Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

chiffres cles de la crise immo

0 Reco 08/04/2009 à 16:01 par JackPalmer

Bon article de l'expansion.

http://www.lexpansion.com/economie/actualite-economique/les-chiffres-cles-de-la-crise-immobiliere-en-france_178797.html?XTOR=EPR-175

je cite :

Les Notaires constatent enfin la baisse des prix de l'immobilier après la chute spectaculaire du nombre des transactions. La Fnaim reconnaît que les prix étaient peut-être trop élevés. Ce qu'il faut retenir d'une journée riche en statistiques...

- 37,5 % :
C'est la baisse du nombre des transactions sur des logements anciens en janvier et février 2009 par rapport à la même période l'an dernier, selon les Notaires de France. Le chiffre le plus spectaculaire de la crise immobilière en France. Pour l'ensemble de l'année 2008, le repli avait été de 17% à 667.000 transactions.

« Ce coup de tonnerre sur les ventes est exceptionnel et jamais observé en France », souligne Pierre Bazaille, notaire et président de l'Institut notarial de l'immobilier. Pour lui, cette chute est « la traduction de la tétanisation des acheteurs à partir de septembre ». Les agents immobiliers de la Fnaim évoquent quant à eux le chiffre de - 30% pendant les trois premiers mois de 2009. Notaires et agents immobiliers s'attendent toutefois à une stabilisation des transactions cette année.

-9,8%
Les prix des logements anciens ont chuté de près de 10% au premier trimestre sur un an, selon la Fnaim. Autrement dit, une accélération après la baisse de 2,5% enregistrée en 2008, selon la Fnaim, la première depuis une dizaine d'années. « Les vendeurs ont accepté de proposer leur bien à un prix inférieur à celui fixé initialement », a expliqué René Pallincourt, le président de la Fnaim. Le mouvement n'est aujourd'hui contesté par personne... ce qui n'a pas toujours été le cas. Les Notaires indiquent ainsi avoir observé pour la première fois un recul des prix de 2,5% au quatrième trimestre de l'année dernière ( soit une hausse de 1,3% sur l'ensemble de l'année 2008). Mais comme les agents immobiliers, ils envisagent la possibilité d'une baisse de 10% en 2009... sans risquer de pronostic au delà.

+148%
C'est la hausse des prix de l'immobilier ancien entre 1997 et 2007. Une flambée jugée désormais excessive y compris à la Fnaim, qui ne peut déboucher que sur une baisse des prix. Reste à savoir jusqu'où ira la correction. « Les prix sont montés trop haut », a ainsi reconnu René Pallincourt. Plusieurs économistes n'avaient pas attendu pour diagnostiquer la création d'une bulle immobilière.

"Ce reflux des prix est une bonne nouvelle tant les envolées des dernières années avaient déconnecté le marché immobilier de la réalité économique", estime ainsi Alexandre Mirlicourtois, directeur des prévisions au cabinet XerFi. Si la prix de la pierre ont bondi de près de 150% en 10 ans, les revenus des ménages, eux, "ne s'élevaient que de 51,3% tandis que l'inflation restait bloquée à 16,7%" sur la même période.

Mais le faible taux d'endettement des Français, le nombre peu élevé de propriétaires (57% contre 67% dans la zone euro) et la pression démographique (1 million de ménages en plus entre 2010 et 2015) "devraient être assez puissants pour stopper, puis renverser le cycle baissier à partir de 2010", relève aussi M. Milicourtois.

5 mois
La durée moyenne pour conclure une vente est passé de trois mois à cinq mois en un an selon la Fnaim. Les acheteurs, moins nombreux, prennent le temps de négocier les prix.

19%
Près d'une promesse (ou compromis) de vente sur cinq n'a pas pu aboutir à cause d'un abandon in extremis du projet d'acquisition. "Un chiffre nouveau et inquiétant", juge la FNAIM. S'y ajoute 16% des ventes mises en échec à cause d'un refus de crédit. Au total, plus d'une vente sur trois ne peut aller au bout.

34%
C'est la part des primo-accédants parmi les candidats acquéreurs, selon la Fnaim. Il sont considérés par les Notaires comme la catégorie clé capable de faire redémarrer le marché. Problème, c'est celle qui a le moins de moyens. La Fnaim se félicitait quant à elle de la hausse de la proportion des "investisseurs et des acquéreurs de résidences secondaires" qui représentent 23% des candidats à l'acquisition. Un retour à la pierre des investisseurs qu'elle explique par la chute des marchés financiers.

68 points de base
Le taux d'intérêt moyen des crédits immobiliers est passé de 5,1% en novembre 2008 à 4,4% en mars 2009. C'est le plus bas niveau depuis août 2007. Ce taux devrait continuer à baisser dans le courant de l'année, permettant de resolvabiliser des emprunteurs auprès des banques. Selon la Fnaim, "les impacts d'une baisse de 10% des prix et d'une baisse de plus de 60 points de base des taux d'intérêts permettent d'alléger le taux d'effort des ménages (la part du revenu consacrée au remboursement d'un emprunt immobilier, ndlr) de l'ordre de 5 points . Ainsi, un dossier de prêt refusé au 1er trimestre 2008 au motif d'un taux d'effort trop élevé, soit 35%, serait aujourd'hui accepté"

15 à 22.000 emplois
Le secteur de la transaction immobilière (150.000 propriétaires d'agences, gérants, VRP, salariés, agents commerciaux...) pourrait perdre plus de 11% de ses effectifs en 2009, a indiqué mardi la FNAIM. Les départs volontaires seraient cependant très majoritaires, affirme toutefois la Fédération, la crise se traduisant par une baisse des rémunérations à la commission et la sortie d'un secteur jugé moins attractif. Par ailleurs, la crise n'aurait pas d'impact sensible sur le nombre d'agences dans le réseau FNAIM: 406 fermetures ont été enregistrées en 2008, soit 34 de moins qu'en 2007, sur un total de quelque 13.000.

0 Reco 09/04/2009 à 15:26 par SABSYL

http://www.marc-candelier.com/article-29993763.html

0 Reco 09/04/2009 à 20:05 par copro60

Une superbe vidéo qui va faire plaisir à tout le monde, ou presque...

http://www.youtube.com/watch?v=iVNwC2cCtj8

Le CRACH expliqué à la TV!

0 Reco 09/04/2009 à 20:52 par marc19

a écrit : Une superbe vidéo qui va faire plaisir à tout le monde, ou presque...

http://www.youtube.com/watch?v=iVNwC2cCtj8

Le CRACH expliqué à la TV!
140 % de hausse en 10 ans, ça laisse encore de la marge à la baisse....... hein, ce monsieur fait , à l'évidence, dans le sensationnel, la dramatisation .

0 Reco 09/04/2009 à 21:11 par MisterHadley

MsieurDames... pti jacko... ;) bien l'bonsoir...

Reims ayant apparement pris +1.55% sur les trois derniers mois sur les appartements à 2535.07€/m²...
Et Reims ayant également pris +0.55% sur les trois derniers mois sur les baraques à 2258.89€/m²...

Finalement... :)))) enfin voila, quoi... ;)

http://www.cotation-immobiliere.fr/aspx/cotations/palmares/CotationPalmaresCity.aspx

N'hésitez pas à regarder vot'coin... Même Brive la gaillarde vient de prendre +3.02% sur les trois derniers mois sur les appartements, alors... ;)

Bon bah... sur ces bonnes paroles, hein...

0 Reco 09/04/2009 à 23:00 par brestois29

a écrit : MsieurDames... pti jacko... ;) bien l'bonsoir...

Reims ayant apparement pris +1.55% sur les trois derniers mois sur les appartements à 2535.07€/m²...
Et Reims ayant également pris +0.55% sur les trois derniers mois sur les baraques à 2258.89€/m²...

Finalement... :)))) enfin voila, quoi... ;)

http://www.cotation-immobiliere.fr/aspx/cotations/palmares/CotationPalmaresCity.aspx

N'hésitez pas à regarder vot'coin... Même Brive la gaillarde vient de prendre +3.02% sur les trois derniers mois sur les appartements, alors... ;)

Bon bah... sur ces bonnes paroles, hein...
Elles sont géniales tes sources!!!

+16.14% sur le prix des apparts à Garges-les-Gonesse sur les 6 derniers mois...

Que dire???? Rien si ce n'est exploser de rire!!!!!

=)=)=)=)=)=)=)=)=)=)=)

Message edité 09/04/2009 à 23:04
0 Reco 09/04/2009 à 23:02 par brestois29

Et attention, sur les 6 derniers mois le prix des maisons à Clermont-Ferrand aurait pris 15,49%

Comme c'es bon de rire!!!!

=)

Message edité 09/04/2009 à 23:02
0 Reco 10/04/2009 à 09:54 par JackPalmer

a écrit : Et attention, sur les 6 derniers mois le prix des maisons à Clermont-Ferrand aurait pris 15,49%

Comme c'es bon de rire!!!!

=)
soit pas mechant avec Hadley,

la fnaim et les notaires reconnaissent la baisse et annoncent du -10% sur 2009... le tout dans un contexte d'effondrement des ventes
laisse le poster ces chiffres délirants tranquille, les journées sont dejà assez dure comme ça.

Jack

Message edité 10/04/2009 à 11:03
0 Reco 10/04/2009 à 11:57 par MisterHadley

a écrit : soit pas mechant avec Hadley,

la fnaim et les notaires reconnaissent la baisse et annoncent du -10% sur 2009... le tout dans un contexte d'effondrement des ventes
laisse le poster ces chiffres délirants tranquille, les journées sont dejà assez dure comme ça.

Jack
Justement, pti jacko... Les chiffres te contredisent encore et toujours...

Toutes les sources, quelles qu'elles soient, te contredisent...

Tout est dit, quoi... :)))

Message edité 10/04/2009 à 11:57
0 Reco 10/04/2009 à 12:10 par JackPalmer

a écrit : Justement, pti jacko... Les chiffres te contredisent encore et toujours...

Toutes les sources, quelles qu'elles soient, te contredisent...

Tout est dit, quoi... :)))
mais oui Hadley,

je me suis totalement trompé, j'ai annoncé un krash immo et une crise financiere et nous n'avons rien du tout;
tu as totalement raison... heureusement qu'il y a des sites comme cotation immo pour contrer toutes ces horeurs racontés par des journaux pas serieux comme les echos...

l'immo se porte a merveille, les prix montent, les agences ouvrent, les stocks sont ridicules... c'est d'ailleurs ce que confiment la fnaim et les notaires (hausses des transactions et des prix) il suffit de lire les depeches sur ce forum pour ne pas en douter une seconde

cela monte tellement que l'état a été obligé de freiner des quatre fers sur les dispositifs de defiscalisation afin d'éviter un effet "bulle" - le marché est parfaitement sain et dois le rester-

et c'est tres logique, en ce moment le chomage frole le zero en raison de la tres bonne santé de nos économies et des entreprises qui embauchent a tour de bras, portés par des perspetives de croissance faramineuses

heureusement que tu es là pour recentrer le débat et le remettre en perspective.

Je te laisse, je cours acheter un studio

Jack

:lol

0 Reco 10/04/2009 à 12:18 par MisterHadley

Bah tu devrais justement relire les dernières analyses sur l'année 2008, tout pti jacko... Parce que justement, les "primo-accédants" ont toujours été présents en terme d'acquisitions et le pourcentage des ventes qu'ils ont effectuées est aussi en augmentation dans la totalité des transactions..! :)))

Et il est également avéré que les petites surfaces et moyennes surface sont toujours recherchées, au détriment des grandes, et que ces petites et moyennes surfaces, toujours très recherchées, n'ont justement pas vu leur prix baissés...

Réveilles toi, pti jacko... :))))

Mais si tu le prétends, ce n'est donc que vrai, biensur... Un commentaire sur ton marché rémois de référence, pti jacko..? ha ha ha ha... ;)

Pas d'bol, quoi...

Enfin voila... ;)

0 Reco 10/04/2009 à 12:30 par MisterHadley

a écrit : mais oui Hadley,

je me suis totalement trompé, j'ai annoncé un krash immo et une crise financiere et nous n'avons rien du tout;
tu as totalement raison... heureusement qu'il y a des sites comme cotation immo pour contrer toutes ces horeurs racontés par des journaux pas serieux comme les echos...

l'immo se porte a merveille, les prix montent, les agences ouvrent, les stocks sont ridicules... c'est d'ailleurs ce que confiment la fnaim et les notaires (hausses des transactions et des prix) il suffit de lire les depeches sur ce forum pour ne pas en douter une seconde

cela monte tellement que l'état a été obligé de freiner des quatre fers sur les dispositifs de defiscalisation afin d'éviter un effet "bulle" - le marché est parfaitement sain et dois le rester-

et c'est tres logique, en ce moment le chomage frole le zero en raison de la tres bonne santé de nos économies et des entreprises qui embauchent a tour de bras, portés par des perspetives de croissance faramineuses

heureusement que tu es là pour recentrer le débat et le remettre en perspective.

Je te laisse, je cours acheter un studio

Jack

:lol
Et en plus de relire les analyses 2008, et surtout de les comprendre... ;)

Peut-être pourrais-tu déjà lire ta propre Bible, à savoir "les échos. fr", tout pti jacko...

http://www.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/300341473-immobilier---quelle-baisse-des-prix-pour-quel-type-de-logement-en-2009--.htm

Parce qu'il se trouve justement que ta propre "source" te contredit également...

Là, j'crois vraiment qu't'as la poisse, hein, pti jacko... :))))

Et bon courage, surtout... ;)

0 Reco 10/04/2009 à 13:23 par copro60

Il l'a mauvaise le marchand de biens =)

Faut dire, qu'est-ce qu'il prend en ce moment!

0 Reco 10/04/2009 à 14:01 par MisterHadley

a écrit : Il l'a mauvaise le marchand de biens =)

Faut dire, qu'est-ce qu'il prend en ce moment!
Eh bien tu me l'apprends, dans ce cas, parce que jusqu'ici, en plus de suivre bien gentiment la logique prévue, c'est même un chouia plus rapide... Donc, je vais te décevoir mais c'est plutôt l'inverse... :)))

Mais je l'aurais eu mauvaise effectivement si j'avais misé mollement sur du dexia pour revendre seulement après quelques jours... Mais je ne citerai personne... Hein, copro..? ha ha ha ha..! ;)

Bon, je retourne à ma compta, c'est plus palpitant que le naufrage dramatiquement prévisible de ces messieurs les champions du monde... ;)

A+

0 Reco 10/04/2009 à 14:08 par copro60

a écrit : [

Mais je l'aurais eu mauvaise effectivement si j'avais misé mollement sur du dexia pour revendre seulement après quelques jours... Mais je ne citerai personne... Hein, copro..? ha ha ha ha..! ;)

A+
qq jours et une belle plus-value sans compter les autres valeurs que j'ai gardé....T'as raison de préciser "si tu avais misé", mais c'est pas le cas...

Toi t'as mis tes billes dans l'immo quand il fallait pas mouahahaha =)

Les mecs qui viennet dire aux autres ce qu'il fallait faire une fois que le train est passé : LOL

Message edité 10/04/2009 à 14:11
0 Reco 10/04/2009 à 14:10 par MisterHadley

a écrit : qq jours et une belle plus-value (toi, rien...), sans compter les autres valeurs que j'ai gardé....

Toi t'as mis tes billes dans l'immo quand il fallait pas mouahahaha =)
Et là, finalement, t'as p'tete ben raison sans l'savoir, mais... Qu'est-ce que je prends, oui, c'est sur..! ha ha ha ha..! :))))

0 Reco 10/04/2009 à 14:18 par SABSYL

http://www.cotation-immobiliere.fr/aspx/cotations/price/CotationPriceManual.aspx

Vous ne parlez pas de la meme chose... L'un parle du prix de départ (frais agence avant négo de prix et l'autre du prix de cession. Et plus on avance dans la crise plus l'écart se creuse entre le prix de départ et le prix de cession...

Sur cotation immo les prix affichés sont calculés a partir de :

une compilation de près de 400 000 annonces immobilières provenant de 9800 agences réparties sur l'ensemble du territoire français.

les tarifs affichés dans les annonces immobilières (Commission d'agence inclue), à ne pas confondre avec les prix réels des transactions finales. CA VEUT DIRE 8% DE PRIX DE VENTE EN PLUS

Il s'agit par conséquent de montants indicatifs des prix de la pierre avant toute négociation. LES PRIX SONT NEGOCIES LORS DE L'ACHAT

Ces chiffres sont-ils fiables ?
Ces données permettent essentiellement de dégager les évolutions majeures du marché et ne prétendent pas nourrir des analyses très fines. C'EST SUR CE N'EST PAS TRES FIN

0 Reco 10/04/2009 à 14:31 par JackPalmer

a écrit : Et en plus de relire les analyses 2008, et surtout de les comprendre... ;)

Peut-être pourrais-tu déjà lire ta propre Bible, à savoir "les échos. fr", tout pti jacko...

http://www.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/300341473-immobilier---quelle-baisse-des-prix-pour-quel-type-de-logement-en-2009--.htm

Parce qu'il se trouve justement que ta propre "source" te contredit également...

Là, j'crois vraiment qu't'as la poisse, hein, pti jacko... :))))

Et bon courage, surtout... ;)
a ben on va lire les echos:

c'est fou ce que je me sens contredit... lol:

continue à nous faire rire hadley et a faire remonter cette file :

-----------------

Immobilier : quelle baisse des prix pour quel type de logement en 2009 ?
[ 08/04/09 - 10H45 ]

Les prix devraient baisser en moyenne de 5% à 10% en 2009, selon les professionnels. La chute devrait être plus ou moins importante selon la qualité et la localisation des biens mis en vente. En vedette : les logements d'exception à Paris ou en proche banlieue. En queue de peloton : les terrains et les logements situés à la périphérie des villes. Revue de détail.
Simultanément les notaires et la Fnaim (Fédération nationale de l'immobilier) ont livré leurs chiffres et leurs prévisions pour l'année 2009. Une chose est sûre, la baisse des prix est confirmée, mais "l'effondrement" annoncé par certains n'est pas au rendez-vous. Au premier trimestre 2009, les prix reculaient tout juste de 1% dans l'Hexagone, selon la Fnaim, soit beaucoup moins qu'au cours des 3ème et 4ème trimestres 2008, à respectivement -2,9% et -6,5%.

Une baisse contrastée et non uniforme
Est-ce annonciateur d'une plus faible baisse des prix en 2009 ? Pas forcément, puisque notaires et agents immobiliers semblent d'accord sur un point : les prix vont baisser en moyenne de 5% à 10% en 2009. "La baisse sera cependant extrêmement contrastée et non uniforme", ont prévenu les notaires.

Une baisse des prix plus modérée dans le neuf
Pour le neuf, "il faut tout d'abord rappeler que, même si l'augmentation a été moins forte que pour l'ancien sur une même période (1998 - 2008), une baisse des prix devrait se manifester d'une manière modérée car, si le foncier et les matériaux deviennent moins chers, les nouvelles normes environnementales renchérissent le coût de la construction", ont expliqué les notaires.
Les prix des biens d'exception continueront de monter
A Paris, comme dans les Grandes Métropoles de Province, les quartiers d'excellence ou les biens "zéro défaut" (bonnes qualités de prestations, bonne orientation, bonnes prestations environnementales...), "les prix se maintiendront voir pourraient continuer à augmenter très légèrement, comme durant la précédente crise sur la période 1992-1998", expliquent les notaires.

Dans les grandes métropoles dynamiques : une baisse de près de 10%
Hors cette catégorie, pour les grandes métropoles alliant dynamisme économique, flux migratoires positifs et soleil, "la baisse des prix devrait se situer, en moyenne, plus près de 10% que de 5%, sachant qu'on y constatera évidemment d'amplitudes de baisse de prix plus significatives dans certains quartiers moins privilégiés".

Au moins 10% de baisse dans les autres grandes villes de province
Dans les centres villes des autres grandes métropoles de province et d'une manière plus générale dans l'ensemble des villes de province, "la baisse des prix devrait être de l'ordre d'au moins 10% en moyenne", selon les notaires.

Maisons et terrains en périphérie : jusqu'à 20% de recul des prix
Les maisons et les terrains à bâtir dans les périphéries de toutes les villes devraient le plus pâtir de la situation actuelle puisque "la baisse des prix devrait s'y situer entre 10% et 20%".

0 Reco 10/04/2009 à 15:21 par MisterHadley

a écrit : a ben on va lire les echos:

c'est fou ce que je me sens contredit... lol:

continue à nous faire rire hadley et a faire remonter cette file :

-----------------

Immobilier : quelle baisse des prix pour quel type de logement en 2009 ?
[ 08/04/09 - 10H45 ]

Les prix devraient baisser en moyenne de 5% à 10% en 2009, selon les professionnels. La chute devrait être plus ou moins importante selon la qualité et la localisation des biens mis en vente. En vedette : les logements d'exception à Paris ou en proche banlieue. En queue de peloton : les terrains et les logements situés à la périphérie des villes. Revue de détail.
Simultanément les notaires et la Fnaim (Fédération nationale de l'immobilier) ont livré leurs chiffres et leurs prévisions pour l'année 2009. Une chose est sûre, la baisse des prix est confirmée, mais "l'effondrement" annoncé par certains n'est pas au rendez-vous. Au premier trimestre 2009, les prix reculaient tout juste de 1% dans l'Hexagone, selon la Fnaim, soit beaucoup moins qu'au cours des 3ème et 4ème trimestres 2008, à respectivement -2,9% et -6,5%.

Une baisse contrastée et non uniforme
Est-ce annonciateur d'une plus faible baisse des prix en 2009 ? Pas forcément, puisque notaires et agents immobiliers semblent d'accord sur un point : les prix vont baisser en moyenne de 5% à 10% en 2009. "La baisse sera cependant extrêmement contrastée et non uniforme", ont prévenu les notaires.

Une baisse des prix plus modérée dans le neuf
Pour le neuf, "il faut tout d'abord rappeler que, même si l'augmentation a été moins forte que pour l'ancien sur une même période (1998 - 2008), une baisse des prix devrait se manifester d'une manière modérée car, si le foncier et les matériaux deviennent moins chers, les nouvelles normes environnementales renchérissent le coût de la construction", ont expliqué les notaires.
Les prix des biens d'exception continueront de monter
A Paris, comme dans les Grandes Métropoles de Province, les quartiers d'excellence ou les biens "zéro défaut" (bonnes qualités de prestations, bonne orientation, bonnes prestations environnementales...), "les prix se maintiendront voir pourraient continuer à augmenter très légèrement, comme durant la précédente crise sur la période 1992-1998", expliquent les notaires.

Dans les grandes métropoles dynamiques : une baisse de près de 10%
Hors cette catégorie, pour les grandes métropoles alliant dynamisme économique, flux migratoires positifs et soleil, "la baisse des prix devrait se situer, en moyenne, plus près de 10% que de 5%, sachant qu'on y constatera évidemment d'amplitudes de baisse de prix plus significatives dans certains quartiers moins privilégiés".

Au moins 10% de baisse dans les autres grandes villes de province
Dans les centres villes des autres grandes métropoles de province et d'une manière plus générale dans l'ensemble des villes de province, "la baisse des prix devrait être de l'ordre d'au moins 10% en moyenne", selon les notaires.

Maisons et terrains en périphérie : jusqu'à 20% de recul des prix
Les maisons et les terrains à bâtir dans les périphéries de toutes les villes devraient le plus pâtir de la situation actuelle puisque "la baisse des prix devrait s'y situer entre 10% et 20%".
C'est vrai que c'est vachement drôle, pti jacko, là...

Quand, passée l'introduction, le premier paragraphe de cette article dit lui-même, je cite : " Une chose est sûre, la baisse des prix est confirmée, mais "l'effondrement" annoncé par certains n'est pas au rendez-vous. " , tu ne te sens pas un peu contredit, là, par exemple..?

Hein, pti jacko... Nan mais j'voudrais pas déranger, non plus, quoi... Mais comme tu dis toi-même... " la messe est dite " :)))

0 Reco 10/04/2009 à 16:25 par JackPalmer

en preambule merci hadley, tu me montres a quel point tu es a cours d'argument, et surtout l'inohérence des propos d'un "pro" de l'immobilier sont grace à toi largment visible sur le net.
Un grand merci!

-----------

Pour revenir à ton post:

Ah ben là!!!!

je suis cloué. c'est imparable...
Si l'intro c'est "ça baisse mais ça ne s"effondrera pas" , c'est que c'est vrai. En plus c'est des "professionnels" qui le disent...

des "professionnels" payés au % des ventes réalisés... et chez qui il y a un an le concept de "baisse de l'immo " n'existait pas ...
Et maintenant ils constatent une baisse (qu'ils avaient niés, comme toi) et sont obligés de l'admettre et de la prévoir legerment afin d'avoir des transactions et de ne pas fermer. (t'as vu le passage sur ce sujet dans le doc des echos à l'origine de ce topic?)

...

En plus il y a des morceaux tres rigolo dans le lien que tu nous poste:a écrit : Dans les grandes métropoles dynamiques : une baisse de près de 10%
Hors cette catégorie, pour les grandes métropoles alliant dynamisme économique, flux migratoires positifs et soleil, "la baisse des prix devrait se situer, en moyenne, plus près de 10% que de 5%, sachant qu'on y constatera évidemment d'amplitudes de baisse de prix plus significatives dans certains quartiers moins privilégiés".

Au moins 10% de baisse dans les autres grandes villes de province
Dans les centres villes des autres grandes métropoles de province et d'une manière plus générale dans l'ensemble des villes de province, "la baisse des prix devrait être de l'ordre d'au moins 10% en moyenne", selon les notaires.

Maisons et terrains en périphérie : jusqu'à 20% de recul des prix
Les maisons et les terrains à bâtir dans les périphéries de toutes les villes devraient le plus pâtir de la situation actuelle puisque "la baisse des prix devrait s'y situer entre 10% et 20%".
hadley... ça doit etre dur... pour dire que cela ne va pas baisser, tu es obligé de citer des pans d'article expliquant que les grandes metropoles vont baisser encore plus en 2009.. au moins 10%...

et apres 2009 il se passe quoi? la version officielle fnaim donne du -20% en cumulé d'ici 2012.

et que donne toutes ces previsions si la recession se poursuit et qu'il n'y a pas de repise en 2010 comme promis par ceux qui n'ont pas vu venir cette même recession?

c'est le scénario fnaim à -40%???

Message edité 10/04/2009 à 16:25
0 Reco 10/04/2009 à 19:37 par MisterHadley

Comme t'es gentil, jacko...

Déjà, dis moi où exactement j'affirme que l'immobilier ne baisse pas...

Ensuite, je ne fais que citer, une fois de plus, tes propres sources qui, une fois de plus, te contredident, jacko...

Et pour terminer, faudrait argumenter ce qui l'a été mainte fois, alors que justement maintenant, il suffit simplement de perdre son temps à lire les prouesses de tes brillantes zanalyses 2008 dans les différents zhistoriques de différentes pages en archives sur ce site... Ensuite, on reprend tes propres sources...

Et on se marre..!

Et je ne parle pas simplement de ton grotesque plantage sur "ton marché rémois de référence", ce serait bien trop simple et on ne tire pas sur une ambulance... ;)

Non, juste sur tes certitudes immobilières 2008, elles se suffisent à elles-mêmes, maintenant... Surtout au regard des chiffres tout récents des notaires qui, bien que décalés par définition pour le trimestre en cours, ont le privilège de démontrer ce qui s'est réellement passé en terme de prix en 2008, et sur l'année complète... C'est à dire, absolument pas ce que tu as pourtant affirmé, jacko...

Tout est dit.

Encore une fois, on ne peut reprocher à un épicier de ne pas savoir faire une cuisine digne d'un granf chef, tout pti jacko... Espérons simplement que tu ne vives pas de la gestion de site internet, parce que là, tu serais alors totalement cramé en terme de crédibilité... ;)

Enfin... C'est ta vie, hein, jacko... Si tu aimes vivre dans un monde irréel où tu t'imagines tout pleins d'trucs imaginaires, pourquoi pas, quoi... Mais sois pas étonné de l'hilarité que tu déclenches, pti jacko... ;)

Sur ces bonnes paroles, je te laisse mouliner dans la semoule... :)))

Ciao ciao, pti jacko... ;)

0 Reco 10/04/2009 à 19:58 par brestois29

a écrit : Enfin... C'est ta vie, hein, jacko... Si tu aimes vivre dans un monde irréel où tu t'imagines tout pleins d'trucs imaginaires, pourquoi pas, quoi... Mais sois pas étonné de l'hilarité que tu déclenches, pti jacko... ;)Ouais comme les source de Misterhadley où l'immo c'est booming depuis 6 mois à Garges-les-Gonesse ^^

Message edité 10/04/2009 à 20:00
0 Reco 10/04/2009 à 20:33 par MisterHadley

Pour une fois que je me réfère exclusivement à "une source" du net, tu sous-entendrais qu'elle n'est que bidon..!? bah mince... Avec tous ces champions du monde du net qui se prévalent de tout un tas d'trucs mais seulement de façon virtuelle dans leurs délires de vies imaginaires... Non, là, j'te crois pas... Bah mince, alors... Des gens sur des sites "spécialisés" qui seraient donc de fiefés menteurs..! Non, c'est pas possible, là... Non, là, j'te crois pas... :))))

Au fait, garges les gonesses, c'est l'95, non..?

Nan si j'demande, c'est parce que y en a deux trois qui s'reconnaissent qui aiment beaucoup les logements sociaux dans l'95 alors qu'ils passent leur vie virtuelle à se la raconter grave, sur la banlieue dont fait partie l'95 par exemple, ainsi que sur le "social", et tout et tout, alors que... voila, quoi... Mais je n'citerai personne, hein... Non, non... ;)

Bon...

Bah A+, hein... ;)

0 Reco 10/04/2009 à 21:12 par jeanmarcwinner

c vrai que l'95 c la banlieue comme le 91 d'ailleurs ou le 92 ou le 93 ah ah

bah mi j'dis en ce moment, le marché se prépare à exploser

en banlieue comme en ville, c l'effet retournement du marché avec une tite sauce de crise

malgré une politique anti-krach ah ah

on peut pas aller contre le naturel économique, bah c pas un drame la baisse croissante du marché ....

0 Reco 11/04/2009 à 08:51 par brestois29

a écrit : Pour une fois que je me réfère exclusivement à "une source" du net, tu sous-entendrais qu'elle n'est que bidon..!? bah mince...Soyons sérieux, ce site perd tout semblant de crédibilité à partir du moment où il affiche un +15% sur les prix à Garges-les-Gonesse sur les 6 derniers mois...

0 Reco 12/04/2009 à 15:16 par JackPalmer

a écrit : Comme t'es gentil, jacko...

Déjà, dis moi où exactement j'affirme que l'immobilier ne baisse pas...
non sans blague?

au hazard : a chaque fois que quelqu'un poste sur la baisse du reponds par un lien vers un truc du style:
"un sondage où les français revent d'etre proprio", ou "doublement du PTZ"....

Message edité 14/04/2009 à 11:55
0 Reco 12/04/2009 à 15:20 par JackPalmer

a écrit : Ensuite, je ne fais que citer, une fois de plus, tes propres sources qui, une fois de plus, te contredident, jacko...

Et pour terminer, faudrait argumenter ce qui l'a été mainte fois, alors que justement maintenant, il suffit simplement de perdre son temps à lire les prouesses de tes brillantes zanalyses 2008 dans les différents zhistoriques de différentes pages en archives sur ce site... Ensuite, on reprend tes propres sources...
Pas de soucis, cela fait un an et demi que j'explique que nous partons vers un krash

et c'est vrai le marché immo se porte merveilleusement bien et il ne baisse pas, et on bats tous les records de transactions : il suffit de relire le tout premier article de ce post

Bravo Hadley, t'as pas mieux en stock?

Message edité 14/04/2009 à 10:25