Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

Boutin lance le Chantier du Logement

0 Reco 17/09/2007 à 18:39 par robiendesbois3

Si avec ça, ils ne noient pas le marché ! que vont-ils faire des logements neufs vides ?

L'idée de confier ces logements neufs vides, plutôt que de détruire encore plus la nature en rajoutant du béton, à des organismes public, pour les louer aux demandeurs d'HLM est plus intelligente que les 500.000 logements par an à un moment où le neuf ralentit.

Christine Boutin lance le Chantier national du logement

La ministre du Logement Christine Boutin a expliqué lundi à la presse qu'elle partait lancer le Chantier national du logement, qui se tient jusqu'au 27 septembre à Lyon, pour mettre en oeuvre les objectifs du gouvernement, notamment la construction de 500.000 logements par an, dont 120.000 sociaux.

0 Reco 17/09/2007 à 23:54 par killbillimmo

Boutin en profitera pour délocaliser son ministère à Lyon pendant une dizaine de jours. Sont concernés son cabinet et quelques hauts responsables de l'administration. Pour une fois que des privilégiés vont travailler dans des préfas...

Nul doute cependant que ces hauts fonctionnaires dormiront dans un hôtel sympa et que les frais seront pris en charge. Au total, c'est le contribuable qui va payer pour la délocalisation du ministère, dont le loyer parisien (ou les charges si l'Etat est proprio) continueront de courir.

Au total, une fausse bonne idée, rien que de la com.

Espérons que le chantier national du logement ne finisse pas de la même manière : une (bonne ?) intention qui n'aboutit à rien et nous coûte cher.

0 Reco 18/09/2007 à 17:10 par mercener

J'ai lu dans un commentaire sur le blog immobilier que cette escapade lyonnaise a coûté 200 000 euros

Pourquoi autorise-t-on ces dépenses inutiles. Pourquoi délocaliser un ministère ? La ministre pouvait y aller seule avec son dir cab, vous ne pensez pas ?

Message edité 18/09/2007 à 18:30
0 Reco 18/09/2007 à 18:14 par cocoyalex

^^
Complètement d'accord, à lépoque de la télèconférence, c'est pas la peine de déplacer tant de monde avec les notes de frais correspondantes et la pollution (je pense pas qu'ils y soient allé en vélo...) et avec 200 000€ il y avait de quoi acheter 2 ou 3 studios et en faire des logements....sociaux!

0 Reco 18/09/2007 à 18:30 par mercener

N'est-ce pas cocoyalex ?

et d'ailleurs la riposte à ses propos sur les HLM n'a pas tardé...

"La Confédération générale du logement contre "la vente massive" de HLM

La Confédération générale du logement (CGL), association de locataires, s'est prononcée, mardi, "contre la vente massive de logements sociaux" à l'occasion du congrès de l'Union sociale pour l'habitat (USH) qui se tient jusqu'à jeudi à Lyon.
Dans un communiqué, la CGL dénonce "une vaste opération de vente des logements sociaux (qui) se prépare sous le faux prétexte de faciliter l'accession à la propriété du plus grand nombre". "La réalité est plus crue", accuse-t-elle, "il s'agit d'accompagner le désengagement de l'Etat".
Pour la CGL, la priorité est "de revenir à des loyers accessibles à tous", représentant "un taux d'effort inférieur à 25%", c'est- à-dire des dépenses pour le logement en dessous d'un quart des revenus des ménages.

0 Reco 02/10/2007 à 14:56 par HouseMouse

Elle est déchaïnée, la mère Boutin...
c'est le moins que l'on puisse dire

Voilà qu'elle nous sort une autre idée qui sera financée par qui, hein ?

C'est généreux mais qui paie ? Et les étudiants étrangers qui pourraient vouloir s'évaporer sans payer, vu comment la France et riche et généreuse, ils y auront droit aussi ?

Logement: les étudiants n'auront bientôt plus besoin de caution, promet Christine Boutin

"C'est une assurance, un système mutualiste" qui garantit au propriétaire "d'être payé et de récupérer son logement en l'état", a expliqué la ministre.
Cette garantie se "substituera" à la caution, qui ne sera donc plus requise, a-t-elle ajouté.
Mme Boutin a estimé que cette garantie allait permettre de lutter contre le problème du logement étudiant en amenant "sur le marché des logements qui ne sont pas mis parce que les propriétaires ont peur de ne pas être payés". Elle a assuré qu'elle ne serait accordée qu'à "des logements qui sont dignes".