merci elodie

1 Reco 14/03/2018 à 16:10 par Danielmmo

En fait la réponse va dépendre du statut du vendeur, des travaux qu'il a fait, du contenu de l'acte.

Pour faire rapide si c'est un vendeur professionnel (ou assimilé) il se doit de garantir pendant 10 ans. Si c'est un vendeur non professionnel (un particulier) il se devait de faire les travaux dans les règles de l'art et de vous fournir les factures et assurances des entreprises. Dans cette histoire la responsabilité du notaire peut également être recherchée.

Bref rien de difficile, par contre effectivement il est préférable de passer par un avocat qui est spécialisé immobilier (et dans ce type de problématique).

0 Reco 15/03/2018 à 12:14 par tangotango

un avocat est en effet indispensable puisque le vendeur va surement rétorquer que leurs installations étaient conformes et que vos bricolages réalisés sans connaissance ont créé le désordre.

0 Reco 16/03/2018 à 13:54 par pitule

vérifier le compromis de vente que vous avez signé.Dès fois , le vendeur inscrit dans le compromis de vente une clause de non-garantie des vices. ce qui veut dire que vous prenez le bien en l’état actuel et que vous renoncez à tout recours

0 Reco 16/03/2018 à 14:12 par Danielmmo

pitulea écrit : vérifier le compromis de vente que vous avez signé.Dès fois , le vendeur inscrit dans le compromis de vente une clause de non-garantie des vices. ce qui veut dire que vous prenez le bien en l’état actuel et que vous renoncez à tout recoursDu grand n'importe quoi.
En une seule phrase vous écrivez deux bêtises.