Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

Capital : L'immo repart en flèche:peut-on encore acheter ?

1 Reco 17/10/2010 à 19:55 par malice

Voici le sommaire de Capital sur M6 ce soir :

Après deux années de baisse, les prix de l'immobilier repartent à la hausse. Au sommaire :
La nouvelle guerre des agences immobilières
A chaque nouvelle annonce, les acheteurs potentiels se ruent pour visiter les biens mis sur le marché. A Paris, certains acheteurs font appel à des chasseurs d'appartements professionnels, qui cherchent à leur place.
Quand les sous-sols valent de l'or
Des milliers de personnes démunies sont obligées d'habiter dans des sous-sols en raison du manque de logements sociaux et de la hausse des prix locatifs. Comment s'organise ce marché clandestin ?
Le boom du meublé
Ce type de location connaît un véritable essor : locataires et propriétaires y trouvent leur compte.
Je deviens propriétaire et je ne paye plus d'impôts
Grâce à la loi Scellier, les acheteurs de logements neufs bénéficient d'avantages fiscaux.

A suivre donc :)

1 Reco 17/10/2010 à 22:47 par malice

Conclusion de l'émission :
-Les prix immobiliers poursuivent leur flambée à Paris
-Investir dans le meublé est très rentable
-Pleins de gens vivent dans les sous sols
-Attention au Scellier et surtout à Bergerac !

Savez-vous où je peux trouver le taux d'occupation des appartements par ville en France ?

Merci !

0 Reco 18/10/2010 à 12:22 par Ancien32535

Oui Emission assez enrichissante hier soir sur M6.

J'ai vraiment apprécié la dernière partie sur les outils de défiscalisation car c'était vraiment clair.
D'abord parce que le calcul de réduction d'impôt était bien expliqué et les avantages du Scellier bien mis en avant.

Ensuite et en revanche, j'ai été frappé de voir les limites des dispositifs Robien puis Scellier dans des cas concrets d'investissement et ma question est simple : Comment est il possible de construire des logements neufs là ou il n'y en a pas besoin et ainsi mettre des investisseurs dans des situations particulièrement délicates financièrement ?

1 Reco 18/10/2010 à 12:28 par bricolo

Galaxya écrit : Comment est il possible de construire des logements neufs là ou il n'y en a pas besoin et ainsi mettre des investisseurs dans des situations particulièrement délicates financièrement ?Je dirais l'appat du gain pour les promoteurs immobiliers...

En tout cas les prix immobiliers ne risquent pas de monter de si tôt à Bergerac vu le reportage d'hier...

0 Reco 18/10/2010 à 17:17 par marc19

J'ai pas regardé, qu'est ce qu'il y a de si grave à Bergerac qui ne soit pas ailleurs.???
Une inondation de scelliers ?
Ou de pécharmant !

0 Reco 18/10/2010 à 17:36 par Liam

bricoloa écrit : Je dirais l'appat du gain pour les promoteurs immobiliers...

En tout cas les prix immobiliers ne risquent pas de monter de si tôt à Bergerac vu le reportage d'hier...
Y a plein de villes en sur-offre, mais il faut dire que l'immo flambe partout et que c'est la pénurie alors que 40% des français résident en zone c , là où le marché prend une énorme claque concernat les grande surfaces. Mais chuuuuuuttttttttt

Liste des villes saturées

0 Reco 18/10/2010 à 20:44 par marc19

C'est dans les villes saturées que l'on va trouver des rentabilités record, le credo de l'investisseur, oui, on peut friser les 10 % voir plus .
Il suffit d'être un peu malin et offrir (sans agence) un logement décent légèrement en dessous du prix du marché pour louer sans problème .
Dans les zones tendus, les rentas s'avèrent médiocres .

0 Reco 19/10/2010 à 11:13 par copleboss

"C'est dans les villes saturées que l'on va trouver des rentabilités record, le credo de l'investisseur, oui, on peut friser les 10 % voir plus ."
Ben justement non, s'il y a suroffre c'est parce que les loyers demandés sont trop élevés donc pour louer il faut baisser le loyer donc baisse de la rentabilité (sans compter la moins value à terme d'avoir acheté dans un trou perdu).

0 Reco 19/10/2010 à 13:48 par marc19

Je suis assez bien placé pour savoir que l'immobilier ancien est un bien meilleur placement que le neuf, en particulier dans des secteurs saturés.
Le premier bénéfice se fait à l'achat .
Saturé ou pas, le neuf est beaucoup trop cher .
Un exemple, chez moi, ancien 1300 du m2, neuf de 2500 à 3000.
Pas photo, quoi .......

0 Reco 19/10/2010 à 13:57 par cocoyalex

Oui Marc, d'accord avec toi mais je pense que tu parles des région saturées en demandes...Les autres parlent de région saturées en Scellier, Robien et autres...Et là on va droit dans le mur...(un mur cher et mal construit à ce que j'ai pu comprendre...) =/

0 Reco 19/10/2010 à 14:42 par MisterHadley

N'empêches que j'pensais à un truc, là...

Puisqu'il y aurait donc des bleds entiers saturés de "Robien" et autres "Scellier" vides de locataires...

... pourquoi les mal-logés des autres régions, les régions dites "tendues" où le moindre m² est d'une rareté incroyable, n'iraient donc pas tout bêtement y vivre, en fait..?

Evidemment, pas tout le monde, mais si déjà celles et ceux qui n'ont déjà aucun toit là où ils sont y allaient, déjà ils en auraient donc un, non..?

Entre être sans emploi ici et sans toit et, là-bas, être toujours sans emploi mais avec un toit, y a déjà du mieux, non..?

Ensuite, la vie reprend déjà des couleurs, puisque ça permet déjà de souffler, et de chercher bien plus sereinement un job...

Alors, pourquoi personne veut y aller, dans ces trucs paumés à la cambrousse, hein..?

Nan parce que l'argument bidon qui prétend que "c'est parce que y a pas de boulot", ça ne tient plus, ça, au 21 ème siècle...

Télétravail, internet, formation de "reclassement" à l'efficacité discutable et hors de prix payées sur les deniers publiques... ya quand même des trucs à faire avec tout ça, non..?

Proposons donc un logement "robien" et/ou "scellier" à quelqu'un qui en a vraiment besoin...

Loyer garanti comme en zone "tendue" par un truc style GURL, avec les APL et autres "aides", c'est toujours bien mieux pour celles et ceux qui en ont besoin, de ce logement, que de dépenser des fortunes en hébergements dits "d'urgences" alors qu'ils n'en n'ont pas, de logements, non..?

Ensuite, plutôt que de tenter de "reclasser" ou de "former" sur des secteurs qui ne débouchent sur rien, sinon que d'alléger provisoirement quelques statistiques ça et là, utilisons cette thune pour équiper ses nouveaux locataires "expatriés" à trifouillis les oies, doux pays merveilleux des logements vides en quantité, afin qu'ils puissent donc se "former" à distance, et ensuite tenter leur chance en bossant dans et de leur tout nouveau "chez eux"...

Même si ça ne les rends pas très odieusement pétés de thunes, au moins, leurs vies auront une nouvelle chance d'évoluer en bien, la thune publique sera bien mieux employée et surement dans des budgets bien plus raisonnables, et ça créera également, même modestement, des "besoins" en consommations locales, donc une "demande" qui créera à son tour de l'activité à Trifouillis les oies, doux pays des logements vides...

Et ainsi de suite, etc, etc...

Alors, question : que font donc les "élus" locaux de ces bleds paumés..?

Sans parler des adeptes des "associations" de ci et de ça, quelles soient très "care" ou non, d'ailleurs... ;)

Un monstrueux gachis humain, tout ça...

Et la bêtise humaine n'a pas de limite, elle...

Comme quoi, il n'y a rien de compliqué si l'on se donne simplement le temps de réfléchir deux-trois minutes seulement à tout un tas de "problèmes" artificiellement "insurmontables", pour lesquels on va financer d'innobrables "commissions" de ci et de ça pour y "réfléchir", le tout payé sur impôts locaux et autres, pendant des années d'inefficacité...

Alors qu'il n'y a rien de compliqué dans tout ça... ;)

Il y a déjà un tas de régions qui se battent afin d'attirer les entreprises sur leurs territoires plutôt que sur celui des régions voisines, le tout à grand coup de "primes" et autres "avantages", infrastructures et autres...

Qu'attendons-nous, alors, hum..?

Nan parce que sinon, il y en a deux-trois qui vont encore passer pour des trompettes, lorsque ça va encore nous resservir leurs discours plein de pathos, alors que des solutions, il y en a, et tout de suite, le tout pour pas un rond, sinon simplement de la volonté...

Enfin, moi j'dis ça comme ça, quoi, hein...

J'voudrais pas déranger, non plus, quoi... ;)

Message edité 19/10/2010 à 14:53
0 Reco 19/10/2010 à 17:44 par marc19

cocoyalexa écrit : Oui Marc, d'acagglomérationcord avec toi mais je pense que tu parles des région saturées en demandes...Les autres parlent de région saturées en Scellier, Robien et autres...Et là on va droit dans le mur...(un mur cher et mal construit à ce que j'ai pu comprendre...) =/J'ai bien compris, coco,.mais non, je parle bien de produits de défisc. Dans mon bled ( agglomération de 80000 ha .) Akérys ne sait plus comme faire pour trouver des locataires sur des programmes à 15 ou 20 mn du centre(une éternité pour nous), pourquoi ?
Parce qu'ils veulent conserver une renta honorable indépendamment de l'avantage fiscal, donc trop cher par rapport à l'ancien, trop éloigné du centre aussi, des logements où la promiscuité est la règle, mal fini ou pas fini .
Bref, ils ont cru pouvoir faire avaler toutes les couleuvres indéfiniment.
L'idée de MH est séduisante de réunir les mal ou non logés et les logements vides malheureusement dans un univers de plus en plus individualiste, cela semble trés utopique et il le sait bien .

0 Reco 19/10/2010 à 17:50 par marc19

Aujourd'hui sur leboncoin,encore et toujours à BRIVE 19 f2 38 m2 134800 euros, du 3500 le m, 2, vont-ils encore pouvoir vendre ,? J'espère que non et qu'ils vont bouffer la grenouille !

0 Reco 19/10/2010 à 19:35 par MisterHadley

Tu appelles "utopie" ce qui est pourtant dès à présent réalisable...

Sauf que biensur, tout comme les âmes bien pensantes "dénoncent" en permanence, à savoir que l'on ne veut pas de HLM dans telle ou telle ville du 92, ou dans certains arrondissements de Paris, certaines régions ne veulent pas se fatiguer non plus... ;)

Ca réclame à tord et à travers que l'immobilier doit être "accessible", que "les prix doivent être dévalués", que l'immobilier doit "s'équilibrer"... etc, etc, etc...

Mais lorsque l'on explique très simplement que tout ceci ne sont que de faux débats et de faux problèmes, évidemment, ça dérange... ;)

La misère est devenue malheureusement depuis déjà des années un véritable business...

Et que le bon peuple qui en a besoin puisse comprendre qu'en fait, il peut bien plus de choses que ce que l'on veut bien lui laisser entr'apercevoir dans sa vie, ça fait tache dans l'décors... ;)

Ceci dit, va falloir s'attendre d'ici 2012 à ce que ce type de questions qui "dérangent" soient donc posées et à qui de droit, biensur...

Promettre le "smic à 1500€", ça c'est utopique...

Promettre la "retraite à taux plein pour toutes et tous à 60 ans", ça c'est utopique...

Loger le plus grand nombre pour pas une thune de plus, voir même bien plus de gens qui en ont besoin, et pas dans des bleds paumés à Trifouillis les oies, doux pays des logements vides en quantité, et pour bien moins de budget sur deniers publiques, ça, par contre, c'est une réalité actuelle... ;)

Les premiers "spéculateurs" et autres "profiteurs" du système ne sont pas forcément les "nantis" et les "riches", mais une grande majorité de particuliers... ;)

Et les "politiques" qui, en fait, auraient déjà dû faire quelque chose d'efficace pour les mal-logés, ne le font pas forcément afin de continuer, pour certains, d'exister, tout bêtement, ainsi que les budgets qui, biensur leur sont alloués afin d'y remédier, d'où le très vif intérêt de ne surtout pas faire en sorte que le bon peuple puissent se loger décemment, sinon, plus de budget étant donné que leur mission serait ainsi atteinte, et donc, plus de "job" pour eux... plus d'avantages, plus de voitures de fonctions, plus de pince-fesses de péteux où l'on fait du lard sur le dos des impôts locaux, etc, etc, etc... ;)

Les questions et les sujets qui "fachent", quoi...

2012 s'annonce passionnante... ;)

Message edité 19/10/2010 à 19:52
0 Reco 19/10/2010 à 19:42 par cocoyalex

:)
Ils arriveront à vendre tant que certains se feront leurrer avec les soit disant économies d'impôts...pour pas payer 4/5000€, ils en perdent plusieurs milliers...en revanche, j'ai vu des plans Scellier sur Paris, chers mais pour lesquels c'était rentable...là on était dans une autre catégorie de contribuables....
Pour ce qui concerne les apparts vides, cela fait longtemps que l'on dit que certains programmes sont partis pour faire les futurs HLM manquants...mais cela se fera dans la douleur, avec des reventes à perte, n'oublions pas qu'ils s'agit d'investisseurs qui pensaient se constituer un patrimoine et non un surendettement, pour certains les fins de mois sont déjà difficiles...
A trop écouter les sirènes...

0 Reco 19/10/2010 à 19:50 par MisterHadley

Je ne plaindrai surement pas des gens qui pensaient "investir" en surpayant quelque chose au motif d'une prétendue "valeur ajoutée" inexistante, étant donné que tel ou tel dispositif fiscal est en lui-même GRATUIT pour y prétendre, dès lors que l'on y est éligible...

Qu'ils écoutent donc les sirènes si ça leur chante... (hi hi hi hiiii... ;) )

Je préfèrerai toujours des gens n'écoutant que la voix de la sagesse...

;)