Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

Ca, c'est vraiment très fort..!

1 Reco 04/01/2019 à 20:40 par MisterHadley

Faut pas sous estimer ces gars-là, c'est tactiquement très bien ouej..!

Comment interpeler "préventivement" à la descente des RER et autres moyens de transports publics, des GJ sans leur tenue habituelle..?

A la tête du client..?

De façon aléatoire..?

En bref, de façon arbitraire et donc, forcément illégale..?

Ces gars-là sont vraiment très fort, faut quand même le reconnaitre...

Sans compter qu'ainsi devenu "invisibles", ils peuvent donc surgir n'importe où, n'importe quand, comme bon leur semblera, façon "flashmob"...

C'est vraiment bien ouej, y a pas à dire...

1 Reco 05/01/2019 à 07:01 par marc19

Oui, très fort............................va dire çà aux

45000 péquins (qui ont rien demandés) en chômage partiel ou définitif........
Des milliers de commerçants avec des pertes sèches de CA jusqu'à 50 %, l'outil de travail détruit.

Aux milliers d'entreprises (notamment de transport) quasiment à l'arrêt

L'immobilier urbain saccagé, brûlé ...........

Voitures brûlées, radars détruits

Des millions et millions d'euros

Qui va payer ? C'est toi , c'est moi , c'est eux évidemment .

Ah , oui ,pardon ce ne sont pas des GJ mais les casseurs .......................

1 Reco 05/01/2019 à 09:36 par MisterHadley

Va dire ça aux millions de retraités véritablement volés directement dans leurs poches après avoir - eux - rempli le contrat moral qu'ils avaient avec la Nation qui les aura ainsi trahi...

Aux millions de mal logés, aux millions de travailleurs pauvres, aux millions de bénéficiaires des Restos du coeur, par exemple, qui, plus de trente ans après leur création censé répondre à une urgence provisoire, sont toujours là, plus que jamais, sans que tes amis gouroutisés par leur idole perlimpimpimnisé ne s'en émeuvent...

Je rajouterai enfin que l'on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs, mon bon Marcuccio...

80 milliards d'euros d'évasion fiscale chaque année...

Des dizaines de milliards d'euros dilapidés pour du vent chaque année par des incompétents...

Un exemple parmi tellement d'autre : actuellement, un simple député, qui n'aura eu qu'un seul mandat, aura droit quoi qu'il arrive à une "retraite" de 1500 euros mensuels...

Combien y aura t-il eu de "députés" ces trente ou quarante dernières années..?

Et ça, c'est peanuts, la liste est excessivement trop longue...

Je soutiens le bon peuple, et je lui souhaite de réussir ses ambitions... dont tu bénéficieras malgré que tu lui ai craché à la face, mon bon Marcuccio...

1 Reco 05/01/2019 à 10:20 par marc19

On te reconnaît bien là..........

Toujours dans l'invective comme tes copains très très à droite ........ou à gauche

Je ne "crache" sur personne, surtout sur des gens qui souffrent de tout ce que tu as énuméré.

Ce n'est pas une raison pour vouloir tout détruire,

Tu es un adepte du chaos.........jusqu'au jour où tu le prendras en pleine face.

0 Reco 05/01/2019 à 18:44 par MisterHadley

Faudrait déjà que tu me connaisses, mon bon Marcuccio, et comme ce n'est point le cas, hein...

Surtout que je ne suis que paix et amour, personnellement, alors...

D'ailleurs, j'ai passé cet après midi d'échec gouvernemental en très charmante compagnie...

Un peu de douceur, dans ce monde de brutes épaisses à ton image, Marcuccio...

Sinon, pour un "mouvement" qui est censé s'être essoufflé... avoir fait 4 fois plus de manifestants que la dernière fois, ce n'est pas ce que j'appellerais un essoufflement..!

1 Reco 05/01/2019 à 18:57 par MisterHadley

1 - ce n'est pas un simple "mouvement", mais une tendance de long terme symbolisant la fracture irréversible entre le bon peuple et les roturiers qui se rêvaient de la haute noblesse, endimanchés dans leurs costumes de bonimenteurs, tous bords confondus...

2 - il serait temps d'arrêter la mascarade et la "communication", ce n'est pas ainsi que l'on gouverne un pays comme la France...

3 - aujourd'hui fut une énième démonstration d'incompétence qui ne devrait conduire qu'à la démission de ceux qui la caractérisent, s'ils faisaient preuve d'un minimum de responsabilité, d'intelligence, et surtout, d'honneur...

4 - face à une situation concrète, avec des urgences tout aussi concrètes, on se doit d'apporter des réponses elles-mêmes concrètes aux problèmes du bon peuple, maintenant, et pas dans cent sept ans...

Elles sont possibles, et parfaitement à porter: elles ne sont qu'une simple décision "politique" à prendre... une simple décision humaine, ni plus, ni moins..!

L'argent, il est là, il suffit de savoir l'utiliser, ce n'est pas plus compliqué que ça... Encore faut-il le vouloir...

5 - ce n'est pas en vivant dans le déni de la réalité que la situation s'apaisera, bien au contraire...

6 - tant que des égocentriques aux melons surdimensionnés s'imagineront être les rois de leur monde imaginaire, nous serons TOUS très mal barrés...

7 - la différence se fera sur la capacité de chacun à pouvoir passer une crise majeure, à la fois économique, social... humaine...

Et à ce jeux-là, ce n'est pas ceux qui souffrent déjà au quotidien qui seront les grands perdants, mais les autres, les trop bien nourris, les pantouflards, les béni oui-oui, peutres et autres poltrons qui auront des lendemains qui déchantent sévèrement lorsque leurs petits privilèges n'existeront plus que dans leurs souvenirs...

Le contexte mondial fait que les GJ - le bon peuple plus généralement - vivent les mêmes problèmes très concrets que tellement d'autres ailleurs...

... alors que la collection de "champions du monde" n'en sont toujours qu'à se regarder le nombril en n'ayant toujours rien compris à rien... et croyant dur comme fer que tout ceci n'est qu'un "mouvement", qui "s'essouffle", et, plus grave : franco-français...

Il n'y a pas plus universel que le pognon..!

Crever la dalle n'a pas de frontières, les hommes sont les mêmes quelques soient leurs couleurs, leurs idées, leurs religions, croyances, pays, nationalités, etc, etc...

Mais les "mâles blancs dominants", ou s'imaginant l'être pour tenter d'apaiser leur complexe d'infériorité, ne savent pas gérer la misère humaine dans la variante française à laquelle ils font face depuis quelques semaines, maintenant...

Ils ne savent toujours même pas ce à quoi ils font face, ni sur quoi ils sont en train de se ramasser lamentablement...

Il est impossible de résoudre un problème que l'on n'est déjà pas capable d'identifier...

Alors, les "10 milliards sur la table", le "grand débat national", et autres niaiseries du même genre, franchement..!

Message edité 05/01/2019 à 19:18
1 Reco 06/01/2019 à 11:18 par MisterHadley

Voici ce qu'il conviendrait d'éviter impérativement...

Si ces messieurs dames du club très fermé des "avec 18% des électeurs seulement" se mettent également à dos les "professionnels" de l'économie parallèle, à savoir la jeunesse de ce pays, et particulièrement celle dite "des quartiers"... et qui, eux, feraient passer les GJ pour des bisounours...

Ne démissionnez même pas, prenez plutôt un aller simple pour où vous voudrez le plus vite possible..!

Si les "quartiers" s'embrasent, la Vème République n'existera plus que dans les livres d'histoire...

Pour ceux qui ignorerait comment ça se passe chez les djeuns, vous prenez cette incroyable scène avec le boxeur d'hier...et vous multipliez le monsieur par autant d'intervenant que vous aurez en face de vous, en n'oubliant pas non plus que les djeuns, eux, ne "combattent" pas à mains nus, mais (très) artillés, en plus d'être eux mêmes aguerris aux sports de combat, dans le vrai sens du terme...

Que les vaniteux se bougent sans délai le gras séant, et tentent de justifier leurs très grosses rémunérations, et innombrables avantages, et commencent enfin à se montrer un tant soi peu digne de leurs mandats et/ou nominations respectives, en prenant maintenant les bonnes décisions...

Message edité 06/01/2019 à 11:21
1 Reco 06/01/2019 à 11:37 par MisterHadley

Ce ne sont pas les "institutions" qui sont visées, ni encore moins la République, mais bien les personnes elles-mêmes qui sont définitivement devenues indigestes...

Il n'y a pas 36 solutions, donc, va falloir qu'il y ait de la charrette, et bien garnie..!

Surtout que les motifs ne manquent franchement pas, hein...

Si nous symbolisons tout ça par une partie d'échec, par exemple, va falloir sacrifier les pions pour que le roi - et la reine - puissent se maintenir...

C'est le B-A-BA...

Nous entendons depuis hier soir les fameux "éditorialistes" et autres, changer de ton, et les voyons retourner leurs vestes, en n'excluant plus qu'une dissolution de l'Assemblée serait la solution...

Pourquoi pas...

Mais il y à aussi une autre façon de faire, qui peut être actionnée sans aller jusqu'à la dissolution : virer le 1er ministre, et changer ainsi le gouvernement en un seul coup...

Ce qui constituerait une étape intermédiaire avant d'en arriver à la dissolution, avec un peu de bol, et beaucoup de travail ensuite, ça pourrait le faire...

Changement de gouvernement avec un nouveau premier ministre, une toute nouvelle équipe, avec pourquoi pas, quelques personnes véritablement de la "société civile", mais politiquement désintéressées et qui feraient tout aussi véritablement leur boulot, elles..!

Va falloir obligatoirement sacrifier des pions, maintenant, il n'y a plus d'autres choix...

Changer de gouvernement, sans dissolution, mais avec une toute nouvelle feuille de route, BEAUCOUP PLUS humaine, dans lequel perlimpimpin man s'investirait réellement en donnant de sa personne...

Façon Dr Jekyll et Mister Hyde inversé : on aura eu le mauvais jusqu'ici, maintenant, place au bon...

Ou alors, comme le prône les "éditorialistes", dissolution de l'Assemblée directement, avec évidemment changement de gouvernement ensuite puisque la majorité changera inévitablement à ce moment-là...

Je préfère personnellement la première, c'est à dire, virer l'actuel gouvernement... Ils sont déjà lessivés après même pas deux ans, alors, ce n'est un secret pour personne, autant leur rendre leur liberté...

A situation exceptionnelle et inédite, méthode exceptionnelle et inédite...

Perlimpimpin man ne changera pas, il faut donc composer avec ses faiblesses, notamment ce complexe d'infériorité qui se traduit par ce désir d'autorité qui fait marrer tout le monde...

En jouant bien la chose, il pourra ainsi continuer de s'affirmer en chefaillon chef, avec blouson Top Gun et tout et tout si ça l'amuse...

Donc, pour résumer :

1 - nouvelle et dernière prise de parole télévisée, avant la fin de la semaine, mais cette fois ci, en direct, et sans baratin préfabriqué...

C'est là qu'un véritable homme d'État forge sa légende, ou s'effondre sous le poids de la responsabilité trop grande pour lui...

Et avec du "parler vrai", mais cette fois-ci , vraiment vrai et sincère, pas du baratin encore une fois...

Le chefaillon chef annonce alors ce qui scotchera tout le monde, GJ inclus, à savoir, "je vous aiiiiii coooompriiiiis..!" version 2019...

Et dit un truc du style: " je vire tout le monde, pour que nous puissions repartir tous ensemble sur de nouvelles bases, beaucoup plus saines, beaucoup plus humaines... beaucoup plus Françaises... ;)

Finies les niaiseries de kéké style "start up nation", d'ailleurs, je viens de virer le bouffon qui m'avait suggéré cette bourde monumentale...

Je suis le chef de l'État, je prends donc la pleine mesure de ma responsabilité dans la situation insurrectionnelle qui nous menacerait si vous ne m'aviez pas corrigé dans la trajectoire que j'envisageais pour nous à l'origine...

La direction semble la bonne, mais je ne prends pas le bon chemin...

Je compte donc sur ce tout nouveau gouvernement pour qu'il joigne ses compétences humaines à celles que nous avions déjà, plus techniques, mais qui nous étaient jusqu'ici insuffisantes pour réussir ce que personne n'aura réussi à faire en Europe jusqu'ici... " Etc, etc...

2 - Nomination d'un gouvernement de vrais kador, cette fois-ci, et pas un simple recrutement sur casting comme le précédent...

On se fout même des étiquettes politiques, on veut de la performance, de l'engagement, et surtout, du résultat, avec objectifs impératifs à tenir, ou ça dégagera direct...

Et quand je dis kador, ça ne veut pas dire des vieux gars moisis avec 30, 40, voir 50 ans de bouteille "politique" au compteur, et qui rêvent d'un énième boulot de ministre... Quand je dis kador, ça veut vraiment dire kador...

3 - On attend le conseil des ministres de mercredi pour annoncer la "bonne nouvelle" aux futurs chômeurs, on les vire face à face, avec motivation de la décision, et, cerise sur le gâteau : le petit cadeau de remerciement pour "bons" et loyaux services envers la Nation... un gilet jaune dédicacé du chefaillon chef lui-même..! ;)

4 - On change carrément de trajectoire, on satisfait les urgences immédiates, on diffère autant que nécessaire tout ce qui n'est pas urgent, utile, vital...

Il ne sera pas difficile de trouver les objectifs à atteindre, n'est-ce pas..?

Alors, on les atteint, et on les atteint maintenant..!

5 - On n'hésite pas à prendre de vraies décisions à contre courant, novatrices, voir déconnectées des modèles économiques traditionnels, puisqu'ils sont de toute façon obsolètes...

Qui ne tente rien n'a rien, et le chefaillon chef n'a plus rien à perdre de toute façon non plus, alors, autant voir les choses en grand, n'est-ce pas..?

Voilà les grandes lignes...

Il n'y a rien de compliqué, donc, bougez-vous..!

Message edité 06/01/2019 à 12:34
0 Reco 07/01/2019 à 21:06 par MisterHadley

Après la pitoyable prestation télévisée du 20h, il semblerait que ce que je suggérais plus haut dans un des messages de samedi dernier soit plus que très pertinent...

Et ça fait un motif de licenciement de plus, vu que même le journaliste l'aura mis en défaut...

Ca sent la fatigue, tout ça..! La fin de carrière, surtout...

Sans compter que ça sentirait également l'inconstitutionnalité à plein nez, son histoire de fichage...

Par contre, je suis personnellement ravi de constater la solidarité qu'il y a actuellement pour le boxeur qui, pour moi, est l'exception qui confirme la règle...

A part ça, il semblerait qu'on ait perdu mon bon Marcuccio en route, là... =)

Message edité 07/01/2019 à 21:09
1 Reco 09/01/2019 à 11:42 par MisterHadley

L'actualité du jour n'est toujours pas brillante...

Une"démission" hier soir, particulièrement catastrophique en terme de mentalité et d'image, puisque ça ne veut plus faire le boulot, mais ça garde quand même la thune et le poste...

Des "vœux" qui sont annulés, pour de soi disant raisons, mais qui dissimulent très mal les vraies...

Enfin, un "exécutif" qui redoute le fameux "grand débat national", puisqu'il va falloir à ses membres aller à la rencontre du bon peuple... avec tous les risques que cela comportent pour eux maintenant...

Entre faire les kéké dans leur milieu sur protégé où ne règne que l'entre soi, et le retour brutal à la réalité, la vraie vie,avec de vrais gens qui ont de vrais problèmes et de vraies urgences...

Pour ce qui est des commentaires que l'on peut lire à foison ça et là - de très grossiers fake dont on reconnait tout de suite les auteurs - et qui nous ressortent à leur façon faussement "populaire" les "éléments de langage" qu'ils sont censé distiller dans l'inconscient collectif pour tenter de manipuler l'opinion...

Il y a quand même quelques perles, dans tout ça...

Des trucs qui sont censés faire peur au bon peuple, des trucs qu'ils s'imaginent comme imparables...

Comme quoi, ces gars-là n'ont toujours rien compris...

Un exemple de niaiserie grotesque que l'on peut lire assez souvent un peu partout :

" Ouais mais ça fait chuter l'économie, ça fait des chômeurs, les commerçants perdent du CA, etc, etc... !"

Vu que les "gouvernants" font tout exprès de ne pas vouloir comprendre quelque chose de pourtant très simple, préférant la répression plutôt que de répondre à cette déconcertante simplicité...

Le bon peuple applique donc un principe toujours tout aussi simple : si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira jusqu'à toi...

Le bon peuple en bave sévèrement depuis trop longtemps économiquement, alors qu'il travaille pourtant, mais, avant même la fin de chaque mois, il n'a déjà plus rien pour "vivre", alors que taxes, impôts, prélèvements divers et variés, eux, augmentent et se multiplient toujours...

La clique de bras cassés nombrillistes faisant volontairement les sourds qui voudraient faire croire qu'ils "durcissent le ton" pour "reprendre la main", sont en train de plonger bêtement le pays dans la m.rde totale où jusqu'ici, eux seuls étaient à cause de leur bétise "hors sol"...

Le bon peuple se moque bien qu'il y ait économiquement des dommages collatéraux, sur le principe de base cité juste avant...

Si les trop bien nourris plongent avec l'économie, ils comprendront alors ce que vit le bon peuple, lui, depuis beaucoup trop longtemps...

Et à ce jeux-là, l'exécutif a déjà perdu d'avance quoi qu'il arrive, parce qu'il ne peut rien faire pour l'éviter, et ce n'est pas sa répression qui y changera quoi que ce soit, bien au contraire...

L'affrontement social auquel nous assistons plonge, et va plonger encore bien plus l'économie dans la daube...

... et là dessus, c'est le bon peuple qui a la main mise, personne d'autres...

L'exécutif est donc déjà le très grand perdant, c'est lui qui est censé gérer la Nation... C'est lui qui emprunte, qui augmente la dette abyssale de 2300 milliards d'euros, lui qui va devoir rendre des compte à l'Europe sur son déficit, lui qui est et sera encore plus la risée de nos concurrents, européens, mais aussi mondiaux...

Lui qui donnait des leçons à tout le monde pour tout et n'importe quoi, alors qu'il se fait ainsi botter l'séant par le bon peuple...

Message edité 09/01/2019 à 12:03
0 Reco 10/01/2019 à 13:53 par MisterHadley

Voici un bel exemple d'aujourd'hui , de ce que je disais hier...

"Si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira jusqu'à toi..."

Tant que les roturiers psychorigides et endimanchés seront aussi obtus dans leurs tours d'ivoire hors sol, ils entraineront l'économie du pays tout entier dans le mur avec eux...

Il serait donc temps d'agir pour le bon peuple, plutôt que de toujours s'imaginer qu'il pourra l'enfumer... pour ne pas dire aut'chose...

Le bon peuple crève déjà la dalle, ce sont donc maintenant ceux qui sont contre lui qui vont le rejoindre, grâce à l'entêtement stupide de ces messieurs les "champions du monde" à qui ils servent pourtant la soupe...

La vie n'a t-elle pas un humour incroyablement drôle, quand même, hein..?

Déjà que l'exécutif considère que gagner 2500 euros mensuels pour une personne, ou 4000 pour un couple, c'est "être riche", alors...

1 Reco 10/01/2019 à 15:01 par marc19

Mais pour un ancien pauvre 2500 , c'est être riche............

0 Reco 10/01/2019 à 15:14 par MisterHadley

La vraie "richesse" n'est pas matérielle, mon bon Marcuccio...

La "pauvreté" non plus...

Maintenant, si pour l'exécutif, 2500 euros mensuels, c'est être riche, ça démontre bien qu'ils sont "hors sol" total..!

La moindre "studette" dans ma bonne future ex ville de Grigny, se loue 500 euros par mois...

1 Reco 11/01/2019 à 21:19 par MisterHadley

Hé bah voilà..! Une nouvelle c.uille dans l'potage, une de plus, décidément..!

"Lorsque l'on tend le bâton, il ne faut pas se plaindre de se faire battre", dit le proverbe...

Il y a aussi "qui sème le vent récolte la tempête"...

En bref, là, les choses sont claires, comme ça...

Message edité 11/01/2019 à 21:20
2 Reco 12/01/2019 à 20:16 par MisterHadley

84000 GJ aujourd'hui, sur le territoire national..!

Une très belle réussite, surtout par le temps qu'il fait...

50000 il y a huit jours...

37000 il y a quinze jours...

Un "mouvement qui s'essouffle", disaient les bonimenteurs...

1 Reco 19/01/2019 à 20:53 par MisterHadley

Et 84000 GJ une fois de plus aujourd'hui sur le territoire national...

On sent bien "l'essoufflement", là, c'est sur, surtout avec le temps exécrable qu'il y a ces jours ci...

Alors, voyons voir : le "débat" qui est surtout un show exclusivement dédié à tenter vainement de redorer le blason définitivement ternie de Perlimpimpim man, est censé se terminer le 15 mars...

Soit à quelques jours du printemps, et des beaux jours...

84000 GJ en plein hiver, avec 2°, la pluie, etc, etc...

Combien seront t-ils lors des beaux jours qui approchent de plus en plus maintenant...

Surtout que maintenant, ces messieurs dames disposent d'un service d'ordre, d'une plate-forme numérique pour se fédérer... et qu'ils ont le courage de défendre leurs idées et revendications...

Il y aura peut-être un "Printemps français", finalement...

Message edité 19/01/2019 à 20:59
1 Reco 20/01/2019 à 09:24 par marc19

Je crains effectivement que la montagne accouche d'une souris et que la déception soit grande.........

Ils ont compris que la violence et les destructions ne leur apporteraient rien de plus .........sinon un rejet de la population et la justification des violences policières .......et c'est tant mieux .

C'est une mobilisation "sereine" mais déterminée , échelonnée dans le temps, chaque samedi, partout sur le territoire qui fera plier l'exécutif, d'une manière ou d'une autre ........

Il faut des revendications claires et précises et bannir les incohérences de certains excités du bocal ................

Il faut s'attaquer aux vrais nantis et leur couper les vivres, la haute fonction publique, les innombrables "conseillers" qui gravitent autour du Président, ces 4 anciens présidents auxquels on continue d'allouer des avantages scandaleux sachant qu'ils ont déjà des fortunes personnelles et des retraites dorées ........

Et ces sénateurs bien gras et presque "liquides, c'est pas une honte .............la moitié suffirait.

La moitié aussi des députés suffirait...................

"

Il faudrait , il faudrait , il faudrait ...........nous verrons bien

1 Reco 20/01/2019 à 11:49 par MisterHadley

Perlimpimpim man s'est effectivement coincé tout seul, là, avec son "grand débat national"...

Ah, la "politique"... BEURK..!

Si l'on considère qu'un mandat électif est justement un mandat...

Et qu'un mandat est révocable...

Je trouverais plus que normal - et ô combien salutaire..! - que tout mandat électif le soit également, quel qu'il soit...

Du simple maire jusqu'au président...

J'estimerais aussi plus que normal qu'un élu, quel qu'il soit, engage sa responsabilité personnelle sur les résultats qu'il aura obtenu durant son mandat...

Ces messieurs dames se font élire sur des "programmes", des promesses...

Au terme de leur mandat - quel qu'il soit - si les objectifs ne sont pas atteints, dans ce cas, pas de réélection d'une part, mais surtout, inéligibilité à vie et pour toutes fonctions électives, en plus de l'engagement de responsabilité personnelle si cet "élu" aura eu pour seule conséquence de dilapider les deniers publics...

Je mettrais fin sans aucun délai à toutes ces retraites dorées des députés, sénateurs, et les indexeraient exactement sur celles d'un citoyen de base, ni plus, ni moins...

Avec effet rétroactif pour les légions d'anciens "élus" tous bords confondus...

Dans le cadre de la recentralisation du "pouvoir", je reviens aux fondamentaux : communes, départements, État...

Si certains ensuite veulent se fédérer en "régions", qu'ils le fassent eux-mêmes, mais avec leurs propres thunes, sans budgets ni impôts pour le financer, supplémentaires...

Ca aurait le double avantage d'arrêter le mille feuille administratif inutile et fort couteux pour un résultat négatif au final, ainsi que réformer le coté "institution" qu'il est nécessaire de réformer...

Triple effet kiss kool : on dégraisse ces légions de "copains" que l'on aura engagé par ici ou par là dans les "collectivités locales"...

Et pour les éternels béni oui-oui qui hurleraient au scandale parce que ça ferait des tonnes de chômeurs, je leur répondrais alors ce que perlimpimpim man aura dit lui-même : ils n'auront qu'à traverser la rue pour trouver du boulot...

En plus, ça tombe bien, puisqu'il parait qu'il y aurait plus de 300000 emplois structurellement jamais pourvus, donc...

Et en plus, on tient là la base de la réforme fiscale dans la foulée..!

En bref, que du bonheur...

Sans compter que l'Etat y ferait aussi de sacrées économies - et l'Etat, c'est le bon peuple, ne l'oublions pas... - et y trouverait aussi ce qu'il n'a toujours pas trouvé, à savoir de quoi compenser pour les communes la suppression de la taxe d'habitation...

Le bon peuple, lui, serait plus que ravi, puisque ses impôts diminueraient drastiquement en conséquence par la suppression de toutes ces surcouches administratives inutiles et fort couteuses...

Donc, comme toujours, il n'y a que des solutions, faut juste avoir les coronès de prendre les bonnes décisions...

Et le vouloir, évidemment... mais là, ce ne serait même plus une simple pierre deux coups, mais une pierre multi coups..!

Des solutions, il n'y a que ça..!

Message edité 20/01/2019 à 12:03
0 Reco 20/01/2019 à 12:06 par MisterHadley

Sinon, il te reste la fuite au Portugal avec ton très gros bas d'laine mon bon Marcuccio...

... mais il n'y a plus que des français là-bas, maintenant, donc... =)

En plus, je ne sais pas si tu as essayé, mais apprendre le portugais semble vachement difficile, hein..!

J'ai essayé avec un truc mondialement réputé, apparemment et qui s'appelle "duolingo"... bah dis-donc..! J'ai laché l'affaire en moins de cinq minutes..! =)

1 Reco 20/01/2019 à 12:28 par MisterHadley

Je rajouterais aussi que quitte à créer de la "dette" - qui est déjà à plus de 2300 milliards quand même - autant qu'elle serve à quelque chose..!

L'économie franchouillarde est basée sur la consommation des ménages, n'est-ce pas..?

Sauf que les ménages n'ont plus une thune pour "consommer"...

Les indices de "consommation" étant faussés volontairement parce qu'ils incluent les dépenses "contraintes", et les augmentations des prix qui le sont également...

Exemple : le bon peuple doit bien se chauffer, s'éclairer...

Si les tarifs "règlementés" augmentent, le bon peuple n'a pas le choix, il doit bien supporter l'augmentation des prix qui lui sont imposés...

Il "consomme" donc plus, évidemment, puisque ça lui coute plus cher..!

Les indices vont donc ensuite annoncer fièrement que la "consommation des ménages" repart à la hausse...

Ce qui est donc faux : le bon peuple a en réalité moins de pouvoir d'achat pour consommer réellement, puisqu'il se fait saigner avec les augmentations contraintes qu'il subit...

Donc, dans l'urgence, rediriger une partie de la dette qui se crée toujours un peu plus, sur les véritables urgences...

Pour ces histoires d'ISF, qu'on la remette comme avant, mais en incluant cette fois-ci les œuvres d'art, qui - par "copinage" politique - passent encore et toujours à travers...

Si l'immobilier est si lourdement taxé au motif - faux - qu'il serait improductif, je ne vois pas en quoi avoir un Monet, un Chagall ou un Picasso à son mur le serait (productif) ...

Et pourtant, ces (très) riches détenteurs d'œuvres d'art ne sont pas soumis à l'ISF pour celles ci...

Donc, soit l'ISF revient comme avant + les œuvres d'art, soit elle est définitivement supprimée et pour tout le monde, immobilier inclus..!

Pour faire venir les "riches" en France, il n'y a pas de mystère, nos concurrents le savent très bien, et les attirent, eux..!

PAS D'IMPÔTS pour les "riches" qui viennent investir en France..!

Dès lors que les fonds qu'ils importent ici sont injectés dans la création d'entreprise, obligatoirement associée à de la création d'emplois fermes...

Puisque les autres font du dumping fiscal, pourquoi serions-nous les seuls à nous faire BEEEEEP, dans l'histoire "européenne", hum..?

Alors, on s'aligne sur les meilleurs, et on fait mieux en terme d'impositions...

"Gouverner, c'est prévoir", n'est-ce pas... alors il serait temps de "voir" bien au delà des "européennes" du printemps, et dont tout le monde se fout bien comme de l'An 40...

La "dette" créée pour satisfaire immédiatement aux urgences, sera ensuite compensée à moyen terme, puis largement récupérée, par les capitaux tout beaux tout neufs que l'on fera ainsi venir chez nous autres, franchouillards, par un ZERO TAX comme dit plus haut...

Les emplois ainsi créés, es investissements nouveaux ainsi créés, relanceront la croissance, et cette fois-ci, pas artificiellement en bidonnant les indices avec les dépenses incompressibles comme rappelé juste avant, mais par de la vraie consommation des ménages une fois qu'ils retrouveront un tout aussi véritable pouvoir d'achat...

C'est quand même pas compliqué...

Message edité 20/01/2019 à 12:46