Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Forum
LaVieImmo.com

Forum Café

Nouveau sujet

HUMOUR et IMMOBILIER

1 Reco 19/06/2007 à 18:13 par bricolo

Gad fait l'agent immobilier :

http://www.dailymotion.com/related/2823481/video/x2vr3_gad-agent-immobilier/1

Rigolez bien !
:)

1 Reco 19/06/2007 à 23:47 par lolita20

l'un de mes préférés

lolita20

http://www.dailymotion.com/video/x1wzyi_groland-les-difficultes-dun-appart

Message edité 19/06/2007 à 23:47
0 Reco 20/06/2007 à 11:10 par lolita20

http://www.youtube.com/watch?v=w4T03H1t2ng

gad il a fait l'agent immo, mais ce promoteur immo est très matrixx

0 Reco 20/06/2007 à 11:25 par Mobitor95

Bien, cette rubrique :)

la cyclicité de l'immo assez fun http://www.youtube.com/watch?v=kUldGc06S3U

Message edité 20/06/2007 à 11:26
1 Reco 20/06/2007 à 11:42 par cherimmo

Bonjour à tous,

J'apporte ma petite contribution, et je vous envoie un monopoly un peu loufoque, le type est un peu allumé, mais le message passe bien. C'est un sketch humoristik toxik

http://www.dailymotion.com/video/x168gq_immobilier-logement-loyer

0 Reco 20/06/2007 à 15:55 par bricolo

:[
Merci pour ces liens y a des trucs vraiment sympas loll

0 Reco 26/06/2007 à 13:20 par TenHouse

Celle là vs ne l'avez pas vu ici

http://www.dailymotion.com/MicrofilmDansTaChambre/video/x1b4be_la-cremaillere

0 Reco 26/06/2007 à 16:27 par lolita20

Aux US, la vision de la fin de la bulle immo, prouve qu'on est décalé de qqs mois, pas davantage

http://www.irvinehousingblog.com/2007/06/25/houses-should-not-be-a-commodity/

* Take off: 1998-1999
* First Sell Off: 2000
* Media Attention: 2001-2002
* Enthusiasm: 2003
* Greed: 2004-2005
* Delusion: 2006
* Denial: 2007
* Fear: 2008
* Capitulation: 2009-2010
* Despair: 2011-2013
* Return to the Mean: 2014
Forum LaVieImmo.com

Message edité 26/06/2007 à 16:28
0 Reco 03/07/2007 à 14:30 par Phyllis24

Le tube de 2006, on attend la suite...

Par ex, elle vient d'éclater la bulle immobilière (en 2008 ?)

Je VIENS d'ajouter le lien, j'y pense jamais (Phyllis comme une pivoine).

http://www.youtube.com/watch?v=CABGPFV8OwE

Message edité 03/07/2007 à 15:26
0 Reco 08/07/2007 à 13:11 par Phyllis24

Bonjour

Je parlais de la chanson, Phil92, d'ailleures le lein a été rajouté

L'image du jour:
Forum LaVieImmo.com

Message edité 08/07/2007 à 13:11
0 Reco 09/07/2007 à 11:25 par TenHouse

Vous cherchez un banquier?

Bonjour monsieur le banquier.

- Bonjour monsieur le client, et bienvenue dans votre agence du "Crédit Immobilier Pour Tous". Qu'est-ce qu'il lui faudrait?

- Une demi-baguette et deux croissants au beurre. Non, je rigole, je voudrais un crédit immobilier, en effet, j'ai entendu dire que les taux n'ont jamais été aussi bas et que c'est le moment idéal.

- Mais vous avez tout à fait raison! Parlez-moi donc un peu de votre projet.

- Eh bien, comme j'en ai marre de jeter mon argent par la fenêtre en loyers, je souhaite acheter un appartement à Paris, dans un quartier calme avec des espaces verts et des écoles. J'ai repéré ce bien qui paraît intéressant, à 5000 € du m². C'est un peu cher, mais c'est ce qu'il faut pour ne pas être entouré de squatts et d'ateliers clandestins. La qualité n'a pas de prix.

- Exactement. Et vous gagnez combien par mois?

- Je gagne gnagna euros par mois.

- Alors attendez... je lance le logiciel... donc vous me dites gnagna euros... Ah, mais dites donc, vous avez de la chance, vous êtes un peu limite, mais je puis vous proposer un crédit qui ne couvre que 32,97% de votre revenu mensuel, soit moins que la limite légale. C'est pas merveilleux?

- Ah, quel soulagement, j'avais peur d'être trop court.

- Mais non, ça rentre. Vous bénéficierez d'un taux unique de 3,25% TEG sur trente ans.

- TRENTE ANS ?

- C'est vrai que dit comme ça, ça paraît un peu long, mais vous savez ce qu'on dit, plus on vieillit, plus les années passent vite! En fait, ça ne vous paraîtra que vingt ou vingt-cinq ans, puisque quand vous aurez fini de payer, vous serez vieux.

- Ah, bien sûr, vu sous cet angle. Et c'est un taux fixe bien sûr.

- Vous plaisantez voyons! A ce prix là, c'est bien sûr un taux variable, je pensais que c'était bien clair entre nous.

- Aïe aïe, mais si les taux montent ?

- Les taux ne monteront pas. C'est Trichet qui l'a dit.

- Oui, ben Trichet, dans trente ans, il sera mort.

0 Reco 09/07/2007 à 11:25 par TenHouse

le message ne passant pas en entier, la suite

- Mais non voyons, les taux ne peuvent pas monter, c'est impossible. D'ailleurs, même si ça montait, le taux est capé. Vous voyez, vous ne risquez rien!

- Capé ? C'est à dire ?

- C'est à dire que le taux de votre emprunt ne peut pas gagner plus de 2%, vous voyez, ça ne risque rien.

- 2% ? Ah oui, c'est vrai que ça ne risque rien. C'est quoi 2% de plus à payer par mois ?

- ...

- N'est-ce pas, c'est pas grand chose, 2% de plus ?

- Oh non, c'est pas énorme. Et maintenant parlons un peu de l'assurance, car vous n'êtes pas sans savoir que nous offrons aussi...

- Eh mais... minute papillon, c'est pas du tout ça ! Je viens de calculer, si le taux monte de 2%, en fait le montant des intérêts dûs chaque mois va augmenter de... 60% !

- Mais non voyons, mais non. La partie "intérêts" n'est qu'une partie des traites, l'autre partie c'est de la capitalisation! De l'argent que vous mettez de côté au lieu de payer un loyer, ça vaut le coup.

- Mais en début de prêt, la partie intérêts représente quelle fraction de la traite totale ?

- Eh bien c'est difficile à calculer...

- Je vois votre feuille excel dans vos raybanes. Grosso-modo, ça fait dans les deux tiers non ?

- Ben... Environ.

- Donc si jamais les taux montent, mes mensualités vont augmenter de 40% ! Comment je vais faire pour nourrir mes gosses ?

- Allons, allons, ce n'est pas si simple que ça. Et puis les taux ne peuvent pas monter, je vous l'ai déjà dit.

- Si vous êtes si sûr que les taux ne vont pas monter, pourquoi votre banque me propose-t-elle un taux variable au lieu d'un taux fixe ? C'est pas votre intérêt !

- Nous le faisons par philantropie, nous voulons le bien de nos clients.

- Admettons.

- Et puis de toute façon, vous êtes gagnant car si les taux montent...

- Vous aviez dit qu'ils ne monteraient pas !

- C'est une hypothèse, c'est comme si je disais "si demain le soleil ne se lève pas". Si jamais les taux montent, vous savez pour quelle raison ce serait ? Hein ? Hein ? Mais oui, ce serait pour juguler l'INFLATION ! Et si jamais l'inflation réapparaissait, ce serait tout bon pour vous, car alors votre taux d'intérêt deviendrait pet de lapin à côté de l'inflation !

- A supposer que mon revenu suive.

- Mais les revenus suivront, vous savez, les salaires sont quasiment indexés sur l'inflation. Quasiment.

- Ben, moi, j'ai pas eu d'augmentation depuis trois ans. Il paraît qu'un polonais fait mon travail pour quatre fois moins cher, à partir de là, c'est difficile de négocier avec son patron.

- Bien sûr, il y a toujours des cas particuliers. Mais on s'éloigne du sujet. Donc, l'inflation arrive sur son cheval blanc...

- Eh, je réflechis encore à une chose... Si les taux montent, plus personne ne pourra emprunter des sommes délirantes pour se loger. Donc mon appartement, je ne pourrais pas le revendre au même prix, loin de là !

- Ah ah ah ! Naïf que vous êtes ! Mais ne savez-vous donc pas que quand les taux montent, les prix font du sur-place ? L'immobilier, ça ne peut pas baisser.

- Mais quand les taux baissent, les prix montent.

- Exact.

- Et si les taux montent, les prix ne baissent pas.

- Exact.

- Il y a un truc que je ne pige pas...

- Je vous le garantis, monsieur, bien sûr que vous allez revendre votre superbe demeure avec une jolie plus-value, probablement à un anglais. Vous avez entendu parler des anglais ?

- Les gens qui vivent en Angleterre ?

- Non, les gens qui vivent en France. Dans vingt ans, toute la population britannique aura émigré en France, à part quelques hooligans buveurs de bière. D'où la hausse ! La FNAIM est formelle, et c'est confirmé par TF1 !

- Ah bon ? Si vous le dites... Vous allez croire que j'abuse...

- Mais non, je vous en prie, dites, dites...

- Est-ce que je pourrais vous faire une piqûre de penthotal ?

- Mais volontiers, tenez, voici mon bras... Aïe...

- Désolé. Bien, maintenant, j'aimerais savoir ce que vous pensez réellement du marché immobilier.

- Eh bien, je pense sincèrement que le marché est encore plein d'opportunités.

- Sincèrement ?

- Sincèrement. Il y a encore une grande quantité de pigeons à plumer, d'ailleurs vous en êtes l'illustration criante. Je sais bien que ça ne va pas durer, mais tant qu'il se présente des moutons pour se faire tondre, pourquoi ranger la tondeuse ?

- C'est bien ce que je pensais, vous cherchez à me ruiner.

- Allons, pas d'acrimonie, je ne fais que mon métier. Vous savez, les banques sont là pour gagner de l'argent. Et l'argent, ça ne pousse pas sur les arbres, si vous en voulez, il faut le prendre à d'autres. C'est ce qu'on nous apprend à la formation... car j'ai eu une formation hein, je ne me suis pas lancé comme ça dans la banque à ma sortie de la fac de psycho, j'ai eu un mois de stage intensif - ce qu'on nous apprend donc, c'est qu'il y a deux variétés de gogos immobiliers : il y a d'une part ceux qui ne savent pas compter, et d'autre part ceux qui se doutent de quelque chose mais qui sont trop faibles d'esprit pour résister aux pressions de bobonne, des parents ou des collègues. Dans les deux cas, ce sont des cibles faciles, un peu de baratin à la mode et zou...

- Mais êtes conseiller financier, vous êtes là pour me conseiller.

- Oui, je sais, c'est ce qu'il y a marqué sur ma porte, mais je préfère me définir comme "commercial en produits financiers",

c'est une expression plus conforme à ce que je fais réellement pour gagner ma vie.

- Commercial ?

- Eh bien oui, je touche une commission pour chaque crédit fourgué. Non mais vous croyez quoi ? Tenez, regardez, le barème est là, par exemple si je vous fourgue un variable à trente ans, voilà mon pourcentage. A première vue c'est pas terrible, mais multipliez par le montant du prêt...

- Vous gagnez bien votre vie.

- Oui, ces derniers temps ça allait bien. Bon, c'est vrai que les volumes se tassent un peu, toutes les bonnes choses ont une fin, mais vu ce que je me suis goinfré ces trois dernières années... Et puis, il y a encore pas mal de gens qui ne savent pas que le krach a commencé.

- Le QUOI a QUOI ?

- Vous ne lisez pas la presse ? Les taux montent, les prix des beaux quartiers s'effondrent, on n'a jamais autant construit d'habitations depuis la guerre alors que la population stagne, et je ne vous parle pas des robiens qui vont déferler sur le marché dans six mois. Il faut vous faire un dessin ? Tenez, c'est écrit dans la Tribune, là, là, là...

- Urgkx ! Mais alors, c'est plus le temps vendre que d'acheter.

- Oui, ben ça, c'est pas la peine d'avoir fait Normale Sup et l'ENA pour le comprendre. C'est une des quatre règles fondamentales pour s'enrichir qu'on nous a apprises à la formation : pour prospérer dans un commerce, il faut acheter bas et vendre haut. C'est un peu bêta dit comme ça, mais mine de rien, pas mal de gens parviennent à l'oublier. Ah ben si vous faites l'inverse, vous paumez, c'est sûr.

- Et pour mon information, c'était quoi les trois autres règles ?

- Ne faire des affaires qu'avec des gens qui ont le couteau sous la gorge, ne jamais croire ce que disent les gens qui n'ont pas le même intérêt que vous, ne jamais s'endetter.

- Et ça marche ?

- En ce qui me concerne, on peut croire que oui. Je vais vous raconter une histoire : il y avait un petit vieux qui avait économisé toute sa vie pour acheter un appartement cossu à Paris. Prévoyant sa succession, il a tenté de vendre, mais on était en 91, et comme il demandait avec obstination le même prix qu'en haut de bulle, personne ne lui a acheté. Ils sont têtus les vieux vous savez. Finalement, il est mort dans son bien, ses héritiers ont dû vendre pour payer la succession, et comme ça urgeait, ils ont vendu en 95, à votre serviteur et à un prix cassé, car ils étaient pressés par le fisc. A l'époque, j'avais pris un crédit sur dix ans, vous vous rendez compte ? Hein que ça fait rêver ?

- Et vous n'êtes pas inquiet ?

- Non, puisque j'ai vendu il y a six mois. Aujourd'hui je suis locataire. D'ailleurs je vais redéménager, j'ai trouvé à me loger dans plus grand pour moins cher, les loyers baissent pas mal.

- Donc, les rendements locatifs baissent aussi !

- Mais non voyons, les rendements locatifs ne peuvent qu'augmenter. C'est à cause des anglais. Vous savez quels sont les prix à Londres ?

- Houlà, le penthotal s'est évaporé. Bon, eh bien merci pour cet entretien instructif.

- Mais je vous en prie. Alors, on se revoit pour la signature ?

- Ben... Je crois que je vais attendre six ou douze mois. Mais merci quand même !

- Vous avez tort, des taux comme ça, on n'en reverra pas de sitôt... Monsieur, monsieur ! Les anglais ont débarqué ! Euh...

0 Reco 09/07/2007 à 11:27 par TenHouse

Forum LaVieImmo.com

0 Reco 10/07/2007 à 16:31 par goldal

http://www.boursorama.com/forum/message.phtml?file=362465758&pageForum=1

Intervilles 15:00 10/07/07
A quand la transposition de cette fabuleuse émission du patrimoine audiovisuel français à l'immo?

Imaginez un peu.......

-A la place de Gui Lux,on pourrait imaginer le professeur Mouillard (en tong !) « Ehhhhh oui Simone… on assiste en direct à une décélération de la fin de la hausse »
-A la place de la Simone Garnier, la secrétaire générale de la FNAIM affichera en gros plan serré son ptit c.ul de bourgeoise.
-En fil rouge,une épreuve de « grimpette » à la force des bras, sur un plan incliné représentant la hausse des prix de l’immo sur les 6 dernières années.

Les Epreuves

1)-Nom ; « Tu le sens mon de Robien ? »
-Concept ; Des pauvres non imposables, doivent trouver un locataire pour leur Robien en moins d’une minute, le tout parmi une foule de propriétaires…….
-indice de poilade ;proportionnel à la pauvreté et au désarroi du pauvre proprio.

2)- Nom ; « Vis ma Vie de Haussier »
-Concept ; Dans une course poursuite éffrénée contre le temps,des haussiers intégristes doivent convaincre des pig….quidam lambda que l’immo ne peut QUE monter.
Tous les coups sont permis y compris la mauvaise foi,le trucage de chiffres,le chantage,la pression psychologique.
-indice de poilade ; proportionnel aux moyens mis en œuvre pour gagner.

3)- Nom « Koh Moellon »
-Concept ; des locataires avec un max d’épargne sont « lachés » sur l’île des Immotao,dont le gourou Immodest leur apprendra à honorer dignement le St Moellon par différentes opérations immobilières,visant à atteindre le nirvana à savoir la PV éternelle.
-Indice de poilade ;proportionnel à l’état de forme de d’Immodest.

4) –Nom ; « AI, Aion, Aille,Aie,Aie »
-Concept ; Aion viendra expliquer PHYSIQUEMENT son point de vue aux AI de la ville qui recevra.Sa clémence habituelle,son empathie et son magnétisme animal de mec de droit « qui en a »envers les dignes professionnels de cette profession en déclin fera rire les petits et les gros.L’introduction de multiples armes contondontes ;tranchantes,perforantes et mutilantes finiront d’égayer un tableau avec des corps style Picasso (oui Yowo ,comme la voiture !) ,une sorte de Guernica du 21 eme siècle.

5) – Nom ; « Et si le luxe c’était l’Espace ? »
-Concept ; Un couple de jeunes avec 3 enfants dont un nouveau né devra réussir à préparer à manger,manger,donner un bain aux petits,réussir à faire le 4 ème et accessoirement dormir ;le tout dans 34 m2.
En cas d’accouchement sur le plateau,les points sont doublé.le Bain « multiple » est autorisé,y a pas de petites économies.

-Indice de poilade ; les enfants sont toujours drôles,tout les parents le savent…..

6) Nom ; « Borloo Borloo dans ma case ? »
-Concept ; Un tapis roulant actionné par quelques jeunes locataires Primo accédants(rémunérés aux nombres de calories perdues) doit faire tomber ceux de l’équipe adverse qui tentent de passer d’un point A (sous un pont) à un point B (un appart boulevard haussmann en Borloo….).

Le tapis sera aspergé d’essence en permanence,un jury de proprio aigris pourra décider de « mettre le feu » en incendiant le jeune qui ne les ferait pas rire ou ne remplirait pas les critères de location (caution des parents de – de 45 ans,6000 euros mensuels,1 an d’avance de loyers).

-Indice de Poilade ; Le public entonnant « Allumer le feu » de notre ami apatride à la coiffure approximative devrait « mettre le feu aux poutres »(dixit le chanteur)

7) Nom ; Krack Krack le bassin
-Concept ; Un Appart neuf refait à neuf sera saccagé en moins de 10 minutes par des locataires revanchards.
Un Squat de Sdf sera remis aux normes par les proprios eux-mêmes.
La drolitude et la poilation seront de rigueur devant les efforts de bravitude des propriétaires tentant de mettre aux normes l’électricité.Les outils n’auront évidemment aucune sécurité,les outils seront parfaitement aiguisés…..l’escabeau est bran.lant.
A la fin du jeu, une rencontre amicale est organisée entre tout ce beau monde,nausicaa et demago compteront les points .
-indice de poilitude ; la bonne volonté évidente des deux parties pour se trucider devrait permettre une bonne tranche de rigolade.

Mais je suis sûr que vous aussi vous avez des idées….

0 Reco 18/07/2007 à 15:18 par mercener

Forum LaVieImmo.com
l'image humoristique la plus prémonitoire, Sarko distribue les cadeaux fiscaux et ses ministres vont avoir des ulcères.

0 Reco 19/07/2007 à 18:59 par cherimmo

"Les Espagnols, qui ont le sentiment d'avoir de plus en plus de mal à boucler leurs fins de mois en raison de la hausse du coût de la vie, ont dû être confortés dans leur impression. Selon les statistiques livrées par l'OCDE dans son étude sur les "Perspectives de l'emploi 2007", publiée fin juin, le salaire moyen réel, en Espagne, a baissé de 4 % entre 1995 et 2005.

Pour tous ceux qui, nombreux dans ce pays où 89 % des foyers sont propriétaires, doivent affronter chaque mois la hausse des taux d'intérêt (les emprunts immobiliers sont à taux variables en Espagne), le constat n'est pas passé inaperçu."

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-936746@51-936860,0.html

0 Reco 23/07/2007 à 15:28 par pberger

youtube dailymotion...
jme doutai pas qu il y avai autant de video dedie a limmobilier en general,comique et autre
mais bon a la fin jcommence a me demander si les agences savent combien ca charrie dans leur dos
exemple cette vieo trop marrante "d un agent immobilier"
http://www.youtube.com/watch?v=56y8TDPb0OU

0 Reco 24/07/2007 à 11:26 par AureliaM

c'est assez vulgaire comme vidéo pb, dommage, l'idée y est, j'aime mieux celle de gad el maleh, elle est dans ce topic un peu plus loin

Message edité 24/07/2007 à 11:26