Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum

Nouveau sujet

LOCATION ETE 2009

0 Reco 09/01/2009 à 11:34 par melicom

J'ARRIVE SUR BORDEAUX ENTRE LE 15 JUIN ET LE 15 AOUT 2009 - JE SUIS MARNAISE
JE CHERCHE UN LOGEMENT DE 45 M2 MINIMUM AVEC 1 CHAMBRE AU MINIMUM POUR MES ENFANTS
J'AI 30 ANS - 2 ENFANTS ET JE SUIS CÉLIBATAIRE
JE M'INSTALLE EN INFOGRAPHISTE INDÉPENTANTE À LA RENTRÉE 2009
J'AI UN GARANT
JE CHERCHE PLUTÔT POUR LE CENTRE ET PROCHE DU CENTRE
EVITEZ LES QUARTIERS CHAUDS...
J'AI DÉPOSÉ UNE DEMANDE AUPRÈS DE TOUS LES ORGANISMES SOCIAUX, MAIS ILS ME DISENT ENTRE 6 MOIS ET 3 ANS D'ATTENTE, ALORS JE ME TOURNE VERS LE PRIVÉ AU CAS Où !!!

J'AI BESOIN D'UN COUP DE POUCE !!! MERCI

Message modéré 10/03/2010 à 16:30
0 Reco 09/01/2009 à 12:02 par marc19

Vous avez un garant, certes, c'est bien mais quels sont vos revenus actuels ? Créer votre entreprise en ce
moment n'apparaît pas trés positif pour un bailleur .

0 Reco 09/01/2009 à 12:29 par lirbua16

votre dossier est délicat,
vous quittez la marne pour vous installer en gironde, c' est bien, mais vous n' avez pas de boulot,
pour vous loger dans le privé, il vous sera demandé vos 3 derniers bilans or vous n' avez pas encore commencé votre activité, avez - vous déjà une clientèle sur bordeaux...?
le mieux se serait que votre garant soit le locataire et vous sa co-locataire si le bailleur accepte une co-location même fictive
pourquoi quitter la marne pour bordeaux où les loyers sont chers, çà ne nous regarde pas, mais c' est périlleux votre truc,
si toutefois vous avez des allocs ou indemnités, faites une simulation et regardez si vous êtes éligible au pass grl si ui, çà peut éventuellement rassurer
bon courage

0 Reco 09/01/2009 à 22:11 par melicom

Ben oui, j'ai bien conscience que pour un propriétaire privé ce n'est pas évident !!!
moi financièrement je sais où je vais et ce que je peux faire, je n'ai plus aucunes charges aujourd'hui...
Pour un loyer de 700 euros, en simulation j'ai 400 euros d'APL, Soit un loyer de 300 euros à sortir
par moi, même au chômage actuellement tout compris je toucherai presque 1500 euros/mois
Alors il me reste 1200 euros pour vivre, sans voiture, sans crédits...ça devrait aller !

Je ne peux pas débuter mon activité sur Reims avec des clients et partir sur bordeaux après...
je suis en étude de marché sur bordeaux actuellement...

En 10 ans j'ai toujours payé mes loyers, après c'est une question de confiance...
Mon garant c'est mon père et il vit en Martinique donc il ne peut pas être le locataire

Alors oui j'ai pas d'employeur, ni de CDI, c'est le problème
mais un propriétaire qui loue son bien à une personne en CDI et que trois mois plus tard il perd son job,
il fait quoi, il le fou dehors, ben non si il paie son loyer, c'est pas un juge ni d'une assistante sociale dont j'ai besoin
c'est d'un toit pour mes enfants, dans une ville qui me correspond...
La garantie des loyers c'est le garant, le reste c'est mon problème, voilà pourquoi il y a autant de gens qui ont
du mal à se loger et pourquoi les organismes sociaux sont saturés...

LA CONFIANCE !

Je suis une maman responsable, je sais ce que je fais !

0 Reco 09/01/2009 à 23:29 par MisterHadley

Il y a un peu moins d'un an, je devais rencontrer quelqu'un dans une agence immobilière qui vend pas mal mais loue aussi pour le compte de bailleurs privés... J'attendais donc quelques minutes que le type arrive puisqu'il était en extérieur, et j'ai entendu une personne demander si quelque chose serait disponible à la location...

Un gars style 28-30ans, dans la même situation que vous, c'est à dire en création d'entreprise...

La réponse qui lui fut donné était évidemment négative...

La fille qui l'a reçu un peu à l'arrache lui a expliqué, un peu sans ménagement d'ailleurs, que sans fiches de salaires, ni revenus mensuels correspondant à 3 fois et demi le loyer envisagé, aucun proprio n'accepterait son dossier...

Elle lui a conseillé de tenter sa chance lorsqu'il aurait créé sa boite, et qu'après une première année d'activité où ses revenus seraient alors identifiés plus surement avec les déclarations qui vont de paire, il pourrait plus facilement louer quelque chose...

Le "trois fois et demi le loyer envisagé" est élevé, c'est sur, mais dans ce coin là, les proprios donnent le ton en raison d'un marché locatif très dynamique où la pression de la demande est plutot habituellement forte... Et comme ils confient la gestion locative à l'agence, qui elle facture chèrement la prestation dans son ensemble en incluant une garantie des loyers impayés, la sélection est drastique...

Bref, la confiance d'un bailleur est une chose, son assurance se moquera surement de la confiance que vous pourriez susciter chez ce bailleur, l'assurance refusera de le couvrir si vous n'avez aucuns revenus réguliers ni surtout encore identifiables en tant que freelance...

Tentez de contourner l'obstacle en trouvant une colocation dans une maison, vous n'êtes surement pas la seule darone célibataire dans le coin que vous envisagez...

Plus la baraque sera vaste, plus vous serez à l'aise avec vos gamins malgré l'ambiance "communauté"...
Ce sera aussi plus évident de susciter la confiance de votre futur propriétaire si vous parvenez déjà à "séduire" vos éventuel(le)s colocataires...

0 Reco 10/01/2009 à 00:15 par MisterHadley

Un dernier truc qui peut éventuellement arrondir les angles, au cas où vous en auriez la possibilité...

Si vous disposez d'un bas de laine, du cash que vous auriez peut-être prévu pour vous financer ne serait-ce que pour vous installer professionnellement et tenir quelques mois dans l'attente de vos premiers clients et de leurs gros chèques... Suivant ce dont vous pourriez donc ainsi disposer, vous pourriez envisager d'en consacrer une partie pour renforcer votre position face au propriétaire, c'est à dire une somme correspondant à X mois de loyers que vous verseriez sur un compte bancaire spécialement ouvert et bloqué dans cet optique, en échange de quoi, la banque chez qui ce compte serait ouvert et bloqué vous délivrerait une garantie supplémentaire en se portant en quelque sorte "caution" pour vous envers votre bailleur à hauteur des sommes que vous auriez versées sur ce compte...

Informez vous, certaines banques le proposent dans leur gamme de produits me semble t-il...

Dernière chose que vous pourriez tenter, si votre situation vous le permet, mais là, vous seule en avez la réponse...

Envisagez pourquoi pas de ne pas louer vous même mais, suivant la forme juridique que vous avez choisie d'adopter pour exercer votre job, notamment si vous créer une société qui serait donc une personnalité morale juridiquement distincte de la votre, de faire en sorte que ce soit votre boite toute nouvellement créée qui loue...

Si vous envisagez une société, eurl, sasu si vous êtes seule dans votre biz ou les mêmes formes pluripersonnelles dans le cas inverse, le capital de cette société serait la garantie pour rassurer le propriétaire des lieux, lieux que vous choisirez en veillant qu'ils ne soient pas frappés d'une clause d'habitation bourgeoise si vous optez pour un appartement situé dans un immeuble en copropriété...

Votre société loue pour y exercer son activité, et vous sous-loue une partie des lieux comme "logement de fonction" en quelque sorte... Vous verserez alors un loyer impérativement réel à votre société qui le fera impérativement apparaitre dans sa comptabilité commerciale... N'omettez vraiment pas ce détail si vous ne voulez pas vous faire ensuite coincer pour ce qui serait alors considéré comme un "abus de biens sociaux", votre société et vous sont deux personnes juridiquement distinctes, ne pas l'oublier...

Tout comme la colocation que je suggérais tout à l'heure, dans ce cas de figure aussi, il serait surement plus aisé d'envisager la location d'une maison pour simplifier cette solution... et rien ne vous empêche ensuite que vous ayez à votre tour des colocataires, histoire d'alléger la note de l'opération malgré tout, sauf que là encore, et c'est vraiment important, les "co-loyers" seront pour votre société et surtout pas pour vous, donc à faire apparaitre aussi dans la compta de votre boite réellement...

Après, c'est une question de thunes, donc, vous seule saurez quelle solution se rapprochera le plus de vos possibilités...

Voila, en gros...

D'autres auront peut-être des solutions différentes à vous proposer...

Salutations.

0 Reco 10/01/2009 à 17:59 par melicom

Merci pour vos infos...
effectivement j'ai pensé à la collocation au pire dans un premier temps avec d'autres mamans
mais bon en dernier recours, quand à une sommes d'argent, j'attends, la maison familiale est en vente,
suite à un décès, mais tant qu'elle n'est pas vendue, je n'aurai pas ma part...
Je pars avec un peu d'argent, mais pour quelques meubles et compléter mon matériel informatique
pas assez pour mettre en caution, mais je retiens aussi cette possibilité...
Au début de l'activité je suis accompagnée par l'anpe, et les clients j'espère les trouver avant même
de commencer, je cherche déjà...
Prendre la location au nom de l'entreprise, me parait compliqué, mais pourquoi pas, je serais en EURL,
en micro entreprise, j'en parlerais avec la boutique de gestion qui me suis, de toute façon
il me faut une solution pour le 15 août maxi, je dois préparer la rentrer des filles, inscriptions, sport...

Merci en tout cas
et surtout si quelqu'un à un T3 et est prêt à me faire confiance n'hésitez pas à me contacter

0 Reco 10/01/2009 à 18:24 par lirbua16

courage
et tenez - nous au courant

0 Reco 10/01/2009 à 18:26 par MisterHadley

Votre EURL, en tant que personne morale, peut envisager une LOA immobilière auprès d'une banque, ce que vous, en tant que personne physique, ne pouvez obtenir...

Avec six mois devant vous, vous avez sérieusement de quoi trouver une solution...

Salut.

0 Reco 14/01/2009 à 22:29 par melicom

ça peut être intéressant cette option " LOA ", mais qui propose ça ? et sous quels conditions ?
Peut on l'envisager dès le début de l'activité ?
Merci

0 Reco 15/01/2009 à 00:52 par MisterHadley

En tant que créatrice, commencez par aller zieuter cette page de l'APCE, et dans la foulée, ce serait pas mal de compulser leurs bouquins et autres guides qui sont plutôt bien faits et surtout vous seront utiles, je parle de vrais bouquins, pas simplement de trucs internet...

Donc voila un premier petit quelque chose...

http://www.apce.com/pid806/credit-bail-immobilier.html?espace=1&tp=1

Ensuite, en tant que créatrice, soutenue par une boutique de gestion de ces braves gens de l'anpe, rapprochez vous dans la foulée d' OSEO, cette étape se fera lorsque vous en serez à l'étape banque de votre création, vraisemblablement pour le PCE que vous tenterez surement d'obtenir...

http://www.oseo.fr/votre_projet/developpement/aides_et_financements/financements_bancaires/credit_bail_immobilier

Pour savoir quelles banques proposent, par l'entrefait de leurs filiales dédiées, le choix est assez comparables aux financement classiques, à vous de choisir...

BNP-PARIBAS, Crédit Mutuel, Crédit Foncier, Société Générale...

Voila déjà de quoi vous amuser joyeusement, à vous de trouver la meilleure solution qui vous agréera, ou tout au moins la plus accessible, voir éventuellement la moins mauvaise...

Mais des solutions, il y en a, alors... ;)

Salutations.

0 Reco 15/01/2009 à 10:35 par melicom

Merci,

Quand on a des infos et des réponses intéressantes...on avances !
Merci d'avoir consacré un peu de votre temps à me guider !!!
C'est cool !