Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Achat-Vente

Nouveau sujet

Vices cachés ou pas?

4 Reco 23/11/2011 à 11:16 par Bernie

C'est toujours plus facile d'attribuer ses propres défaillances aux autres n'est-ce pas?

Remets vite tes doigts à l'emplacement d'où tu les as sorti...........


6 Reco 23/11/2011 à 11:41 par tomitoma

1er point: vice apparent, c'est pour ta paume.
2ème point: vice apparent, c'est pour la paume du syndicat des copropriétaires (dont tu fais partie) puisque partie commune.
A l'exception des fameuses couches de peintures, s'il peut être prouvé qu'elles n'ont servi qu'à masqué le désordre, là, c'est un vice caché...

4 Reco 23/11/2011 à 11:57 par Bernie

1° "Je pensais avoir fait une affaire à l'achat mais avec le temps qui passe, je commence à me poser des questions."
Pour toi "faire une affaire", qu'est-ce? Acheter un bien à bas prix en étant convaincu que tu es le roi des affaires et que tu les as bien eu?

2° "d'autant plus qu'elle était au courant puisque la voisine du dessous avait déjà fait refaire le plâtre de son plafond 2 ou 3 fois en 7 ans et qu'elle le lui avait dit!"
C'est donc une copropriété. Avant d'acheter il fallait te renseigner auprès du syndic. Il t'aurait informé...A défaut de syndic, la voisine était parfaitement au courant. Avant d'acheter, on se renseigne sérieusement......

3° "Après ce problème là, je me suis mis à tout scruter, même dans les autres pièces - même si je l'avais évidemment bien fait avant l'achat."
Le mot "évidemment" est de trop. Bah oui hein, puis qu'après ce problème "tu t'es mis à scruter".......Fallait scruter avant...

Ai-je bien lu comme ça?

On peut donc en conclure que tes investigations avant achat ont été nettement insuffissantes. Ne serait-ce que pour la toiture.....

Venir brailler après que c'est la faute à....... me paraît très moyen..

Message modéré 23/11/2011 à 19:17Message edité 23/11/2011 à 12:07
0 Reco 23/11/2011 à 12:09 par Bernie

tomitomaa écrit : 1er point: vice apparent, c'est pour ta paume.
2ème point: vice apparent, c'est pour la paume du syndicat des copropriétaires (dont tu fais partie) puisque partie commune.
A l'exception des fameuses couches de peintures, s'il peut être prouvé qu'elles n'ont servi qu'à masqué le désordre, là, c'est un vice caché...
Tomi...paume ou pomme? =)

0 Reco 23/11/2011 à 13:03 par MisterHadley

Berniea écrit : C'est toujours plus facile d'attribuer ses propres défaillances aux autres n'est-ce pas?

Remets vite tes doigts à l'emplacement d'où tu les as sorti...........
Hi hi hi hi hiiiii...

M'enfin, voyons..!

Hi hi hi hi hiiiii...!!

=)

4 Reco 23/11/2011 à 13:15 par MisterHadley

Je ne vais pas rentrer dans le détail, ça ne servirait pas vraiment, mais...

Si l'on n'est pas rompu à "l'acquisition", voir limite professionnel, il importe quelques trucs de base à observer lorsque l'on se lance :

1 - ne JAMAIS acheter un dernier étage, même dans le neuf.

2 - Lorsque l'on veut de l'ancien vraiment "ancien", cad avec poutres, apparentes ou non, venir impérativement avec quelqu'un qui est spécialisé, voir, ne pas y investir du tout, en raison des risques là aussi...

3 - toujours se dire que si le bien convoité n'est pas "au prix du marché", c'est qu'il y a justement une raison, sinon plusieurs : l'identifier immédiatement, est-ce une embrouille juridique, technique, voir de salubrité, etc, etc...

Personne ne fait de cadeau dans la vie, encore moins dans l'biz...

Message edité 23/11/2011 à 13:16
4 Reco 23/11/2011 à 13:23 par MisterHadley

Pour tes travaux, la copropriété va devoir rentrer dans l'histoire et intervenir, les poutres qui constituent ton sol foireux étant des parties communes, tu n'es pas en droit d'y faire quoi que ce soit, donc, va te falloir faire profil bas.

Normalement, ton immeuble est assuré pour cela, rapproches-toi du syndic et de l'assureur de l'immeuble, éventuellement en passant par ton propre assureur...

Pour le toit, mieux vaudrait ne pas la ramener non plus, c'est aussi une partie commune sur laquelle tu ne peux pas plus intervenir, seule l'AG des copropriétaires décidera, ou non, d'engager la rénovation de la toiture.

Ce qui implique que si tu commences déjà à les faire ch..er, tu vas le payer très durement s'ils refusent de faire des travaux de rénovation, vu que tu seras le seul à te prendre la flotte sur le coin d'la face.

Agis plutôt intelligemment, et attaques bien gentiment sur l'obligation de mise aux normes de performances thermiques obligatoires qui va s'imposer à tout immeuble en copropriété avec le Grenelle 2...

Ton toit sera obligatoirement refait et aux dernières normes, c'est à dire tout beau tout neuf, et isolé version dernier cri, et donc, plus aucune fuites de quoi que ce soit, plus très grosse "plus value" ensuite pour toi... ;)

Pour l'ensemble de tes travaux, mieux vaut les prévoir d'un seul tenant : plus rapide, plus efficace, que morcellés n'importe comment, et surtout, moins cher au final.

Voila, en gros...

Message edité 23/11/2011 à 13:27
4 Reco 23/11/2011 à 13:49 par MisterHadley

Il n'y a rien de bien compliqué pour déceler un truc foireux de ce qui ne l'est pas dans ce type d'immeuble, c'est en gros la même chose que pour les structures béton, par exemple, la différence, c'est que ça doit justement t'indiquer de te barrer très vite en cas de "défaut"...

Donc, à moins de t'y connaitre très sérieusement, ou que ce soit volontairement pour une transformation totale de l'immeuble (ce qui n'est pas à la portée de tous)...

Il y a des trucs de bases :

Tu prends ta mimine (ta paume comme dirait l'tomi... :) )

... et tu la poses sur les "poutres", piliers bois, voir murs, tout simplement, surtout si tu es sous les toits...

Si c'est froid, surtout en période de chauffe comme actuellement, attention, humidité, voir carrément pire, donc... l'amateur serait bien inspiré de commencer à se poser très vite les bonnes questions s'ils ne veut pas passer immédiatement à autre chose...

Poser sa pogne, c'est gratuit, y a pas besoin de sortir de Saint Cyr pour le faire... ;)

Autre point important, l'électricité :

Dans des vieux immeubles comme le tiens, si ce n'est pas aux toutes dernières normes, là aussi, tu dois te dire qu'il y a vraisemblablement un problème de structure, doublement si en plus, ta pogne aura détecté la froideur de celle-ci...

Là, tu t'casses vite fait.

Pourquoi..?

Parce que pour être aux dernières normes électriques, tu dois obligatoirement passer par les cloisons, les vides techniques, les faux plafonds, les placages divers et variés, voir, les espaces entres les poutres entre deux niveaux...

Si l'électricité date de Mathusalem, tu es quasiment certain que la structure de l'immeuble "bois" recèle de mauvaises surprises, ou ne va pas tarder à te les révéler, vu que personne n'aura "ouvert" quoi que ce soit de cette structure bois depuis des dizaines d'années...

Donc, à moins d'être masochiste comme la bernie du mercredi... ;) tu t'casses vite fait dans ce cas de figures, tu n'insistes pas et va miser sur quelque chose qui ne te posera pas d'embrouilles très couteuses ensuite.

Simple, n'est-ce pas..?

Ces deux "trucs" là, tu les vois en moins de deux minutes, sans rien "connaitre" à quoi que ce soit techniquement, sans que cela ne te coute une thune en "spécialiste", c'est visuel et tactile...

Alors, à moins d'être aveugle et manchot, hein... ;)

Le reste n'est que du bon sens élémentaire.

Message edité 23/11/2011 à 13:55
0 Reco 23/11/2011 à 14:03 par Bernie

elephanteaua écrit : En réponse à Bernie, qui a l'air d'être un grand parmi les grands:

Oui oui, c'est bien toi le tocard: déjà parce qu'on écrit "gentiment" et non "gentillement" (on l'écrivait de cette façon il y a plus d'un siècle, pour info). Ensuite - et là, il va falloir que je réponde à tout ce que tu me demandes:

1° Faire une affaire, pour moi, c'est acheter un bien en dessous de la valeur moyenne d'un bien identique dans le même quartier, la même rue, etc. Uniquement ça. Mais je te rassure, je ne me dis pas pour autant que je suis le nouveau Stéphane Plaza.

2° "il fallait te renseigner auprès du syndic": le syndic n'a jamais eu connaissance des réparations de plafond de la voisine du dessous tout simplement parce que cette dernière est - et ça, je ne l'ai pas dit auparavant car inutile - la tante de la vendeuse. Elle gardait ça entre elles même si, d'après ce que j'ai vu, la tante en avait ras-le-bol de son foutisme.

3° "Le mot "évidemment" est de trop"; je ne suis pas d'accord: dans la langue française, on l'emploie pour montrer une évidence, parce qu'ÉVIDEMMENT, je n'ai pas acheté ce bien à distance; et je n'y suis pas allé pour me promener. Nan, j'y suis allé pour faire tout ce qu'il faut faire quand on visite. En fait, d'après toi, il aurait fallu que j'aille voir un par un tous les voisins du dessous? J'ai un ami qui a au total 6 voisins de dessous (alors qu'il n'a qu'un 97 m²); vous l'imaginez, au moment de la vente, en train de dire à sa femme "désolé, on ne va pas le prendre parce que je n'ai vu que 2 voisins sur les 6; on va attendre...". À l'heure qu'il est, ils seraient SDF... Et pour la toiture, impossible de visiter les combles à part en faisant comme j'ai fait, c'est à dire en faisant une trappe. Mais là encore, j'me vois mal me ramener avec une disqueuse à la visite!

Bref: t'as encore du boulot dans la lecture. Mais peut-être que le problème vient tout simplement de ta personne: faire des conclusions hâtives ne mènent guère très loin.
Explique moi ça:
"J'ai un ami qui a au total 6 voisins de dessous (alors qu'il n'a qu'un 97 m²)"

J'fais le calcul: 97/6= chaque voisin du dessous a donc 16,1666666m²...... =)

Eh oui elephanteau (c'est pas péjoratif, hein, c'est ton pseudo), je suis d'un autre siècle....
Surtout en matière d'éducation des éléphanteaux qui ont tendance à s'la ramener à tort.......

Je continue:
"Faire une affaire, pour moi, c'est acheter un bien en dessous de la valeur moyenne d'un bien identique dans le même quartier, la même rue, etc."

Tu viens de donner toi-même la réponse, un bien en dessous sa valeur.....

Mais rassure-toi, il y a ici certaines personnes qui ne veulent que ton bien et te conseillent sérieusement. Tu peux les suivre les yeux fermés.

Moi, en attendant, je continue mon éducation en éléphanteaux....... :p

Message edité 23/11/2011 à 14:06
0 Reco 23/11/2011 à 14:06 par MisterHadley

A cause de la trompe, la bernie du mercredi, ou bien..?

=)

0 Reco 23/11/2011 à 14:07 par Bernie

T'as déjà vu un éléphanteau avec une pogne, toi? =)


0 Reco 23/11/2011 à 14:09 par MisterHadley

Berniea écrit : T'as déjà vu un éléphanteau avec une pogne, toi? =)Mais je ne prétends pas à faire leur "éducation", MOI...

:p

1 Reco 23/11/2011 à 14:12 par elephanteau

Ici, on modère. Ici, on censure.

Message edité 23/11/2011 à 19:45
4 Reco 23/11/2011 à 14:15 par MisterHadley

Pour le jus, c'est immédiat :

Tu dois avoir une GTL du sol au plafond, et sacrément bien remplie avec tout plein d'modules très chers...

Tu regardes aussi les "prises" téléphone...

En "T", maintenant, c'est verboten, que du "RJ"...

Etc, etc... C'est uniquement "visuel"...

Il ne s'agit pas de se pamer d'admiration devant un simple interrupteur renouvelé, hein...

;)

Tout ce qui est "en apparent", est aussi à proscrire direct dans un immeuble à structure bois, que de l'intégré, justement.

L'apparent ne peut être que très partiel, pas total.

Message edité 23/11/2011 à 14:26
4 Reco 23/11/2011 à 14:24 par MisterHadley

Tu peux aussi regarder, avec tes zoeils, hein... les deux si possible... ;)

... les fenêtres, et surtout, leur encadrement (le "tableau" quoi)...

Si c'est d'origine, la peinture, même multicouches, va immédiatement te "révéler" l'état, des fenetres, et donc aussi de la structure sur laquelle elles sont installées...

Si c'est de la fenêtre de "rénovation", deux solutions :

Si c'est sur "l'ancien cadre", danger...

Si c'est fait avec tapées d'isolation, et donc, évidemment avec isolation, c'est plutôt pas mal, et surtout, ce qu'il te faut à toi au final, techniquement parlant... ne te reste plus qu'à contrôler la facade extérieure afin de voir l'état de celle-ci, un capteur numérique fait des merveilles pour ça et te révèle beaucoup de trucs "cachés" sous un revêtement de complaisance... ;)

L'encadrement des portes, surtout la porte d'entrée, est un bon indicateur également...

C'est surtout valable pour les baraques, vu qu'un immeuble, c'est une porte "palière"...
mais la porte de l'immeuble... ;)

Les encrages de rampes d'escaliers sont aussi un excellent indicateur dans les parties communes...

Etc, etc...

Que du visuel, tout ça...

Message edité 23/11/2011 à 14:29
1 Reco 23/11/2011 à 14:26 par cocoyalex

MisterHadleya écrit : Je ne vais pas rentrer dans le détail, ça ne servirait pas vraiment, mais...

Si l'on n'est pas rompu à "l'acquisition", voir limite professionnel, il importe quelques trucs de base à observer lorsque l'on se lance :

1 - ne JAMAIS acheter un dernier étage, même dans le neuf.

2 - Lorsque l'on veut de l'ancien vraiment "ancien", cad avec poutres, apparentes ou non, venir impérativement avec quelqu'un qui est spécialisé, voir, ne pas y investir du tout, en raison des risques là aussi...

3 - toujours se dire que si le bien convoité n'est pas "au prix du marché", c'est qu'il y a justement une raison, sinon plusieurs : l'identifier immédiatement, est-ce une embrouille juridique, technique, voir de salubrité, etc, etc...

Personne ne fait de cadeau dans la vie, encore moins dans l'biz...
=/
C'est n'importe quoi!
j'ai un dernier étage avec poutres et je m'en félicite tous les jours maintenant depuis 7 ans, ce genre de bien ancien (en plus avec vue) aura toujours plus de cachet et un meilleur emplacement que toutes les merdouilles bétonneuses construites récemment....
Par contre éléphanteau tu devais donc par des "chiens assis" ou fenêtre de toit avoir accès à la toiture pour vérifier son état non?
As-tu demandé au syndic les 3 derniers PV d'AG? La réfection du toit est peut-être prévue? dans ce cas fait le voté en urgence car tu es au premières loges et de toutes façons solliciter constamment un couvreur pour du rafistolage et les assurances pour les dégâts occasionnés finira par coûter cher à tout le monde....
S'il y a des désordres au niveau des parties communes les frais seront partagés, maintenant si tu as eu le bien à un prix interessant cela te permettra quelques travaux dans les parties privatives....
Que dit le syndic? tient-il un carnet d'entretien?

Message edité 23/11/2011 à 14:28
4 Reco 23/11/2011 à 14:31 par MisterHadley

cocoyalexa écrit : =/
C'est n'importe quoi!
j'ai un dernier étage avec poutres et je m'en félicite tous les jours maintenant depuis 7 ans, ce genre de bien ancien (en plus avec vue) aura toujours plus de cachet et un meilleur emplacement que toutes les merdouilles bétonneuses construites récemment....
Par contre éléphanteau tu devais donc par des "chiens assis" ou fenêtre de toit avoir accès à la toiture pour vérifier son état non?
As-tu demandé au syndic les 3 derniers PV d'AG? La réfection du toit est peut-être prévue? dans ce cas fait le voté en urgence car tu es au premières loges et de toutes façons solliciter constamment un couvreur pour du rafistolage et les assurances pour les dégâts occasionnés finira par coûter cher à tout le monde....
S'il y a des désordres au niveau des parties communes les frais seront partagés, maintenant si tu as eu le bien à un prix interessant cela te permettra quelques travaux dans les parties privatives....
Que dit le syndic? tient-il un carnet d'entretien?
Et tu fais références à l'ensemble des derniers étages de France et d'Navarre..?

Hum..?

Et apprends à lire : pour une PREMIERE acquisition lorsque l'on ne CONNAIT que dalle.

=)

L'élève de la bernie du mercredi ne dit-il pas lui-même s'être fait roulé dans la farine avec une très belle fuite de toit alors que c'est sa première acquisition..?

Hum..?

;)

Message edité 23/11/2011 à 14:33
0 Reco 23/11/2011 à 14:43 par MisterHadley

Hou la laaaaà...

Y a comme qui dirait du fight en perspective, là, j'crois bien...

J'vais miser un pépito sur la bernie du mercredi, histoire de voir...

=)

J'reviendrais lire les résultats du carnage virtuel tout à l'heure, j'ai trop d'paperasses à éditer, là, dommage...

A+

1 Reco 23/11/2011 à 14:44 par cocoyalex

MisterHadleya écrit : 1 - ne JAMAIS acheter un dernier étage, même dans le neuf.

.
Et toi tu fais réfèrence à quoi?
Maintenant que la chose est faite c'est pas comme ça que tu vas lui apporter une solution...
S'il voulait se faire casser ou embrouiller par les soit-disant "pros" éléphanteau a eu raison de venir ici...
C'est désagréable comme surprise mais pas irrémédiable et puis payé pas cher, ça lui permettra de se faire plaisir sur les travaux plus tard...dans un premier temps, gérer l'urgence du toit...après, il peut prendre son temps pour la rénovation...

1 Reco 23/11/2011 à 14:46 par MisterHadley

elephanteaua écrit : En réponse à MisterHadley:

Je ne suis pas venu sur ce forum pour avoir un cours sur "savoir acheter un bien dans l'ancien". Pour ce qui est de l'électricité, je ne m'arrête pas un interrupteur neuf; étant fils d'électricien (32 ans de carrière), ce n'est pas un domaine qui m'inquiète, loin de là. Pour le reste, je me débrouille autant même si mon père n'a pas été carreleur, charpentier ou maçon...
Comment expliques-tu alors que tu te sois foutu dans un merd..r pareil, avec papa et ses 32 ans d'expérience..?

Et ce n'est pas pour toi que je dis tout ça, mais pour les autres, afin de leur éviter les bourdes que tu as faites, il est évident qu'une fois acquis, tu te tapes de savoir "comment bien acheter", vu que pour toi, c'est trop tard, oui...

=)

Bon, je reviendrais lire la suite plus tard, a+.

Message edité 23/11/2011 à 14:50
4 Reco 23/11/2011 à 14:48 par Bernie

Cacher ton incompétence en matière d'achat immobilier derrière le " J'ai 27 ans; cet appartement est mon premier achat immobilier et franchement, ça fout bien les boules de voir que des gens de la génération de mes parents, comme cette conna**e de vendeuse, sont capables de rouler dans la farine des jeunes comme moi qui se sortent les doigts du c** pour réussir dans la vie!" est trop facile.

Selon toi tu as fait ce qu'il fallait avec ta liste en main........ici on te dit que ce n'est justement pas le cas. Assume donc comme un grand.

C'est marrant tout de même de constater maintes et maintes fois que l'on vient sur les forums, muni d'une bonne dose d'arrogance, quand le torchon brûle et de dire: c'est la faute aux autres, j'ai tout fait de ce qu'il fallait. Eh bien non, tu n'as pas fait tout ce qu'il fallait.......On vient de te l'expliquer.......

Message edité 23/11/2011 à 14:48

4 Reco 23/11/2011 à 14:48 par MisterHadley

cocoyalexa écrit : Et toi tu fais réfèrence à quoi?
Maintenant que la chose est faite c'est pas comme ça que tu vas lui apporter une solution...
S'il voulait se faire casser ou embrouiller par les soit-disant "pros" éléphanteau a eu raison de venir ici...
C'est désagréable comme surprise mais pas irrémédiable et puis payé pas cher, ça lui permettra de se faire plaisir sur les travaux plus tard...dans un premier temps, gérer l'urgence du toit...après, il peut prendre son temps pour la rénovation...
Apprends à lire bis.

;)

1 - la solution lui a déjà été donné.

2 - il n'y a pas qu'éléphanteau que cela concerne, vu le nombre de vieux trucs qu'il y a partout, et surtout, le nombre de pti malin qui ne voient juste que le prix pour s'imaginer faire une "bonne affaire".

3 - arrêtes d'être aussi désagréable, c'est "désagréable", à la fin...

:p

Message edité 23/11/2011 à 14:51
0 Reco 23/11/2011 à 14:53 par elephanteau

Ici, on modère. Ici, on censure.

Message edité 23/11/2011 à 19:46
1 Reco 23/11/2011 à 14:57 par Bernie

Eu ET lu?

Bref, tomi et MH t'ont donné la marche à suivre.

Bon courage pour la suite.

0 Reco 23/11/2011 à 15:00 par elephanteau

Ici, on modère. Ici, on censure.

Message edité 23/11/2011 à 19:47
0 Reco 23/11/2011 à 15:00 par MisterHadley

N'empeche que l'on aura appris plein d'trucs sur toi, la bernie, là, hein... ;)

Alors comme ça, tu aurais de très "saines" activités récréatives avec ta pogne..!?

Hi hi hi hi hiiiiii...!!!!

:p

Et bah dis-donc, hein...

=)

4 Reco 23/11/2011 à 15:05 par MisterHadley

elephanteaua écrit : En réponse à MisterHadley:

"avec papa et ses 32 ans d'expérience": ton ironie là-dessus me fait gentiment (et non pas "gentillement"; ça c'est pour l'ignare de Bernie) sourire parce qu'à la base, je te disais juste qu'au niveau de l'électricité, j'ai toujours su me démerder du fait que je m'intéressais à ce qu'il faisait. Après si je suis dans la merde, comme tu dis si bien - ce qui n'est pas mon cas - je le suis tout seul, sans mon père.
Ah ça, pour avoir virer des cloisons dans un vieux trucs à structure bois comme tu dis avoir fait, c'est sûr que tu n'es pas spécialement doué pour les travaux, je n'te l'fais pas dire, hein...

Les cloisons, avec le "travail" du temps, sur une structure bois, et particulièrement sous des toits où les "open space" comme on dit maintenant sont légions, c'est kamikasé de virer inconsciemment une cloison, vu qu'avec le temps, elle devient un tantinet "porteuse" malgré elle, donc...

T'as quand même fait pas mal de bourdes, faut bien l'admettre...

Ce qui nous fera donc bien comprendre que le coté "bonne affaire" n'est est pas une du tout, puisque si l'on intègre le prix de l'ensemble de tout ce qui est donc à faire et refaire, ça chiffre déjà de beaucoup en "sus", comme dit la bernie...

;)

Si tu es content de ton acquisition, c'est le principal, donc...

1 Reco 23/11/2011 à 15:06 par cocoyalex

elephanteaua écrit : En réponse à cocoyalex:

Pour être précis, j'habite dans le centre-centre d'une grande ville et nombreux sont les immeubles où l'accès sur le toit est impossible par la cage d'escalier de l'immeuble même mais par celui du voisin; c'est ici le cas.

Pour ce qui est des PV d'AG, je les avais tous eu...
Bon ben tu t'y retrouveras au niveau de l'emplacement...c'est pas forcement une mauvaise affaire...Tu connais approximativement la date de la prochaine AG? si la question du toit y sera traitée? il faut que tu la fasses mettre à l'ordre du jour et pour cela il faut dire au syndic de faire faire 2 ou 3 devis pour régler le problème au plus vite! pas de carnet d'entretien?

0 Reco 23/11/2011 à 15:09 par elephanteau

Ici, on modère. Ici, on censure.

Message edité 23/11/2011 à 19:48
4 Reco 23/11/2011 à 15:15 par Bernie

elephanteaua écrit : En réponse à Bernie:

Nan nan, on me les a donnés mais j'm'en suis servi pour allumer le barbeuc avec, le soir même! Ben oui que j'les ai lus!!

Donc toi, à ma place, t'aurais ramené la disqueuse pour le plafond et la masse pour la baignoire? D'accord, si tu veux, ça doit être ça d'être compétant.
Non, justement, j'aurais demandé à mon papa de m'accompagner pour la visite.....

4 Reco 23/11/2011 à 15:16 par MisterHadley

elephanteaua écrit : En réponse à MisterHadley:

Crois tu réellement que j'ai pris la décision comme ça, d'abattre des cloisons, à l'arrache? Y'a un dossier qui a été fait par bureau d'études validé par architecte DPLG, évidemment (re-clin d’œil à l'autre).

Putain mais c'est moi ou vous êtes tous consanguins ici?

Vous parlez tous, vous savez que dalle...
Pour les autres, je ne sais pas, mais perso, je sais qu'un "architecte" aura évidemment vérifié en tout premier lieu la structure bois de l'immeuble, et ce serait donc évidemment aperçu du drame de ton sol foireux avec son "étude" qui aura prétendument validé le bien fondée d'abattre une cloison devenu porteuse, surtout lorsqu'elle met en péril les parties communes d'un immeuble que tu ne peux aucunement toucher d'une quelconque façon.

;)

Message edité 23/11/2011 à 15:19

4 Reco 23/11/2011 à 15:17 par MisterHadley

Berniea écrit : Non, justement, j'aurais demandé à mon papa de m'accompagner pour la visite.....J'osais po l'dire...

... vu qu'ça coule de source...

;)

4 Reco 23/11/2011 à 15:19 par Bernie

MisterHadleya écrit : Pour les autres, je ne sais pas, mais perso, je sais qu'un "architecte" aura évidemment vérifié en tout premier lieu la structure bois de l'immeuble, et ce serait donc évidemment aperçu du drame de ton sol foireux avec son "étude" qui aura prétendument validé le bien fondée d'abattre une cloison devenu porteuse, surtout lorsqu'elle met en péril les parties communes d'un immeuble que tu ne peux aucunement touche d'une quelconque façon.

;)
Ca commence à ne plus tenir debout son truc........ ;)

1 Reco 23/11/2011 à 15:21 par MisterHadley

Berniea écrit : Ca commence à ne plus tenir debout son truc........ ;)C'est pipoté, oui, mais je fais style que j'sais po, pour être bien sage et avoir ma n°5 de la part de ma Sublimissime... ;)

Un architecte engageant de plus sa responsabilité en cas de bourde monumentale comme c'est le cas ici...

Un architecte étant également payé pour apporter toutes les réponses du client prétendu de celui-ci, en terme d'assurances, de vices cachés, ou pas, etc, etc...

Mais chuuuut... faisons comme si...

;)

0 Reco 23/11/2011 à 15:24 par Bernie

"Crois tu réellement que j'ai pris la décision comme ça, d'abattre des cloisons, à l'arrache? Y'a un dossier qui a été fait par bureau d'études validé par architecte DPLG, évidemment (re-clin d’œil à l'autre)."

L'architect donc a fait une étude après achat......(Il aurait mieux fait de la faire faire avant achat).

Et l'archi lui a dit: tu peux y aller mon garçon, démolis la, l''cloison......vôz'y....

Payer une étude pour avoir le feu vert d'un abattage d'cloison par soi-même......

4 Reco 23/11/2011 à 15:28 par Bernie

Tiens, j'ai trouvé ça:

Puis-je démolir une cloison ?

On peut la démolir sans autorisation de la copropriété si :
- elle n'est pas porteuse,
- elle ne reprend aucune structure,
- elle sert à la division de l'appartement.

ATTENTION : une cloison non porteuse peut devenir porteuse dans le temps, cela est très fréquent dans l’habitat ancien.

CQFD.......qu'il ne se la ramène pas trop hein, comme il l'a fait, avec les assureurs et le syndic....

Message edité 23/11/2011 à 15:34
0 Reco 23/11/2011 à 15:28 par elephanteau

Ici, on modère. Ici, on censure.

Message edité 23/11/2011 à 19:49
4 Reco 23/11/2011 à 15:30 par Bernie

elephanteaua écrit : En réponse à MisterHadley:

De quelle bourde tu me parles abruti? Pour info, la salle de bain, pièce dans laquelle le sol est flingué, est une pièce qui ne date pas de l'année de construction de l'immeuble; elle a été rajouté au reste de l'immeuble et donc de l'appartement à partir du XIXè. Le sol n'est donc pas les même que le reste de l'appartement.

Quand je dis que vous parlez sans savoir. Vous êtes visiblement tous les deux bel et bien consanguins car même façon de cogiter... Peut être, qui sait?

Conclusions hâtives = rien de bon, dans n'importe quel domaine que ce soit.
Si on parle sans savoir, c'est que t'as pas tout dit. C'est simple, non? Peut-être parce que ça t'arrangeait.......Toujours est-il que ton espoir de vices cachés n'a plus lieu d'être....

Message edité 23/11/2011 à 15:31
0 Reco 23/11/2011 à 15:39 par Bernie

Non, sans façon......

A +

0 Reco 24/11/2011 à 10:33 par Bernie

"23/11/2011 à 19:29 par antoine
cher manu, ca va chuter de bcp mais ca sera tres lent.. carles proprios sont souvent des vieux cons enttetés et debiles"

D'accord, il y a un gros mot.........mais il y a surtout sa réflexion qui est débile.

Penses-tu que le modo a la même ligne de pensée que l'antoine? Dans ce cas il devait supprimer tous les commentaires censés pour ne garder que ceux de l'antoine........

Message edité 24/11/2011 à 10:42
0 Reco 24/11/2011 à 10:38 par Bernie

Article fort intéressant....

Extrait (dernier paragraphe)
A ses yeux, ce n'est donc pas la hausse des prix de l'immobilier qui est responsable de cette "dérive des inégalités", mais "la simple transmission du patrimoine" opposant les héritiers, qui ont pu accéder à la propriété, à ceux qui ne disposent pas d'un patrimoine initial. En outre, relève-t-il, du fait du vieillissement de la population, "on hérite plus vieux". L'héritage ne bénéficie pas à ceux qui en auraient le plus besoin. L'écart entre le patrimoine des 20-29 ans et celui des 60-69 ans est de 1 à 10.

Moins le bon peuple a du patrimoine, moins il y aura d'héritiers. Ca c'est un vice caché........

Message edité 24/11/2011 à 10:41